Palmaria Oto Melara tracked self-propelled howitzer artillery Italian army Italy technical data shee

 
English version
 
Palmaria Obusier automoteur d'artillerie
 
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
L'obusier automoteur de 155 mm Palmaria a été conçu par OTO-Melara pour l'exportation. Il est très proche du char OF-40 MBT utilisé par le Dubayy. Le premier prototype date de 1981, et la fabrication en série a commencé l'année suivante. A ce jour, des commandes ont été passées par la lybie (200 exemplaires) et le Nigeria (25 exemplaires). Ce dernier pays n'a cependant pas confirmé officiellement son option. La configuration du Palmaria (du nom d'une île italienne) est voisine de celle d'un char : pilote à l'avant, tourelle au centre, moteur et transmission à l'arrière. Le châssis du Palmaria se distingue de celui du OF-40MBT par son blindage plus mince. Sa propulsion est assurée par un moteur Diesel V-8 de 750 ch (559kw) alors que celle de l'OF-40 MBT repose sur un V-10 Diesel de 83 ch (619kw). La bouche à feu de 155mm (de 41 calibres) est équipée d'un évacuateur de fumée et d'un frein de bouche à déflecteurs multiples. Elle pointe en site de - 4° à + 70° et en azimut sur 360°; ces manoeuvres sont assistés hydrauliquement, avec des commandes manuelles de secours. Caractéristiques rare, la tourelle est mue par un moteur auxiliaire, ce qui permet une économie de carburant. Le dispositif de chargement est manuel ou semi-automatique; dans ce cas, la cadence de tir est d'une salve de trois coups en trente secondes, puis d'un coup toutes les quinze secondes jusqu'à épuisement des vingt-trois projectiles prêts à l'emploi. Sept projectiles de réserve sont stockés dans la coque. A la fin de chaque tir, la pièce est automatiquement haussée à + 2° et sa culasse est ouverte. Le projectile est alors mis en place hydrauliquement tandis que la charge est positionnée manuellement. Les munitions du Palmaria sont fabriquées par Simmel. Les projectiles utilisables pèsent 45,500 kg. Ils sont de quatre types : HE brisants, éclairants, fumigènes (portée, 24.000 m) et HE propulsion additionnelle de 30.000 m de portée, qui n'emporte que 8 kg de charge HE, contre 11,700 kg à l'obus normal. Une mitrailleuse de 7,62 mm est montée au poste de commande du chef de bord sur la partie droite de l'engin. Le Palmaria peut également recevoir quatre lance-pots fumigènes électriques montés de part et d'autre de la tourelle. L'équipement de série comprend une trappe de secours ménagée dans la coque, un extincteur automatique, des pompes de cale et une jupe anti-poussière pour le déplacement tout terrain. De nombreuses options sont disponibles : équipement passif de vision nocturne, protection NBC, etc.
Variantes :
OTOMATIC SPAAG : Véhicule blindé de défense antiaérienne avec canon de 76 mm
 
Armement
Canon de 155 mm , mitrailleuse de 7,62 mm.
a
Pays utilisateurs
Argentine, Libye, Libéria.
Equipage
5 hommes
Accessoires
Extincteur automatique, pompes de cale, équipement passif de vision nocturne, protection NBC.
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres, de 7,62 mm et les éclats d'obus.
Poids
45.000 kg
Vitesse
60 km/h
Autonomie
600 km
a

 
 
Identification

 Retour Menu
Armement
Le canon de 155 mm dispose d'un frein de bouche à double évents, et un évacuateur de fumée sur le 2/3 du canon. Le canon est séparé en trois morceaux, et à sa base on trouvent quatre cylindres. La base du canon est beaucoup plus large et est monté dans une rotule fixée à la tourelle.
Tourelle
est de forme rectangulaire, formant un angle à l'avant droit et gauche. Elle est située à l'avant du véhicule. Sur les flancs de la tourelle , on trouve une trappe d'accès rectangulaire s'ouvrant vers l'arrière. A l'arrière de la coque est couverte par une grille porte-filet.
Coque
est la même que pour l'OF-40, l'avant est légèrement incliné , des grilles d'échappements de forme rectangulaire avec des stries horizontales sont placées sur les flancs, à l'arrière gauche et droit, un groupe de 4/5 plaques de blindage couvrent le train de roulement.
Train de roulement
est composé de 7 roues de route avec barbotin à l'arrière et roue tendeuse à l'avant.
Accessoires
Un groupe de 4 lance-pots fumigènes sont placés à l'avant gauche et droit de la tourelle, ils sont la particularitée d'être placés deux sur la partie avant et deux autres sur le côté à hauteur de l'angle formé par la tourelle. Une antenne de communication est placée à l'arrière gauche sur le toit de la tourelle.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Gros frein de bouche au bout du canon.
2. Evacuateur de fumée sur le 1/3 du canon.
3. Quatre bloc hydraulique à la base du canon.
4. petite porte d'accès de forme rectangulaire à gauche et à droite sur les flancs de la tourelle.
5. Grile d'échappement de forme rectangulaire à l'arrière gauche et droit de la coque.
6. Quatre plaques de blindage de forme rectangulaire qui protège le dessus du train de roulement.
7. Sept roues de route avec galets supports.
8. Quatre lance-grenades fumigènes sur le coin gauche et droit à l'avant de la tourelle.
9. Garde-boue à l'avant des chenilles de forme rectangulaire.
10. Plaque d'accès à l'arrière du flanc droit de la tourelle.
11. Ecoutille de droite de la tourelle plus haute avec des épiscopes sur 360°.
12. Grille porte filet à l'arrière de la coque.
13. Deux petites grilles de ventilation à l'avant du flanc gauche de la coque.

 

 

 
Galerie photos
 Retour Menu
 
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.