English version
 
K-21 Doosan Véhicule blindé de combat d'infanterie
 
 

 

 
Description Infos Techniques Détails à observer Photos / Vidéo
 
Description
Le K-21 ou NIFV (Next Infantry Fighting Vehicle) a été développé en Corée du Sud par Doosan pour remplacer les anciens véhicules KIFV. Le développement du K-21 a commencé vers la fin de l'année 1999, dans le but de renforcer la puissance militaire et de combat de l'armée sud-coréenne. La production en masse du véhicule a commencé cette année, après de nombreux tests d'évaluation et tests de pilotage sur différents types de terrain. La production du nouveau véhicule blindé combat d'infanterie K-21 a débuté en 2008 et approximativement 900 véhicules devraient être construits et livrés à l'armée sud-coréenne. Le K-21 est nettement plus léger que la plupart des véhicules de combat moderne de même catégorie, grâce à l'utilisation de matériaux composites permettant de diminuer la masse totale du véhicule. Le K-21 est un véhicule blindé de combat d'infanterie qui dispose d'un haut niveau de technologies avancées, incluant un système de contrôle de combat, de navigation, et de renseignements et d'identification, permettant de reconnaître des véhicules amis ou ennemis. L'armement principal du K-21 se compose d'un canon automatique de 40 mm et d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Le K-21 est également équipé de lanceurs pour missile antichar, capable de détruire la plupart des véhicules du champ de bataille, ainsi que les hélicoptères de combat. Le K-21 a été déployé au niveau opérationnel vers la fin de décembre 2009. En novembre 2009, la société Doosan a organisé une cérémonie pour marquer la première livraison du K-21 aux forces armées sud-coréennes. La production en masse du véhicule K-21 a été réalisée dans les installations de Changwon. Le K-21 a été évalué comme supérieur au véhicule de combat infanterie Bradley M2A3 Américain et au véhicule russe BMP-3, qui sont considérés comme les véhicules les plus puissants au monde dans leur catégorie, en termes de puissance de feu, de protection sur le champ de bataille et de mobilité. La société Doosan planifie d'exporter le K-21 vers le Moyen-Orient, l'Asie du Sud-est, et l'Amérique latine, en présentant un véhicule avec d’excellentes performances, et un prix très compétitif.
Variantes :
Pas de variantes actuellement.
 
 
Données techniques
 
Retour Menu
Armement
Le K-21 est équipé d'une tourelle biplace, armé d'un canon automatique de 40 mm capable d'utiliser les munitions APFSDS, à charge explosive, fumigènes, les principales munitions universelles et la munition de 7,62 mm pour mitrailleuse. L'armement principal est combiné à un système avancé de contrôle de tir et de stabilisation du canon que l'on trouve sur la troisième génération de chars de combat, ce qui permet d'engager les cibles mobiles avec un haut degré de coups au but. Le K-21 est également équipé de lanceur de missiles antichars, monté sur la gauche de la tourelle.
Protection
La partie avant du blindage du K-21 a été spécialement conçue pour fournir une protection contre les munitions de canon automatique, comme la munition de 30 mm APDS, utilisé par le canon automatique 2A72 monté sur le véhicule blindé de combat d'infanterie russe BMP-3, qui peut percer 50 mm de blindage à une distance de 1.000 mètres. Le blindage des flancs du K-21 sont conçus pour fournir une protection contre les munitions perforantes d'un calibre de 14,5 mm, qui peuvent percer 25 mm de blindage à une distance de 1.000 mètres. Le toit du véhicule fournit une protection contre les éclats d'obus de munitions d'un calibre de 152 mm, jusqu'à une distance de 10 m. La protection du K-21 inclut également un système de protection actif contre les tirs de missiles antichars, système similaire utilisé sur le char de combat principal coréen K2. Ceci augmente les capacités du véhicule à se défendre contre une grande variété de missiles antichars guidés. Le K-21 est équipé de senseurs de détection permettant de détecter des attaques ennemies imminentes. Le K-21 peut être engagé dans un environnement de combat utilisant des systèmes de communications digitaux, GPS et connexion réseau entre véhicules. Le K-21 peut effectuer des missions de combat de jour comme de nuit.
Propulsion
Le K-21 est équipé avec un moteur Turbo Diesel de type Doosan D2840LXE, qui a une puissance de 750 ch. Le K-21 peut rouler à une vitesse maximum de 70 km/h sur route, et 40 km/h en tout-terrain. Le K-21 utilise des bras de suspension de type ISU, permettant de se pencher d'un côté ou de l'autre, ou en travers, grâce à des bras de suspension qui peuvent être contrôlés de façon individuelle. Le K-21 est équipé de chaque côté du châssis avec six roues de route, un barbotin à l'avant et une roue tondeuse à l'arrière.
Accessoires
Le K-21 est amphibie avec l'aide de bouée automatique de flottaison. Le K-21 est entièrement amphibie avec un minimum de préparation. Des bouées de flottaison sont activées avant de pénétrer dans l'eau. Pour la traversée le véhicule est propulsé dans l’eau grâce aux mouvements de ses chenilles.
 
Spécifications
 
Armement
Un canon automatique de 40 mm, une mitrailleuse coaxiale de 7,62, des lanceurs pour missile antichar.
Pays utilisateurs
Corée du Sud.
Société productrice
Doosan Mottrol
Equipage
3 + 9 hommes
Accessoires
Système de protection NBC, système de vision nocturne et de contrôle de tir.
Blindage
Multi-couche contre les tirs de missiles antichars, céramique, fibre carbone et modulaire. Utilisation d'un nouveau type de blindage composite.
Poids
27.000 kg
Vitesse
70 km/h
Autonomie
450 km
Dimensions
Longueur, 6,9 m; Largeur, 3,4 m; Hauteur, 2,6 m
a
 
Détails à observer
Retour Menu
 
   
 
Galerie photos
 
Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.