PBV-302 tracked armoured vehicle personnel carrier Swedish army Sweden technical data sheet FR

 
 
PBV-302 Véhicule blindé transport de troupe
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Bien que l'armée suédoise ait possédé des chars bien avant la Seconde Guerre mondiale, il fallut attendre les années soixante pour qu'elle se dote de chenillés blindés de transport de troupes. Le premier engin de ce type qui figura à son inventaire fut un simple dérivé du char léger Strv m/41 baptisé Pbv 301 et armé d'un tube de 20 mm, capable de transporter huit fantassins avec armes et bagages, plus un équipage de deux hommes. La construction de ce véhicule de transition fut assurée par Hägglund & Söner entre 1962 et 1963, alors que la décision de construire de toutes pièces un nouveau modèle de VTT avait été prise dès 1961. Les études furent rondement menées, et les premiers prototypes du Pbv 302 sortirent l'année suivante. Après une série d'essais réussis, le feu vert officiel fut donné et la fabrication put commencer en 1966. Elle s'arrêta en 1971. Le Pbv 302 n'a jamais été exporté, sans doute en raison du nombre restreint de partenaires avec lesquels ses constructeurs étaient autorisés à traiter. A bien des égards, le Pbv 302 rappelle le M113 américain, bien qu'il ait été légèrement perfectionné que lui lors de sa naissance. Sa coque est tout en acier corroyé; le pilote est assis à l'avant et au centre, devant le chef de bord qui est placé à droite et le canonnier installé à gauche. L'armement principal se compose d'un tube Hispano de 20 mm monté sur une tourelle qui pointe de - 10° à + 60° en site et sur 360° en azimut. Les munitions utilisées sont du type brisant HE (livrées par bandes de 135) ou perforant anti-blindage (magasins de 10 coups). La tourelle du Pbv 302 équipe d'autres engins, tels le M113 de l'armée helvétique et les 6 x 6 EE-11 du Gabon. Dix fantassins peuvent prendre place à l'arrière, sur deux bancs accolés aux parois de l'habitacle. Il n'existe aucune meurtrière latérale, mais des trappes de tir ont été prévues sur le toit. L'accès se fait par deux portes ménagées dans la partie postérieure de la coque. Le Pbv 302 est totalement amphibie, et sa propulsion sur l'eau est assurée par ses chenilles. Il peut être aussi utilisé comme ambulance ou comme transporteur de matériel. Parmi ses dérivés figurent un poste mobile d'observation et un véhicule de réglage de tir. Le Pbv 302 Mk 2, qui est une version améliorée, est un VTT également réalisé par Häglund & Söner. Il est doté de quelques accessoires supplémentaires comme un tourelleau arrière pour le chef de groupe, un lanceur de fusées éclairantes Lyran, etc. Le fabricant a également proposé de le transformer en véhicule de combat d'infanterie mécanisée par l'adoption de flancs inclinés comparables à ceux de l'IFV italien et par l'adjonction d'un tube de 25 mm et de meurtrières latérales à diascopes.
Variantes :
Aucune.
 
Armement
Un canon de 20 mm.
a
Pays utilisateurs
Suède
Equipage
2 + 10 hommes
Accessoires
Lance grenades fumigène, tube Lyran.
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres et les éclats d'obus.
Poids
13.500 kg
Vitesse
66 km/h
Autonomie
300 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Petit canon de 20 mm, avec la particularité , de disposer d'un système de pointage au-dessus de celui-ci.
Tourelle
De forme très arrondie, placée à l'avant gauche du toit de la coque.
Coque
Ressemblant au profil du M-113, mais à la différence que les flancs sont très lisses et les coins avant gauche et droit sont arrondis. Le chauffeur est situé à l'avant et au centre , juste devant la partie avant inclinée du véhicule, et derrière et à droite se trouve l'écoutille du chef de char. Le bec avant présente la particularité de formé un V en relief. Les flancs du véhicule sont nus, seul quelques anneaux sont présents. L'arrière du véhicule dispose de 2 grandes portes de forme rectangulaire s'ouvrant vers l'extérieur.
Train de roulement
Est composée de 5 roues sans galet support, avec une petite roue tendeuse à l'arrière et un barbotin à l'avant, le sommet ceux-ci sont presque placés à la même hauteur que les roues de route.
Accessoires
Une antenne de communication est placée à l'arrière gauche sur le toit du véhicule.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Système de pointage du canon au-dessus de celui-ci.
2. Petite tourelle à l'avant gauche du toit de la coque.
3. Avant de la coque formant un relief en forme de V.
4. Les coins de la coque sont de forme arrondis.
5. Les flancs de la coque sont lisses et droits.
6. Cinq roues de route sans galets supports.
7. Emplacement du chauffeur au centre de l'avant du toit de la coque.
8. Emplacement du chef de véhicule à l'avant droit du toit, légèremen décallé vers l'arrière.
9. Phare carré à l'avant gauche et droit de la coque.
10. Les coins arrière de la coque sont arrondis.
11. Deux grandes portes de forme rectangulaire à l'arrière de la coque.
 

 

 


 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.