M3 VDA Blindé de défense antiaérienne
 

 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
La voiture blindée légère AML Panhard (4 x 4) a été l'un des modèles les plus réussis depuis la Seconde Guerre Mondiale. Parallèlement à ce véhicule, Panhard a également conçu un transporteur de troupes blindé  4 x 4 qui fait appel pour l'essentiel à des éléments du véhicule blindé originel (le moteur, la transmission et la suspension). Ce véhicule, baptisé M3, a connu beaucoup de succès et, depuis le démarrage de la production au début des années soixante-dix, quelque 1 500 exemplaires ont été construits pour l'exportation vers plus de trente pays. Dans la série M3, le modèle antiaérien est le M3 VDA ( véhicule de défense antiaérienne); sa production a commencé en 1975. Le VDA est un transporteur de troupes blindé conventionnel sur le sommet duquel une tourelle à canons jumelés antiaériens de 20 mm a été montée. La tourelle elle-même a été dessinée par Hispano-Suiza; Galileo, une firme italienne, a mis au point le système de visée; Oerlikon a développé le canon de 20 mm et Electronique Serge Dassault, le radar. Cette dernière firme a été le premier contractant pour la tourelle, avant même qu'elle ne soit livrée à Panhard pour être adaptée au châssis. Le M3 VDA est en service dans les armée de la Côte-d'Ivoire, du Niger et d'Abu Dhabi. La tourelle peut sans difficulté être adaptée à d'autres véhicules, chenillés ou sur roues, comme le Renault VAB (6 x 6), le Sibmas (6 x 6), le Panhard ERC (6 x 6) et l'Engensa EE-11 Urutu (6 x 6) et les Alvis Spartan, Steyr et, plus récemment, le AMX-13 VCI . Le M3 VDA a un équipage de trois hommes, le conducteur se plaçant à l'avant, le tireur dans la tourelle et le chef de véhicule à l'arrière. La tourelle pointe en azimut sur 360° à une vitesse de 60° par seconde. Quand aux canons , ils pointent en site de - 5° à + 85° à une vitesse de 90° par seconde. A l'arrière de la tourelle, les constructeurs ont fixé un radar qui effectue des rotations à la vitesse de 40 tours à la minute. Il remplit les fonctions de veille et de poursuite et peut s'occuper de quatre cibles à la fois, l'information étant transmise à l'écran placé devant le chef de char. Le tireur dispose d'un viseur P56T qui agrandit les cibles aériennes visées de cinq à douze fois, d'un viseur pour les objectifs au sol et de six épiscopes pour l'observation tous azimuts. Les deux tubes de 20 mm sont montées de part et d'autre de la tourelle et le tireur peut choisir l'un ou l'autre tube, sélectionner son tir, au coup par coup, par rafales ou en tir automatique. Deux cadences de tir sont prévues, 200 ou 1 000 coups à la minute. La dernière est réservée aux objectifs aériens. Chaque canon dispose de 300 coups. Des munitions supplémentaires peuvent être transportées dans la caisse.
Variantes :
Pas de variantes
 
Armement
Deux canons de 20 mm.
Pays utilisateurs
Côte-d'Ivoire, le Niger et d'Abu-Dhabi, Soudan.
Equipage
3 hommes
Equipements
Système de visée automatique.
Blindage
12 mm maximum
Poids
7.200 kg
Vitesse
90 km/h
Autonomie
1.000 km
 
 
Identification
Help me to find the line drawing about this vehicle
 

 Retour Menu

Armement
Deux canons fins, un de chaque de côté de la petite tourelle, la base des canons est plus large et de forme rectangulaire.
Tourelle
Petite tourelle placée au centre du toit du véhicule, avec un radar de forme rectangulaire à l'arrière. Un gros bloc rectangulaire est placé à l'avant, c'est le système de contrôle de tir. Des épiscopes sont placés autour de la base de la tourelle.
Coque
De forme rectangulaire, avec l'avant incliné en forme de bec, dans sa partie supérieur se trouve le compartiment du chauffeur. Le sommet de la coque , s'incline vers l'intérieur. De chaque côté des flancs du véhicule , on trouve une porte de forme arrondie . L'arrière de la coque dispose de 2 portes aux formes arrondies
Train de roulement
est composée de 4 pneus possédant des garde-boue.
Accessoires
appareils de vision nocturne passifs, conditionnement d'air, et lance-pots fumigènes.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Canon fin, avec à sa base un bloc rectangulaire;
2. Gros bloc rectangulaire à l'avant de la petite tourelle.
3. Emplacement du chauffeur dans la partie haute de l'avant incliné.
4. Porte d'accès aux bords arrondis sur les flancs de la coque.
5. Garde boue sur les 4 roues.
6. Radar à l'arrière de la tourelle.
a
 
 


 
 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.