BMD-1 Description Pictures picture photo image Russian airborne light armoured armored infantery fig

a
English version
 
 BMD-1 Blindé léger chenillé parachutable
 
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Depuis longtemps, les Soviétiques accordent beaucoup d'importance à leurs forces aéroportés. Sept divisions spécialisées au moins sont d'ailleurs en permanence sur le pied de guerre. Les seuls véhicules dont elles disposaient dans le passé étaient le canon antichars automoteurs ASU-57 de 57 mm ou ASU-85 de 85 mm. Les véhicules de combat de combat aérotransportables BMD, mis en service en 1970, visaient à accroître leur puissance de feu et leur mobilité en opérations derrière les lignes ennemies. Aujourd'hui chaque division aéroportée en possède 330 exemplaires sous une configuration ou sous une autre (il n'est pas certain que cette dotation ait été entièrement livrée - quoi qu'il en soit , les soviétiques ne peuvent à l'heure actuelle déplacer plus d'une seule de ces divisions à la fois.). Les BMD ont constitué le fer de lance de l'offensive contre l'Afghanistan, et ils on été utilisés sur d'autres théâtres d'opérations. L'agencement du véhicule est original : le pilote, flanqué du chef de véhicule et du servant des deux mitrailleuses de capot de 7,62 mm, est installé à l'avant du véhicule, devant la tourelle. Celle-ci, identique à celle du BMP-1, monte un canon de 73 mm, une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm et un rail lanceur d'engins guidés antichars AT-3 "Sagger". Le pointeur, le lanceur de grenades et son assistant sont assis dans sa partie arrière. Ils accèdent à leurs places par une trappe en accordéon ménagée dans le toit de l'habitacle La suspension est du type indépendant à cinq roues de route. La poulie tendeuse est placée à l'arrière, le barbotin à l'avant. Le retour des chenilles est facilité par quatre galet support. La garde au sol est réglable de 100 à 450 mm grâce à un système hydraulique, ce qui peut-être avantageux, s'agissant d'un engin aéroporté. Le BMD est protégé NBC, et son équipage dispose d'un appareillage très complet pour la vision nocturne. Il est totalement amphibie, moyennant l'adaptation d'une ailette de stabilisation et la mise en marche de la pompe de cale. La version command-car, plus allongée, possède six roues de route de chaque côté. Elle est dépourvue de tourelle. Le châssis du BMD a également donné naissance à un porte-mortiers de 82 mm qui a été employé en Afghanistan. Certains BMD dont les "Sagger" avaient été remplacés par des AT-4 "Spigot" de plus faible portée existe également. Si nécessaire le lanceur d'engins peut-être démonté pour servir en position fixe. Le BMD peut-être héliporté sous élingue ou parachuté depuis un avion cargo. Un Antonov AN-22 "Cock" pourrait ainsi emporter trois simultanément.
Variantes :
BMD-1P: BMD-1 avec missile AT-4 Spigot monté à la place du missile antichar AT-3 Sagger 
BMD-1 ZD : châssis du véhicule BMD-1, avec une pièce d'artillerie antiaérienne ZU-23-2 à double canon de 23 mm
BMD-1 RD : Châssis du BMD-1 sans tourelle avec lance missile antichar AT-5 Spigot
BMD M1979 ou BTR-D
: véhicule avec un châssis plus long, sans tourelle et six roues de route au lieu de 5.
BMD-KshM : véhicule de commandement de la version BMD M1979, on trouve un rail d'antenne sur le contour de la superstructure du véhicule.
BMD 1V118 : BMD utilisé pour l'observation et le contrôle de tir d'artillerie
BRehM-D : Véhicule de maintenance et de réparation, équipé d'une petite grue et d'une pelle d'ancrage.
SO-120 2S9 Anona : Véhicule blindé automoteur mortier de 120 mm
 
Armement
Canon de 73 mm, 2 mitrailleuses de 7,62 mm, et rampe de missile AT-3 Sagger
Pays utilisateurs
Angola, Arménie, Azerbadjan, Belarussie, Inde, Irak, Moldavie, Russie, Ukraine, Uzbekistan.
Equipage
7 hommes
Equipements
Système de protection NBC et système de vision nocturne, pompes de cales
Blindage
23 mm maximum
a
Poids
7.500 kg
a
Vitesse
70 km/h
Autonomie
320 km
a
 
 
Identification

 Retour Menu

Armement
Canon court, dont l'avant arrive à hauteur de l'avant du véhicule en position avant. Un lanceur de missile Sagger est placé à la base du canon sur la partie supérieure.
Tourelle
est placée à l'avant du véhicule, elle est très plate et à une forme de poêle renversée. C'est une tourelle monoplace avec l'écoutille du tireur, et une petite écoutille rectangulaire pour l'accès à la rampe de missile.
Châssis
est de forme rectangulaire , avec l'avant légèrement incliné en forme de V vu de face. Celui-ci dispose sur sa partie supérieur d'une lame pare vague également en forme de V. Juste à la base de la tourelle se trouve l'emplacement du chauffeur et à sa gauche et à sa droite on trouve une autre écoutille pour les tireurs des mitrailleuses placées à l'avant gauche et droit du véhicule. Derrière la tourelle , on trouve l'emplacement pour les fantassins, celui-ci est légèrement plus bas dans sa partie centrale. L'arrière de la coque dispose de 2 hydrojets placés à gauche et à droite.
Train de roulement
est composé de 5 roues de route et 4 galets supports, l'intérieur des roues ressemblent à un dessin de fleur.
Accessoires
On trouve un épiscope de vision devant les 2 écoutilles des tireurs des mitrailleuses avant. A l'arrière droit et gauche et au bas de la tourelle, on trouve également un épiscope. Deux phares de visiuon nocturne sont placés sur la tourelle, un gros sur la partie supérieur et à droite, et un autre plus petit à gauche.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Rampe pour missile Sagger au-dessus du canon
2. Episcopes à l'avant gauche et droit de la coque.
3. Emplacement du chauffeur à la base de la tourelle, au centre de l'avant de la coque.
4. Plaque pare vague sur la partie supérieure de l'avant de la coque.
5. Emplacement de mitrailleuse à l'avant gauche et droit de la coque.
6. Un épiscope sur le toit, à l'arrière gauche et droit de la base de la tourelle.
7. Phare de vision nocturne sur le côté droit du toit de la tourelle.
a
8. Gros épiscope sur l'avant gauche du toit de la tourelle.
9. Emplacement pour un homme d'équipage à l'avant gauche et droit de la base de la tourelle.
10. Cinq roues de route
11. Quatre galets supports, le 1° et le 4° sont placés vers l'intérieur du train de roulement.
12. Quatre galets supports, le 3° et le 4° sont placés vers l'extérieur du train de roulement.
13. Un hydrojet à l'arrière gauche et droit de la coque.
14. Le centre de l'arrière de la coque est plus bas par rapport aux flancs du véhicule.
 


 
 
Galerie photos
 Retour Menu
 

 Army - Military - Defense High resolution pictures

 
 
     
 

 

Cookies settings

×

Functional Cookies

This site uses cookies to ensure its proper functioning and cannot be deactivated from our systems. We don't use them not for advertising purposes. If these cookies are blocked, some parts of the site will not work.

Session

Please login to see yours activities!

Other cookies

This website uses a number of cookies to manage, for example: user sessions.