M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data

 
English version
 
M109 Blindé obusier automoteur chenillé
 
M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data sheet description identification fiche technique photos images blindé obusier automoteur chenillé armée américaine Etats Unis

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
L'obusier automoteur de 155mm M109 est la pièce artillerie autopropulsée aujourd'hui la plus répandue dans le monde. Mise à l'étude à partir de 1952 pour remplacer le M44 de 152 mm, elle a été dotée de la coque et de la tourelle du T195 de 110 mm, déjà en fabrication. Elle devrait être équipée d'une pièce de 156 mm mais reçut finalement un obusier de 155 mm après que l'OTAN eut normalisé ce calibre en 1956. Les premiers prototypes virent le jour en 1959 sous la désignation T196, mais des problèmes de fiabilité conduisirent à les remanier. L'armée américaine ayant entre-temps décidé que tous ses blindés de combat devraient être à moteur Diesel, c'est finalement dans cette configuration que le M-109 fut homologué en 1961. Sa fabrication en série commença à la fin de l'année suivante à la Ceveland Army Tank Plant. Cette usine, alors propriété de la Cadillac-Motor Car Division, devait ensuite passer sous contrôle de Chrysler. A partir de 1970, la production fut confiée à la firme Bowen-McLaughlin-York qui continue aujourd'hui à assurer la fabrication de toute la famille des M109. Dans l'armée américaine, le M-109 est déployé à raison de 50 unités par division blindée et par division mécanisée ( 3 bataillons de 18 véhicules dotés chacun de 3 batteries de 6 M-109). Outre l'US Army et l'US marine Corps, le M-109 équipe les forces armées de nombreux pays : Allemagne, Belgique, Cambodge, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, , Ethiopie, Grèce, Hollande, Iran, Israël, Italie, Jordanie, Koweït, Maroc, Norvège, Oman, Pakistan, Pérou, Portugal, Royaume-Uni, Suisse, Taiwan, Tunisie, et Turquie. Il a été utilisé en opérations dans de nombreux conflits au Moyen-Orient (par l'Iran et Israël) et en Orient ( par les américains au Viêt-Nam et par les Cambodgiens). La coque et la tourelle du M109 sont en aluminium corroyé. Le pilote est installé à l'avant gauche, le compartiment moteur à sa droite. La tourelle est à l’arrière. La suspension est à barres de torsion. Elle comprend de chaque côté sept roues de route, un barbotin à l'avant et une poulie tendeuse à l'arrière. Il n'y a pas de galets supports. L'équipement de série se compose de phares à infrarouge et d'un dispositif de flottabilité pour la traversée de cours d'eau lents avec propulsion par les chenilles, dispositif utile pour suivre l'avance des unités blindées. Le M-109 est doté d'un obusier de 155 mm qui pointe en site de - 5° à + 75° et en azimut sur 360°. Ces manoeuvres sont assistées hydrauliquement avec des commandes manuelles de secours. La pièce est dotée d'un évacuateur de fumée efficace, d'un grand frein de bouche et d'un bloc de culasse de type Welin. La cadence de tir normale est d'un coup par minute, mais on peut obtenir jusqu'à trois coups par minute pendant une période assez brève. La gamme des projectiles disponible est vaste : HE (portée maximale 14 320 m), éclairants, nucléaires tactiques, fumigènes, d'appui tactique rapproché, à agents VXB ou GB. La dotation en munitions est de vingt-huit projectiles avec leur charge. Une mitrailleuse antiaérienne M2HB de 12,7 mm est montée sur la coupole du chef de bord et 500 cartouches sont prévues pour l'approvisionner. Le succès durable du M109 s'explique sans doute par la grande évolution de son châssis, qui a pu, au fil des années, recevoir des pièces de plus en plus longues et dont la portée n'a cessé de s'améliorer.
 
Variantes :
M108 : Série équipé d'un canon de 105 mm.
M109 ADATS : la tourelle est équipé d'un système de lance missile ADATS
M109B : version du M109 pour l'armée belge
M109A1 : équipé d'un nouveau canon.
M109A1NL : Upgrade pour l'armée des Pays-Bas.
M109A2 : version amélioré du M109A1, disposant d'un nouveau canon M185 plus long , plus grand panier de chargement pour le stockage des obus, gros épiscope panoramique monté sur l'écoutille de gauche du toit de la tourelle.
M109A2B : Amélioration de la version belge M109B
M109A2G : version allemande du M109A2 US Army
M109A3 : version amélioré du M109A2
M109A3G : version amélioré du M109G allemand
M109A3NL : version amélioré du M109 au standard M109A3
M109A3NO : version du M109A3 pour la Norvège.
M109A4 : version amélioré du M109A2 et A3 dont un système de protection NBC
M109A5 : version amélioré du M109A4 avec un nouveau canon du type M284, ce qui donne une plus grande portée.
M109A5OE : version autrichienne du M109A5
M109A6 Paladin : nouvelle tourelle, système de navigation à bord, système de contrôle de tir automatique.
M109UK : M109 utilisé en angleterre
M992 : véhicule de ravitaillement en munitions basé sur le châssis du M109, mais sans tourelle, le compartiment arrière est plus haut permettant le stockage d'obus.
M992 CPV : véhicule poste de commandement, pas de tourelle mais un gros compartiment arrière plus haut, des antennes supplémentaire sont montés sur le compartiment arrière.
M992 FDCV : véhicule de direction de tir, pas de tourelle mais un plus grand compartiment de transport.
M992 MAV : véhicule identique au M992, mais adapté pour la maintenance et la réparation d'autres véhicules.
M992 MEV : châssis identique au M992, mais adapté pour le transport et le secours aux blessés.
PzHb 66/74 : version suisse du M109
PzHb 74/88 : version suisse amélioré du M109
PzHb 88/95 : version suisse amélioré du M109
VBCL : version belge du M992 véhicule de commandement
M109 Rechenstelle : véhicule de commandement en usage dans l'armée autrichienne.
 
Armement
Canon de 155 mm, Mitrailleuse AA de 12,7 mm..
Pays utilisateurs
Allemagne, Angleterre, Arabie Saoudite, Autriche, Belgique, Cambodge, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Éthiopie, Grèce, Hollande, Ira, Israël, Italie, Jordanie, Koweït, Libye, Maroc, Norvège, Oman,, Pakistan, Pérou, Suisse, Taiwan, Tunisie, et Turquie.
Equipage
6 hommes
Accessoires
Dispose d'un kit de flottabilité avec propulsion par les chenilles, phares I.R.
Blindage
20 mm
Poids
23.800 kg
a
a
a
a
a
Vitesse
56 km/h
Autonomie
390 km
a
 
 
Identification
M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data sheet description identification fiche technique photos images blindé obusier automoteur chenillé armée américaine Etats Unis
 Retour Menu
Armement
Le canon de 155 mm est équipé d'un évacuateur de fumée  au bout du canon, et gros frein de bouche. La mitrailleuse de 12,7 mm est montée sur l'écoutille de droite du toit de la tourelle.
Tourelle
Tourelle cubique située à l'arrière de la coque. A gauche et à droite, on trouve une grande porte d'accès, ainsi que 3 lance-pots fumigènes et à l'arrière, des coffres et filets de rangements.
Coque
Coque de forme rectangulaire, avec l'avant incliné et en forme de V, sur cette partie on trouve le support du canon en forme de V renversé. L'arrière de la coque comporte une grande porte d'accès pour le stockage des munitions, le chauffeur se trouve à l'avant gauche.
Train de roulement
La suspension est à barre de torsion, et elle comprend 7 roues de routes, la chenille repose directement sur les roues de route.
Accessoires
Des bêches d'ancrage sont fixées à l'arrière de la coque.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Avant de la coque en forme de v, pinte vers l'avant.
2. Groupe de phares à l'avant gauche et droit de la coque, avec une plaque de blindage sur la partie supérieure.
3. Le centre de la coque, est plus haut par rapport au compartiment chauffeur.
4. Compartiment du chauffeur à l'avant gauche.
5. Deux vérins hydrauliques à la base du canon.
6. Gros évacuateur de fumée à l'extrémité du canon, juste derrière le frein de bouche.
7. Gros frein de bouche au bout du canon.
8. Les côtés avant droit et gauche de la tourelle sont bombés.
9. Une petite porte d'accès est placée sur les flancs gauche et droit de la tourelle.
10. Les flancs de la coque sont lisses.
11. Sept roues de route sans galets supports.
12. Un support pour une mitrailleuse sur l'écoutille de droite du toit de la tourelle.
13. Deux petites trappes d'accès sur l'arrière de la tourelle.
14. Une grande trappe d'accès à l'arrière de la coque.
 
M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data sheet description identification fiche technique photos images blindé obusier automoteur chenillé armée américaine Etats Unis
M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data sheet description identification fiche technique photos images blindé obusier automoteur chenillé armée américaine Etats Unis

 

M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data sheet description identification fiche technique photos images blindé obusier automoteur chenillé armée américaine Etats Unis

M109 tracked self-propelled howitzer armoured vehicle US army United States pictures technical data sheet description identification fiche technique photos images blindé obusier automoteur chenillé armée américaine Etats Unis
 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.