BVP M-80 armoured infantry fighting combat vehicle Serbia Serbian army technical data sheet descript

 
 
BVP M-80 Véhicule blindé de combat d'infanterie
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Le premier transporteur de troupes blindé fabriqué par la Yougoslavie fut le M-60P. Comme d'autres véhicules contemporains, le M113 américain par exemple, il s'agissait essentiellement d'un "autobus" destiné à amener l'infanterie sur le champ de bataille où elle combattait ensuite à pied. Conscientes des limites de ce genre de machine, les autorités décidèrent la fabrication d'un véritable engin de combat d'infanterie qui, baptisé M-980, fit son apparition en 1975. La période d'étude fut extrêmement réduite, grâce à l'utilisation de composants éprouvés, souvent d'ailleurs fabriqués à l'étranger : moteur Saviem (devenu depuis Renault) du GIAT AMX-10P, roues de route calquées sur celles des chars légers amphibies russes de la série PT-76, lanceur d'engins antichars "Sagger" qui équipe de nombreux VTT blindés et chasseurs de chars soviétiques, etc. A bien des égards, la conception du M-980 rappelle celle du BMP-1 soviétique qui figure du reste en petit nombre à l'inventaire de l'armée Yougoslave. Le pilote est assis à l'avant gauche, à côté du moteur. Le chef de bord est placé derrière lui. La tourelle monoplace occupe le centre de la coque. Elle monte un tube de 20 mm qui pointe en site de - 5° à + 75° et une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Ces armes peuvent, le cas échéant, être utilisées contre des avions ou des hélicoptères évoluant à basse altitude. Deux rails de lanceurs de missiles filoguidés "Sagger" sont fixés extérieurement à l'arrière droit de la tourelle. Les fantassins transportés prennent place dans un compartiment arrière auquel on accède par deux portes ménagées dans la partie postérieur de la coque. Ils peuvent faire feu de l'intérieur de l'habitacle grâce à des trappes ouvrant sur le toit et équipées de périscopes. Le M-980 est totalement amphibie, moyennant l'adaptation d'une ailette d'équilibre et la mise en route de pompes de cales. La propulsion dans l'eau est assurée par les chenilles. Parmi les accessoires disponibles figurent un système d'extincteurs, un dispositif de protection NBC et un émetteur de rideau de fumée . Le M-980 marque un certain progrès par rapport au BMP-1 : il possède deux lanceurs "Sagger" prêts à l'emploi au lieu d'un seul, et son tube de 20 mm est sans doute plus approprié aux missions qu'il remplit que le canon de 73 mm de son homologue. Du reste, les derniers BMP mis en service par Moscou ont été dotés d'armes de 30 mm et non de 73 mm, et la plupart des modèles occidentaux comparables montent eux aussi des pièces légères de calibre 20 à 30 mm.
Variantes :
BVP-M-80A: version modernisée
BVP M80AK : nouvelle tourelle monoplace avec canon de 30 mm
BVP M80A1 : tourelle biplace avec canon de 30 mm pour la défense antiaérienne, en prototype uniquement.
BVP M80A KC : véhicule de commandement de compagnie
BVP M-80A KB : véhicule de commandement de bataillon
BVP M80A LT : nouvelle tourelle avec six missile antichar Sagger
BVP M-80A Sn : véhicule ambulance
SAVA : système de tir de missile sol-air
Model 30/2 : équipé d'une tourelle biplace avec deux canons de 30 mm.
BVP M-80 VK : version sans tourelle avec une seule écoutille à l'arrière, une antenne téléscopique sur la droite et six petits mats d'antenne.
 
Armement
Un canon de 20 mm, 1 mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm, un lanceur double pour missile antichar Sagger.
Pays utilisateurs
Serbie
Equipage
3 + 7 hommes
Accessoires
Rien de particulier.
Blindage
30 mm
a
a
Poids
13.600 kg
Vitesse
60 km/h
Autonomie
500 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Le canon est très fin , en position avant l'extrémité du canon arrive aux bords de la fin du plan incliné avant.
Tourelle
est de forme conique, et ressemble à une poêle renversée. A la base de la tourelle, on trouve une série d'épiscopes. A gauche du canon , est placé un petit phare de vision nocturne et sur le toit , légèrement décalé sur l'arrière droit, on trouve une rampe de missile double pour missiles " Sagger". A droite du canon, on trouve une mitrailleuse de 7,62 mm.
Coque
la coque ressemble très fort à celle du BMP-1 Russe, les principales différences, sont l'avant qui est divisé en deux plans inclinés, une grande lame pare vague de forme rectangulaire, dont les coins se plient sur les côtés. Le chauffeur est placé à l'avant gauche, et juste derrière lui se trouve l'écoutille du chef de véhicule, qui dispose au centre d'un gros phare de vision nocturne. L'arrière de la coque contient deux grandes portes d'accès s'ouvrant vers l'extérieur et dont les bords sont arrondis.
Train de roulement
est composée de 5 roues de route contrairement au BMP-1 qui possède 6 roues de route. L'intérieur des roues à une forme de fleur. Les galets supports sont protégés par des plaques de blindage, celles-ci sont couvertes par 9 petits carrés striés placés sur toute la longueur.
Accessoires
Une antenne de communication est placée à l'arrière gauche du toit de la coque.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Plaque pare vague à l'avant de la coque, avec les coins pliés de chaque côté.
2. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche de la coque.
3. Emplacement du chef de véhicule derrière celui du chauffeur.
4. Base d'antenne, à l'arrière gauche du toit de la coque.
5. Deux grandes portes avec les coins arrondis, à l'arrière de la coque.
6. Trois trappes de tir sont installés sur chaque flanc au centre de la coque.
7. La partie supérieure du train de roulement est couverte par des plaques de blindage, des groupes de stries carré sont dessinées sur toute la longueur.
8. Cinq roues de routes, dont le centre présente un dessin de fleur.
9. Un suppport avec deux missiles antichar est placée au centre sur le toit de la tourelle.
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.