Russie discute avec Brésil pour construire produire conjointement un véhicule blindé léger 11041110

a
Actualité Défense - Brésil
 

Lundi 11 Avril 2011, 17:55

 

La Russie discute avec le Brésil pour construire et produire conjointement un véhicule blindé léger.

 
 

Le bureau d’état russe d’exportation d’armement, Rosoboronexport a fait savoir ce lundi 11 avril 2011, que des négociations étaient en cours avec le Brésil dans le cadre d’une association commune pour la fabrication d’un véhicule blindé léger de police.

     
     

Le véhicule GAZ-2330 Tigr fabriqué par la société russe Arzamas machinery plant (AMZ), a été exposé lors du salon de défense d’Amérique Latine LAAD, du 12 au 15 avril 2011 à Rio, Brésil.

"La réalisation de licence de production et d’usines de montage, permettant de fabriquer certain types de véhicules blindés et de moteurs, ainsi que des armes légères, est une évolution importante et cruciale dans la coopération militaire technique entre la Russie et les pays d’Amérique Latine. ", a indiqué un porte-parole de Rosoboronexport.

L’exposition ruse au LAAD est sponsorisée par la délégation et le bureau d’état russe, avec à sa tête le Directeur Général de la coopération technico-militaire russe, Alexander Fomin.

La Russie est le second plus grand exportateur d’armement après les Etats Unis, avec un montant de 8,6$ milliards pour 2010.

Rosoboronexport a établit plusieurs marchés d’armement avec l’Argentine, le Brésil, le Venezuela, la Colombie, l’Uruguay, et l’Equateur. Ces pays ont montré un intérêt important pour les systèmes de défense antiaérien, les radars, les avions, les hélicoptères, les équipements maritimes et les armes légères de fabrication russe.

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.