M-46 Obusier Howitzer M-46 Description Identification Pictures picture photo image Russian gun of 13

M-46 Canon obusier tracté
 
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Le M-46, probablement dérivé d'une pièce d'artillerie de marine, a été vu pour la première fois en public au cours d'un défilé au mois de mai 1954, d'où son appellations OTAN de M-1954. Quoique mis au point voici plus de quarante ans, il reste très opérationnel, grâce, en particulier, à sa portée exceptionnelle. il a été utilisé en opérations au Moyen-Orient ainsi qu'au Vietnam où seul le canon automoteur américain de 175 mm M-107, efficace jusqu'à 32 700 m était capable de lui donner la réplique. Outre l'union soviétique, plus de trente pays figurent parmi les utilisateurs du M-46. L'armée indienne a monté sa bouche à feu sur un châssis de char de combat principal Vickers Mk 1, donnant ainsi naissance à un canon automouvant désigné Vijayanta. Les soviétiques ont semble-t-il fait de même pour créer un chasseur de chars. Dans l'ex. Armée Rouge, le M-46 était déployé au sein de régiment d'artillerie constitué dans chaque corps d'armée (deux bataillons de trois batteries dotées chacune de six pièces, soit dix-huit M-46 au total). Les Chinois exploitent une version quelque peu différente du M-46, un canon de campagne baptisé type 59. Le canon du M-46 mesure 7,60 m. Il est équipé d'un frein de bouche du type "poivrier" très reconnaissable et d'une culasse coulissant horizontalement. Le système antirecul est composé d'un frein de tir hydraulique et d'un récupérateur hydro-pneumatique, placés respectivement au-dessus et au-dessous de la pièce. En configuration de route et pour réduite la longueur de l'attelage, le tube coulisse vers l'arrière de l'affût et se verrouille entre les pelles d'ancrage amovibles. Le châssis est un modèle biflèche ouvrant en V, avec un avant-train à deux roues. Le M-46 est servi par neuf hommes. Il faut à peine quatre minutes pour le mettre en batterie. Il peut-être remorqué par de nombreux véhicules, camions tout terrain, tracteurs d'artillerie non blindé, comme le AT-S, AT-S-59 et M-1972, ou blindés chenillés AT-P. Les munition utilisées sont à charge séparée et de types très divers : obus HE à fragmentation pesant 33,400 kg dont 4,630 kg d'explosif (vitesse initiale 1 050 m/s), APC-5 (traceurs perforants), APC-T (même vitesse initiale), capables de percer 230 mm de blindage à 1 000  m, éclairants, fumigènes, à propulsion additionnelle. Ces derniers projectiles, livrés à la fin des années soixante, ont été utilisés pour la première fois en 1973 par la Syrie au cours de la guerre du Kippour.
Variantes :
Aucune
 
Calibre
130 mm
Origine
Russie
Servants
8 hommes
Dimensions en déplacement
en configuration de route , longueur 11,73 m ; largeur, 2,45 m ;
Portée maximale
27.500 mètres
Poids
8.450 kg
Pointage en site
 de - 2,5° à + 45°
Pointage en Azimuth
360°
a
 
 
Identification

 Retour Menu

Canon
Un canon lisse, avec une évacuateur de fumée au bout du canon, qui ressemble au bouchon d'un poivrier. Une série de petits trous sont découpées sur toute la surface.
Châssis
Un  cylindre est placé au-dessus et en-dessous à la base du canon. Des plaques de blindage sont placées à gauche et à droite du canon, elles sont plus large en haut et repliées vers l'arrière. Les deux flèches sont tirées vers l'arrière en position de route.
Train de roulement
Deux grands pneus sont placés à l'avant à hauteur de la base du canon et deux autres plus petits à l'extrémité des flèches.
Accessoires
Les deux volants de contrôle du système de pointage sont placés à gauche.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Frein de bouche, en forme de poivrier.
2. Bloc de recul placé au dessus du canon, à la base.
3. Un grand pneu à l'avant de chaque côté de l'obusier.
4. Deux flèches à l'arrière de l'obusier.
5. Le canon est lisse sur toute la longueur.
6. Deux autres petit pneus sont montés à l'arrière du châssis de l'obusier.
a
 


 
 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.