AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information FR

 
 
English version
 
 AMX-10RC Blindé à roues de reconnaissance
 

 

 AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information renseignement photos images France français armée française

 

Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Depuis 1950, le véhicule de reconnaissance en service dans l'armée française était le 8 x 8 EBR Panhard, dont la conception avait commencé avant la Seconde Guerre mondiale. A partir de 1960, l'armée française a exprimé le besoin d'un nouveau véhicule armé d'un canon plus puissant, doté d'un système de conduite de tir plus perfectionné, ayant une bonne mobilité en tout-terrain et qui soit réellement amphibie. L'AMX-10RC est la réponse à cette demande. Le premier prototype fut achevé en 1971. Après évaluation, il fut homologué par l'armée française et la production commença à l'Atelier de construction de Roanne, où sont fabriqués par ailleurs le transport de troupe AMX-10P et les blindés de la famille AMX-30. Les premiers AMX-10RC ont été livrés à des unités de l'armée française en 1979. La caisse et la tourelle de l'AMX-10RC sont en aluminium. Le poste de pilotage se trouve en avant  et à gauche, la tourelle au centre, le moteur et la transmission à l'arrière. Le train de roulement à six roues motrices à ceci de particulier : le pilote peut régler la garde au sol en fonction de la nature du terrain; les roues gauche et les roues droites peuvent être réglées à des hauteurs différentes. La garde  au sol est de 330 mm sur route, de 470 mm en tout terrain. De nombreux ensembles du châssis, en particulier le moteur et la transmission, sont communs à l'AMX-10RC et au transport de troupe chenillé AMX-10P. comme pour ce dernier, la direction de l'AMX-10RC est assurée par un différentiel asservi. Totalement amphibie, l'AMX-10RC est propulsé dans l'eau par deux hydrojets situés à l'arrière. Conçus au Royaume-Uni mais fabriqués en France, ils propulsent l'engin à une vitesse maximale de 7,2 km/h. Avant d'entrer dans l'eau, il faut relever le brise-lame monté sur la plage avant et mettre en route les pompes de cales. Le chef d'engin et le tireur prennent place dans la tourelle à droite, le chargeur à gauche. un canon de 105 mm au débattement vertical compris entre - 8° et + 20°, assure l'armement principal du véhicule. La tourelle pivote de 360°. L'armement secondaire comprend une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. La dotation en munitions est de 40 obus de 105 mm et de 4.000 cartouches de 7,62 mm. Deux tubes lance-fumigènes, orientés vers l'avant, sont montés de chaque côté de la tourelle. Le système de conduite de tir de l'AMX-10RC est le plus perfectionné qui ait jamais été monté sur un véhicule blindé de cette catégorie. Il comprend un télémètre laser, un ordinateur, une caméra de télévision à bas niveau de lumière avec un écran pour le chef d'engin et le pilote. Cette conduite de tir permet d'engager de jour ou de nuit , avec un objectif arrêté ou en mouvement. A l'heure actuelle, deux types d'obus sont disponibles : explosif ou antichar. L'obus antichar à une vitesse initiale de 1.120 m/s. Il peut percer 350 mm de blindage sous incidence nulle ou 150 mm sous incidence de 60°. Cet obus étant inefficace contre les nouveaux types de blindages composite, un obus sous-calibré à  sabot détachable a été conçu.
Variantes :
AMX-10RC mise à niveau: nouveau blindage, nouvelle conduite de tir et système de protection et de détection.
 
Armement
Canon de 105 mm, mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm et une mitrailleuse de toit de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
France , Maroc, et Qatar
Equipage
4 hommes
Equipements
Caméra de conduite de tir, télémètre laser, ordinateur de tir
Blindage
? mm maximum
a
Poids
15.800 kg
Vitesse
85 km/h
Autonomie
800 km
a
 
 
Identification

AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information renseignement photos images France français armée française

Canon
le canon dépasse de 2/3 de l'avant du véhicule, à la base du canon on trouve une toile qui couvre le canon. Celui-ci est encastré dans une partie mobile couvrant l'avant de la tourelle.
Tourelle
couvre  2/3 de la partie plane de la coque et est située vers l'avant. La tourelle est de forme allongée et plate. A l'arrière on trouve un coffre de transport, qui couvre l'entierté de l'arrière de la tourelle. Sur le flanc gauche de la tourelle, on trouve une grille porte-filet, depuis le milieu de celle-ci, jusqu'à l'arrière. Sur le flanc avant gauche et droit de la tourelle, on trouve une petite plaque d'accès circulaire. C'est une tourelle biplace avec une gros système optique de forme cylindrique devant l'écoutille de gauche. 
Coque
est de forme rectangulaire avec un glacis incliné, sur celui-ci on trouve une lame pare-vague de forme rectangulaire. L'avant du véhicule ressemble à un gros bec, l'arrière de la coque est de forme rectangulaire. Des éléments triangulaire séparent les roues de routes, contrairement à beaucoup de véhicules, ces éléments font parties intégrants de la coque. L'arrière de la coque dispose de 2 grandes grilles d'échappements, striées horizontalement. Le compartiment chauffeur est placé à l'avant gauche de la coque, à l'intersection de l'avant incliné et de la partie arrière de la coque.
Train de roulement
est composée de 6 pneus à écartement égale et ne disposant d'aucune protection.
Accessoires
2 lance-grenades fumigènes sont placés à l'arrière gauche et droit de la tourelle. Des antennes de communications sont placées sur le sommet de la tourelle, à hauteur des lance-pots fumigènes.
 
 
Détails à observer
  Retour Menu

 

1. Gros cylindre optique devant l'écoutille de droite de la tourelle.
2. Grosse ouverture à droite du canon.
3. Petit trappe avec vitre sur le côté gauche du canon.
4. Grand bec à l'avant à l'avant de la coque, plus bas que l'arrière de la coque.
5. Deux petites écoutilles à l'arrière droit de la tourelle.
6. Deux lance-grenades fumigènes à l'arrière gauche et droit de la tourelle.
7. Grappe de tube de forme rectangulaire à l'arrière gauche et droit de la coque.
8. Deux grandes grilles d'échappement dans la partie inférieure de l'arrière de la coque.
9. La coque a une forme triangulaire entre chaque groupe de roue.
10. Trois essieux à deux pneus.
11. Petite grille à l'arrière des flancs droite et gauche de la coque.
12. Grille porte filet sur le flanc gauche de la tourelle.
 
AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information renseignement photos images France français armée française
AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information renseignement photos images France français armée française

 

AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information renseignement photos images France français armée française

AMX-10 RC véhicule blindé reconnaissance antichar fiche technique description information renseignement photos images France français armée française
 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.