D-30 Obusier Howitzer Picture pictures Photo Image D-30 Russe Description Identification Russian gun

 D-30 Canon obusier tracté
 
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Destiné à remplacer le M1938 (M-30) de 122 mm qui équipait l'armée rouge depuis l'immédiat avant-guerre, l'obusier de 122 mm D-30 a été conçu par le bureau d'études F.F. Petrov de l'atelier d'artillerie N° 9 de Sverdlovsk. Entré en service au début des années soixante, il marque un progrès important par rapport à son prédécesseur. Sa portée, en particulier, est de 15 400 m (contre 11 800 m) et il pointe en azimut sur 360° (contre 49°). En plus de l'Union Soviétique, plus de trente pays l'utilisent à l'heure actuelle. Il a servi en opérations au Moyen-Orient, en Extrême-Orient, ainsi qu'en Afrique. Sa bouche à feu a été montée sur d'autres types d'engins, tel l'obusier automoteur de fabrication plus récente M-1974 (2S1). elle a même armé de vieux châssis de chars T-34/85 lorsque les Syriens se sont trouvés à court d'artillerie automouvante. Aux termes d'un contrat passé avec le gouvernement du Caire, la Royal Ordnance Factory de Leeds (qui fabrique par ailleurs les tanks Chieftain, Challenger et Khalid), l'adapte actuellement sur le Combat Engineer tractor de l'armée égyptienne. L'inventaire de l'ancienne armée rouge était constitué de trente-six D-30 par division blindée (un régiment d'artillerie composé de deux bataillons divisés en trois batteries recevant chacune six pièces) et soixante-douze D-30 par division motorisée. Il semble qu'à l'instar des forces armée de l'OTAN, les soviétiques aient récemment accru la dotation de chaque batterie de six à huit pièces, ce qui ferait passer l'armement chaque bataillon de vingt-quatre D-30 au lieu de dix-huit. Le canon de D-30 mesure 4,875 m. Il est équipé d'un frein de bouche à déflecteurs multiples, d'une culasse semi-automatique à coin vertical, d'un système antirecul monté sur sa partie supérieure. En déplacement la pièce est pointée vers l'avant, surmontant les longerons de la flèche qui sont réunis et verrouilles. Arrivés à destination, les servants débloquent la pièce et replient sa patte de fixation. Ils abaissent en suite le vérin de compensation, ce qui a pour effet de soulever les roues du sol. la flèche d'affût est alors ouverte jusqu'à faire un angle de 120°. Ses extrémités sont pourvus de pieux qui se fichent en terre et qui permettent d'obtenir une plate-forme de tir très stable. Le D-30 est doté d'un petit bouclier et il est normalement tracté par un camion 6 x 6 ZIL-157, un Ural-375D ou un chenillé polyvalent MT-LB. 
Variantes :
Aucune
 
Calibre
122 mm
a
Origine
Russie
Servants
3 hommes
Dimensions en déplacement
en configuration de route , longueur 5,40 m ; largeur, 1,95 m ; hauteur 1,66 m.
Portée
15 400 m (projectiles M-107) et 21 000 m (projectiles à propulsion additionnelle)
Poids
en configuration de route , 3 210 kg
Pointage en site
 de - 7° à + 70°
Pointahe en Azimuth
360°
a
 
 
Identification

 Retour Menu

Canon
Un canon lisse,avec une évacuateur de fumée au bout du canon, composé de cinq évents, juste en-dessous est placé un petit tube plié vers l'arrière en position de route et vers l'avant en position de tir.
Châssis
Un gros bloc rectangulaire est placé au-dessus du canon. les manivelles de commande sont placées à gauche, à l'arrière du châssis. Le tube est placé entre deux plaques de blindage de forme rectangulaire. En position de tir, la pièce d'artillerie est monté sur trois bars, un dirigé vers l'arrière et un de chaque côté.
Train de roulement
Deux pneus équipe la pièce d'artillerie, en position de tir, ceux-ci sont surrélevés et placés  de chaque côté du châssis.
Accessoires
Le système de visée est placée à gauche sur la partie supéreiur à l'arrière du bloc canon.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Frein de bouche avec plusieurs évents très fin, et une fine tige au bout du canon.
2. Trois flèches équipent l'obusier pour la mise en batterie.
3. Un gros bloc rectangualire est monté au dessus de la base du canon.
4. L'obusier est équipé de deux pneus, un de chaque côté, en position de tir, les pneus sont surrélevés du sol.
5. Le bloc rectangulaire placé au dessus du canon, présente une ouverture à l'avant.
a
 


 
 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.