Pizarro armoured infantry fighting combat vehicle Spain Spanish Army pictures description identifica

 
English version
 
Pizarro Véhicule blindé de combat d'infanterie
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
C'est en 1984, que l'Erjecito émet le besoin d'acquérir un véhicule de combat d'infanterie de dernière génération, capable de remplacer ses M-113 et, dans certaines missions, le BMR-600. La société autrichienne Steyr-Daimler-Puch et la firme nationale Santa Barbara vont en commun développer le véhicule de combat ASCOD. Au vu des brillants résultats obtenus par le prototype hispano-autrichien, le ministère de la Défense Espagnol va lancer une commande ferme de 366 exemplaires dans la version d'infanterie. Ces véhicules, dénommés Pizarro, seront construits à 60 % en Espagne et seront destinés à équiper les unités mécanisées de l'Erjecito pour une période de vingt-cinq ans. De son côté, l'armée de terre autrichienne adopte le véhicule sous le nom d'Ulan. La première unité à percevoir le nouveau VCI est le RIMZ " Cordoba " N° 10. Dans un avenir proche, le Pizzaro équipera les cinq régiments d'infanterie mécanisée de la division " Brunete ", et on le verra probablement à l'ouvre dans certaines unités de cavalerie. Le chauffeur est assis à l'avant gauche, ave le moteur à sa droite, la tourelle est située au centre de la coque et vers l'avant, le compartiment des troupes est situé à l'arrière. Les fantassins accèdent dans le véhicule, par une grande porte de forme rectangulaire située à l'arrière de la coque et qui s'ouvre vers la droite. La tourelle est biplace, elle est armée d'un canon Mauser de 30 mm et d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm qui est montée à gauche de l'armement principal. La tourelle pivote sur 360° et peut bouger en élévation de - 10° à + 50°. L'équipement standard du véhicule comprend un système de protection NBC, l'air conditionné, un blindage complémentaire et un système de conduite de tir par ordinateur, avec possibilité d'utilisation de jour comme de nuit.
Variantes :
Pizarro antichar : avec différentes armes antichar
Pizarro ARV : véhicule de maintenance et de réparation
Pizarro 105 mm : équipé d'une tourelle avec canon de 105 mm
Pizarro de commandement : véhicule de commandement
Pizarro du génie : véhicule équipé de matériels de génie
Pizarro mortier : véhicule adapté pour le transport de mortier
 
Armement
Canon de 30 mm, une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Espagne, Autriche sous la dénomination Ulan.
Equipage
3+ 7 hommes
Accessoires
Système de protection NBC, de conditionnement d'air, un contrôle de tir informatisé et un blindage complémentaire.
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres.
a
Poids
27.500 kg
Vitesse
70 km/h
Autonomie
600 km
a
a
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Le canon est divisé en deux parties, les 2/3 sont lisse et le 1/3 est strié sur la longueur.
Tourelle
La tourelle est de forme rectangulaire, avec l'avant qui forme une pointe à gauche et à droite du canon. Ces pointes sont du blindage supplémentaire. Devant l'écoutille de droite, on trouve un bloc rectangulaire très large, et un épiscope assez important devant l'écoutille de gauche.
Coque
La coque est de forme rectangulaire, avec l'avant incliné. Le chauffeur est placé à l'avant gauche dans la partie inclinée. Sur cette partie avant, on trouve un blindage supplémentaire, qui est monté sous forme de plaque rectangulaire placées les unes à côté des autres.
Train de roulement
est composée de 7 roues de route avec galets supports et 3 gros galets supports. Le train de roulement est protégé par des plaques de blindage qui ont une forme de vague.
Accessoires
Six lance grenades fumigènes sont placés en ligne sur les flancs gauche et droit de la tourelle.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Avant incliné de la base de la tourelle à l'extrémité avant de la coque.
2. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche dans la partie haute de l'avant incliné.
3. Côté gauche et droit de la tourelle en forme de V, pointu vers l'avant.
4. Gros épiscope devant l'écoutille de droite de la tourelle.
5. Gros épiscope devant l'écoutille de gauche de la tourelle.
a
6. Arrière gauche et droit ressortant de la surface de la coque.
7. Grand porte d'accès à l'arrière de la coque, enfoncé dans la coque.
8. Plaque de blindage en dent de scie pour protéger le haut du train de roulement.
9. Sept roues de route avec 3 gros galets supports.
10. Cinq lance grenades fumigènes placés horizontalement.
11. Câble de traction sur le flanc gauche de la coque

 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.