Missile Crotale Description Pictures picture photo image french wheeled armoured armored vehicle

a

English version

 
Système Missile Crotale sur véhicules à roues
 
 

 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
C'est au début des années soixante que le gouvernement sud-africain a confié à la société française Thomson-Houston (aujourd'hui Thomson-CSF) la réalisation d'un système missile sol-air mobile tout temps, le Cactus rebaptisé Crotale par les français. La Thomson devait se charger de la conception de l'ensemble, de la partie radar et de l'électronique, tandis qu'un Engins Matra, vu son expérience considérable en matière , s'occupait de la réalisation du missile R.440, proprement dit. Les livraisons à l'Afrique du Sud s' échelonnèrent de 1971 à 1973. Depuis, le Crotale a été commandé par l'Arabie Saoudite, le Chili, l'Egypte, les Emirats arabes unis, la Libye, et le Pakistan. Il en existe une autre version navale, tandis qu'un modèle dérivé, le Shanine, est également utilisé par l'Arabie Saoudite. Une batterie de Crotale, comprend généralement un radar d'acquisition, et de deux ou trois unités de tir dotées chacune de quatre missiles en position. Le châssis utilisé dans les deux cas est un blindé 4 x 4 qui est hissé sur des vérins hydrauliques lors de la prise de position. Caractéristique peu courante, il est mû par un moteur électrique. Le système d'acquisition se charge de la surveillance des cibles, de leur identification et de leur désignation. Il se compose d'un radar de grande taille d’une portée maximale de 18 km, d'un ordinateur en temps réel, d'écrans de visualisation et de dispositifs de transmission de données. Il peut prendre en charge jusqu'à douze objectifs en même temps. La mise en œuvre du Crotale se fait comme suit : le système d'acquisition repère une cible et lorsqu'elle est confirmée hostile, il affecte à l'une des unités à qui il transmet les informations disponibles. L'unité de tir possède un radar de grande taille, qui peut simultanément couvrir un objectif et guider deux missiles lancés à quelque secondes d'intervalles, un ordinateur, un système numérique de transmission de données et un appareil de visée mixte visuel/cathodique utilisé en cas de brouillage ennemi. Quand les quatre missiles disponibles ont été tirés, quatre nouveaux engins sont rechargés grâce à une grue. Un équipage bien entraîné met environ deux minutes pour procéder à cette manoeuvre. Le missile R.440 a une longueur de 2,89 m pour un diamètre de 15 cm et une envergure de 54 cm. Son poids total est de 85 kg. La tête explosive pèse 15 kg. Elle est à fragmentation pour une efficacité maximale. Elle est munie d'un détonateur de proximité qui n'est amorcé qu'après le lancement. Le moteur fusée à un étage est à carburant solide. Il permet d'approcher Mach 2,3. La portée dépend de la vitesse de la cible. A titre indicatif, elle est de 8 000 m avec un plafond de 3 000m pour une cible volant à Mach 1,5. En interception d'hélicoptères ou d'appareils plus lents, elle est sensiblement plus grande. Le Crotale est normalement utilisé ( par exemple par l'Afrique du Sud, l'Arabie Saoudite et l'aviation française) pour assurer la défense des bases aériennes et d'autres objectifs stratégiques. Il faut approximativement cinq minutes au système pour devenir opérationnel après sa prise de position.
Variantes :
Aucune
 
Armement
Quatre missiles Crotale
Pays utilisateurs
Emirats Arabe Unis, Chili, Egypte, France, Libye, Pakistan, Arabie Saoudite, Afrique du Sud.
Poids de lancement
85 kg
Altitude minimale
12.000 mètres
Plafond maximum
?
Portée
12.000 mètres
a
Vitesse missile
Mach 2,3
Radar d'accompagnement
Monté sur le véhicule
 
 
Identification

 Retour Menu

Missile
Quatre missiles, placés dans des cylindres dont l'avant a une une forme arrondie. Les missiles sont placés par groupe de deux l'un au-dessus de l'autre. 
Support missile
Le support est placé au centre du toit du véhicule. C'est un gros bloc avec des bras de support pour les missiles. Deux missiles sont placés sur un bars de support, et chaque missile est placé sur une rampe. 
Coque
est de forme rectangulaire avec l'avant incliné. Au centre de l'avant, se trouve l'emplacement du chauffeur. Il a une forme particulière, c'est une grosse plaque rectangulaire , qui ressort légèrement de la surface plane de l'avant. Les phares du véhicule à l'avant sont intégré dans la coque et protégés par des grilles. L'arrière de la coque est légèrement incliné.
Suspension
est composé de quatre pneus, encastrés dans la coque du véhicule.
Accessoires
Un radar de forme arrondi est placé à l'avant du support des missiles, au centre on trouve quatre barres reliées.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Radar au centre à l'avant du bloc missiles.
2. Extrémité des lanceurs de missiles de forme arrondi.
3. Deux tubes missiles de chaque côté du bloc de tir.
4. Emplacement du chauffeur au centre de la partie supérieure de l'avant incliné, avec des fines vitres.
5. Avant de forme rectangulaire, avec les phares à gauche et à droite dans la carosserie.
6.L'avant de la coque est incliné à 45°
7. Arrière de la coque incliné à 45°
8. Les flancs de la coque sont droits et très bas.
9. Grille d'échappement sur les flancs à l'arrière gauche et droit.
10. Plateforme de chargement sur le flanc droit de la coque.
11. Emplacements des pneus encastrés dans la coque et de forme arrondi.
12. Fin pare-choc à l'arrière de la coque.
13. Deux plaques de forme rectangulaire à l'arrière de la coque.
a
 


 
 
Galerie photos
 Retour Menu

 

 
 
 
 
     
 

Cookies settings

×

Functional Cookies

This site uses cookies to ensure its proper functioning and cannot be deactivated from our systems. We don't use them not for advertising purposes. If these cookies are blocked, some parts of the site will not work.

Session

Please login to see yours activities!

Other cookies

This website uses a number of cookies to manage, for example: user sessions.