Bofors FH-77 howitzer gun Swedish army Sweden technical data sheet description information FR

 
 
Bofors FH-77A
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
A la fin des années soixante, l'armée Suédoise réalisa une série d'enquêtes pour déterminer les besoins futurs de son artillerie. Celle-ci disposait déjà du canon automoteur de 155 mm à forte cadence de tir à système de chargement automatique BandKanon 1A Bofors, mais son poids et son encombrement le rendaient difficile à camoufler tout en limitant sa maniabilité. Les autorités décidèrent donc de fabriquer une pièce tractée à longue portée , lègère et mobile, capable de tirer des projectiles plus efficaces. La mise au point de cette arme, baptisée obusier de campagne de 155 mm FH-77A , fut confiée à la firme Bofors et les premières commandes furent signées en 1975. Le tube FH-77A mesure 5,89 m. Il est doté d'un frein de bouche de type "poivrier" et d'une culasse verticale. L'avant de l'affût biflèche porte un moteur auxiliaire qui permet à la pièce de se mouvoir de façon autonome sur route ou en tout-terrain. Le véhicule de remorquage est en général un Saab-Scania 111S 6 x 6, qui transporte également les munitions et les six hommes qui servent la pièce, un commandant de tir, un canonnier, trois pourvoyeurs, un grutier. Lorsque l'attelage se déplace en terrain très accidenté, les roues de l'affût peuvent être mise en prise de l'intérieur du tracteur, ce qui permet d'obtenir une configuration 8 x 6 avec une vitesse maximale de 8 km/h (lorsque cette vitesse est dépassée, ces roues sont automatiquement débrayées). Les mouvements de la bouche à feu en site et en azimut sont assistés hydrauliquement, mais des commandes manuelles de secours ont été prévues. Les munitions utilisées par le FH-77A sont du type à charge séparée. La cadence de tir maximale est de 3 coups toutes les 6 ou 8 secondes. En feu soutenu, elle tombe à 6 coups toutes les deux minutes pour des cycles de vingt minutes. L'obus M/77 mis au point par Bofors pèse 42,400 kg. Sa vitesse initiale est de 774 m et sa portée maximale est de 22 000 m. Selon certaines informations, un obus à propulsion additionnelle très performant serait à l'étude, qui permettrait d'atteindre des objectifs distants de 27 000 à 30 000 m. Fabriqué spécialement pour l'exportation, le FH-77B est doté d'un tube légèrement plus long et de quelques perfectionnements importants, dont un dispositif de chargement assisté mécaniquement. Il pointe en site jusqu'à + 70°. Il est utilisé par les forces armées du Nigéria. Pour satisfaire les besoins des batteries de l'artillerie côtière suédoise, la firme Bofors a développé le Karin. Ce canon est basé sur la prolonge du FH-77A sur laquelle est montée une pièce de 120 mm.
Variantes :
Pas de variante.
 
Calibre
155 mm
Pays d'origine
Suède
Pays utilisateurs
Suède, Nigéria
Servants
8 hommes
a
Portée maximum
20.000 m
Poids
11.500 kg en configuration de route
Pointage site et azimuth
site: de - 5 à + 65°, azimuth: sur 65°
Dimensions en déplacement
(en configuartion de route) longueur,  8,25 m; largeur, 3,09 m; hauteur, 1,35 m.
 
 
Identification
 Retour Menu
Canon
est composé de 3 parties, la première avec son frein de bouche en forme de poivrier, une deuxième partie délimitée par 2 cercles et la troisième partie entourée d'n bloc rectangulaire allant jusqu'au châssis.
Châssis
Le châssis dispose dans sa partie avant de deux amortisseurs pointés vers le ciel et de deux autres en forme de bec de grue au-dessus . A gauche on trouve un siège pour le tireur. L'arrière des flèches se terminent vers le haut.
Train de roulement
On trouve deux grandes roues à l'avant et une petite montée sur les flèches au 1/3.
Accessoires
L'avant de l'affût biflèche dispose d'un moteur auxiliaire.
 
Détails à observer
  Retour Menu
 
 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.