BOLIVIE

Le Président Bolivien est le Commandant en Chef des forces armées boliviennes. Il transmet ses ordres au Ministère de la Défense et au Commandement suprême en ce qui concerne les aspects opérationnels et administratifs. Le Commandant en Chef des forces armées boliviennes est la plus haute autorité de l’armée, il est responsable du commandement, de la coordination, direction et des décisions pour tous les aspects opérationnels. Les forces armées boliviennes se composent de plus ou moins 31.500 personnels, incluant 19.000 appelés. Il existe également une force paramilitaire se composant de 25.000 policiers, 15.000 personnels de la force anti-drogue et 5.000 gardes frontières.
Les forces terrestres de l’armée bolivienne se composent de plus ou moins 23.000 soldats, incluant 19.000 appelés, avec la structure suivante :
- 1 Quartier Général : six régions militaires
- Le quartier général contrôle : 1 bataillon blindé, 1 régiment de cavalerie mécanisé, 1 Garde présidentielle régiment d’infanterie, 1 régiment antiaérien, 3 régiments de Forces Spéciales, 2 compagnies d’aviation
- 10 divisions avec 7 groupes de cavalerie (5 blindés, 1 motorisé, 1 assaut) 3 régiments d’infanterie motorisé, 2 régiments d’infanterie mécanisé, 21 bataillons d’infanterie, 6 bataillons d’artillerie, 2 bataillons aéroportés, 6 bataillons du génie.

Les équipements et véhicules militaires de l'armée bolivienne
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.