D-20 Gun Obusier Canon Howitzer Picture pictures Photo Image Russian D-20 Description identification

 D-20 Canon obusier
 
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Le canon de 152 mm D-20 fut développé après la fin de la seconde guerre mondiale par les bureaux techniques F F Petrov et il fut observé pour la première fois lors d'une parade sur la place Rouge en mai 1955. Il fut construit pour remplacer le canon de 152 mm M1937 ML-20 dans l'armée Russe et les anciens membres du Pacte de Varsovie. Le D-20 est parfois appelé  M-55 par certains pays de l'Ouest. Le D-20 utilise le même  le châssis et système de recul que le canon de 122 mm D-74 qui fut également aperçu pour la première fois en 1955. Le D-20 se distingue par rapport au D-74 par un tube un peu plus court et plus gros et un gros frein de bouche  à deux évents.  La plaque de blindage est de forme irrégulière sur la partie supérieure et est séparée sur le centre, celle-ci peut s'abaissée dans la partie supérieure pour réduire la hauteur totale de l'arme. L"arme dispose d'une grande plaque de tir de forme circulaire, celle-ci est placée à l'avant du châssis en position de route. En position de tir, celle-ci est abaissée et permet au canon de pivoter sur 360°. En position de route les deux flèches de stabilisation sont placées vers l'arrière, sur la partie supérieure de chaque flèche, on trouve une petite roue.
Variantes :
Aucune
 
Calibre
152 mm
Origine
Russie
Servants
7 hommes
Dimensions en déplacement
en configuration de route , longueur 8,69 m ; largeur, 2,32 m ; hauteur 1,925 m.
Portée
17.410 mètres
Poids
5.700 kg
Pointage en site
 de - 5° à + 63°
Pointahe en Azimuth
360°
a
 
 
Identification

 Retour Menu

Canon
Un canon lisse, avec un gros évacuateur de fumée au bout du canon, composé de deux évents, juste au-dessus du tube , on trouve deux petits pistons courts. La plaque circulaire de tir est placée en position de route en-dessous du canon.
Châssis
Une plaque de blindage entoure le canon, elle est de forme inégale dans la partie supérieure, qui ressemble a une forme de vague. Une plaque indépendante est placée au centre au-dessus du canon. Cette plaque de blindage peut s'abaissée vers le bas pour diminuer la hauteur de l'arme.  Deux grandes flèches équipe le châssis, celle-ci sont équipés d'une petite roue placée sur la partie supérieure en position de route.
Train de roulement
Deux pneus équipe la pièce d'artillerie, en position de tir, ceux-ci sont surélevés et placés  de chaque côté du châssis.
Accessoires
Le système de visée est placée à gauche sur la partie supérieure à l'arrière du bloc canon.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Frein de bouche avec deux évents de chaque côté.
2. La partie supérieure des plaques de blindage sont ondulées.
3. Une plaque circulaire est montée à la base et en dessous du canon.
a
4. Une petite roue pleine est montée sur chaque flèche de la pièce d'artillerie.
5. Deux pneus, à hauteur des plaques de blindage.
6. Le canon est divisé en deux parties, la partie inférieure est un pleu plus épaisse.
a
 


 
 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.