MIM-23B Hawk Description pictures picture image photo US United-States armoured vehicle with missile

 MIM-32A Hawk Système de missile sol-air
 

 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Le Hawk a été créé par la firme Raytheon pour le compte de l'US Army; Le premier tir guidé, réalisé en juin 1955, s'est soldé par un plein succès avec la destruction d'un avion cible OF-80. Le premier bataillon américain doté de MIM-23A a été constitué en août 1960. Depuis lors, une vingtaine de pays se sont équipés, et l'Europe ainsi que le Japon le construisent sous licence. Depuis sa mise en service, le HAWK a été constamment perfectionné pour faire face aux nouvelles menaces.  Sa première utilisation en opération a eut leiu en 1973 au Proch-Orient. Grâce à lui, les Israéliens ont pu, face à des avions égyptiens et syriens, obtenir au moins vingt victoires homologuées. Sa dernière version, le MIM-32B HAWK amélioré, possède un nouveau système de guidage et une tête explosive plus lourde et plus efficace. Le carburant a également été perfectioné et de nombreux changements mineurs ont été apportés au dispositif de contrôle de tir. Sa maintenance a été facilité grâce à la miniaturisation de l'électronique, qui est bien plus fiable qu'en 1960. Le HAWK amélioré est entré en service dans l'armée américaine dans les années soixante-dix, et la plupart des utilisateurs de modèles anciens les ont fait transformer. Aujourd'hui, une batterie de HAWK améliorés comporte un radar d'acquisition à impulsions, un nouveau radar d'acquisition  à ondes continues, un radar détecteur de portée, un poste de contrôle de tir, un illuminateur de cible très puissant à ondes continues, trois lanceurs chargés chacun de trois missiles et des véhicules de transport et de réapprovisionnement. Les lanceurs sont montés sur une remorque à deux roues qui peut être tractée par un camion de 2,5t (6 x 6) ou tout véhicule similaire. Une version automotrice baptisée M727 SP HAWK, adaptée du châssis tracté M548 modifié, a également été utilisée par les Israéliens et les Américains, mais ces derniers l'ont très vite abandonnée. La mise en oeuvre d'un HAWK amélioré se passe généralement de la façon suivante : les radars à impulsions et à ondes continues (ce dernier pour la recherche à basse altitude) balaient l'espace aérien de la batterie. Lorsqu'une cible est détectée et confirmée hostile, sa position est transmise au radar d'illumination qui l'inonde d'énergie électromagnétique. L'écho renvoyé par l'objectif est alors capté par le système de guidage du missile. L'engin lui-même équipé d'une tête explosive très puissante à fragmentation et il est propulsé par un moteur à carburant solide à deux étages. Un accessoire nouveau mis au point par Northrop, le TAS, est venu compléter la panoplie des MIM-23B américains. Il s'agit d'un système de détecteur passif qui fait apparaître la cible par le radar sur un écran de télévision. Ce perfectionnement permet d'accroître les chances de survie de la batterie en réduisant au minimum l'émission des signaux détectables. le pouvoir de séparation visuelle du tireur s'en trouve également amélioré, ce qui lui permet de mieux différencier des cibles proches ou des appareils volant près de la ligne d'horizon.
Variantes :
Aucune
 
Armement
3 missiles " Hawk "
Pays utilisateurs
Etats-Unis, France, Allemagne et autres nombreux pays.
Radar d'accompagnement
radar à impulsions et à ondes continues
Poids de lancement
629 kg
Altitude minimale
30 mètres
Plafond
11.580 mètres
a
Vitesse du missile
Mach 1
Portée
40 km environ
 
 
Identification
Help me to find the line drawing about this vehicle

 Retour Menu

Missile
La tête du missile a une forme très pointue, et il dispose de 4 ailerons partant du centre du missile jusqu'à l'arrière.
Support missile
Première version : monté sur une remorque à deux roues, avec 3 missiles placés l'un à côté de l'autre , celui du centre est légèrement plus haut.
Deuxième version : monté sur un châssis de M548, dans la partie arrière du véhicule.
Coque
L'avant du véhicule est constitué par une grande cabine, c'est le poste de l'équipage. Puis l'arrière qui ressemble à un compartiment arrière de camion, avec des arceaux métallique pour l'installation d'une bâche de protection.
Train de roulement
est le même que pour le M113, 5 roues de routes pas de galet support, la chenille repose sur les roues de route.
Accessoires
Rien de particulier
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Avant des missiles pointu.
2. Arrière du missiles avec quatre ailerons, couvrant 1/3 de l'arrière du missile.
3. Cabine à l'avant du transporteur châssis M113.
4. Cinq roues de route sans galets supports.
5. Bloc missile placé au centre de l'arrière de la coque.
6./8. Trois missiles, celui du centre est plus haut.
7. Trois roues de route pour la version de transport simple.
 
 


 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.