Mai 2010 actualites armees militaires industries salons defense informations internationale mondiale


 
 
Mai 2010
English
 

Iran Retour Menu
L'Iran dévoile une nouvelle version de son char de combat Zolfaqar.

Les forces terrestres iraniennes ont effectué suffisamment de recherche pour pouvoir réaliser des améliorations techniques sur le char de combat de fabrication locale, Zolfaqar. Une nouvelle version de ce char sera dévoilée d’ici un bon mois, entre le 22 mai et 21 juin. Cette information a été communiquée par le Général de Brigade Ahmad Reza, Commandant des forces terrestres iraniennes, lors d’une interview exclusive à l’agence de presse FNA. Le système de contrôle de tir a été mis à niveau et un système de télémètre laser a été installé sur le char. Tous ces améliorations devraient améliorées les capacités opérationnelles de cette nouvelle version du char de combat. Le Zolfaqar est une deuxième génération de char de combat iranien. Les premiers essais du prototype furent réalisés en 1993. Six prototypes ont été produits et testés en 1997. Ce char de combat a une forme très particulière, avec une tourelle rectangulaire en acier soudé, de conception et fabrication locale. Le Zolfaqar aurait un poids de 36 tonnes en ordre de combat, et est équipé d’un moteur d’une puissance de 780 ch, avec un rapport poids de 21,7 ch /tonne.
27 Mai 2010
Les forces terrestres iraniennes ont effectué suffisamment de recherche pour pouvoir réaliser des améliorations techniques sur le char de combat de fabrication locale, Zolfaqar. Une nouvelle version de ce char sera dévoilée d’ici un bon mois, entre le 22 mai et 21 juin. Cette information a été communiquée par le Général de Brigade Ahmad Reza, Commandant des forces terrestres iraniennes, lors d’une interview exclusive à l’agence de presse FNA. Le système de contrôle de tir a été mis à niveau et un système de télémètre laser a été installé sur le char. Tous ces améliorations devraient améliorées les capacités opérationnelles de cette nouvelle version du char de combat. Le Zolfaqar est une deuxième génération de char de combat iranien. Les premiers essais du prototype furent réalisés en 1993. Six prototypes ont été produits et testés en 1997. Ce char de combat a une forme très particulière, avec une tourelle rectangulaire en acier soudé, de conception et fabrication locale. Le Zolfaqar aurait un poids de 36 tonnes en ordre de combat, et est équipé d’un moteur d’une puissance de 780 ch, avec un rapport poids de 21,7 ch /tonne.

Iran armée iranienne Zolfaqar char de combat principal photo

 

Russie Retour Menu
La Russie va tester un nouveau fusil d'assaut Kalashnikov en 2011.

Des essais seront réalisés en Russie sur nouveau modèle de fusil d’assaut Kalashnikov durant l’année 2011, information du Directeur général de a société Izhmash, Vladimir Grodetsky, de ce 25 mai 2010. Ce nouveau modèle du légendaire fusil d’assaut, le AK-200, est basé sur l’AK-74M, mais avec un poids inférieur (en passant de 3,8 kg à 3,3 kg), et avec des chargeurs ayant des capacités de 30,50, et 60 munitions. L’AK-74, une version améliorée du fusil d’assaut Vladimir Grodetsky, a été introduit en 1974, et a été utilisé par les forces armées russes durant le conflit en Afghanistan. L’AK-74 a été créé à l’origine par Mikhail Kalashnikov, soldat pendant la Seconde Guerre Mondiale, qui a conçu l’arme après son incorporation en 1941. Ses premières tentatives furent un échec, il a ensuite rejoint un centre de développement, et en 1947 il a perfectionné son produit. Depuis, l’AK-47 est devenu le fusil d’assaut le plus répandu dans le monde, et a acquis une haute célébrité. L’AK-47 est utilisé par plus de 50 armées dans le monde, et également par de nombreux groupes de guérilla et de terroristes, il est également représenté sur le drapeau du Mozambique.
27 Mai 2010
Des essais seront réalisés en Russie sur nouveau modèle de fusil d’assaut Kalashnikov durant l’année 2011, information du Directeur général de a société Izhmash, Vladimir Grodetsky, de ce 25 mai 2010. Ce nouveau modèle du légendaire fusil d’assaut, le AK-200, est basé sur l’AK-74M, mais avec un poids inférieur (en passant de 3,8 kg à 3,3 kg), et avec des chargeurs ayant des capacités de 30,50, et 60 munitions. L’AK-74, une version améliorée du fusil d’assaut Vladimir Grodetsky, a été introduit en 1974, et a été utilisé par les forces armées russes durant le conflit en Afghanistan. L’AK-74 a été créé à l’origine par Mikhail Kalashnikov, soldat pendant la Seconde Guerre Mondiale, qui a conçu l’arme après son incorporation en 1941. Ses premières tentatives furent un échec, il a ensuite rejoint un centre de développement, et en 1947 il a perfectionné son produit. Depuis, l’AK-47 est devenu le fusil d’assaut le plus répandu dans le monde, et a acquis une haute célébrité. L’AK-47 est utilisé par plus de 50 armées dans le monde, et également par de nombreux groupes de guérilla et de terroristes, il est également représenté sur le drapeau du Mozambique.

Russie AK-74M russe fusil d'assaut automatique photo

 

Australie Retour Menu
Le véhicule Ocelot séléctionné pour le projet du programme Australien Land 21 phase 4.

Le véhicule léger protégé de patrouille Ocelot de Force Protection Europe sélectionné par le Gouvernement Australien dans le cadre de la compétition pour le projet de prototype du programme Land 121 Phase 4 PMV-L ( Protected Mobility Vehicle – Light = Véhicule protégé à haute mobilité – Léger).
27 Mai 2010
Le véhicule léger protégé de patrouille Ocelot de Force Protection Europe sélectionné par le Gouvernement Australien dans le cadre de la compétition pour le projet de prototype du programme Land 121 Phase 4 PMV-L ( Protected Mobility Vehicle – Light = Véhicule protégé à haute mobilité – Léger).

Royaume Uni Force Protection Europe Ocelot britannique véhicule léger protégé à roues
Fiche technique
Photos

 

Etats Unis (Navistar) Retour Menu
Navistar Defense reçoit 61$ milions pour la livraison de véhicules MRAP MaxxPro Dash DXM aux forces alliées en Afghanistan.

La société américaine Navistar Defense a réalisé deux ventes militaires à l’étranger pour un montant de 61$ millions, incluant la livraison de 80 véhicules MRAP MaxxPro Dash équipé de la suspension indépendante DXM. Cette commande qui provient du Corp des Marines américain, inclut également des pièces détachées et du support technique. Ces véhicules vont supportés les forces de la coalition en Afghanistan. Le MaxxPro Dash avec sa nouvelle suspension DXM a un rayon de braquage de 127 cm, et dispose également de nombreuses améliorations. Des mises à niveau ont été faite au niveau des fenêtres et des portes, qui continuent à utiliser un système hydraulique à air, permettant d’assurer le fonctionnement des portes dans les conditions les plus extrêmes. Navistar est actuellement occupée à livrer la nouvelle version du MaxxPro Dash équipé avec la suspension DXM aux forces américaines, et devrait livrer les premiers exemplaires aux forces alliées à la fin de juin de cette année. Navistar est le fournisseur principal de MRAP de la catégorie I, avec plus de 7.589 unités MaxxPro livrés.
27 Mai 2010
La société américaine Navistar Defense a réalisé deux ventes militaires à l’étranger pour un montant de 61$ millions, incluant la livraison de 80 véhicules MRAP MaxxPro Dash équipé de la suspension indépendante DXM. Cette commande qui provient du Corp des Marines américain, inclut également des pièces détachées et du support technique. Ces véhicules vont supportés les forces de la coalition en Afghanistan. Le MaxxPro Dash avec sa nouvelle suspension DXM a un rayon de braquage de 127 cm, et dispose également de nombreuses améliorations. Des mises à niveau ont été faite au niveau des fenêtres et des portes, qui continuent à utiliser un système hydraulique à air, permettant d’assurer le fonctionnement des portes dans les conditions les plus extrêmes. Navistar est actuellement occupée à livrer la nouvelle version du MaxxPro Dash équipé avec la suspension DXM aux forces américaines, et devrait livrer les premiers exemplaires aux forces alliées à la fin de juin de cette année. Navistar est le fournisseur principal de MRAP de la catégorie I, avec plus de 7.589 unités MaxxPro livrés.

Etats Unis Navistar MaxxPro Dash DXM Suspension américain MRAP véhicule blindé à roues protection contre les mines photo

MaxxPro Dash
Fiche technique
 

United States Back Menu
Le programme de l'armée américaine pour le véhicule de combat terrestre (GCV), trois compétiteurs.

Seulement après trois mois que l’armée américaine ait lancée une demande de proposition pour une phase de développement technologique pour un véhicule de combat d’infanterie, qui sera développé dans le cadre du programme GCV (Ground Combat Vehicle), trois sociétés ce sont présentées pour participer à la compétition. Ce sont les principaux acteurs du secteur de la défense en Europe et aux Etats Unis. Les trois concurrents sont, l’équipe BAE Systems/Northrop Grumman, l’équipe General Dynamics rejoint par Lockheed Martin, Raytheon et MTU Detroit Diesel, l’ensemble sous le label SAIC-led qui inclut Boeing, et les deux sociétés allemandes Krauss-Maffei Wegmann (KMW) et Rheinmetall Defence.
26 May 2010
Seulement après trois mois que l’armée américaine ait lancée une demande de proposition pour une phase de développement technologique pour un véhicule de combat d’infanterie, qui sera développé dans le cadre du programme GCV (Ground Combat Vehicle), trois sociétés ce sont présentées pour participer à la compétition. Ce sont les principaux acteurs du secteur de la défense en Europe et aux Etats Unis. Les trois concurrents sont, l’équipe BAE Systems/Northrop Grumman, l’équipe General Dynamics rejoint par Lockheed Martin, Raytheon et MTU Detroit Diesel, l’ensemble sous le label SAIC-led qui inclut Boeing, et les deux sociétés allemandes Krauss-Maffei Wegmann (KMW) et Rheinmetall Defence.

Krauss-Maffei Wegmann (KMW) et Rheinmetall Defence propose une variante du Puma véhicule blindé de combat d'infanterie pour le programme GCV

 

Finlande Retour Menu
Les forces armées finlandaises reçoivent 60 nouveaux camions militaires SISU 8x8.

Le fournisseur de véhicules militaires, SISU Defence, a livré 60 camions militaires SISU 8x8 à l’armée finlandaise. La livraison a été faite en présence du Ministre Finlandais de la Défense, Jyri Hakamies, à l’usine de SISU à Raasepori, Finlande, ce 24 mai 2010. Les camions SISU 8x8 sont équipés d’un système de protection contre les mines, et d’un cabine blindée en acier. Une partie de ces camions seront utilisé dans le cadre d’opérations internationales. Ceux-ci sont équipé d’un blindage balistique permettant de répondre aux menaces actuelles. Les camions militaires SISU 8x8 sont équipés d’un système de protection modulaire, ce qui permet d’adapter rapidement le véhicule dans le cadre de menace NBC, ou d’améliorer la protection balistique et contre les mines dans un minimum de temps. Cette livraison, inclut également un programme de formation, d’entretien et la livraison de pièces détachées. La valeur total du contrat porte sur un montant approximatif de 26 millions d’Euro. Hors TVA.
26 Mai 2010
Le fournisseur de véhicules militaires, SISU Defence, a livré 60 camions militaires SISU 8x8 à l’armée finlandaise. La livraison a été faite en présence du Ministre Finlandais de la Défense, Jyri Hakamies, à l’usine de SISU à Raasepori, Finlande, ce 24 mai 2010. Les camions SISU 8x8 sont équipés d’un système de protection contre les mines, et d’un cabine blindée en acier. Une partie de ces camions seront utilisé dans le cadre d’opérations internationales. Ceux-ci sont équipé d’un blindage balistique permettant de répondre aux menaces actuelles. Les camions militaires SISU 8x8 sont équipés d’un système de protection modulaire, ce qui permet d’adapter rapidement le véhicule dans le cadre de menace NBC, ou d’améliorer la protection balistique et contre les mines dans un minimum de temps. Cette livraison, inclut également un programme de formation, d’entretien et la livraison de pièces détachées. La valeur total du contrat porte sur un montant approximatif de 26 millions d’Euro. Hors TVA.

Finlande armée finlandaise Sisu 8x8 camion militaire photo

 

Poland Retour Menu
Les premiers missiles Patriot arrivent en Pologne.

Dans un contexte d’amélioration des relations politique entre les Etats Unis et la Russie, l’installation de missiles antiaériens à la frontière Russo-polonaise pourrait entraver les bases d’un dialogue entre les deux anciens antagonistes. Le lundi 24 mai 2010, l’ambassadeur des Etats Unis à Varsovie a confirmé l’arrivée de la première batterie de missile antiaérien américain Patriot sur une base militaire polonaise, près de la ville de Morag, à 57 kilomètres au Sud de l’enclave russe de Kaliningrad Oblast près de la côte Baltique. Les premiers de ces systèmes de missiles antiaériens seront au départ sous le contrôle de 100 à 150 soldats américains déployés à Morag. Selon l’ambassade, c’est une première dans le déploiement de ce type de missile sur le sol polonais.
25 Mai 2010
Dans un contexte d’amélioration des relations politique entre les Etats Unis et la Russie, l’installation de missiles antiaériens à la frontière Russo-polonaise pourrait entraver les bases d’un dialogue entre les deux anciens antagonistes. Le lundi 24 mai 2010, l’ambassadeur des Etats Unis à Varsovie a confirmé l’arrivée de la première batterie de missile antiaérien américain Patriot sur une base militaire polonaise, près de la ville de Morag, à 57 kilomètres au Sud de l’enclave russe de Kaliningrad Oblast près de la côte Baltique. Les premiers de ces systèmes de missiles antiaériens seront au départ sous le contrôle de 100 à 150 soldats américains déployés à Morag. Selon l’ambassade, c’est une première dans le déploiement de ce type de missile sur le sol polonais.

Etats Unis armée américaine Patriot système de missile sol-air antiaérien
Fiche technique
Photos

 

Inde Retour Menu
L'armée indienne planifie d'importer des missiles courte portée sol-air.

L’armée indienne planifie d’importer un système de missile sol-air courte portée (SAM) pour remplacer ces vieux systèmes de missiles OSA-AK (SA-8 Gecko) et ses unités de SA-6 Kub, afin de parer aux nouvelle menaces contre ces viles et ses installations militaires, dans le cadre d’attaque par des avions ennemis ou des missiles. Dans le cadre d’une demande internationale de renseignements, lancée le 29 avril 2010, l’armée a annoncé le besoin pour un système de missile sol-air courte portée avec guidage passif et actif, une portée de tir de 20 km, avec capacités d’engagement multiple sur des cibles mobiles avec une vitesse entre 0 et 500 mètre par seconde.
24 Mai 2010
L’armée indienne planifie d’importer un système de missile sol-air courte portée (SAM) pour remplacer ces vieux systèmes de missiles OSA-AK (SA-8 Gecko) et ses unités de SA-6 Kub, afin de parer aux nouvelle menaces contre ces viles et ses installations militaires, dans le cadre d’attaque par des avions ennemis ou des missiles. Dans le cadre d’une demande internationale de renseignements, lancée le 29 avril 2010, l’armée a annoncé le besoin pour un système de missile sol-air courte portée avec guidage passif et actif, une portée de tir de 20 km, avec capacités d’engagement multiple sur des cibles mobiles avec une vitesse entre 0 et 500 mètre par seconde. L’armée indienne planifie d’importer un système de missile sol-air courte portée (SAM) pour remplacer ces vieux systèmes de missiles OSA-AK (SA-8 Gecko) et ses unités de SA-6 Kub, afin de parer aux nouvelle menaces contre ces viles et ses installations militaires, dans le cadre d’attaque par des avions ennemis ou des missiles. Dans le cadre d’une demande internationale de renseignements, lancée le 29 avril 2010, l’armée a annoncé le besoin pour un système de missile sol-air courte portée avec guidage passif et actif, une portée de tir de 20 km, avec capacités d’engagement multiple sur des cibles mobiles avec une vitesse entre 0 et 500 mètre par seconde.

Inde armée indienne SA-8 Gainful système de missile sol-air défense antiaérienne
Photo

Inde armée indienne SA-8 Gecko système de missile sol-air défense antiaérienne
Photo
 

Royaume Uni Retour Menu
Nouveau camouflage pour les uniformes de combat utilisés par les troupes britanniques déployées en Afghanistan.

Les soldats britanniques déployés en Afghanistan ont commencé à porter des nouveaux uniformes, remplaçant l’ancienne conception vieille de 40 ans. Ce nouveau camouflage connu sous la dénomination de MTP (Multi-Terrain Pattern) a été dévoilé en décembre de l’année dernière et a commencé à être porté par les soldats britanniques en Afghanistan, en avril 2010. Il sera en dotation pour tous les effectifs militaires d’ici 2012. Le camouflage de cette nouvelle tenue a été adapté pour permettre aux troupes britanniques de mieux se confondre dans le terrain de l’Afghanistan. Il a subit de nombreux tests en laboratoire et des essais ont été réalisées sur les zones de combat, qui ce sont terminés par une phase d’évaluation. Des photographies aériennes et scientifiques ont été utilisées pour permettre de réaliser les couleurs et les ombres du nouveau camouflage. Les couleurs ont été introduites dans un ordinateur pour permettre une modélisation des zones vertes, désertiques et tous les types de terrain rencontrés en Afghanistan. Un certain nombre d’échantillons de camouflage ont ensuite été introduits sur base des couleurs rencontrés en Afghanistan, par l’intermédiaire de l’analyse et de la modélisation informatique. Ce nouveau camouflage du type MTP sera efficace sur tous les types de terrain rencontrés dans la province du Hemland, qui se composent de prairies, champs, zones boisées. Tous ces types de terrain rencontrés par les troupes britanniques en opérations et en patrouille. Les soldats du Royal Dragoon Guards seront les premiers à utiliser ce nouvel uniforme.
21 Mai 2010
Les soldats britanniques déployés en Afghanistan ont commencé à porter des nouveaux uniformes, remplaçant l’ancienne conception vieille de 40 ans. Ce nouveau camouflage connu sous la dénomination de MTP (Multi-Terrain Pattern) a été dévoilé en décembre de l’année dernière et a commencé à être porté par les soldats britanniques en Afghanistan, en avril 2010. Il sera en dotation pour tous les effectifs militaires d’ici 2012. Le camouflage de cette nouvelle tenue a été adapté pour permettre aux troupes britanniques de mieux se confondre dans le terrain de l’Afghanistan. Il a subit de nombreux tests en laboratoire et des essais ont été réalisées sur les zones de combat, qui ce sont terminés par une phase d’évaluation. Des photographies aériennes et scientifiques ont été utilisées pour permettre de réaliser les couleurs et les ombres du nouveau camouflage. Les couleurs ont été introduites dans un ordinateur pour permettre une modélisation des zones vertes, désertiques et tous les types de terrain rencontrés en Afghanistan. Un certain nombre d’échantillons de camouflage ont ensuite été introduits sur base des couleurs rencontrés en Afghanistan, par l’intermédiaire de l’analyse et de la modélisation informatique. Ce nouveau camouflage du type MTP sera efficace sur tous les types de terrain rencontrés dans la province du Hemland, qui se composent de prairies, champs, zones boisées. Tous ces types de terrain rencontrés par les troupes britanniques en opérations et en patrouille. Les soldats du Royal Dragoon Guards seront les premiers à utiliser ce nouvel uniforme. Les soldats britanniques déployés en Afghanistan ont commencé à porter des nouveaux uniformes, remplaçant l’ancienne conception vieille de 40 ans. Ce nouveau camouflage connu sous la dénomination de MTP (Multi-Terrain Pattern) a été dévoilé en décembre de l’année dernière et a commencé à être porté par les soldats britanniques en Afghanistan, en avril 2010. Il sera en dotation pour tous les effectifs militaires d’ici 2012. Le camouflage de cette nouvelle tenue a été adapté pour permettre aux troupes britanniques de mieux se confondre dans le terrain de l’Afghanistan. Il a subit de nombreux tests en laboratoire et des essais ont été réalisées sur les zones de combat, qui ce sont terminés par une phase d’évaluation. Des photographies aériennes et scientifiques ont été utilisées pour permettre de réaliser les couleurs et les ombres du nouveau camouflage. Les couleurs ont été introduites dans un ordinateur pour permettre une modélisation des zones vertes, désertiques et tous les types de terrain rencontrés en Afghanistan. Un certain nombre d’échantillons de camouflage ont ensuite été introduits sur base des couleurs rencontrés en Afghanistan, par l’intermédiaire de l’analyse et de la modélisation informatique. Ce nouveau camouflage du type MTP sera efficace sur tous les types de terrain rencontrés dans la province du Hemland, qui se composent de prairies, champs, zones boisées. Tous ces types de terrain rencontrés par les troupes britanniques en opérations et en patrouille. Les soldats du Royal Dragoon Guards seront les premiers à utiliser ce nouvel uniforme.
Royaume Uni armée britannique nouveau camouflage uniforme de combat MTP Multi-Terrain Pattern photo

Royaume Uni armée britannique nouveau camouflage uniforme de combat MTP Multi-Terrain Pattern photo

 

Etats Unis Retour Menu
Un contrat de $234.8 millions a été attribué à Oshkosh pour la livraison de kit de protection pour le véhicule M-ATV.

Oshkosh Corporation, un leader mondial dans la fabrication de véhicules militaires, a annoncé ce 21 mai 2010, avoir gagné un contrat d’une valeur de $234.8 million de la part du TACOM (Bureau des achats d’ équipements militaires de l’armée américaine), pour la fourniture de 4.300 kit de protection pour le véhicule à protection contre les mines M-ATV. Oshkosh livrera plus de 3.800 kits de protection RPG (roquette antichar) et 500 kits de protection contre les IED (Engins explosifs improvisés). Les travaux de cette commande devraient se terminer pour Avril 2011.
21 Mai 2010
Oshkosh Corporation, un leader mondial dans la fabrication de véhicules militaires, a annoncé ce 21 mai 2010, avoir gagné un contrat d’une valeur de $234.8 million de la part du TACOM (Bureau des achats d’ équipements militaires de l’armée américaine), pour la fourniture de 4.300 kit de protection pour le véhicule à protection contre les mines M-ATV. Oshkosh livrera plus de 3.800 kits de protection RPG (roquette antichar) et 500 kits de protection contre les IED (Engins explosifs improvisés). Les travaux de cette commande devraient se terminer pour Avril 2011.

Etats Unis armée américaine Oshkosh M-ATV MRAP véhicule blindé à roues
Fiche technique
Photos

 

 

Royaume Uni Retour Menu
Le gouvernement Britannique a demandé la possibilité d'une commande de 102 véhicules Mastiff/MRAP Cougar II 6x6.

L’agence américaine de sécurité et de coopération a notifié au Congrés une vente possible de matériels militaires au Royaume Uni, se composant de 102 véhicules du type Mastiff/MRAP Cougar 6x6 Catégorie II, ainsi que des équipements associés, et du support logistique pour un montant estimé de 122$ millions. Le Gouvernement Britannique a en effet introduit une demande d’achat pour 102 véhicules Mastiff/MRAP Cougar, des outils, des équipements de tests, de la maintenance, des pièces détachées et du support technique et logistique. Le coût est estimé à 122$ millions.
20 Mai 2010
L’agence américaine de sécurité et de coopération a notifié au Congrés une vente possible de matériels militaires au Royaume Uni, se composant de 102 véhicules du type Mastiff/MRAP Cougar 6x6 Catégorie II, ainsi que des équipements associés, et du support logistique pour un montant estimé de 122$ millions. Le Gouvernement Britannique a en effet introduit une demande d’achat pour 102 véhicules Mastiff/MRAP Cougar, des outils, des équipements de tests, de la maintenance, des pièces détachées et du support technique et logistique. Le coût est estimé à 122$ millions.

Royaume Uni armée britannique Mastiff 2 MRAP véhicule blindé à protection contre les mines
Fiche technique
Photos

 

Royaume Uni Retour Menu
Le Royaume Uni invite les sociétés Supacat et Force protection pour l'appel d'offre concernant l'achat du véhicule léger de patrouille.

Une compétition pour le remplacement des Land Rover Snatch de l’armée britannique est en fin de parcours, après l’appel d’offre reçu par les deux sociétés en compétition pour obtenir le contrat final. Force Protection Europe avec son véhicule Ocelot, est en concurrence, avec le SPV 400 de Supacat pour la fourniture de 200 véhicules légers de patrouille pour les troupes déployées en Afghanistan. Le véhicule sélectionné, sera fourni dans le cadre d’une demande urgente opérationnelle, permettant d’offrir un véhicule ayant des capacités de haute protection, avec une haute mobilité, par rapport aux anciennes Land Rover Snatch. Les invitations envoyées par le Ministère de la Défense Britannique doivent être renvoyées en Juin, avec une décision de sélection et d’achat qui devrait se prendre en automne de cette année.
20 Mai 2010
Une compétition pour le remplacement des Land Rover Snatch de l’armée britannique est en fin de parcours, après l’appel d’offre reçu par les deus sociétés en compétition pour obtenir le contrat final. Force Protection Europe avec son véhicule Ocelot, est en concurrence, avec le SPV 400 de Supacat pour la fourniture de 200 véhicules légers de patrouille pour les troupes déployées en Afghanistan. Le véhicule sélectionné, sera fourni dans le cadre d’une demande urgente opérationnelle, permettant d’offrir un véhicule ayant des capacités de haute protection, avec une haute mobilité, par rapport aux anciennes Land Rover Snatch. Les invitations envoyées par le Ministère de la Défense Britannique doivent être renvoyées en Juin, avec une décision de sélection et d’achat qui devrait se prendre en automne de cette année. Une compétition pour le remplacement des Land Rover Snatch de l’armée britannique est en fin de parcours, après l’appel d’offre reçu par les deus sociétés en compétition pour obtenir le contrat final. Force Protection Europe avec son véhicule Ocelot, est en concurrence, avec le SPV 400 de Supacat pour la fourniture de 200 véhicules légers de patrouille pour les troupes déployées en Afghanistan. Le véhicule sélectionné, sera fourni dans le cadre d’une demande urgente opérationnelle, permettant d’offrir un véhicule ayant des capacités de haute protection, avec une haute mobilité, par rapport aux anciennes Land Rover Snatch. Les invitations envoyées par le Ministère de la Défense Britannique doivent être renvoyées en Juin, avec une décision de sélection et d’achat qui devrait se prendre en automne de cette année.
Royaume Uni Supacat SPV400 britannique véhicule léger protégé de patrouille
Fiche technique
Photos

Royaume Uni Ocelot Force Protection véhicule léger protégé de patrouille
Fiche technique
Photos

 

Inde Retour Menu
L'armée indienne achète une seconde série de chars de combat Arjun.

L’armée indienne a récemment réalisée et placée une nouvelle commande pour 124 chars de combat Arjun de fabrication locale, après des tests comparatifs effectués en Mars avec le char de combat T-90 de fabrication russe. L’Institut de Développement et de Recherche, qui produit le char Arjun, a invité l’armée, qui avait déjà commandé 124 chars, a passer une seconde commande pour permettre la rentabilisation économique de la chaine de montage de l’Arjun.
19 Mai 2010
L’armée indienne a récemment réalisée et placée une nouvelle commande pour 124 chars de combat Arjun de fabrication locale, après des tests comparatifs effectués en Mars avec le char de combat T-90 de fabrication russe. L’Institut de Développement et de Recherche, qui produit le char Arjun, a invité l’armée, qui avait déjà commandé 124 chars, a passer une seconde commande pour permettre la rentabilisation économique de la chaine de montage de l’Arjun.

Inde armée indienne Arjun char de combat principal
Fiche technique
Photos

 

Biélorussie Retour Menu
Des systèmes de missiles S-400 et Iskander équiperont l'armée biélorusse.

L'espace commun de défense exige que les deux armées soient dotées des mêmes équipements, ainsi Minsk pourra recevoir des S-400 et des Iskander russes, a annoncé mercredi à RIA Novosti Sergueï Gouroulev, président du Comité militaro-industriel d'Etat biélorusse. "Ici aucun volontarisme de la part du ministère de la Défense. Nous sommes une union, un espace commun de défense, un système de défense antimissile régional uni. Pour cela l'équipement des forces armées doit être conforme à un projet précis: la loi de programmation militaire 2006-2015, l'appel d'offres annuel de la commande militaire d'Etat", a-t-il indiqué. Des militaires russes et biélorusses avaient évoqué à plusieurs reprises que Minsk devait recevoir des missiles sol-air S-400 et des systèmes de missiles Iskander, mais selon Sergueï Gouroulev le projet d'édification des Forces armées biélorusses ne stipule pas obligatoirement la dotation en ce type précis de missiles et de systèmes. "Il y est écrit: "avoir des systèmes du type Iskander et des missiles sol-air du type S-400", a expliqué l'interlocuteur de l'agence.
19 Mai 2010
L'espace commun de défense exige que les deux armées soient dotées des mêmes équipements, ainsi Minsk pourra recevoir des S-400 et des Iskander russes, a annoncé mercredi à RIA Novosti Sergueï Gouroulev, président du Comité militaro-industriel d'Etat biélorusse. "Ici aucun volontarisme de la part du ministère de la Défense. Nous sommes une union, un espace commun de défense, un système de défense antimissile régional uni. Pour cela l'équipement des forces armées doit être conforme à un projet précis: la loi de programmation militaire 2006-2015, l'appel d'offres annuel de la commande militaire d'Etat", a-t-il indiqué. Des militaires russes et biélorusses avaient évoqué à plusieurs reprises que Minsk devait recevoir des missiles sol-air S-400 et des systèmes de missiles Iskander, mais selon Sergueï Gouroulev le projet d'édification des Forces armées biélorusses ne stipule pas obligatoirement la dotation en ce type précis de missiles et de systèmes. "Il y est écrit: "avoir des systèmes du type Iskander et des missiles sol-air du type S-400", a expliqué l'interlocuteur de l'agence. L'espace commun de défense exige que les deux armées soient dotées des mêmes équipements, ainsi Minsk pourra recevoir des S-400 et des Iskander russes, a annoncé mercredi à RIA Novosti Sergueï Gouroulev, président du Comité militaro-industriel d'Etat biélorusse. "Ici aucun volontarisme de la part du ministère de la Défense. Nous sommes une union, un espace commun de défense, un système de défense antimissile régional uni. Pour cela l'équipement des forces armées doit être conforme à un projet précis: la loi de programmation militaire 2006-2015, l'appel d'offres annuel de la commande militaire d'Etat", a-t-il indiqué. Des militaires russes et biélorusses avaient évoqué à plusieurs reprises que Minsk devait recevoir des missiles sol-air S-400 et des systèmes de missiles Iskander, mais selon Sergueï Gouroulev le projet d'édification des Forces armées biélorusses ne stipule pas obligatoirement la dotation en ce type précis de missiles et de systèmes. "Il y est écrit: "avoir des systèmes du type Iskander et des missiles sol-air du type S-400", a expliqué l'interlocuteur de l'agence.
Russie armée russe S-400 Triumf SA-21 Growler système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos

Russie armée russe Iskander SS-26 système de missile balistique
Fiche technique
Photos

 

Royaume Uni (Supacat) Retour Menu
Des nouveaux tests contre les effets de souffle pour le véhicule SPV400 de Supacat.

Le SUPACAT SPV400, qui fait partie des candidats pour l’appel d’offre lancé par le Ministère Britannique de la défense concernant le programme LPPV (Light Protected Patrol Vehicle = Véhicule léger protégé de patrouille) a subit cette semaine, une nouvelle séries de tests contre les effets de souffle dans le cadre de son programme de développement. Un certain nombre de tests contres les effets de souffle ont été réalisés pour corréler le travail de développement et prouver les mises à niveau et les améliorations incorporées au SPV400, en conception depuis les premiers tests en décembre 2009. Les résultats sont très positifs et en correspondance aux attentes. Pour des raisons de sécurité et de concurrence, les résultats finaux ne peuvent pas être divulgués, mais les effets de souffle d’une grande puissance, ont montré d’une manière significative que le Supacat SPV 400 dispose d’un haut niveau de protection, dépassant largement les contraintes imposées dans le cadre de l’appel d’offre pour le programme LPPV. D’autres améliorations seront maintenant apportées sur le véhicule avant de nouveaux tests dans les prochains mois.
17 Mai 2010
Le SUPACAT SPV400, qui fait partie des candidats pour l’appel d’offre lancé par le Ministère Britannique de la défense concernant le programme LPPV (Light Protected Patrol Vehicle = Véhicule léger protégé de patrouille) a subit cette semaine, une nouvelle séries de tests contre les effets de souffle dans le cadre de son programme de développement. Un certain nombre de tests contres les effets de souffle ont été réalisés pour corréler le travail de développement et prouver les mises à niveau et les améliorations incorporées au SPV400, en conception depuis les premiers tests en décembre 2009. Les résultats sont très positifs et en correspondance aux attentes. Pour des raisons de sécurité et de concurrence, les résultats finaux ne peuvent pas être divulgués, mais les effets de souffle d’une grande puissance, ont montré d’une manière significative que le Supacat SPV 400 dispose d’un haut niveau de protection, dépassant largement les contraintes imposées dans le cadre de l’appel d’offre pour le programme LPPV. D’autres améliorations seront maintenant apportées sur le véhicule avant de nouveaux tests dans les prochains mois.

Royaume Uni Supacat SPV400 britannique véhicule proégé léger de patrouille tests d'effet de souffle
Photos

SPV400
Fiche technique
 

Inde Retour Menu
L'armée indienne teste avec succès un missile balistique moyenne portée Agni-2.

L'Armée de terre indienne a effectué lundi matin 17 mai 2010, un tir d'essai de son missile balistique de moyenne portée Agni-2, a annoncé lundi l'agence Press Trust of India. Le missile, long de 21 mètres et pesant 17 tonnes, a été tiré depuis le polygone de l'île de Wheeler (baie du Bengale). Selon l'agence, le tir a été réussi. Le missile Agni-2 est capable de porter une charge d'une tonne à la distance de deux mille kilomètres. Sa portée peut être augmentée par la réduction du poids de son ogive. Les deux précédents tirs d'essai d'Agni-2, effectués en avril 1999 et en novembre 2009, s'étaient soldés par un échec.
17 Mai 2010
L'Armée de terre indienne a effectué lundi matin 17 mai 2010, un tir d'essai de son missile balistique de moyenne portée Agni-2, a annoncé lundi l'agence Press Trust of India. Le missile, long de 21 mètres et pesant 17 tonnes, a été tiré depuis le polygone de l'île de Wheeler (baie du Bengale). Selon l'agence, le tir a été réussi. Le missile Agni-2 est capable de porter une charge d'une tonne à la distance de deux mille kilomètres. Sa portée peut être augmentée par la réduction du poids de son ogive. Les deux précédents tirs d'essai d'Agni-2, effectués en avril 1999 et en novembre 2009, s'étaient soldés par un échec.

Inde armée indienne Agni-2 missile balistique moyenne portée photo

 

Russie Retour Menu
Indra-2010: 150 Russes participeront aux exercices en Inde.

Les exercices russo-indiens de maintien de la paix Indra-2010 se dérouleront l'automne prochain en Inde avec la participation de quelque 150 militaires russes, rapporte lundi le service de presse du ministère russe de la Défense. "Sur décision du ministre russe de la Défense et conformément au plan de coopération avec les armées d'Etats étrangers, un groupe d'officiers de l'Armée de terre de Russie s'est rendu dimanche 16 mai en Inde pour participer à la première consultation de planning et d'organisation des exercices russo-indiens Indra-2010 (mission de maintien de la paix)", stipule le communiqué. Selon le ministère de la Défense, côté russe, une compagnie d'infanterie d'une brigade d'infanterie de montagne pourrait participer à ces exercices conjoints.
17 Mai 2010
Les exercices russo-indiens de maintien de la paix Indra-2010 se dérouleront l'automne prochain en Inde avec la participation de quelque 150 militaires russes, rapporte lundi le service de presse du ministère russe de la Défense. "Sur décision du ministre russe de la Défense et conformément au plan de coopération avec les armées d'Etats étrangers, un groupe d'officiers de l'Armée de terre de Russie s'est rendu dimanche 16 mai en Inde pour participer à la première consultation de planning et d'organisation des exercices russo-indiens Indra-2010 (mission de maintien de la paix)", stipule le communiqué. Selon le ministère de la Défense, côté russe, une compagnie d'infanterie d'une brigade d'infanterie de montagne pourrait participer à ces exercices conjoints.
Armée russe indienne soldats lors d'exercice militaire conjoint photo
 

Russie Retour Menu
La Russie crée des armes capables de parer une attaque spatiale.

La Russie crée des armes capables de parer une attaque spatiale, a déclaré samedi Edouard Sigalov, commandant d'une brigade de la défense antiaérienne russe dotée de missiles sol-air S-300 PM et S-400. "Nous sommes en train de développer de nouvelles armes capables de détruire des cibles dans l'espace", a indiqué le colonel Sigalov avant d'ajouter que l'armée russe devrait prochainement "protéger le ciel de Moscou contre les attaques spatiales". La 5e brigade de la défense antiaérienne et spatiale russe est déployée dans la région de Moscou. Fortes de plus de 4.500 hommes, les unités opérationnelles de la brigade sont capables d'ouvrir le feu en 10 minutes et de détruire toutes les cibles volantes dans leur secteur. Les systèmes S-400 "Triumph" (code OTAN: SA-21 Growler) permettent d'organiser une défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. La vitesse des missiles atteint 4.800 m/sec et leur rayon d'action est de 400 km à une altitude de 30 km. En outre, la portée minimum est de 2.000 m à une altitude de 100 m. Ils peuvent être mis en position de combat en l'espace de 5-10 minutes.
15 Mai 2010
La Russie crée des armes capables de parer une attaque spatiale, a déclaré samedi Edouard Sigalov, commandant d'une brigade de la défense antiaérienne russe dotée de missiles sol-air S-300 PM et S-400. "Nous sommes en train de développer de nouvelles armes capables de détruire des cibles dans l'espace", a indiqué le colonel Sigalov avant d'ajouter que l'armée russe devrait prochainement "protéger le ciel de Moscou contre les attaques spatiales". La 5e brigade de la défense antiaérienne et spatiale russe est déployée dans la région de Moscou. Fortes de plus de 4.500 hommes, les unités opérationnelles de la brigade sont capables d'ouvrir le feu en 10 minutes et de détruire toutes les cibles volantes dans leur secteur. Les systèmes S-400 "Triumph" (code OTAN: SA-21 Growler) permettent d'organiser une défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. La vitesse des missiles atteint 4.800 m/sec et leur rayon d'action est de 400 km à une altitude de 30 km. En outre, la portée minimum est de 2.000 m à une altitude de 100 m. Ils peuvent être mis en position de combat en l'espace de 5-10 minutes. La Russie crée des armes capables de parer une attaque spatiale, a déclaré samedi Edouard Sigalov, commandant d'une brigade de la défense antiaérienne russe dotée de missiles sol-air S-300 PM et S-400. "Nous sommes en train de développer de nouvelles armes capables de détruire des cibles dans l'espace", a indiqué le colonel Sigalov avant d'ajouter que l'armée russe devrait prochainement "protéger le ciel de Moscou contre les attaques spatiales". La 5e brigade de la défense antiaérienne et spatiale russe est déployée dans la région de Moscou. Fortes de plus de 4.500 hommes, les unités opérationnelles de la brigade sont capables d'ouvrir le feu en 10 minutes et de détruire toutes les cibles volantes dans leur secteur. Les systèmes S-400 "Triumph" (code OTAN: SA-21 Growler) permettent d'organiser une défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. La vitesse des missiles atteint 4.800 m/sec et leur rayon d'action est de 400 km à une altitude de 30 km. En outre, la portée minimum est de 2.000 m à une altitude de 100 m. Ils peuvent être mis en position de combat en l'espace de 5-10 minutes.
Russie S-300 PMU2 russe système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos
Russie S-400 russe système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos
 

Royaume Uni (BAE Systems) Retour Menu
BAE Systems ouvre un bureau commercial en Jordanie.

BAE Systems va ouvrir un bureau en Jordanie, afin de renforcer ses activités avec les Forces Armées Jordaniennes en collaboration avec les activités de la société locale de défense KADDB (King Abdullah Design and Development Bureau). Ce bureau complètera le réseau de points de contact déjà installés à travers la région, et sera utilisé comme point de contact principal pour la gestion des affaires en Jordanie et les pays voisins. Le bureau est prévu d’être opérationnel pour la fin de l’année et sera développé en conformité avec les règles et obligation en Jordanie, en accord avec les perspectives de développement commercial. Jeff McCray, Vice Président de la région Afrique et Proche Orient a indiqué: “Ce mouvement souligne notre engagement en Jordanie et les perspectives de développement commercial dans la région“.
14 Mai 2010
BAE Systems va ouvrir un bureau en Jordanie, afin de renforcer ses activités avec les Forces Armées Jordaniennes en collaboration avec les activités de la société locale de défense KADDB (King Abdullah Design and Development Bureau). Ce bureau complètera le réseau de points de contact déjà installés à travers la région, et sera utilisé comme point de contact principal pour la gestion des affaires en Jordanie et les pays voisins. Le bureau est prévu d’être opérationnel pour la fin de l’année et sera développé en conformité avec les règles et obligation en Jordanie, en accord avec les perspectives de développement commercial. Jeff McCray, Vice Président de la région Afrique et Proche Orient a indiqué: “Ce mouvement souligne notre engagement en Jordanie et les perspectives de développement commercial dans la région“.
BAE Systems société international active dans le domaine de la défense
 

Israël Retour Menu
La caméra thermique Magna développé pour la surveillance des frontières, récemment mise en service au Centre de Commandement.

Le Centre de Commandement de la division des régions de Judée et de Samarie a récemment présenté la caméra thermique Magna à ses services, permettant de fournir des renseignements aux soldats qui observent le secteur des frontières à partir des salles d’opérations. Ce nouveau système, qui a été développé par la société Magana, installée dans le parc industriel de Rotem à Dimona, a été reçue dans le courant du mois de mai par la brigade territoriale de Yehuda au environ de Hebron, et est en phase finale d’installation. Dans le futur, on s’attend à un élargissement de l’installation du système Magna pour l’ensemble des Centres de Commandement, et la caméra pourrait également être installé sur des emplacements additionnels.
13 Mai 2010
Le Centre de Commandement de la division des régions de Judée et de Samarie a récemment présenté la caméra thermique Magna à ses services, permettant de fournir des renseignements aux soldats qui observent le secteur des frontières à partir des salles d’opérations. Ce nouveau système, qui a été développé par la société Magana, installée dans le parc industriel de Rotem à Dimona, a été reçue dans le courant du mois de mai par la brigade territoriale de Yehuda au environ de Hebron, et est en phase finale d’installation. Dans le futur, on s’attend à un élargissement de l’installation du système Magna pour l’ensemble des Centres de Commandement, et la caméra pourrait également être installé sur des emplacements additionnels.
Israël armée israélienne Magna système de caméra thermique photo
 

Etats Unis (BAE Systems) Back Menu
BAE Systems reçoit un contrat de $5 Million de la part de l'armée américaine pour la livraison de camions Patriot à Taïwan.

La société BAE Systems a annoncé avoir gagné un contrat d’un valeur de 5 millions de dollars de la part de l’armée américaine (TACOM : Bureau des achats de l’armée américaine) pour la production de 24 véhicules de support Patriot pour Taïwan. Ces véhicules seront configurés avec le système LTAS (Long-Term Armor Solution) qui équipe la famille des camions tactiques FMTV (Family of Medium Tactical Vehicles). Le LTAS a spécialement été conçu pour le FMTV de BAE Systems, qui comprend une cabine blindée et un blindage additionnel. La cabine blindée permet à l’équipage d’utiliser le camion FMTV dans des environnements tout-terrain et dans des conditions tactiques. L’équipage peut également renforcer sa protection par l’installation d’un kit de blindage additionnel. Dans le cadre de ce contrat, BAE Systems va fabriquer 8 châssis long modifiés, 9 véhicule de transport et 7 véhicules tracteurs. La production des véhicules se fera à Sealy, Texas, et la livraison à l’armée est prévue pour décembre 2010.
12 Mai 2010
La société BAE Systems a annoncé avoir gagné un contrat d’un valeur de 5 millions de dollars de la part de l’armée américaine (TACOM : Bureau des achats de l’armée américaine) pour la production de 24 véhicules de support Patriot pour Taïwan. Ces véhicules seront configurés avec le système LTAS (Long-Term Armor Solution) qui équipe la famille des camions tactiques FMTV (Family of Medium Tactical Vehicles). Le LTAS a spécialement été conçu pour le FMTV de BAE Systems, qui comprend une cabine blindée et un blindage additionnel. La cabine blindée permet à l’équipage d’utiliser le camion FMTV dans des environnements tout-terrain et dans des conditions tactiques. L’équipage peut également renforcer sa protection par l’installation d’un kit de blindage additionnel. Dans le cadre de ce contrat, BAE Systems va fabriquer 8 châssis long modifiés, 9 véhicule de transport et 7 véhicules tracteurs. La production des véhicules se fera à Sealy, Texas, et la livraison à l’armée est prévue pour décembre 2010.
Etats Unis FMTV américaine camion tactique moyen avec blindage
Photo
 

United States (Textron) Retour Menu
Textron va livrer 423 véhicules additionnels du type M1117 à l'armée américaine.

Textron Marine & Land Systems une filiale de Textron Systems, une société Tectron Inc., a annoncé avoir signé un nouveau contrat avec le bureau des achats de l’armée américaine (TACOM), pour la livraison de véhicules M1117 ASV (Armored Security Vehicle) et M1200 Armored Knight. Le contrat final inclût une option pour 423 véhicule (327 M1117 et 96 M1200) avec une futur provision pour option de 272 véhicules supplémentaires. Cette commande fait partie d’une première livraison de 191 M1117 ASV et 65 véhicules M1200, ainsi que du support, de l’outillage technique et de la maintenance. La livraison de cette dernière commande est prévue de débuter pour le premier trimestre de 2012. L’ensemble du contrat porte sur un montant approximatif de 461 millions de dollars, avec une option additionnel de 239 millions de dollars. A ce jour, Textron Marine & Land Systems a déjà livré un total de 2.600 véhicules M1117 ASV à l’armée américaine.
12 Mai 2010
Textron Marine & Land Systems une filiale de Textron Systems, une société Tectron Inc., a annoncé avoir signé un nouveau contrat avec le bureau des achats de l’armée américaine (TACOM), pour la livraison de véhicules M1117 ASV (Armored Security Vehicle) et M1200 Armored Knight. Le contrat final inclût une option pour 423 véhicule (327 M1117 et 96 M1200) avec une futur provision pour option de 272 véhicules supplémentaires. Cette commande fait partie d’une première livraison de 191 M1117 ASV et 65 véhicules M1200, ainsi que du support, de l’outillage technique et de la maintenance. La livraison de cette dernière commande est prévue de débuter pour le premier trimestre de 2012. L’ensemble du contrat porte sur un montant approximatif de 461 millions de dollars, avec une option additionnel de 239 millions de dollars. A ce jour, Textron Marine & Land Systems a déjà livré un total de 2.600 véhicules M1117 ASV à l’armée américaine.
Etats Unis armée américaine M1117 véhicule blindé à roues de sécurité
Fiche technique
Photos
 

Etats Unis (Raytheon) Retour Menu
Le véhicule de reconnaissance et d'assaut Hy-DRA (Hybrid-Defense Reconnaissance Assault Vehicle) dévoilé au salon SOFEX 2010.

La société américaine Raytheon lance officiellement son véhicule Hy-DRA (Hybrid-Defense Reconnaissance Assault), un véhicule à roues de reconnaissance et d’attaque. Raytheon entre ainsi sur le marché des véhicules militaires avec son nouveau HY-DRA, spécialement dédié aux Forces Spéciales. Le Hy-DRA utilise une alimentation électrique hybride. Avec un siège à l’avant pour le chauffeur et deux sièges à l’arrière pour l’équipage, le Hy-DRA peut emporter trois soldats entièrement équipés, avec une plateforme d’armement ou peut transporter un soldat et deux brancards pour l’évacuation de blessés.
10 Mai 2010
La société américaine Raytheon lance officiellement son véhicule Hy-DRA (Hybrid-Defense Reconnaissance Assault), un véhicule à roues de reconnaissance et d’attaque. Raytheon entre ainsi sur le marché des véhicules militaires avec son nouveau HY-DRA, spécialement dédié aux Forces Spéciales. Le Hy-DRA utilise une alimentation électrique hybride. Avec un siège à l’avant pour le chauffeur et deux sièges à l’arrière pour l’équipage, le Hy-DRA peut emporter trois soldats entièrement équipés, avec une plateforme d’armement ou peut transporter un soldat et deux brancards pour l’évacuation de blessés.
Etats Unis Raytheon Hy-DRA américain véhicule à roues hybride de reconnaissance et d'attaque
Photo
 

United States Retour Menu
Les armes du futur de l'armée américaine présentés au centre de test d'Aberdeen.

Les membres de l’armée américaine du programme de modernisation du soldat ont présenté ce 05 mai 2010 au centre de test d’Aberdeen, un série de leurs nouveaux produits. Parmi ces produits présentés, la tourelle d’armement télécommandé XM153, la nouvelle mitrailleuse légère M240L, le fusil d’assaut XM25 avec système de visée indirect qui utilise un télémètre laser pour mesurer la distance des cibles et ajuster le point de visée sur un écran de tir. Ce système permet au soldat de choisir une distance plus grande de tir, afin de pouvoir lancer une grenade à l’intérieur d’un bâtiment.
10 Mai 2010
Les membres de l’armée américaine du programme de modernisation du soldat ont présenté ce 05 mai 2010 au centre de test d’Aberdeen, un série de leurs nouveaux produits. Parmi ces produits présentés, la tourelle d’armement télécommandé XM153, la nouvelle mitrailleuse légère M240L, le fusil d’assaut XM25 avec système de visée indirect qui utilise un télémètre laser pour mesurer la distance des cibles et ajuster le point de visée sur un écran de tir. Ce système permet au soldat de choisir une distance plus grande de tir, afin de pouvoir lancer une grenade à l’intérieur d’un bâtiment. Les membres de l’armée américaine du programme de modernisation du soldat ont présenté ce 05 mai 2010 au centre de test d’Aberdeen, un série de leurs nouveaux produits. Parmi ces produits présentés, la tourelle d’armement télécommandé XM153, la nouvelle mitrailleuse légère M240L, le fusil d’assaut XM25 avec système de visée indirect qui utilise un télémètre laser pour mesurer la distance des cibles et ajuster le point de visée sur un écran de tir. Ce système permet au soldat de choisir une distance plus grande de tir, afin de pouvoir lancer une grenade à l’intérieur d’un bâtiment. Les membres de l’armée américaine du programme de modernisation du soldat ont présenté ce 05 mai 2010 au centre de test d’Aberdeen, un série de leurs nouveaux produits. Parmi ces produits présentés, la tourelle d’armement télécommandé XM153, la nouvelle mitrailleuse légère M240L, le fusil d’assaut XM25 avec système de visée indirect qui utilise un télémètre laser pour mesurer la distance des cibles et ajuster le point de visée sur un écran de tir. Ce système permet au soldat de choisir une distance plus grande de tir, afin de pouvoir lancer une grenade à l’intérieur d’un bâtiment.
Etats Unis XM25 américain fusil d'assaut photo Etats Unis M240L américain mitrailleuse légère photo Etats Unis XM153 américain système d'armement télécommandé photo
 

France Retour Menu
La DGA commande 187 PV Panhard petits véhicules protégés pour le compte de l'armée française.

La direction générale de l’armement (DGA) a commandé le 7 mai 2010, à Panhard General Defense, 187 petits véhicules protégés (PVP). Cette commande constitue la dernière tranche d’un marché de 933 PVP notifié le 7 septembre 2004. A ce jour 506 PVP ont déjà été livrés à l’armée de terre. La fin des livraisons est prévue en 2011. Les PVP sont produits sur les 2 sites industriels de Marolles-en-Hurepoix (Essonne) et Saint-Germain-Laval (Loire). Le programme PVP représente au total environ un million d’heures de travail pour Panhard et ses sous-traitants. Le marché initial de réalisation prévoyait la livraison de 200 PVP par an à partir de la fin 2007 et jusqu’en 2012. L’accélération des livraisons et des commandes décidée dans le cadre du plan de relance de l’économie a permis de porter la cadence de production à 300 PVP par an en 2009 et 2010.
12 Mai 2010
La direction générale de l’armement (DGA) a commandé le 7 mai 2010, à Panhard General Defense, 187 petits véhicules protégés (PVP). Cette commande constitue la dernière tranche d’un marché de 933 PVP notifié le 7 septembre 2004. A ce jour 506 PVP ont déjà été livrés à l’armée de terre. La fin des livraisons est prévue en 2011. Les PVP sont produits sur les 2 sites industriels de Marolles-en-Hurepoix (Essonne) et Saint-Germain-Laval (Loire). Le programme PVP représente au total environ un million d’heures de travail pour Panhard et ses sous-traitants. Le marché initial de réalisation prévoyait la livraison de 200 PVP par an à partir de la fin 2007 et jusqu’en 2012. L’accélération des livraisons et des commandes décidée dans le cadre du plan de relance de l’économie a permis de porter la cadence de production à 300 PVP par an en 2009 et 2010.
France armée française PVP Panhard Petit Véhicule Protégé
Fiche technique
Photos
 

France Retour Menu
Les premiers VBCI français Véhicule blindé de combat d'infanterie en route pour l'Afghanistan.

Premier régiment de France à percevoir puis expérimenter le véhicule blindé de combat de l’infanterie (VBCI), le 35e régiment d'infanterie (35e RI) de Belfort va projeter à l’été 2010 deux sections équipées de VBCI, en Afghanistan. L’embarquement de 10 VBCI s’est effectué le lundi 10 mai 2010 sur la base navale de Toulon sur le navire EIDER affrété par le ministère de la Défense. L’appareillage du navire est prévu pour le mercredi 12 mai 2010. L’arrivée sur le théâtre est programmée pour le début de l’été. Les deux sections de VBCI armées par les « gaillards » du 35°RI seront intégrées aux groupements tactiques interarmes (GTIA) armés par le 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa) de Fréjus et le 126e régiment d’infanterie (126e RI) de Brive respectivement déployés en Kapisa et Surobi (Afghanistan).
10 Mai 2010
Premier régiment de France à percevoir puis expérimenter le véhicule blindé de combat de l’infanterie (VBCI), le 35e régiment d'infanterie (35e RI) de Belfort va projeter à l’été 2010 deux sections équipées de VBCI, en Afghanistan. L’embarquement de 10 VBCI s’est effectué le lundi 10 mai 2010 sur la base navale de Toulon sur le navire EIDER affrété par le ministère de la Défense. L’appareillage du navire est prévu pour le mercredi 12 mai 2010. L’arrivée sur le théâtre est programmée pour le début de l’été. Les deux sections de VBCI armées par les « gaillards » du 35°RI seront intégrées aux groupements tactiques interarmes (GTIA) armés par le 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa) de Fréjus et le 126e régiment d’infanterie (126e RI) de Brive respectivement déployés en Kapisa et Surobi (Afghanistan).
France armée française VBCI véhicule blindé de combat d'infanterie en route pour l'Afghanistan photo
VBCI
Fiche technique
 

France Reetour Menu
Les premières livraisons pour le véhicule de déminage SOUVIM 2 au bureau des achats d'armement de l'armée française (DGA).

Le développement du SOUVIM 2, un véhicule de nettoyage de champ de mines conçu et fabriqué par MBDA depuis 2008, vient juste d’être terminé. Deux véhicules de ce type seront livrés sous peu à la DGA, l’agence de fourniture d’armement de l’armée française, qui réalisera une phase final de tests de qualification avant la livraison à l’armée française. En conformité avec les objectifs de la DGA, l’armée française sera prête à déployer ce véhicule sur les théâtres d’opérations étrangers en 2010. Le SOUVIM 2 a été conçu pour un usage dans des missions de soutien mobile, permettant le nettoyage rapide de champ de mines sur des longues distances : plus de 100 km par jour, avec des possibilités d’extension de contre-mesures. Les performances du SOUVIM 2 ne sont égalés par aucun véhicule similaire dans le monde.
07 Mai 2010
Le développement du SOUVIM 2, un véhicule de nettoyage de champ de mines conçu et fabriqué par MBDA depuis 2008, vient juste d’être terminé. Deux véhicules de ce type seront livrés sous peu à la DGA, l’agence de fourniture d’armement de l’armée française, qui réalisera une phase final de tests de qualification avant la livraison à l’armée française. En conformité avec les objectifs de la DGA, l’armée française sera prête à déployer ce véhicule sur les théâtres d’opérations étrangers en 2010. Le SOUVIM 2 a été conçu pour un usage dans des missions de soutien mobile, permettant le nettoyage rapide de champ de mines sur des longues distances : plus de 100 km par jour, avec des possibilités d’extension de contre-mesures. Les performances du SOUVIM 2 ne sont égalés par aucun véhicule similaire dans le monde.
France armée française Souvim 2 MBDA véhicule à roues de nettoyage de champ de mines photo
 

Belgique (FN Herstal) Back Menu
Le fusil d'assaut SCAR FN Herstal pour les Forces Spéciales américaines.

Le Commandement des Opérations Spéciales des Etats-Unis (USSOCOM) vient d’autoriser officiellement la mise en service opérationnelle des fusils SCAR (Special Operations Forces Combat Assaut Rifle) MK 16 et MK 17 ainsi que du lance-grenades de 40 mm MK 13 qui leur est associé.
06 May 2010
Le Commandement des Opérations Spéciales des Etats-Unis (USSOCOM) vient d’autoriser officiellement la mise en service opérationnelle des fusils SCAR (Special Operations Forces Combat Assaut Rifle) MK 16 et MK 17 ainsi que du lance-grenades de 40 mm MK 13 qui leur est associé.
Belgique FN Herstal SCAR belge fusil d'assaut
Fiche technique
Photos
 

Israël Retour Menu
Elbit Systems a gagné un contrat de 50$ millions pour la livraison de système aérien sans pilote Hermes® 900 et Hermes® 450 à l'armée israélienne.

La société israélienne Elbit Systems Ltd. a annoncé ce 02 mai 2010 avoir gagné un contrat pour des UAS (Système aérien sans pilote) qui seront livrés au Ministère israélien de la défense. Ce contrat qui représente un montant de 50$ millions, concerne la livraison par Elbit Systems aux forces armées israéliennes, de systèmes aériens sans pilote Hermes® 900 et Hermes® 450, afin de compléter la flotte actuelle de systèmes Hermes® 450. De plus, Elbit Systems fournira des perfectionnements en matière de renseignement, qui seront montés sur les UAS déjà utilisés. Le contrat sera réalisé sur une durée de 3 ans.
02 Mai 2010
La société israélienne Elbit Systems Ltd. a annoncé ce 02 mai 2010 avoir gagné un contrat pour des UAS (Système aérien sans pilote) qui seront livré au Ministère israélien de la défense. Ce contrat qui représente un montant de 50$ millions, concerne la livraison par Elbit Systems aux forces armées israéliennes, de systèmes aériens sans pilote Hermes® 900 et Hermes® 450, afin de compléter la flotte actuelle de systèmes Hermes® 450. De plus, Elbit Systems fournira des perfectionnements en matière de renseignement, qui seront montés sur les UAS déjà utilisés. Le contrat sera réalisé sur une durée de 3 ans. La société israélienne Elbit Systems Ltd. a annoncé ce 02 mai 2010 avoir gagné un contrat pour des UAS (Système aérien sans pilote) qui seront livré au Ministère israélien de la défense. Ce contrat qui représente un montant de 50$ millions, concerne la livraison par Elbit Systems aux forces armées israéliennes, de systèmes aériens sans pilote Hermes® 900 et Hermes® 450, afin de compléter la flotte actuelle de systèmes Hermes® 450. De plus, Elbit Systems fournira des perfectionnements en matière de renseignement, qui seront montés sur les UAS déjà utilisés. Le contrat sera réalisé sur une durée de 3 ans.

Israël Israélien Elbit Systems Hermes 450 UAS système aérien sans pilote photo

Israël Israélien Elbit Systems Hermes 900 UAS système aérien sans pilote photo
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.