Janvier 2010 actualites armees militaires industries salons defense informations internationale FR


 
 
Janvier 2010
English
 

Pakistan Retour Menu
Le chef des talibans au Pakistan Hakimullah Mehsud abattu par des drones américains.

Hakimullah Mehsud, chef du Mouvement des Talibans du Pakistan figurant parmi les terroristes les plus recherchés, a été abattu lors d'un raid des forces américaines, ont annoncé les médias occidentaux. Selon la source, un responsable pakistanais a confirmé dimanche la mort du chef du Mouvement des Talibans du Pakistan. Le 14 juillet 2010, des militaires américains ont annoncé que Hakimullah Mehsud avait été tué lors d'un tir de missiles américains dans le nord-ouest du Pakistan. Mais dans les jours qui ont suivi le raid, certains médias ont reçu deux enregistrements audio d'une voix reconnue comme celle du chef des talibans pakistanais, ce qui a démenti l'information au sujet de la mort du chef de guerre. Les Etats-Unis effectuent des frappes régulières contre différentes cibles situées dans la région baptisée "zone des tribus" à la frontière afghano-pakistanaise. Le service de renseignement américain cherche à anéantir sur le territoire pakistanais les commandos appartenant à Taliban et au réseau terroriste international Al-Qaïda. Selon les estimations approximatives, entre 450 et 500 guerriers pakistanais et afghans seraient tués dans cette région depuis août 2008.
31 Janvier 2010
Hakimullah Mehsud, chef du Mouvement des Talibans du Pakistan figurant parmi les terroristes les plus recherchés, a été abattu lors d'un raid des forces américaines, ont annoncé les médias occidentaux. Selon la source, un responsable pakistanais a confirmé dimanche la mort du chef du Mouvement des Talibans du Pakistan. Le 14 juillet 2010, des militaires américains ont annoncé que Hakimullah Mehsud avait été tué lors d'un tir de missiles américains dans le nord-ouest du Pakistan. Mais dans les jours qui ont suivi le raid, certains médias ont reçu deux enregistrements audio d'une voix reconnue comme celle du chef des talibans pakistanais, ce qui a démenti l'information au sujet de la mort du chef de guerre. Les Etats-Unis effectuent des frappes régulières contre différentes cibles situées dans la région baptisée "zone des tribus" à la frontière afghano-pakistanaise. Le service de renseignement américain cherche à anéantir sur le territoire pakistanais les commandos appartenant à Taliban et au réseau terroriste international Al-Qaïda. Selon les estimations approximatives, entre 450 et 500 guerriers pakistanais et afghans seraient tués dans cette région depuis août 2008.
Chef Taliban de la branche Pakistanaise Hakimullah Mehsud sur la gauche photo

 

 

Chine Retour Menu
Vente d'armes américaine à Taïwan: Pékin ripostera.

Pékin décrétera des sanctions contre les sociétés américaines qui envisagent de vendre des armes à Taïwan, a déclaré samedi le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, He Yafei. "La Chine décrétera des sanctions à l'encontre des compagnies qui participeront à la réalisation des livraisons d'armes à Taïwan", a précisé le diplomate rencontrant l'ambassadeur américain à Pékin Jon Huntsman. Selon le vice-ministre, l'incident autour des ventes d'armes se répercutera inévitablement sur la coopération diplomatique sino-américaine. "La question taïwanaise porte atteinte à l'intégrité territoriale, aux intérêts nationaux de la RPC et aux sentiments du peuple chinois", a insisté le diplomate, appelant les Etats-Unis à reconnaître le caractère dangereux et erroné de leurs actions. Plutôt dans la journée le ministère chinois de la Défense a suspendu la réalisation du programme des visites mutuelles dans le cadre du dialogue militaire entre Pékin et Washington. Vendredi l'administration américaine a informé le Congrès de ses projets de vente à l'île des armes d'un montant global de 6,4 milliards de dollars, dont des missiles sol-air Patriot, des hélicoptères Black Hawk et les équipements destinés à protéger les réseaux de télécommunication de l'île.
30 Janvier 2010
Pékin décrétera des sanctions contre les sociétés américaines qui envisagent de vendre des armes à Taïwan, a déclaré samedi le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, He Yafei. "La Chine décrétera des sanctions à l'encontre des compagnies qui participeront à la réalisation des livraisons d'armes à Taïwan", a précisé le diplomate rencontrant l'ambassadeur américain à Pékin Jon Huntsman. Selon le vice-ministre, l'incident autour des ventes d'armes se répercutera inévitablement sur la coopération diplomatique sino-américaine. "La question taïwanaise porte atteinte à l'intégrité territoriale, aux intérêts nationaux de la RPC et aux sentiments du peuple chinois", a insisté le diplomate, appelant les Etats-Unis à reconnaître le caractère dangereux et erroné de leurs actions. Plutôt dans la journée le ministère chinois de la Défense a suspendu la réalisation du programme des visites mutuelles dans le cadre du dialogue militaire entre Pékin et Washington. Vendredi l'administration américaine a informé le Congrès de ses projets de vente à l'île des armes d'un montant global de 6,4 milliards de dollars, dont des missiles sol-air Patriot, des hélicoptères Black Hawk et les équipements destinés à protéger les réseaux de télécommunication de l'île.
EtatsUnis armée américaine Patriot système de missile antiaérien
Fiche technique
Photos

 

 

Iran Retour Menu
La Russie libre d'exporter des armes à l'Iran.

II n’y a rien qui empêche la Russie de vendre des équipements militaires à l'Iran, a fait savoir un membre de la société d'État d'exportation d'armes, ce 28 janvier 2010. "Et rien n'empêche la continuité de la coopération militaire entre l'Iran et la Russie", a fait savoir Anatoly Isaikin de Rosoboronexport, lors conférence de presse avec l'agence RIA Novosti. "L'Iran n'a jamais violé un engagement qui a été entrepris concernant des contrats militaires, a fait savoir Anatoly Isaikin. La Russie a signé un engagement sur la livraison du système de défense antiaérien S-300 à Téhéran en décembre 2005. Cependant, aucun rapport officiel n’indique quand débutera le contrat. Les États-Unis et Israël ont exprimé des inquiétudes concernant la livraison de ce système S-300 en Iran, qui renforcerait de façon significative les moyens de défense antiaérien de l'Iran.
28 Janvier 2010
II n’y a rien qui empêche la Russie de vendre des équipements militaires à l'Iran, a fait savoir un membre de la société d'État d'exportation d'armes, ce 28 janvier 2010. "Et rien n'empêche la continuité de la coopération militaire entre l'Iran et la Russie", a fait savoir Anatoly Isaikin de Rosoboronexport, lors conférence de presse avec l'agence RIA Novosti. "L'Iran n'a jamais violé un engagement qui a été entrepris concernant des contrats militaires, a fait savoir Anatoly Isaikin. La Russie a signé un engagement sur la livraison du système de défense antiaérien S-300 à Téhéran en décembre 2005. Cependant, aucun rapport officiel n’indique quand débutera le contrat. Les États-Unis et Israël ont exprimé des inquiétudes concernant la livraison de ce système S-300 en Iran, qui renforcerait de façon significative les moyens de défense antiaérien de l'Iran.
Russie armée russe S-300 famille de système missile antiaérien S-300
Fiche technique
Photos

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Oshkosh Defense gagne un contrat de $21 millions pour la recapitalisation de camions au niveau HEMTT A4.

Oshkosh Defense, une filiale d’Oshkosh Corporation a reçu une commande pour le compte de l’armée américaine d’un montant de 21 millions de dollars, de la part du TACOM (U.S. Army Tank-automotive and Armaments Command Life Cycle Management Command), pour produire 60 camions recapitalisés de la future génération de camion tactique HEMTT A4 (Heavy Expanded Mobility Tactical Trucks). Cette commande inclut également la livraison de pièces détachées et de moteurs pour une variante dépannage du camion M984 HEMTT A4. La production est prévue de commencer en Janvier 2011, et être terminée pour Avril 2011. La commande a été publiée dans le cadre du contrat FHTV III (Family of Heavy Tactical Vehicles). Dans le cadre de ces opérations de ré-usinage et de recapitalisation, des véhicules fortement usés sont retournés vers les usines Oshkosh, et complètement dépouillés des éléments de base du véhicule, et entièrement reconstruit comme à l’état neuf, afin d’atteindre le niveau de configuration A4. Ces nouveaux véhicules recapitalisés sont considérés comme avoir zéro kilométrage et heures de route, en offrant une économie significative par rapport à un véhicule entièrement neuf. Ces véhicules subissent des essais sur route, des tests de performances et des inspections détaillées avant d’être livrés avec la même garantie donnée par Oshkosh sur les nouveaux camions HEMTT.
28 Janvier 2010
Oshkosh Defense, une filiale d’Oshkosh Corporation a reçu une commande pour le compte de l’armée américaine d’un montant de 21 millions de dollars, de la part du TACOM (U.S. Army Tank-automotive and Armaments Command Life Cycle Management Command), pour produire 60 camions recapitalisés de la future génération de camion tactique HEMTT A4 (Heavy Expanded Mobility Tactical Trucks). Cette commande inclut également la livraison de pièces détachées et de moteurs pour une variante dépannage du camion M984 HEMTT A4. La production est prévue de commencer en Janvier 2011, et être terminée pour Avril 2011. La commande a été publiée dans le cadre du contrat FHTV III (Family of Heavy Tactical Vehicles). Dans le cadre de ces opérations de ré-usinage et de recapitalisation, des véhicules fortement usés sont retournés vers les usines Oshkosh, et complètement dépouillés des éléments de base du véhicule, et entièrement reconstruit comme à l’état neuf, afin d’atteindre le niveau de configuration A4. Ces nouveaux véhicules recapitalisés sont considérés comme avoir zéro kilométrage et heures de route, en offrant une économie significative par rapport à un véhicule entièrement neuf. Ces véhicules subissent des essais sur route, des tests de performances et des inspections détaillées avant d’être livrés avec la même garantie donnée par Oshkosh sur les nouveaux camions HEMTT.
Etats Unis armée américaine Oshkosh HEMTT A4 Heavy Expanded Mobility Tactical Camion photo

 

 

France Retour Menu
Le Gouvernement français a nommé l'Amiral Edouard Guillaud comme nouveau Chef d'Etat Major de la défense.

Le gouvernement français a nommé l’Amiral Edouard Guillaud comme nouveau Chef d’Etat-major de la défense, suivant un compte rendu de la réunion hebdomadaire du Cabinet de ce 27 janvier 2010.L’Amiral Edouard Guillaud est actuellement conseiller militaire en chef auprès du Président français Nicolas Sarkozy. La nomination de l’Amiral Guillaud sera effective à partir du 25 Février 2010. Il succède au général d'armée Jean-Louis Georgelin, qui occupe ce poste depuis 2006, et qui a atteint l’année dernière l'âge de la retraite. La mission du général Georgelin avait été prolongée de six mois.
28 Janvier 2010
Le gouvernement français a nommé l’Amiral Edouard Guillaud comme nouveau Chef d’Etat-major de la défense, suivant un compte rendu de la réunion hebdomadaire du Cabinet de ce 27 janvier 2010.L’Amiral Edouard Guillaud est actuellement conseiller militaire en chef auprès du Président français Nicolas Sarkozy. La nomination de l’Amiral Guillaud sera effective à partir du 25 Février 2010. Il succède au général d'armée Jean-Louis Georgelin, qui occupe ce poste depuis 2006, et qui a atteint l’année dernière l'âge de la retraite. La mission du général Georgelin avait été prolongée de six mois.
France armée française Amiral Edouard Guillaud Chef d'Etat-major de la défense photo

 

 

Indonésie Retour Menu
La société indonésienne Pindad livre 33 véhicules blindés à roues 6x6 APC-2 au Ministère de la Défense Indonésien.

La société indonésienne Pindad livre 33 véhicules blindés à roues 6x6 APC-2 au ministère de la défense indonésienne. Une cérémonie a été organisée pour célébrer cette livraison en présence des autorités du pays, dont Mustafa Abubakar ministre d'État du commerce intérieur, Purnomo Yusgiantoro, ministre de la défense, Suharna Surapranata, ministre de la recherche et des technologies et directeur générale des affaires de défense. Avec la livraison de ces 33 véhicules blindés, le nombre total de véhicules de ce type utilisé par le ministère de la défense indonésienne passe à 93, sur une commande de 150 véhicules blindés de transport de troupes et quatre véhicules de reconnaissance passée par le ministère de la défense. Sur les 33 véhicules déjà livrés, 13 sont déjà utilisés par la force militaire de paix déployée au Liban.
28 Janvier 2010
La société indonésienne Pindad livre 33 véhicules blindés à roues 6x6 APC-2 au ministère de la défense indonésienne. Une cérémonie a été organisée pour célébrer cette livraison en présence des autorités du pays, dont Mustafa Abubakar ministre d'État du commerce intérieur, Purnomo Yusgiantoro, ministre de la défense, Suharna Surapranata, ministre de la recherche et des technologies et directeur générale des affaires de défense. Avec la livraison de ces 33 véhicules blindés, le nombre total de véhicules de ce type utilisé par le ministère de la défense indonésienne passe à 93, sur une commande de 150 véhicules blindés de transport de troupes et quatre véhicules de reconnaissance passée par le ministère de la défense. Sur les 33 véhicules déjà livrés, 13 sont déjà utilisés par la force militaire de paix déployée au Liban.
Indonésie armée indonésienne Pindad APC véhicule blindé à roues transport de troupe photo

 

 

Royaume Uni Retour Menu
Les troupes britanniques ont commencé leurs formations avec le nouveau blindé tout-terrain Warthog fabriqué par la société Singapourienne ST-Kinetics.

Les troupes britanniques ont commencé la formation sur les véhicules blindés tout-terrain Warthog de la société Singapourienne ST Kinetics en vue de leur déploiement en Afghanistan dans le courant de cette année, a fait savoir un porte parole de la société ST Kinetics, le 21 janvier 2010. Un contingent d'environ 10 soldats britanniques ont commencé leur entraînement l'année dernière à Singapour afin de devenir les premiers instructeurs pour former les unités qui utiliseront le blindé tout-terrain Warthog. "Nous avons entraînés les instructeurs,", a fait savoir Patrick Choy, directeur de ST Kinetics. L'armée britannique dispose maintenant d'un nombre suffisant de véhicules pour commencer l'entraînement des troupes. Les soldats Royal Dragoon Guards, bases à Catterick dans le North Yorkshire, vont convertir leurs chars de combat Challenger 2 pour être déployé avec le blindé tout-terrain Warthog en Afghanistan, au sein de la 4° Brigade Mécanisée entre Avril et Mai, a indiqué un porte parole de l’armée britannique. Les premiers véhicules Warthog sont actuellement déployés à l’ATDU (Armoured Trials and Development Unit) à Bovington, Royaume Uni.
28 Janvier 2010
Les troupes britanniques ont commencé la formation sur les véhicules blindés tout-terrain Warthog de la société Singapourienne ST Kinetics en vue de leur déploiement en Afghanistan dans le courant de cette année, a fait savoir un porte parole de la société ST Kinetics, le 21 janvier 2010. Un contingent d'environ 10 soldats britanniques ont commencé leur entraînement l'année dernière à Singapour afin de devenir les premiers instructeurs pour former les unités qui utiliseront le blindé tout-terrain Warthog. "Nous avons entraînés les instructeurs,", a fait savoir Patrick Choy, directeur de ST Kinetics. L'armée britannique dispose maintenant d'un nombre suffisant de véhicules pour commencer l'entraînement des troupes. Les soldats Royal Dragoon Guards, bases à Catterick dans le North Yorkshire, vont convertir leurs chars de combat Challenger 2 pour être déployé avec le blindé tout-terrain Warthog en Afghanistan, au sein de la 4° Brigade Mécanisée entre Avril et Mai, a indiqué un porte parole de l’armée britannique. Les premiers véhicules Warthog sont actuellement déployés à l’ATDU (Armoured Trials and Development Unit) à Bovington, Royaume Uni.
Warthog ST Kinteics véhicule blindé tout-terrain chenillé photo

 

 

Inde Retour Menu
L'inde commande 145 obusier tracté léger M777 de 155mm pour un montant de 647 millions de dollars.

Le 22 janvier 2010 l'agence de coopération de sécurité de la défense (DSCA) a informé le congrès des Etats Unis d'une vente possible de matériels militaires à l'étranger vers l'Inde de 145 obusiers tractés légers M777 de 155mm avec les systèmes de pointage d’artillerie à inertie laser (LINAPS) et des équipement associés, de la formation et du soutien logistique pour un montant approximatif de $647 millions. Selon la DSCA, « cette proposition de vente contribuera à renforcer la politique extérieure et à la sécurité nationale des Etats-Unis pour aider le renforcement des relations stratégiques entre l’Inde et les Etats Unis, et améliorer la sécurité d'un partenaire important qui continue à être une force décisive pour la stabilité politique, la paix, et le progrès économique en Asie du sud.» Selon cette agence, l'Inde prévoit d'utiliser ces obusiers pour moderniser ses forces armées et augmenter ses capacités de fonctionner dans des conditions dangereuses. Selon le communiqué de presse officielle de la DSCA, les obusiers aideront l'armée indienne a développé et accroître leur standardisation et augmenter l'interopérabilité avec les soldats américains qui utilisent l'obusier M777 comme armement de base pour les tirs indirects.
27 Janvier 2010
Le 22 janvier 2010 l'agence de coopération de sécurité de la défense (DSCA) a informé le congrès des Etats Unis d'une vente possible de matériels militaires à l'étranger vers l'Inde de 145 obusiers tractés légers M777 de 155mm avec les systèmes de pointage d’artillerie à inertie laser (LINAPS) et des équipement associés, de la formation et du soutien logistique pour un montant approximatif de $647 millions. Selon la DSCA, « cette proposition de vente contribuera à renforcer la politique extérieure et à la sécurité nationale des Etats-Unis pour aider le renforcement des relations stratégiques entre l’Inde et les Etats Unis, et améliorer la sécurité d'un partenaire important qui continue à être une force décisive pour la stabilité politique, la paix, et le progrès économique en Asie du sud.» Selon cette agence, l'Inde prévoit d'utiliser ces obusiers pour moderniser ses forces armées et augmenter ses capacités de fonctionner dans des conditions dangereuses. Selon le communiqué de presse officielle de la DSCA, les obusiers aideront l'armée indienne a développé et accroître leur standardisation et augmenter l'interopérabilité avec les soldats américains qui utilisent l'obusier M777 comme
Etats Unis armée américaine M777 obusier léger tracté 155 mm photo

 

 

Finlande Retour Menu
Nouvelle commande de système de missile sol-air RBS-70 pour l'armée finlandaise.

La société Saab signe un contrat pour la livraison de systèmes de missiles antiaériens RBS-70 pour le compte de l'armée finlandaise. La commande porte sur un montant de 26 millions d'euros. Ce contrat couvre toutes les futures livraisons de systèmes de missiles RBS-70. Les premières livraisons sont prévues pour 2011.
27 Janvier 2010
La société Saab signe un contrat pour la livraison de systèmes de missiles antiaériens RBS-70 pour le compte de l'armée finlandaise. La commande porte sur un montant de 26 millions d'euros. Ce contrat couvre toutes les futures livraisons de systèmes de missiles RBS-70. Les premières livraisons sont prévues pour 2011.
Saab RBS-70 système de missile antiaérien sol-air photo

 

 

Allemagne Back Menu
500 soldats allemands supplémentaires seront déployés en Afghanistan.

Malgré une opinion publique négative, le chancelier allemand Angela Merkel, a annoncé ce mardi 26 janvier 2010, que le contingent des troupes allemandes déployées en Afghanistan serait augmenté de 850 soldats. Après beaucoup de spéculation annoncée récemment dans les médias allemands, le chancelier allemand Angela Merkel, a annoncé lors d'une conférence de presse, que les 500 hommes seraient bien déployés en Afghanistan, afin de rejoindre les 4300 hommes déjà déployés dans le pays. De plus, une réserve de 350 hommes serait disponible en fonction de besoins exceptionnels, par exemple l'organisation d'élections locales. Angela Merkel a indiqué que cette décision était prise en collaboration avec le gouvernement afghan, dont l'objectif est de reprendre les responsabilités de la sécurité du pays au niveau militaire et policier. La Bundeswehr sert actuellement en Afghanistan sous un mandat parlementaire qui place le nombre maximum de troupes allemandes à 4500 hommes. Avec la venue des 500 soldats supplémentaires, ce nombre pourrait être néanmoins dépassé. La participation militaire de l'armée allemande en Afghanistan est très impopulaire auprès de la population allemande, mais Angela Merkel et son gouvernement de coalition voient une continuité de la présence de l'OTAN dans ce pays, comme faisant parti de la politique extérieure allemande.
26 January 2010
Malgré une opinion publique négative, le chancelier allemand Angela Merkel, a annoncé ce mardi 26 janvier 2010, que le contingent des troupes allemandes déployées en Afghanistan serait augmenté de 850 soldats. Après beaucoup de spéculation annoncée récemment dans les médias allemands, le chancelier allemand Angela Merkel, a annoncé lors d'une conférence de presse, que les 500 hommes seraient bien déployés en Afghanistan, afin de rejoindre les 4300 hommes déjà déployés dans le pays. De plus, une réserve de 350 hommes serait disponible en fonction de besoins exceptionnels, par exemple l'organisation d'élections locales. Angela Merkel a indiqué que cette décision était prise en collaboration avec le gouvernement afghan, dont l'objectif est de reprendre les responsabilités de la sécurité du pays au niveau militaire et policier. La Bundeswehr sert actuellement en Afghanistan sous un mandat parlementaire qui place le nombre maximum de troupes allemandes à 4500 hommes. Avec la venue des 500 soldats supplémentaires, ce nombre pourrait être néanmoins dépassé. La participation militaire de l'armée allemande en Afghanistan est très impopulaire auprès de la population allemande, mais Angela Merkel et son gouvernement de coalition voient une continuité de la présence de l'OTAN dans ce pays, comme faisant parti de la politique extérieure allemande.
Bundeswehr armée allemande Allemagne soldats déployés en Afghanistan photo

 

 

Iran Retour Menu
L'Iran inaugurera plusieurs projets dans le domaine des missiles et de l'armement, pour coïncider avec le 31e anniversaire de sa révolution islamique de 1979.

L'Iran inaugurera plusieurs projets dans le domaine des missiles et de l'armement, pour coïncider avec le 31e anniversaire de sa révolution islamique de 1979, a fait savoir un commandant des gardes révolutionnaires. Le Commandant des gardes de la révolution, n'a pas indiqué quand de nouveaux tests de missiles seraient réalisés, et n'a donné aucun détail des événements prévus. Un nouveau test de missiles pourrait être réalisé dans les prochains mois, ce qui inquiète les pouvoirs occidentaux concernant les ambitions nucléaires de l'Iran. Entre le premier et le 1 et le 11 février, l'Iran fête l'anniversaire de la révolution, qui correspond à la mise en place du fondateur de la république islamique l'Ajatollah Ruhollah Khomeini en 1979, qui est revenu à Téhéran après un exil de plusieurs années en France.
27 Janvier 2010
L'Iran inaugurera plusieurs projets dans le domaine des missiles et de l'armement, pour coïncider avec le 31e anniversaire de sa révolution islamique de 1979, a fait savoir un commandant des gardes révolutionnaires. Le Commandant des gardes de la révolution, n'a pas indiqué quand de nouveaux tests de missiles seraient réalisés, et n'a donné aucun détail des événements prévus. Un nouveau test de missiles pourrait être réalisé dans les prochains mois, ce qui inquiète les pouvoirs occidentaux concernant les ambitions nucléaires de l'Iran. Entre le premier et le 1 et le 11 février, l'Iran fête l'anniversaire de la révolution, qui correspond à la mise en place du fondateur de la république islamique l'Ajatollah Ruhollah Khomeini en 1979, qui est revenu à Téhéran après un exil de plusieurs années en France.
Iran armée iranienne Ashura système de missile ballistique photo

 

 

Russie Retour Menu
Exercice de parachuatge pour les soldats des troupes aéroportées russes malgré une température de -28°.

Près de 900 militaires d'une division aéroportée russe déployée dans la région d'Ivanovo (au nord-est de Moscou, Russie) ont effectué mardi un débarquement aérien massif, a annoncé un porte-parole des Troupes aéroportées. "Malgré le froid - moins 28°C sur l'aérodrome - près de 900 parachutistes ont réalisé ce 26 Janvier 2010 un saut depuis des avions de transport Il-76", a indiqué le militaire sans préciser le nombre d'avions mobilisés. "Il s'agit d'un premier débarquement aérien depuis des Il-76 en 2010", a-t-il ajouté, signalant que "tout le personnel des troupes aéroportées effectuera des sauts en parachute avant la fin de janvier et en février 2010". Ceci montre une fois de plus les capacités opérationnelles des troupes aéroportées russes, capable d'effectuer des missions de combat dans toutes conditions météorologiques.
27 Janvier 2010
Près de 900 militaires d'une division aéroportée russe déployée dans la région d'Ivanovo (au nord-est de Moscou, Russie) ont effectué mardi un débarquement aérien massif, a annoncé un porte-parole des Troupes aéroportées. "Malgré le froid - moins 28°C sur l'aérodrome - près de 900 parachutistes ont réalisé ce 26 Janvier 2010 un saut depuis des avions de transport Il-76", a indiqué le militaire sans préciser le nombre d'avions mobilisés. "Il s'agit d'un premier débarquement aérien depuis des Il-76 en 2010", a-t-il ajouté, signalant que "tout le personnel des troupes aéroportées effectuera des sauts en parachute avant la fin de janvier et en février 2010". Ceci montre une fois de plus les capacités opérationnelles des troupes aéroportées russes, capable d'effectuer des missions de combat dans toutes conditions météorologiques. Près de 900 militaires d'une division aéroportée russe déployée dans la région d'Ivanovo (au nord-est de Moscou, Russie) ont effectué mardi un débarquement aérien massif, a annoncé un porte-parole des Troupes aéroportées. "Malgré le froid - moins 28°C sur l'aérodrome - près de 900 parachutistes ont réalisé ce 26 Janvier 2010 un saut depuis des avions de transport Il-76", a indiqué le militaire sans préciser le nombre d'avions mobilisés. "Il s'agit d'un premier débarquement aérien depuis des Il-76 en 2010", a-t-il ajouté, signalant que "tout le personnel des troupes aéroportées effectuera des sauts en parachute avant la fin de janvier et en février 2010". Ceci montre une fois de plus les capacités opérationnelles des troupes aéroportées russes, capable d'effectuer des missions de combat dans toutes conditions météorologiques.
Russie soldats Armée Russe troupes aéroportées entrainement photo Russie soldats Armée Russe troupes aéroportées entrainement photo

 

 

Russie Retour Menu
Le Ministère russe de la défense dément tout renforcement de sa flotte suite au déploiement des missiles Patriot en Pologne.

Le ministère russe de la Défense dément les informations concernant un renforcement de la flotte de la Baltique en riposte aux projets de Varsovie visant à déployer les missiles américains Patriot à proximité de la frontière russe, a annoncé jeudi à RIA Novosti un porte-parole du ministère. "Les informations relatives au renforcement de toutes les composantes de la flotte de la Baltique suite aux projets de Varsovie de déployer des missiles américains Patriot à proximité de la frontière russo-polonaise ne correspondent pas à la réalité", a déclaré l'interlocuteur de l'agence. Selon lui, "toutes les mesures de réarmement et de modernisation des flottes russes, notamment de celle de la Baltique, sont réalisées d'une façon planifiée, conformément au programme d'Etat pour les armements".
23 Janvier 2010
Le ministère russe de la Défense dément les informations concernant un renforcement de la flotte de la Baltique en riposte aux projets de Varsovie visant à déployer les missiles américains Patriot à proximité de la frontière russe, a annoncé jeudi à RIA Novosti un porte-parole du ministère. "Les informations relatives au renforcement de toutes les composantes de la flotte de la Baltique suite aux projets de Varsovie de déployer des missiles américains Patriot à proximité de la frontière russo-polonaise ne correspondent pas à la réalité", a déclaré l'interlocuteur de l'agence. Selon lui, "toutes les mesures de réarmement et de modernisation des flottes russes, notamment de celle de la Baltique, sont réalisées d'une façon planifiée, conformément au programme d'Etat pour les armements".
Etats Unis armée américaine Patriot système de missile antiaérien
Fiche technique
Photos

 

 

Royaume Uni (Supacat ) Retour Menu
Le premier prototype roulant du véhicule léger protégé Supacat SPV 400 a été présenté par la société britannique Supacat.

Le premier prototype roulant du véhicule léger protégé Supacat SPV400 a été présenté ce 20 janvier 2010 par la société britannique Supacat Ltd. Le SPV 400 est actuellement en cours d’évaluation et subit une série de tests poussés. Le second prototype du Supacat SPV400 est maintenant terminé, sa fabrication a été réalisée dans les installations de Supacat à Devon, au Royaume Uni. Il va entrer dans une phase de programme de tests pour la fin janvier 2010. D’autres véhicules vont suivre, dans le cadre d’une seconde phase de développement. Le Supacat SPV 400 a subit des tests contre les effets de souffle en décembre 2009, durant lequel la conception philosophique pour un véhicule léger protégé à haute mobilité a été prouvée.
22 Janvier 2010

Le premier prototype roulant du véhicule léger protégé Supacat SPV400 a été présenté ce 20 janvier 2010 par la société britannique Supacat Ltd. Le SPV 400 est actuellement en cours d’évaluation et subit une série de tests poussés. Le second prototype du Supacat SPV400 est maintenant terminé, sa fabrication a été réalisée dans les installations de Supacat à Devon, au Royaume Uni. Il va entrer dans une phase de programme de tests pour la fin janvier 2010. D’autres véhicules vont suivre, dans le cadre d’une seconde phase de développement. Le Supacat SPV 400 a subit des tests contre les effets de souffle en décembre 2009, durant lequel la conception philosophique pour un véhicule léger protégé à haute mobilité a été prouvée.
Royaume Uni Supacat SPV400 britannique véhicule léger protégé
Fiche Technique
Photos

 

 

Chine Retour Menu
L'armée chinoise accélère le processus de dévelopement de ses forces blindés.

Récemment, des journalistes ont appris lors d’un colloque sur “L’Historique et la perspective des équipements blindés au cours des 50 dernières années“, organisé par l’Institut de Recherche et d’Etude du Département de la défense chinois, que les forces armées chinoises ont établit un programme complet de fourniture d’équipements blindés qui peut satisfaire toutes les demandes des différents champs de bataille. La Chine est maintenant une des nations les plus avancées au monde dans l’utilisation et la possession d’équipements blindés. Lors du défilé militaire du 60° anniversaire de l’armée chinoise à Pékin en 2009, 8 formations de blindés ont participé à cet événement, avec des chars de combat, des véhicules blindés de combat d’infanterie à roues et à chenilles, des véhicules d’assaut amphibie, et des véhicules blindés chenillés de 3° génération pour les troupes aéroportées, montrant ainsi les capacités de développement et d’acquisition de l’armée chinoise en matière de blindés. Ceci montre également l’évolution, et les capacités de l’industrie militaire chinoise dans le développement, la conception et la fabrication de véhicules blindés depuis ces 50 dernières années. Ces dernières années, l’armée chinoise (PLA) avait accéléré le processus de développement de ses équipements blindés en termes d'information et mécanisation. L’utilisation de technologies avancées de données informatisées est intensivement appliquée dans tous les nouveaux types de véhicules de combat, ce qui a permis notamment d’élevé d’une façon significative le potentiel de combat général des troupes blindées et mécanisées.
22 Janvier 2010
Récemment, des journalistes ont appris lors d’un colloque sur “L’Historique et la perspective des équipements blindés au cours des 50 dernières années“, organisé par l’Institut de Recherche et d’Etude du Département de la défense chinois, que les forces armées chinoises ont établit un programme complet de fourniture d’équipements blindés qui peut satisfaire toutes les demandes des différents champs de bataille. La Chine est maintenant une des nations les plus avancées au monde dans l’utilisation et la possession d’équipements blindés. Lors du défilé militaire du 60° anniversaire de l’armée chinoise à Pékin en 2009, 8 formations de blindés ont participé à cet événement, avec des chars de combat, des véhicules blindés de combat d’infanterie à roues et à chenilles, des véhicules d’assaut amphibie, et des véhicules blindés chenillés de 3° génération pour les troupes aéroportées, montrant ainsi les capacités de développement et d’acquisition de l’armée chinoise en matière de blindés. Ceci montre également l’évolution, et les capacités de l’industrie militaire chinoise dans le développement, la conception et la fabrication de véhicules blindés depuis ces 50 dernières années. Ces dernières années, l’armée chinoise (PLA) avait accéléré le processus de développement de ses équipements blindés en termes d'information et mécanisation. L’utilisation de technologies avancées de données informatisées est intensivement appliquée dans tous les nouveaux types de véhicules de combat, ce qui a permis notamment d’élevé d’une façon significative le potentiel de combat général des troupes blindées et mécanisées.
Vhine armée chinoise PLA ZTZ 99 Type 99 char de combat principal
Fiche technique
Photos

 

 

Etats Unis (General Dynamics) Retour Menu
General Dynamics reçoit une commande de 33 millions de $ pour équiper le véhicule Bradley avec un blindage réactif.

General Dynamics Armament and Technical a reçu une commande d’un montant approximatif de 33 millions de $ pour produire un kit de blindage réactif pour le véhicule blindé de combat d’infanterie américain Bradley. La livraison de ce kit de blindage est prévu de débuter en Juin 2010. Cette commande est une extension du contrat, qui a été gagné en 2006. Un partenaire stratégique, la société israélienne Rafael Advanced Defense Systems Ltd., Ordnance and Protection Division, va partager la production à Haïfa, en Israël. Le blindage réactif de General Dynamics est composé de tuiles qui sont fixés sur l’extérieur du véhicule Bradley, lui permettant d’obtenir une meilleure protection contre les tirs directs d’une grande variété de munitions antichars.
22 Janvier 2010
General Dynamics Armament and Technical a reçu une commande d’un montant approximatif de 33 millions de $ pour produire un kit de blindage réactif pour le véhicule blindé de combat d’infanterie américain Bradley. La livraison de ce kit de blindage est prévu de débuter en Juin 2010. Cette commande est une extension du contrat, qui a été gagné en 2006. Un partenaire stratégique, la société israélienne Rafael Advanced Defense Systems Ltd., Ordnance and Protection Division, va partager la production à Haïfa, en Israël. Le blindage réactif de General Dynamics est composé de tuiles qui sont fixés sur l’extérieur du véhicule Bradley, lui permettant d’obtenir une meilleure protection contre les tirs directs d’une grande variété de munitions antichars.
Etats Unis armée américaine Bradley véhicule blindé chednillé de combat d'infanterie
Fiche technique
Photos

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Oshkosh Defense reçoit quatre contrats d'une valeur de 89 millions de $ concernant des piéces détachées pour les véhicules M-ATV et FHTV.

La société américaine Oshkosh Coporation a annoncé que sa division de défense a gagné quatre contrats d’une valeur de 89 millions de $ de la DLA (Defense Logistics Agency) pour fournir des pièces détachées pour le véhicule M-ATV (All Terrain Vehicle Tactical Vehicle), le camion HET (Heavy Equipment Transporter) et le camion HEMTT (Heavy Expanded Mobility Tactical Truck). En ce qui concerne deux commandes de ce contrat, Oshkosh va fournir des pièces détachées pour le véhicule M-ATV, qui comprend des moteurs, des transmissions, des boîtes de vitesses et des alternateurs. La fabrication de ces pièces devrait être terminée pour Octobre 2010. En ce qui concerne les deux autres commandes, Oshkosh doit fournir 2.400 axes de châssis pour le camion HEMTT A2 et A4 et plus de 430 moteurs pour le camion HET. La production de cette commande est prévue d’être terminée pour décembre 2010. Oshkosh fournit ses pièces détachées à la DLA pour être utilisé dans le cadre de remplacement des pièces originales usées sur les véhicules déployés sur le terrain. Ces pièces détachées seront envoyés sans délais sur les théâtres d’opérations afin de maintenir les capacités opérationnels des véhicules déployés sur les zones de combat actuel. A ce jour, Oshkosh a reçu des commande pour plus de 3,6 milliards de $ dans le cadre de la livraison du véhicule M-ATV, ainsi que des pièces détachées et du support après-vente dans les zones de combat.
21 Janvier 2010
La société américaine Oshkosh Coporation a annoncé que sa division de défense a gagné quatre contrats d’une valeur de 89 millions de $ de la DLA (Defense Logistics Agency) pour fournir des pièces détachées pour le véhicule M-ATV (All Terrain Vehicle Tactical Vehicle), le camion HET (Heavy Equipment Transporter) et le camion HEMTT (Heavy Expanded Mobility Tactical Truck). En ce qui concerne deux commandes de ce contrat, Oshkosh va fournir des pièces détachées pour le véhicule M-ATV, qui comprend des moteurs, des transmissions, des boîtes de vitesses et des alternateurs. La fabrication de ces pièces devrait être terminée pour Octobre 2010. En ce qui concerne les deux autres commandes, Oshkosh doit fournir 2.400 axes de châssis pour le camion HEMTT A2 et A4 et plus de 430 moteurs pour le camion HET. La production de cette commande est prévue d’être terminée pour décembre 2010. Oshkosh fournit ses pièces détachées à la DLA pour être utilisé dans le cadre de remplacement des pièces originales usées sur les véhicules déployés sur le terrain. Ces pièces détachées seront envoyés sans délais sur les théâtres d’opérations afin de maintenir les capacités opérationnels des véhicules déployés sur les zones de combat actuel. A ce jour, Oshkosh a reçu des commande pour plus de 3,6 milliards de $ dans le cadre de la livraison du véhicule M-ATV, ainsi que des pièces détachées et du support après-vente dans les zones de combat.
Etats Unis armée américaine Oshkosh M-ATV véhicule blindé à roues tout-terrain à protection contre les mines
Fiche technique
Photos

 

 

Etats Unis (BAE Systems) Retour Menu
BAE dévoile une nouvelle version de l'obusier automoteur PIM basé sur le châssis de l'obusier M109A6.

BAE Systems a dévoilé une nouvelle mise à niveau de l’obusier automoteur américain PIM (Paladin Integrated Management) à ses clients militaires, des représentant du congrès, ainsi qu’aux employés de la société lors d’une cérémonie dans ses installations de York. Le PIM est la dernière génération d’obusier automoteur de la famille des véhicules Paladin M-109, un véhicule éprouvé au combat fabriqué par BAE Systems à York. BAE Systems a gagné un contrat de 63,9 millions de $ en août 2009, pour produire 7 véhicules PIM : 5 obusier automoteur et 2 véhicules de support transport de munitions d’artillerie sur le champ de bataille. Cette journée introduit le premier véhicule de la série de sept prévue dans le contrat. "La modernisation du M109A6 Paladin est une étape critique pour la fourniture à l’armée d’une flotte de véhicule mis à niveau de qualité et adapté aux besoins du combat moderne". "La sortie du système PIM va garantir la continuité du HBCT pour obtenir la première plateforme de support de tir capable de supporter l’effort de guerre", a fait savoir Joe McCarthy, vice président et directeur général du système HBCT (Heavy Brigade Combat Team) pour BAE Systems.
21 Janvier 2010
BAE Systems a dévoilé une nouvelle mise à niveau de l’obusier automoteur américain PIM (Paladin Integrated Management) à ses clients militaires, des représentant du congrès, ainsi qu’aux employés de la société lors d’une cérémonie dans ses installations de York. Le PIM est la dernière génération d’obusier automoteur de la famille des véhicules Paladin M-109, un véhicule éprouvé au combat fabriqué par BAE Systems à York. BAE Systems a gagné un contrat de 63,9 millions de $ en août 2009, pour produire 7 véhicules PIM : 5 obusier automoteur et 2 véhicules de support transport de munitions d’artillerie sur le champ de bataille. Cette journée introduit le premier véhicule de la série de sept prévue dans le contrat. "La modernisation du M109A6 Paladin est une étape critique pour la fourniture à l’armée d’une flotte de véhicule mis à niveau de qualité et adapté aux besoins du combat moderne". "La sortie du système PIM va garantir la continuité du HBCT pour obtenir la première plateforme de support de tir capable de supporter l’effort de guerre", a fait savoir Joe McCarthy, vice président et directeur général du système HBCT (Heavy Brigade Combat Team) pour BAE Systems.
Etats Unis armée américaine BAE Systems PIM Paladin Integrated Management M109 obusier blindé automoteur chenillé photo

 

 

France (Thales) Retour Menu
Le corps des Marines américain commande 11.000 unités radio à Thales.

Thales Communications INC, une société pionnière et un leader mondial dans le développement, la production et le support d’équipements radio multi-bande a annoncé l’obtention de deux contrats par le service américain JPEO JTRS (Joint Program Executive Office Joint Tactical Radio System) pour des supports radio de véhicule pour le compte du Corps des marines américain. Dans ce contrat, Thales va livrer 11.000 supports radio de 50 Watt, qui seront utilisés avec le système radio AN/PRC-148 JTRS déjà acheté auparavant. Ce contrat a été gagné dans le cadre du programme CIS CHR (Consolidated, Interim, Single-Channel Handheld Radio).
21 Janvier 2010
Thales Communications INC, une société pionnière et un leader mondial dans le développement, la production et le support d’équipements radio multi-bande a annoncé l’obtention de deux contrats par le service américain JPEO JTRS (Joint Program Executive Office Joint Tactical Radio System) pour des supports radio de véhicule pour le compte du Corps des marines américain. Dans ce contrat, Thales va livrer 11.000 supports radio de 50 Watt, qui seront utilisés avec le système radio AN/PRC-148 JTRS déjà acheté auparavant. Ce contrat a été gagné dans le cadre du programme CIS CHR (Consolidated, Interim, Single-Channel Handheld Radio).
Thales AN/PRC-148 Multiband Inter/Intra Team Radio système de communication photo

 

 

Singapour (ST Kinetics) Retour Menu
ST Kinetics plannifie de faire une offre à l'Inde pour ses besoins en matériel d'artillerie, en ce qui concerne des obusiers automoteurs et tractés.

La société Singapourienne ST Kinetics a annoncé le 20 janvier 2010, que le premier obusier de 155 mm Calibre 52 et qui est depuis de nombreuses années en service, le FH2000, va réalisé des nouveaux essais dans les prochains mois. La société espère aussi que les tests précis de l’obusier léger de 155 mm Calibre 39 recommenceront très rapidement. La société ST Kinetics planifie d’adresser une offre à l’Inde dans le cadre du programme de modernisation de ses forces armées. Cette offre inclut l’obusier tracté FH2000 de 155 mm Calibre 52 et l’obusier ultra léger Pegasus de 155 mm Calibre 39. ST Kinetics a également proposé son fusil d’assaut SAR 21, qui a déjà prouvé ses performances et qualités. L’obusier tracté 155 mm calibre 52 ST Kinetics fut le premier système de ce type à être mise en place au niveau mondial. Le fait d’être les premiers à s’être lancé dans le développement d’une famille complète d’obusier de 155 mm, permet à ST Kinetics d’obtenir des avantages dans la conception et le développement de systèmes d’artillerie qui correspond aux besoins de l’armée indienne en matière de puissance de feu. Les obusiers de ST Kinetics ont montré leurs supériorités durant de nombreuses phases d’évaluation. ST Kinetics veut prouver la supériorité de ces systèmes d’artillerie sur tous les points, en réalisant des tests de performances et de tirs. "Le plus grand avantage du FH-2000 est sont nombre d’années de mise en service, il a été déployé au sein des forces armées Singapouriennes en 1993. », a fait savoir le Général de Brigade Patrick Choy, Directeur Commercial. ST Kinetics conçoit et développe des obusiers depuis plus de 30 ans, incluant le FH88 un obusier tracté de 155 mm, le FH2000 un obusier automoteur de 155 mm Calibre 52, l’obusier automoteur léger Pegasus, et l’obusier automoteur chenillé Primus de 155 mm..ST Kinetics va continuer de développer ses capacités dans le domaine des systèmes d’artillerie.
20 Janvier 2010
La société Singapourienne ST Kinetics a annoncé le 20 janvier 2010, que le premier obusier de 155 mm Calibre 52 et qui est depuis de nombreuses années en service, le FH2000, va réalisé des nouveaux essais dans les prochains mois. La société espère aussi que les tests précis de l’obusier léger de 155 mm Calibre 39 recommenceront très rapidement. La société ST Kinetics planifie d’adresser une offre à l’Inde dans le cadre du programme de modernisation de ses forces armées. Cette offre inclut l’obusier tracté FH2000 de 155 mm Calibre 52 et l’obusier ultra léger Pegasus de 155 mm Calibre 39. ST Kinetics a également proposé son fusil d’assaut SAR 21, qui a déjà prouvé ses performances et qualités. L’obusier tracté 155 mm calibre 52 ST Kinetics fut le premier système de ce type à être mise en place au niveau mondial. Le fait d’être les premiers à s’être lancé dans le développement d’une famille complète d’obusier de 155 mm, permet à ST Kinetics d’obtenir des avantages dans la conception et le développement de systèmes d’artillerie qui correspond aux besoins de l’armée indienne en matière de puissance de feu. Les obusiers de ST Kinetics ont montré leurs supériorités durant de nombreuses phases d’évaluation. ST Kinetics veut prouver la supériorité de ces systèmes d’artillerie sur tous les points, en réalisant des tests de performances et de tirs. "Le plus grand avantage du FH-2000 est sont nombre d’années de mise en service, il a été déployé au sein des forces armées Singapouriennes en 1993. », a fait savoir le Général de Brigade Patrick Choy, Directeur Commercial. ST Kinetics conçoit et développe des obusiers depuis plus de 30 ans, incluant le FH88 un obusier tracté de 155 mm, le FH2000 un obusier automoteur de 155 mm Calibre 52, l’obusier automoteur léger Pegasus, et l’obusier automoteur chenillé Primus de 155 mm..ST Kinetics va continuer de développer ses capacités dans le domaine des systèmes d’artillerie.
Singapour armée singapourienne FH2000 obusier automoteur à roues du champ de bataille photo

 

 

Etats Unis (Northrop Grumman) Retour Menu
Northrop Grumman gagne un contrat pour le compte de l'Arabie Saoudite d'un montant d'une valeur possible de 550 millions de $.

L'armée américaine a attribué un contrat à la société Northrop Grumman Corporation pour continuer la modernisation et la formation de la garde nationale de l'Arabie Saoudite. Ce contrat a une valeur potentielle de 550 millions de dollars. Ce contrat de cinq ans comprend des coûts fixes et des coûts honoraires. Sur base de ce contrat, la subdivision Vinnell Arabia LLC de Northrop Grumman fournira des doctrines et de l'entraînement basé sur des concepts américains, ainsi que du support logistique, afin de maintenir le contrôle et les capacités opérationnelles des forces armées saoudiennes. La réalisation du contrat sera effectuée dans tout le royaume de l'Arabie Saoudite.
20 Janvier 2010
L'armée américaine a attribué un contrat à la société Northrop Grumman Corporation pour continuer la modernisation et la formation de la garde nationale de l'Arabie Saoudite. Ce contrat a une valeur potentielle de 550 millions de dollars. Ce contrat de cinq ans comprend des coûts fixes et des coûts honoraires. Sur base de ce contrat, la subdivision Vinnell Arabia LLC de Northrop Grumman fournira des doctrines et de l'entraînement basé sur des concepts américains, ainsi que du support logistique, afin de maintenir le contrôle et les capacités opérationnelles des forces armées saoudiennes. La réalisation du contrat sera effectuée dans tout le royaume de l'Arabie Saoudite.
Arabie Saoudite armée saoudienne soldats de la garde nationale photo

 

 

Royaume Uni Retour Menu
Le Ministère Britannique de la défense cherche une solution de largage par parachute pour le véhicule à roues de reconnaissance Jackal.

Le ministère britannique de la défense cherche une solution parachute pour permettre la livraison des véhicules à roues de renaissance Jackal dans les zones difficiles d'accès de l’Afghanistan. Ce programme est lancé dans le cadre du remplacement du système de largage par plate-forme qui commence à devenir obsolète, et ne correspond plus aux besoins actuels des forces britanniques déployées sur les nouveaux théâtres d'opérations. Le Ministère Britannique de la défense a indiqué que ce programme représente un important défi, et qu'un appel d'offres a déjà été soumis à plusieurs sociétés, en indiquant les possibilités d'un largage à haute altitude, capable d'atteindre des zones de largage de taille non spécifiée.
19 Janvier 2010
Le ministère britannique de la défense cherche une solution parachute pour permettre la livraison des véhicules à roues de renaissance Jackal dans les zones difficiles d'accès de l’Afghanistan. Ce programme est lancé dans le cadre du remplacement du système de largage par plate-forme qui commence à devenir obsolète, et ne correspond plus aux besoins actuels des forces britanniques déployées sur les nouveaux théâtres d'opérations. Le Ministère Britannique de la défense a indiqué que ce programme représente un important défi, et qu'un appel d'offres a déjà été soumis à plusieurs sociétés, en indiquant les possibilités d'un largage à haute altitude, capable d'atteindre des zones de largage de taille non spécifiée.
Royaume Uni armée britannique Jackal 2 véhicule léger à roues de reconnaissance
Fiche technique
Photos

 

 

Royaume Uni (Airborne Systems) Back Menu
Airborne Systems gagne un contrat pour fournir des nouveaux parachutes aux troupes aéroportées françaises.

Dans le cadre d'un contrat avec la DGA (direction Générale de l'Armement de l’armée française), la direction des fournitures du ministère de la défense français, a indiqué que plus de 23 000 parachutes seront livrés dans le cadre d'un programme de plusieurs années. Ce programme comprend la livraison de parachutes principaux et de réserve, associé au chargement d'équipements de combat et de systèmes d'entraînement. Ce nouveau parachute nommé comme "Ensemble de Parachutage du Combattant" (EPC), va remplacer les parachutes actuels, qui sont en service depuis plus de 20 ans. Cette nouvelle ligne de parachute non orientable seront utilisé pour des largages de bas niveau de masse d’air, utilisable de jour comme de nuit.
19 Janvier 2010
Dans le cadre d'un contrat avec la DGA (direction Générale de l'Armement de l’armée française), la direction des fournitures du ministère de la défense français, a indiqué que plus de 23 000 parachutes seront livrés dans le cadre d'un programme de plusieurs années. Ce programme comprend la livraison de parachutes principaux et de réserve, associé au chargement d'équipements de combat et de systèmes d'entraînement. Ce nouveau parachute nommé comme "Ensemble de Parachutage du Combattant" (EPC), va remplacer les parachutes actuels, qui sont en service depuis plus de 20 ans. Cette nouvelle ligne de parachute non orientable seront utilisé pour des largages de bas niveau de masse d’air, utilisable de jour comme de nuit.
France armée française soldats des troupes aéroportées photo

 

 

Egypte Retour Menu
La Corée du Sud et l'Egypte signent un protocole d'accord ce 18 décembre 2010 pour une coopération dans l'industrie de défensse.

La Corée du Sud et l'Égypte ont signé un protocole d'accord ce 18 décembre 2010, pour une coopération dans le domaine de l'industrie de défense, a fait savoir le DAPA (Defense Acquisition Program Administration). Cet accord a été signé par le commissaire du DAPA, Byun Moo-keun et Sayed Meshaal, ministre d'État pour la production militaire, cet accord appelle à renforcer la coopération de production et d'acquisition de défense entre les deux pays. Les deux parties vont également établir un comité de coopération de défense afin d'explorer tous les besoins militaires. "On s'attend à ce que cet accord avec l'Égypte serve de tremplin aux sociétés sud-coréennes pour exporter leurs produits de défense vers les nations africaines", a fait savoir un fonctionnaire du DAPA. Une des possibilités d'exportation, est l’obusier automoteur chenillé K9 Thunder fabriqué par la société sud-coréenne Samsung Techwin, a fait savoir un officiel. L'Égypte planifie d'équiper son armée avec un nouveau obusier automoteur d'artillerie. Le K9 Thunder pourrait faire partie de ce plan d’acquisition.
18 Janvier 2010
La Corée du Sud et l'Égypte ont signé un protocole d'accord ce 18 décembre 2010, pour une coopération dans le domaine de l'industrie de défense, a fait savoir le DAPA (Defense Acquisition Program Administration). Cet accord a été signé par le commissaire du DAPA, Byun Moo-keun et Sayed Meshaal, ministre d'État pour la production militaire, cet accord appelle à renforcer la coopération de production et d'acquisition de défense entre les deux pays. Les deux parties vont également établir un comité de coopération de défense afin d'explorer tous les besoins militaires. "On s'attend à ce que cet accord avec l'Égypte serve de tremplin aux sociétés sud-coréennes pour exporter leurs produits de défense vers les nations africaines", a fait savoir un fonctionnaire du DAPA. Une des possibilités d'exportation, est l’obusier automoteur chenillé K9 Thunder fabriqué par la société sud-coréenne Samsung Techwin, a fait savoir un officiel. L'Égypte planifie d'équiper son armée avec un nouveau obusier automoteur d'artillerie. Le K9 Thunder pourrait faire partie de ce plan d’acquisition.
Corée du Sud armée sud coréenned K9 Thunder Samsung Techwin obusier automoteur chenillé blindé
Fiche technique
Photos

 

Russie Retour Menu
Les forces armées russes seront équipés pour 2012 d'une nouvelle génération de systtème de commandement et de contrôle mobile.

Au cours des prochaines années, l'armée russe sera dotée de systèmes de communication et de reconnaissance de dernière génération, a annoncé lundi à Voronej (ouest de la Russie)Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée au développement du complexe militaro-industriel. "Notre objectif pour les prochaines années est doter les troupes de matériel de dernière génération, de faire un grand pas en avant", a déclaré le premier ministre russe. Selon lui, la plupart des systèmes de communications et de reconnaissance actuellement en service ont épuisé leur ressources et sont vétustes. M.Poutine a rappelé que la mise au point de ces systèmes constituait une des priorités du programme de Défense russe, le gouvernement ayant débloqué à ces fins des moyens budgétaires considérables.
18 January 2010
Au cours des prochaines années, l'armée russe sera dotée de systèmes de communication et de reconnaissance de dernière génération, a annoncé lundi à Voronej (ouest de la Russie)Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée au développement du complexe militaro-industriel. "Notre objectif pour les prochaines années est doter les troupes de matériel de dernière génération, de faire un grand pas en avant", a déclaré le premier ministre russe. Selon lui, la plupart des systèmes de communications et de reconnaissance actuellement en service ont épuisé leur ressources et sont vétustes. M.Poutine a rappelé que la mise au point de ces systèmes constituait une des priorités du programme de Défense russe, le gouvernement ayant débloqué à ces fins des moyens budgétaires considérables.
Russie armée russe vieux véhicule de radio communication photo

 

 

Royaume Uni Back Menu
Le nouveau fusil semi-automatique Sharpshooter entre en service au sein de l'armée Britannique.

L'armée britannique achète 400 fusils semi-automatiques Sharpshooter pour une utilisation en Afghanistan. Ce fusil tire la munition de 7,62 mm, et est optimisé pour des tirs précis à longue distance. Ce nouveau fusil a été acheté pour améliorer la puissance de feu à longue portée des troupes britanniques déployées en Afghanistan, a informé le ministère britannique de la défense ce 18 janvier 2010. Le Sharpshooter qui tire la munition de 7,62 mm augmente la précision de tir pour des engagements à longue distance lors des combats avec les Talibans. Ce fusil sera utilisé par les meilleurs tireurs des troupes d'infanteries britanniques. Plus de 400 fusils semi-automatiques Sharpshooter ont été achetés, pour un montant de 1,5 millions de £, dans le cadre d'un besoin urgent opérationnel. C'est le premier nouveau fusil de combat d'infanterie livré aux troupes depuis 20 ans. L'entraînement avec ce nouveau fusil a débuté dans le courant du mois de janvier et les premiers Sharpshooter seront envoyés en Afghanistan plus tard dans l'année.
18 Janvier 2010
L'armée britannique achète 400 fusils semi-automatiques Sharpshooter pour une utilisation en Afghanistan. Ce fusil tire la munition de 7,62 mm, et est optimisé pour des tirs précis à longue distance. Ce nouveau fusil a été acheté pour améliorer la puissance de feu à longue portée des troupes britanniques déployées en Afghanistan, a informé le ministère britannique de la défense ce 18 janvier 2010. Le Sharpshooter qui tire la munition de 7,62 mm augmente la précision de tir pour des engagements à longue distance lors des combats avec les Talibans. Ce fusil sera utilisé par les meilleurs tireurs des troupes d'infanteries britanniques. Plus de 400 fusils semi-automatiques Sharpshooter ont été achetés, pour un montant de 1,5 millions de £, dans le cadre d'un besoin urgent opérationnel. C'est le premier nouveau fusil de combat d'infanterie livré aux troupes depuis 20 ans. L'entraînement avec ce nouveau fusil a débuté dans le courant du mois de janvier et les premiers Sharpshooter seront envoyés en Afghanistan plus tard dans l'année.
Royaume Uni armée
britannique Sharpshooter 7.62 mm fusil tireur d'élite semi-automatique photo

 

 

Inde Retour Menu
Les forces armées de l'Inde sont maintenant équipées avec le système de lance roquette multiple d'origine russe BM-30 Smerch.

L'armée indienne présente son nouveau système de lance roquette multiple d'origine russe BM-30 Smerch lors de la parade militaire du Jourd de l'Armée, ce 15 janvier 2010. L'Inde fête le 62° anniversaire de la formation de son armée avec des présentations de véhicules militaires et de diverses unités militaires.
15 Janvier 2010

L'armée indienne présente son nouveau système de lance roquette multiple d'origine russe BM-30 Smerch lors de la parade militaire du Jourd de l'Armée, ce 15 janvier 2010. L'Inde fête le 62° anniversaire de la formation de son armée avec des présentations de véhicules militaires et de diverses unités militaires.
Inde armée indienne BM-30 Smerch système de lance roquette multiple photo

 

 

Russie Retour Menu
Le Président russe Dmitry Medvedev teste des nouvelles armes de combat.

Le Président russe Dmitry Medvedev et le Minsitre Russe de la défense Anatoly Serdyukov inspectent des nouveaux véhicules blindés sur une zone de tir de l'armée dans la région de Moscou, ce 14 janvier 2010.
14 Janvier 2010

Le Président russe Dmitry Medvedev et le Minsitre Russe de la défense Anatoly Serdyukov inspectent des nouveaux véhicule blindés sur une zone de tir de l'armée dans la région de Moscou, ce 14 janvier 2010. Le Président russe Dmitry Medvedev et le Minsitre Russe de la défense Anatoly Serdyukov inspectent des nouveaux véhicule blindés sur une zone de tir de l'armée dans la région de Moscou, ce 14 janvier 2010.
Russie armée russe BPM-97 KAMAZ 43269 véhicule blindé à roues près du Président Dmitry Medvedev photo Russie armée russe BPM-97 KAMAZ 43269 véhicule blindé à roues près du Président Dmitry Medvedev photo

 

 

Russie Retour Menu
Nomination du nouveau commandant en chef des forces terrestres de l'armée russe, le Général Alexandre Postnikov.

Le commandant de la région militaire de Sibérie, le général Alexander Postnikov, a été nommé commandant en chef de l'Armée de terre, en remplacement du général d'armée Vladimir Boldyrev, a annoncé mercredi le ministère russe de la Défense. Ce dernier "a été mis à la retraite après avoir atteint la limite d'âge de son grade", précise le ministère. Au poste de commandant de la région militaire de Sibérie, le général Postnikov a été remplacé par le général Vladimir Tchirkine. Le général Alexandre Galkine a été promu commandant de la région militaire du Caucase du Nord.
13 Janvier 2010
Le commandant de la région militaire de Sibérie, le général Alexander Postnikov, a été nommé commandant en chef de l'Armée de terre, en remplacement du général d'armée Vladimir Boldyrev, a annoncé mercredi le ministère de la Défense. Ce dernier "a été mis à la retraite après avoir atteint la limite d'âge de son grade", précise le ministère. Au poste de commandant de la région militaire de Sibérie, le général Postnikov a été remplacé par le général Vladimir Tchirkine. Le général Alexandre Galkine a été promu commandant de la région militaire du Caucase du Nord.
Nouveau Commandant en chef des forces terrestres de l'armée russe le Géné ral Alexander Postnikov photo

 

 

France Retour Menu
Le ministère de la Défense français commande un quatrième drone Harfang.

La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 31 décembre 2009 à EADS l'acquisition d’un quatrième drone « Harfang » et d’une troisième station de contrôle dans le cadre du programme SIDM - système intérimaire de drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance). Ce marché de 33,7 M€ TTC a été passé selon une procédure accélérée, conformément à un besoin exprimé par l’état-major des armées le 3 juillet 2009. Ces nouveaux équipements viendront compléter les trois premiers vecteurs aériens et les deux stations de contrôle déjà en service dans l’armée de l’Air. Livrés à l’été 2010 à l’escadron Adour, établi sur la base de Cognac (Charente), le vecteur aérien et la station de contrôle permettront d’entraîner les opérateurs et de contribuer au dispositif de sûreté aérienne mis en place sur le territoire national lors d’événements particuliers (grandes rencontres sportives, recueil d’informations pour l’aide aux populations sinistrées, etc…).
12 Janvier 2010
La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 31 décembre 2009 à EADS l'acquisition d’un quatrième drone « Harfang » et d’une troisième station de contrôle dans le cadre du programme SIDM - système intérimaire de drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance). Ce marché de 33,7 M€ TTC a été passé selon une procédure accélérée, conformément à un besoin exprimé par l’état-major des armées le 3 juillet 2009. Ces nouveaux équipements viendront compléter les trois premiers vecteurs aériens et les deux stations de contrôle déjà en service dans l’armée de l’Air. Livrés à l’été 2010 à l’escadron Adour, établi sur la base de Cognac (Charente), le vecteur aérien et la station de contrôle permettront d’entraîner les opérateurs et de contribuer au dispositif de sûreté aérienne mis en place sur le territoire national lors d’événements particuliers (grandes rencontres sportives, recueil d’informations pour l’aide aux populations sinistrées, etc…).
France armée française UAV Drone véhicule aérien sans pilote photo

 

 

Venezuela Retour Menu
Le Venezuela planifie le déploiement de nouveaux chars de combat et d'hélicoptères de fabrication russe sur la frontière avec la Colombie.

Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé un plan de déploiement pour des chars de combat et d'hélicoptère de fabrication russe sur la frontière avec la Colombie. Les relations entre le Venezuela et la Colombie se sont détériorées en août 2009, suite à un accord signé entre Washington et Bogota concernant le lancement d'opérations antidrogue contre des bases colombiennes, avec l'appui des forces armées américaines. Le président Chavez a critiqué cet accord, et a appelé le peuple et l'armée du Venezuela à se préparer à la guerre. " Nous espérons l'arrivée rapide des premiers chars et hélicoptères de combat de fabrication russe, qui seront envoyés à Barracas, pour renforcer une brigade d'infanterie motorisée", a fait savoir le président Chavez lors d'une émission télévisée. Le Président Chavez lors de sa visite à Moscou en septembre 2009, a fixé un prêt de 2,2 milliards de dollars auprès de la Russie, pour l'achat 92 chars de combat T-72, ainsi qu'un certain nombre de systèmes de lance-roquettes multiples Smerch, et des systèmes de défense antiaérien, incluant le système de missiles S-300. Entre 2005 et 2007, Moscou et Caracas ont signé 12 accords pour un montant de plus de 4,4 milliards de dollars, dans le cadre de contrats d'armes pour le Venezuela, incluant des avions de combat, des hélicoptères et des fusils d'assaut. D'après les derniers renseignements militaires, le Venezuela disposerait de 200 chars de combat, alors que la Colombie ne dispose d'aucune unité de chars.
11 Janvier 2010
Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé un plan de déploiement pour des chars de combat et d'hélicoptère de fabrication russe sur la frontière avec la Colombie. Les relations entre le Venezuela et la Colombie se sont détériorées en août 2009, suite à un accord signé entre Washington et Bogota concernant le lancement d'opérations antidrogue contre des bases colombiennes, avec l'appui des forces armées américaines. Le président Chavez a critiqué cet accord, et a appelé le peuple et l'armée du Venezuela à se préparer à la guerre. " Nous espérons l'arrivée rapide des premiers chars et hélicoptères de combat de fabrication russe, qui seront envoyés à Barracas, pour renforcer une brigade d'infanterie motorisée", a fait savoir le président Chavez lors d'une émission télévisée. Le Président Chavez lors de sa visite à Moscou en septembre 2009, a fixé un prêt de 2,2 milliards de dollars auprès de la Russie, pour l'achat 92 chars de combat T-72, ainsi qu'un certain nombre de systèmes de lance-roquettes multiples Smerch, et des systèmes de défense antiaérien, incluant le système de missiles S-300. Entre 2005 et 2007, Moscou et Caracas ont signé 12 accords pour un montant de plus de 4,4 milliards de dollars, dans le cadre de contrats d'armes pour le Venezuela, incluant des avions de combat, des hélicoptères et des fusils d'assaut. D'après les derniers renseignements militaires, le Venezuela disposerait de 200 chars de combat, alors que la Colombie ne dispose d'aucune unité de chars. Colombia Colombian army soldier picture
Président du Vénézuela Hugo Chavez photo Colombia Colombian army soldier picture
Venezuela armée force terrestres puissance militaire Colombie armée forces terrestres puissance militaire

 

 

France Retour Menu
Panhard planifie de lancer une offre publique d'achat pour le grand groupe d'armement d'Etat Nexter.

Le fabricant français de véhicules blindés légers Panhard planifie de lancer une offre publique d’achat pour le plus grand groupe de défense et d’armement d’état, si le gouvernement français donne son feu vert à cette opération. Monsieur Christian Mons, Directeur Général de Panhard a fait savoir " Panhard veut jouer un rôle important dans le besoin de consolidation de l’industrie française et européenne de l’armement, et la proposition de l’acquisition de Nexter Systems en est une preuve, et un pas positif dans cette direction". Monsieur Mons a fait savoir, qu’il avait discuté du montant de l’offre avec le Ministre français de la défense, mais celui-ci devait encore présenter cette offre au Ministère français des finances, qui a dépensé 4 milliard d’Euro en 1999 et 2000 pour éviter la chute de Nexter Systems. Monsieur Mons a indiqué que l’alliance de Panhard-Nexter pourrait être la première étape vers une alliance importante, qui mettrait le groupe français dans une position forte pour forger une alliance solide avec d’autres acteurs de l’armement terrestre Européen.
10 Janvier 2010
Le fabricant français de véhicules blindés légers Panhard planifie de lancer une offre publique d’achat pour le plus grand groupe de défense et d’armement d’état, si le gouvernement français donne son feu vert à cette opération. Monsieur Christian Mons, Directeur Général de Panhard a fait savoir " Panhard veut jouer un rôle important dans le besoin de consolidation de l’industrie française et européenne de l’armement, et la proposition de l’acquisition de Nexter Systems en est une preuve, et un pas positif dans cette direction". Monsieur Mons a fait savoir, qu’il avait discuté du montant de l’offre avec le Ministre français de la défense, mais celui-ci devait encore présenter cette offre au Ministère français des finances, qui a dépensé 4 milliard d’Euro en 1999 et 2000 pour éviter la chute de Nexter Systems. Monsieur Mons a indiqué que l’alliance de Panhard-Nexter pourrait être la première étape vers une alliance importante, qui mettrait le groupe français dans une position forte pour forger une alliance solide avec d’autres acteurs de l’armement terrestre Européen.
France Société de défense française Panhard

 

 

France (Nexter Systems) Retour Menu
GTD et Nexter Systems s'unissent par une société commune pour le programme de véhicule blindé à roues VBR 8x8 espagnol.

GTD et Nexter Systems ont paraphé un pacte d'actionnaires visant à la constitution dans les semaines qui viennent d'une société commune en Espagne qui serait notamment en charge d'exécuter le marché du programme espagnol "Vehiculo Blindado Ruedas 8x8" (VBR 8x8), destiné au remplacement des véhicules BMR. Ibersystems de Defensa sera une société à responsabilité limitée de droit espagnol, détenue par Nexter Systems et GTD. Basée à Barcelone, elle développera les variantes espagnoles, réalisera l'assemblage final de la version locale du VBCI et gèrera un réseau de fournisseurs répartis dans toute la péninsule ibérique. Le programme espagnol VBR 8x8 comprend dans une première phase l'acquisition de 300 véhicules, pour un budget de plus de 1 milliard d'Euros. Il devrait être suivi d'une seconde phase d'acquisition. Les 300 premiers véhicules se répartissent en 173 transports de troupe, 8 Postes de Commandement et 119 véhicules de cavalerie. Le contrat devrait être signé au plus tard début 2011.
08 Janvier 2010
GTD et Nexter Systems ont paraphé un pacte d'actionnaires visant à la constitution dans les semaines qui viennent d'une société commune en Espagne qui seraitnotamment en charge d'exécuter le marché du programme espagnol "Vehiculo Blindado Ruedas 8x8" (VBR 8x8), destiné au remplacement des véhicules BMR. Ibersystems de Defensa sera une société à responsabilité limitée de droit espagnol, détenue par Nexter Systems et GTD. Basée à Barcelone, elle développera les variantes espagnoles, réalisera l'assemblage final de la version locale du VBCI et gèrera un réseau de fournisseurs répartis dans toute la péninsule ibérique. Le programme espagnol VBR 8x8 comprend dans une première phase l'acquisition de 300 véhicules, pour un budget de plus de 1 milliard d'Euros. Il devrait être suivi d'une seconde phase d'acquisition. Les 300 premiers véhicules se répartissent en 173 transports de troupe, 8 Postes de Commandement et 119 véhicules de cavalerie. Le contrat devrait être signé au plus tard début 2011
France armée française VBCI Nexter Systems véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Back Menu
Oshkosh Defense reçoit une commande d'un montant de 31 millions de $ pour le compte du Corps des Marines américain.

La société américaine Oshkosh Corporation a annoncé ce 8 janvier 2010, que sa division défense a reçu une commandes d'un montant de 31,5 millions de dollars pour le compte du corps des marines américains, pour installer des kits de blindage sur 300 véhicules et fabriqués 90 véhicules M-ATV (Medium Tactical Vehicle Replacements). Oshkosh Defense va fournir au corps des marines américains une version cargo du véhicule, ainsi qu'une série de variantes du véhicule MTVR. Cette commande sera produite dans les installations d’Oshkosh, et devrait être terminée pour septembre 2010. L'installation des kits de blindage sur les camions MTVR sera réalisée par deux centres de support de la compagnie à Jacksonville, N.C., et Oceanside, Calif.
08 Janvier 2010
La société américaine Oshkosh Corporation a annoncé ce 8 janvier 2010, que sa division défense a reçu une commandes d'un montant de 31,5 millions de dollars pour le compte du corps des marines américains, pour installer des kits de blindage sur 300 véhicules et fabriqués 90 véhicules M-ATV (Medium Tactical Vehicle Replacements). Oshkosh Defense va fournir au corps des marines américains une version cargo du véhicule, ainsi qu'une série de variantes du véhicule MTVR. Cette commande sera produite dans les installations d’Oshkosh, et devrait être terminée pour septembre 2010. L'installation des kits de blindage sur les camions MTVR sera réalisée par deux centres de support de la compagnie à Jacksonville, N.C., et Oceanside, Calif.
Etats Unis armée américaine Oshkosh M-ATV véhicule blindé à roues tout-terrain à protection contre les mines photo
M-ATV Oshkosh
Fiche technique

 

 

Australie Retour Menu
L'armée australienne a commencé les opérations avec le système UAV Heron déployé en Afghanistan.

L'armée australienne a commencé le déploiement de ces systèmes UAV Heron en Afghanistan. Les premiers véhicules aériens sans pilote (UAV) Heron en location au sein de l'armée australienne, a effectué ses premières émissions de support pour les troupes déployées en Afghanistan. Dans le cadre d'un plan d'acquisition de matériel militaire, le ministère de la défense australien a signé un contrat avec la société MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd (MDA) pour fournir des systèmes aériens sans pilote permettant d'effectuer des missions de reconnaissance, de renseignements et de surveillance dans le cadre du déploiement des forces australiennes au sein des l’ISAF. Un petit détachement des forces aériennes australiennes avait préparé la livraison du Heron australien, en collaboration avec le détachement Heron canadien, sur la base aérienne de Kandhar, utilisant l'expérience, les connaissances opérationnelles et les installations des troupes canadiennes.
08 Janvier 2010
L'armée australienne a commencé le déploiement de ces systèmes UAV Heron en Afghanistan. Les premiers véhicules aériens sans pilote (UAV) Heron en location au sein de l'armée australienne, a effectué ses premières émissions de support pour les troupes déployées en Afghanistan. Dans le cadre d'un plan d'acquisition de matériel militaire, le ministère de la défense australien a signé un contrat avec la société MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd (MDA) pour fournir des systèmes aériens sans pilote permettant d'effectuer des missions de reconnaissance, de renseignements et de surveillance dans le cadre du déploiement des forces australiennes au sein des l’ISAF. Un petit détachement des forces aériennes australiennes avait préparé la livraison du Heron australien, en collaboration avec le détachement Heron canadien, sur la base aérienne de Kandhar, utilisant l'expérience, les connaissances opérationnelles et les installations des troupes canadiennes.
Heron UAV véhicule système aérien sans pilote photo

 

 

Etats Unis (Harris) Retour Menu
Harris Corporation reçoit une commande pour des système de radio tactique JTRS-Approved Falcon III qui seront montés dans le véhicule M-ATV Oshkosh.

Harris Corporation, une société internationale du domaine des communications et des technologies de l'information, a reçu une commande d'un total de 119 millions de dollars pour fournir des radios tactiques avec amplificateur du type JTRS-approved Falcon III AN/PRC-152 pour le compte du département de la défense américain. Ces radios seront utilisées dans les véhicules blindés tout-terrain à protection contre les mines M-ATV. La radio AN/PRC-152 a été sélectionnée afin de fournir aux équipages du M-ATV un système avancé multi-bande SINCGARS et une interopérabilité avec les systèmes de communication satellite DAMA (Demand Assigned Multiple Access).
06 Janvier 2010
Harris Corporation, une société internationale du domaine des communications et des technologies de l'information, a reçu une commande d'un total de 119 millions de dollars pour fournir des radios tactiques avec amplificateur du type JTRS-approved Falcon III AN/PRC-152 pour le compte du département de la défense américain. Ces radios seront utilisées dans les véhicules blindés tout-terrain à protection contre les mines M-ATV. La radio AN/PRC-152 a été sélectionnée afin de fournir aux équipages du M-ATV un système avancé multi-bande SINCGARS et une interopérabilité avec les systèmes de communication satellite DAMA (Demand Assigned Multiple Access).
Etats Unis Harris système de radio portaqble TRS-approved Falcon III AN/PRC-152 photo

 

 

Belgique (Army Recognition) Retour Menu
L'équipe Army Recognition vous souhaite une bonne et heureuse année 2010.

Pour ce premier jour de l'année 2010, l'équipe Army Recognition vous souhaite une bonne et heureuse année 2010. Nous vous remercions pour vos visites et votre confiance dans la qualité du travail de notre équipe. Army Recognition devient un leader dans la communication de défense au niveau international. Avec son nouveau site, c'est plus de 203.000 pages et 55.000 photos disponibles sur internet. Aujourd'hui le site Army Recognition est dans le top 10 des sites d'informations de défense les plus visités dans le monde. Nous vous remercions pour toutes vos visites sur notre site en 2009.
01 Janvier 2010
Bonne et heureuse année 2010 de la part de l'équipe Army Recognition, le magazine et site internet d'actualités internationales de défense

 

 
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.