Aout 2010 actualites armees militaires industries salons defense informations internationale FR


 
 
Août 2010
English
 

Iran Retour Menu
Téhéran prêt pour équiper l'armée libanaise avec des équipements militaires et de l'armement.

Le Ministre Iranien de la défense, le Général de Brigade Ahmad Vahid a indiqué ce lundi 30 août 2010, que Téhéran avait les capacités d’équiper l’armée libanaise avec de l’armement et des équipements militaires. Le Général Vahidi a indiqué dans une entrevue avec l’agence de presse Al Alam, "L’armée libanaise est notre amie, et elle se trouve dans une région sous la menace et la pressions du régime sioniste." La semaine passée, l’ambassadeur iranien à Beyrouth Qazanfar Roknabadi, a indiqué que Téhéran est préparé à armer les forces militaires libanaises, et a déclaré, " Si le Liban réclame officiellement l’aide de l’Iran pour équiper son armée, l’Iran sera verra honoré de l’aider dans cette tâche". L’ambassadeur a également fait savoir que ce sujet sera évoqué pendant la prochaine visite du Président Ahmadinejad's au Liban, qui vient suite à une invitation de son homologue libanais Michel Sulayman. Ces propos arrivent de fonctionnaires iraniens après que le Président libanais Michel Sulayman ait officiellement demander à l’Iran d’équiper et de moderniser l’armée libanaise. Le secrétaire général du Hezbollah, Seyed Hassan Nasrallah s'est félicité de la décision du gouvernement libanais dans sa demande de coopération à Téhéran pour équiper l’armée libanaise. Nasrallah a indiqué que Beyrouth devrait chercher une source alternative pour ses besoins militaires, qui est soumis à des contraintes, "Le Liban doit demander l'aide des pays qui sont disposés à vendre des armes à Beyrouth sans aucune condition. " Le Congrès américain a décidé de bloquer une aide militaire au Liban d’un montant de 100$ millions, après les derniers incidents d’août à la frontière entre le Liban et Israël.
30 Août 2010

Le Ministre Iranien de la défense, le Général de Brigade Ahmad Vahid a indiqué ce lundi 30 août 2010, que Téhéran avait les capacités d’équiper l’armée libanaise avec de l’armement et des équipements militaires. Le Général Vahidi a indiqué dans une entrevue avec l’agence de presse Al Alam, "L’armée libanaise est notre amie, et elle se trouve dans une région sous la menace et la pressions du régime sioniste." La semaine passée, l’ambassadeur iranien à Beyrouth Qazanfar Roknabadi, a indiqué que Téhéran est préparé à armer les forces militaires libanaises, et a déclaré, " Si le Liban réclame officiellement l’aide de l’Iran pour équiper son armée, l’Iran sera verra honoré de l’aider dans cette tâche". L’ambassadeur a également fait savoir que ce sujet sera évoqué pendant la prochaine visite du Président Ahmadinejad's au Liban, qui vient suite à une invitation de son homologue libanais Michel Sulayman. Ces propos arrivent de fonctionnaires iraniens après que le Président libanais Michel Sulayman ait officiellement demander à l’Iran d’équiper et de moderniser l’armée libanaise. Le secrétaire général du Hezbollah, Seyed Hassan Nasrallah s'est félicité de la décision du gouvernement libanais dans sa demande de coopération à Téhéran pour équiper l’armée libanaise. Nasrallah a indiqué que Beyrouth devrait chercher une source alternative pour ses besoins militaires, qui est soumis à des contraintes, "Le Liban doit demander l'aide des pays qui sont disposés à vendre des armes à Beyrouth sans aucune condition. " Le Congrès américain a décidé de bloquer une aide militaire au Liban d’un montant de 100$ millions, après les derniers incidents d’août à la frontière entre le Liban et Israël.

Ministre Iranien de la défense Général de Brigade Ahmad Vahidi
Photo

 

Azerbaïdjan Retour Menu
Une sociét russe d'hélicoptère va fournir quatre hélicoptères Kamov Ka-32 à Azerbaïdjan.

Une société russe de fabrication d’hélicoptère va fournir 4 hélicoptère du type Kamov Ka-32 à l’Azerbaïdjan, information de l’agence de presse APA. On ne sait pas quel département ou services a commandé les hélicoptères, a indiqué le reporter. En mai 2010, le Ministère de secours de l'Azerbaïdjan a acheté deux hélicoptères Ka-32 russes. Le Ka-32 est un hélicoptère bimoteur d’un poids de 12 tonnes qui peut transporter une charge utile de maximum 4 tonnes. Il est utilisé de manière général dans la lutte contre l’incendie et le transport de marchandise. Il a une autonomie de 4 heures et peut voler à une vitesse moyenne de 205 km/h.
30 Août 2010

Une société russe de fabrication d’hélicoptère va fournir 4 hélicoptère du type Kamov Ka-32 à l’Azerbaïdjan, information de l’agence de presse APA. On ne sait pas quel département ou services a commandé les hélicoptères, a indiqué le reporter. En mai 2010, le Ministère de secours de l'Azerbaïdjan a acheté deux hélicoptères Ka-32 russes. Le Ka-32 est un hélicoptère bimoteur d’un poids de 12 tonnes qui peut transporter une charge utile de maximum 4 tonnes. Il est utilisé de manière général dans la lutte contre l’incendie et le transport de marchandise. Il a une autonomie de 4 heures et peut voler à une vitesse moyenne de 205 km/h.

Russie hélicoptère de transport russe Kamov Ka-32
Photo

 

Somalie Retour Menu
Quatre soldats ougandais de l'AMISOM tués en Somalie.

Quatre soldats ougandais de la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom) ont été tués lundi par un tir de mortier à Mogadiscio, au cours de combats contre les insurgés islamistes shebab, a annoncé à l'AFP le porte-parole de cette force.
30 Août 2010

Quatre soldats ougandais de la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom) ont été tués lundi par un tir de mortier à Mogadiscio, au cours de combats contre les insurgés islamistes shebab, a annoncé à l'AFP le porte-parole de cette force.

Ouganda armée ougandaise soldats AMISOM Somalie
Photo

 

Iran Retour Menu
L'Iran débute la production de munitions d'artillerie 130 mm longue portée.

L’Iran a débuté ce dimanche 29 août 2010 la production de munitions d’artillerie 130 mm longue portée, lors d’une cérémonie officiel, en présence du Ministre Iranien de la défense, le Général de Brigade Ahmad Vahidi. Lors du discours de la cérémonie officielle, le Général Ahmad Vahidi a fait savoir que la nouvelle munition d’artillerie de 130 mm a la plus grande portée de l’arsenal militaires des forces armées iraniennes. "Cette munition utilise un carburant solide comme les missiles balistiques", a fait savoir le Général Ahmad Vahidi. Il a également vanté le travail des experts iraniens de production d’armes qui ont développé cette nouvelle munition, en augmentant la portée de 27 à 42 kilomètres. Il a poursuivi son discours, " Ces prouesses techniques démontrent que les sanctions contre l’Iran sont inefficaces.
29 Août 2010

L’Iran a débuté ce dimanche 29 août 2010 la production de munitions d’artillerie 130 mm longue portée, lors d’une cérémonie officiel, en présence du Ministre Iranien de la défense, le Général de Brigade Ahmad Vahidi. Lors du discours de la cérémonie officielle, le Général Ahmad Vahidi a fait savoir que la nouvelle munition d’artillerie de 130 mm a la plus grande portée de l’arsenal militaires des forces armées iraniennes. "Cette munition utilise un carburant solide comme les missiles balistiques", a fait savoir le Général Ahmad Vahidi. Il a également vanté le travail des experts iraniens de production d’armes qui ont développé cette nouvelle munition, en augmentant la portée de 27 à 42 kilomètres. Il a poursuivi son discours, " Ces prouesses techniques démontrent que les sanctions contre l’Iran sont inefficaces.

Iran Iranien munition d'artillerie 130 mm longue portée
Photo

 

Etats Unis Retour Menu
Le drone hélicoptère Kaman K-MAX de Lockheed Martin bientôt engagé en Afghanistan.

L'américain Lockheed Martin a commercialisé un drone hélicoptère destiné à approvisionner les GI's en Afghanistan, ont annoncé vendredi les médias européens. L'appareil baptisé Kaman K-MAX peut transporter une charge de 1,3 tonne. Il servira à acheminer des vivres et des munitions vers les bases déployées dans les "points chauds". Commandé à distance à l'aide d'un ordinateur portable ou conduit par un pilote installé à l'intérieur du cockpit, l'hélicoptère reste opérationnel par mauvais temps. Sa vitesse maximale en charge est de 147 km/h. Les représentants de Lockheed Martin n'ont pas cité la date exacte d'entrée de leur appareil en service, mais ont toutefois indiqué qu'en cas de succès des tests, il ferait son apparition en Afghanistan à la fin de 2011. Lockheed Martin Corporation figure parmi les plus grands constructeurs américains de matériel aéronautique, spatial et naval.
28 Août 2010

L'américain Lockheed Martin a commercialisé un drone hélicoptère destiné à approvisionner les GI's en Afghanistan, ont annoncé vendredi les médias européens. L'appareil baptisé Kaman K-MAX peut transporter une charge de 1,3 tonne. Il servira à acheminer des vivres et des munitions vers les bases déployées dans les "points chauds". Commandé à distance à l'aide d'un ordinateur portable ou conduit par un pilote installé à l'intérieur du cockpit, l'hélicoptère reste opérationnel par mauvais temps. Sa vitesse maximale en charge est de 147 km/h. Les représentants de Lockheed Martin n'ont pas cité la date exacte d'entrée de leur appareil en service, mais ont toutefois indiqué qu'en cas de succès des tests, il ferait son apparition en Afghanistan à la fin de 2011. Lockheed Martin Corporation figure parmi les plus grands constructeurs américains de matériel aéronautique, spatial et naval.

Etats Unis K-MAX Kaman américain Lockheed Martin UAV drone système aérien sans pilote
Fiche technique
Photos

 

Afghanistan Retour Menu
Des bases américaines en Afghanistan attaquées par des kamikazes suicides talibans.

Des bases américaines en Afghanistan ont été attaquées par des kamikazes suicides talibans. Ces actions suicides ont été stoppées par les soldats de l’OTAN. Ces attaques visaient les camps avancées de Chapman et Salerno, dans la province de Khost, près de la frontière pakistanaise. La base Chapman avait déjà été attaqué par un kamikaze en décembre 2009, qui avait provoqué la mort de sept agents de la CIA. D’après certaines sources, certains membres du gouvernement afghan auraient été rétribué par l’agence américaine de renseignements. Le Président afghan, Hamid Karzaï a qualifié ces propos d’insultes, et utilisés pour discréditer le gouvernement de son pays.
28 Août 2010

Des bases américaines en Afghanistan ont été attaquées par des kamikazes suicides talibans. Ces actions suicides ont été stoppées par les soldats de l’OTAN. Ces attaques visaient les camps avancées de Chapman et Salerno, dans la province de Khost, près de la frontière pakistanaise. La base Chapman avait déjà été attaqué par un kamikaze en décembre 2009, qui avait provoqué la mort de sept agents de la CIA. D’après certaines sources, certains membres du gouvernement afghan auraient été rétribué par l’agence américaine de renseignements. Le Président afghan, Hamid Karzaï a qualifié ces propos d’insultes, et utilisés pour discréditer le gouvernement de son pays.

Des bases américaines attaquées par des kamikazes talibans en Afghanistan..

 

Iran Retour Menu
L'Iran capable d'exporter des équipements militaires à d'autres pays.

L’Iran aurait la capacité d’exporter des armes et des équipements militaires à d’autres pays, suite à ses avancés dans la productions de matériels militaires. "Le gouvernement a la capacité d’exporter des équipements militaires vers différents pays", a fait savoir Seyed Mohammad Javad Abtahi, membre de la Commission de sécurité et de la politique extérieure du parlement, a l’agence de presse Fars News Agency. Téhéran a développé un programme de développement d’armement durant les années 1980-88 pour compenser l’embargo américain sur les armes. Depuis 1992, l’Iran a produit localement des chars, des véhicules blindés, des missiles et des avions de combat. Cependant, les officiels iraniens ont toujours indiqué que les programmes militaires et d’armement sont réalisés uniquement dans un but défensif et ne devaient pas être perçus comme une menace pour n'importe quel autre pays.
28 Août 2010

L’Iran aurait la capacité d’exporter des armes et des équipements militaires à d’autres pays, suite à ses avancés dans la productions de matériels militaires. "Le gouvernement a la capacité d’exporter des équipements militaires vers différents pays", a fait savoir Seyed Mohammad Javad Abtahi, membre de la Commission de sécurité et de la politique extérieure du parlement, a l’agence de presse Fars News Agency. Téhéran a développé un programme de développement d’armement durant les années 1980-88 pour compenser l’embargo américain sur les armes. Depuis 1992, l’Iran a produit localement des chars, des véhicules blindés, des missiles et des avions de combat. Cependant, les officiels iraniens ont toujours indiqué que les programmes militaires et d’armement sont réalisés uniquement dans un but défensif et ne devaient pas être perçus comme une menace pour n'importe quel autre pays.

Iran armée iranienne Zulfiqar char de combat principal
Photo

 

Singapour Back Menu
Les forces armées de Singapour vont déployer en Afghanistan des avions sans pilote.

Les forces armées Singapouriennes ont déployé un groupe de 52 hommes avec des UAV (système aérien sans pilote) dans la capitale de la province de Uruzgan, ainsi que 4 instructeurs à Kabul, dans le cadre de sa participation à la mission internationale de stabilisation et de reconstruction de l’Afghanistan. Ce groupe UAV va commencer ses opérations ce samedi 27 août 2010, et seront déployés pour trois mois. Les quatre instructeurs, qui ont démarré les opérations une semaine plus tôt, seront déployés jusqu’en décembre 2010. Ils seront remplacés par une deuxième équipe qui sera déployée pour une durée de quatre mois, jusqu’en avril 2011. C’est la première fois que les forces armées Singapouriennes déploient des UAV et des instructeurs en Afghanistan. Durant son déploiement, le groupe UAV opérera à la base multinational Tarin Kowt, afin d’augmenter les capacités de surveillance et de reconnaissance des troupes de l’ISAF. Les quatre instructeurs seront déployés au sein de l’école d’artillerie de Kabul, pour assister l’ISAF dans l’entraînement de l’armée nationale Afghane. Les forces armées Singapouriennes sont déployées en Afghanistan depuis mai 2007. Elles ont une équipe de génie de 6 hommes stationnés dans le province de Bamiyan, où ils supervisent la construction d’une clinique. Une autre équipe de 21 hommes d’une équipe de surveillance radar sont stationnés à la base Tarin Kowt depuis septembre 2009, ils assurent une protection pour prévenir les attaques à la roquette et renforcer la sécurité du personnel de l’ISAF. Il y a un an, une équipe médicale de 8 hommes a été déployée au sein d’un hôpital de campagne, pour fournir un support chirurgical et de soins aux membre de l’ISAF déployés dans la région, et de support médical d’urgence pour la population locale afghane.
27 Août 2010

Les forces armées Singapouriennes ont déployé un groupe de 52 hommes avec des UAV (système aérien sans pilote) dans la capitale de la province de Uruzgan, ainsi que 4 instructeurs à Kabul, dans le cadre de sa participation à la mission internationale de stabilisation et de reconstruction de l’Afghanistan. Ce groupe UAV va commencer ses opérations ce samedi 27 août 2010, et seront déployés pour trois mois. Les quatre instructeurs, qui ont démarré les opérations une semaine plus tôt, seront déployés jusqu’en décembre 2010. Ils seront remplacés par une deuxième équipe qui sera déployée pour une durée de quatre mois, jusqu’en avril 2011. C’est la première fois que les forces armées Singapouriennes déploient des UAV et des instructeurs en Afghanistan. Durant son déploiement, le groupe UAV opérera à la base multinational Tarin Kowt, afin d’augmenter les capacités de surveillance et de reconnaissance des troupes de l’ISAF. Les quatre instructeurs seront déployés au sein de l’école d’artillerie de Kabul, pour assister l’ISAF dans l’entraînement de l’armée nationale Afghane. Les forces armées Singapouriennes sont déployées en Afghanistan depuis mai 2007. Elles ont une équipe de génie de 6 hommes stationnés dans le province de Bamiyan, où ils supervisent la construction d’une clinique. Une autre équipe de 21 hommes d’une équipe de surveillance radar sont stationnés à la base Tarin Kowt depuis septembre 2009, ils assurent une protection pour prévenir les attaques à la roquette et renforcer la sécurité du personnel de l’ISAF. Il y a un an, une équipe médicale de 8 hommes a été déployée au sein d’un hôpital de campagne, pour fournir un support chirurgical et de soins aux membre de l’ISAF déployés dans la région, et de support médical d’urgence pour la population locale afghane.

Singapour armée singapourienne UAV drone système aérien sans pilote
Photo

 

Estonie Retour Menu
L'Estonie achète 80 véhicules blindé à roues SISU XA-188 provenant de l'armée des Pays-Bas.

L’Estonie va acheter 80 SISU XA-188 des véhicules blindés à roues transport de troupe auprès du Ministère hollandaise de la défense, pour un montant de 20 millions d’Euro. Les forces armées estoniennes veulent utiliser ces véhicules pour continuer à équiper le 1° Brigade d’infanterie mécanisée et offrir à cette unité des meilleures moyens de protection pour les éléments de cette unité déployés en Afghanistan. Comparé aux véhicules actuellement utilisés en Afghanistan, le SISU XA-188 offre un meilleur niveau de protection, les premiers véhicules devraient être déployés cette année en Afghanistan. Le Ministère Estonien de la défense est actuellement dans une phase de négociation préliminaire avec les Pays Bas concernant le prix unitaire. La livraison devrait débuter cette année, avec une fin en 2015. L’Estonie a déjà acheté 60 véhicules SISU XA-180 à la Finlande en 2004. Le SISU XA-188 est très similaire à la version de base XA-180, cependant le XA-188 dispose d’une meilleure protection contre les engins explosifs improvisés, la principale menace en Afghanistan. Les Pays-Bas fourniront également des véhicules en version ambulance et poste de commandement. L’ensemble de ces véhicules, 80 au total, seront utilisé au sein de la 1° brigade d’infanterie estonienne.
27 Août 2010

L’Estonie va acheter 80 SISU XA-188 des véhicules blindés à roues transport de troupe auprès du Ministère hollandaise de la défense, pour un montant de 20 millions d’Euro. Les forces armées estoniennes veulent utiliser ces véhicules pour continuer à équiper le 1° Brigade d’infanterie mécanisée et offrir à cette unité des meilleures moyens de protection pour les éléments de cette unité déployés en Afghanistan. Comparé aux véhicules actuellement utilisés en Afghanistan, le SISU XA-188 offre un meilleur niveau de protection, les premiers véhicules devraient être déployés cette année en Afghanistan. Le Ministère Estonien de la défense est actuellement dans une phase de négociation préliminaire avec les Pays Bas concernant le prix unitaire. La livraison devrait débuter cette année, avec une fin en 2015. L’Estonie a déjà acheté 60 véhicules SISU XA-180 à la Finlande en 2004. Le SISU XA-188 est très similaire à la version de base XA-180, cependant le XA-188 dispose d’une meilleure protection contre les engins explosifs improvisés, la principale menace en Afghanistan. Les Pays-Bas fourniront également des véhicules en version ambulance et poste de commandement. L’ensemble de ces véhicules, 80 au total, seront utilisé au sein de la 1° brigade d’infanterie estonienne.

Pays-Bas armée hollandaise Sisu
XA-188 véhicule blindé à roues transport de troupe
Fiche technique
Photos

 

Palestine Retour Menu
Les véhicule blindés russes BTR-70 destinés à l'autorité nationale palestinienne coincés en Jordanie.

Cinquante véhicules blindés à roues BTR-70 envoyés par la Russie aux autorités nationales palestiniennes sont coincés en Jordanie en raison d’un blocage israélien., a indiqué l’ambassadeur palestinien en Russie. La Russie a envoyé en juin ces véhicules blindés vers les autorités palestiniennes. Ces véhicules doivent être livrés vers la capitale administrative de la Palestine, Ramallah, par l’intermédiaire de la Jordanie. "Ce retard est provoqué par des formalités administrative provenant d’Israël. Ce qui entrainent des délais dans la réalisation du processus", a indiqué Fayed Mustafa. "Nous espérons que nos prochains entretiens directs avec Israël aideront à résoudre la situation ».
26 Août 2010

Cinquante véhicules blindés à roues BTR-70 envoyés par la Russie aux autorités nationales palestiniennes sont coincés en Jordanie en raison d’un blocage israélien., a indiqué l’ambassadeur palestinien en Russie. La Russie a envoyé en juin ces véhicules blindés vers les autorités palestiniennes. Ces véhicules doivent être livrés vers la capitale administrative de la Palestine, Ramallah, par l’intermédiaire de la Jordanie. "Ce retard est provoqué par des formalités administrative provenant d’Israël. Ce qui entrainent des délais dans la réalisation du processus", a indiqué Fayed Mustafa. "Nous espérons que nos prochains entretiens directs avec Israël aideront à résoudre la situation ».

Russie BTR-70 russe véhicule blindé à roues transport de troupe
Photo

 

Iran Retour Menu
L'Iran teste une 3° génération de missile balistique courte portée Fateh-110.

Les militaires iraniens ont testé le nouveau missile sol-sol de moyenne portée Fateh-110, a annoncé mercredi le ministre iranien de la Défense Ahmad Vahidi. "Le nouveau missile est capable de frapper des cibles avec une haute précision. La troisième génération du Fateh-110, développée par les spécialistes de l'Organisation de l'industrie aérospatiale du ministère de la Défense, n'a pas d'analogue dans le monde", a déclaré M.Vahidi cité par l'agence iranienne ISNA. D'après lui, parmi les principales caractéristiques du nouveau missile sont "sa plus grande portée et la plus grande rapidité de déploiement et de tir". Le journal iranien "Tehran Times" a auparavant informé que la portée du Fateh-110 était de 150-200 kilomètres. En avril dernier, les autorités iraniennes ont déclaré le lancement de la production de la nouvelle génération de missiles anti-aériens Mersad capables d'abattre les avions à basse et moyenne altitude. Le ministre de la Défense a ensuite promis de doter l'armée iranienne d'un nombre important de missiles sol-air avant la fin de l'année en cours.
23 Août 2010

Les militaires iraniens ont testé le nouveau missile sol-sol de moyenne portée Fateh-110, a annoncé mercredi le ministre iranien de la Défense Ahmad Vahidi. "Le nouveau missile est capable de frapper des cibles avec une haute précision. La troisième génération du Fateh-110, développée par les spécialistes de l'Organisation de l'industrie aérospatiale du ministère de la Défense, n'a pas d'analogue dans le monde", a déclaré M.Vahidi cité par l'agence iranienne ISNA. D'après lui, parmi les principales caractéristiques du nouveau missile sont "sa plus grande portée et la plus grande rapidité de déploiement et de tir". Le journal iranien "Tehran Times" a auparavant informé que la portée du Fateh-110 était de 150-200 kilomètres. En avril dernier, les autorités iraniennes ont déclaré le lancement de la production de la nouvelle génération de missiles anti-aériens Mersad capables d'abattre les avions à basse et moyenne altitude. Le ministre de la Défense a ensuite promis de doter l'armée iranienne d'un nombre important de missiles sol-air avant la fin de l'année en cours.

Iran armée iranienne Fateh-110 missile balistique courte portée haute précision
Photo

 

Ossétie du Sud Retour Menu
La Russie dément le déploiement de système missile antiaérien S-300 en Ossétie du Sud.

Le ministre sud-ossète de la Défense Valeri Iakhnovets a formellement démenti mercredi la déclaration du chef de la diplomatie géorgienne Grigol Vachadzé, selon laquelle la Russie aurait déployé un système antiaérien S-300 en Ossétie du Sud. "Il n'y a pas de systèmes antiaériens russes S-300 sur le territoire de l'Ossétie du Sud car ils n'y sont pas nécessaires. La DCA de la 58ème armée est pleinement suffisante de sorte que le déploiement de tels missiles n'est tout simplement pas nécessaire dans l'immédiat", a déclaré le ministre à RIA Novosti par téléphone depuis Tskhinvali. Et d'ajouter qu'il ne serait pas raisonnable de gaspiller l'argent public inutilement. "Si la situation dans la république s'améliore considérablement et que tous ses problèmes sont résolus, il se peut que des S-300 y soient déployés un jour, ce qui ne serait sans doute pas de trop, mais pour le moment cela n'est pas du tout nécessaire", a supposé M.Iakhnovets. Le ministre géorgien des Affaires étrangères Grigol Vachadzé a affirmé mercredi que la Russie avait déployé un système S-300 dans les environs de Tskhinvali (capitale sud-ossète). Cette déclaration de M.Vachadzé a été démentie par le ministère russe de la Défense. La Russie n'a pas déployé de systèmes antiaériens S-300 en Ossétie du Sud, stipule le communiqué du ministère. "Il n'y a pas de systèmes antiaériens russes S-300 sur le territoire de l'Ossétie du Sud car ils ne sont pas nécessaires dans la région. La sécurité de la base militaire russe, ainsi que de l'ensemble de la république est assurée par les systèmes de DCA "Bouk", a appris mercredi à RIA Novosti une source au sein du ministère. Par ailleurs, Moscou n'envisage même pas le déploiement de systèmes S-300 en Ossétie du Sud en raison des particularités du relief du terrain, a expliqué l'interlocuteur de l'agence. Le commandant en chef des forces aériennes russes, le général Alexandre Zeline, a confirmé, le 11 août dernier, le déploiement d'un système de missiles S-300 en Abkhazie. Moscou a alors déclaré qu'il s'agissait d'une arme strictement défensive et que cette démarche ne violait nullement les engagements internationaux de la Russie. La Russie a reconnu l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud après une offensive de Tbilissi en août 2008 contre l'Ossétie du Sud. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques "territoires occupés".
26 Août 2010

Le ministre sud-ossète de la Défense Valeri Iakhnovets a formellement démenti mercredi la déclaration du chef de la diplomatie géorgienne Grigol Vachadzé, selon laquelle la Russie aurait déployé un système antiaérien S-300 en Ossétie du Sud. "Il n'y a pas de systèmes antiaériens russes S-300 sur le territoire de l'Ossétie du Sud car ils n'y sont pas nécessaires. La DCA de la 58ème armée est pleinement suffisante de sorte que le déploiement de tels missiles n'est tout simplement pas nécessaire dans l'immédiat", a déclaré le ministre à RIA Novosti par téléphone depuis Tskhinvali. Et d'ajouter qu'il ne serait pas raisonnable de gaspiller l'argent public inutilement. "Si la situation dans la république s'améliore considérablement et que tous ses problèmes sont résolus, il se peut que des S-300 y soient déployés un jour, ce qui ne serait sans doute pas de trop, mais pour le moment cela n'est pas du tout nécessaire", a supposé M.Iakhnovets. Le ministre géorgien des Affaires étrangères Grigol Vachadzé a affirmé mercredi que la Russie avait déployé un système S-300 dans les environs de Tskhinvali (capitale sud-ossète). Cette déclaration de M.Vachadzé a été démentie par le ministère russe de la Défense. La Russie n'a pas déployé de systèmes antiaériens S-300 en Ossétie du Sud, stipule le communiqué du ministère. "Il n'y a pas de systèmes antiaériens russes S-300 sur le territoire de l'Ossétie du Sud car ils ne sont pas nécessaires dans la région. La sécurité de la base militaire russe, ainsi que de l'ensemble de la république est assurée par les systèmes de DCA "Bouk", a appris mercredi à RIA Novosti une source au sein du ministère. Par ailleurs, Moscou n'envisage même pas le déploiement de systèmes S-300 en Ossétie du Sud en raison des particularités du relief du terrain, a expliqué l'interlocuteur de l'agence. Le commandant en chef des forces aériennes russes, le général Alexandre Zeline, a confirmé, le 11 août dernier, le déploiement d'un système de missiles S-300 en Abkhazie. Moscou a alors déclaré qu'il s'agissait d'une arme strictement défensive et que cette démarche ne violait nullement les engagements internationaux de la Russie. La Russie a reconnu l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud après une offensive de Tbilissi en août 2008 contre l'Ossétie du Sud. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques "territoires occupés".

Russie armée russe S-300 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
L'armée américaine commande 1.100 véhicules Oshkosh pour la garde nationale et la réserve.

La société américaine Oshkosh Defense a annoncé avoir reçu une commande pour la livraison de 1.100 camions du type FMTV à la garde nationale et la réserve des forces armées américaines. "Cette commande montre la confiance du gouvernement américain dans le programme FMTV Oshkosh, a indiqué Mike Ivy, Vice Président et Directeur Général du programme militaire de Oshkosh Defense. "Chaque de livraison de camion est importante. Nous très sommes heureux de soutenir les hommes et les femmes de la garde nationale et de la réserve. Nous sommes très concernés et investissons du temps et de l’énergie dans l’aide à la modernisation des équipements de la garde nationale et la réserve de l’armée américaine". La livraison de cette commande est évaluée à environ 180$ millions, qui rejoint le contrat initial, avec une livraison terminée pour avril 2012. Cette commande inclut trois variantes de camions FMTV et deux types de remorques, qui seront fabriquées dans les installations de la société dans le Wisconsin. Ce contrat de cinq ans pour le programme FMTV attribué à Oshkosh, est estimé à une production de 23.000 camions et remorques, ainsi que du support technique et de l’entraînement jusqu’en 2013. A ce jour, le gouvernement américain a déjà réalisé des contrats pour plus de 7.300 camions et remorques. La gamme de camions FMTV se compose de 17 modèles allant d’une charge utile de 2.5 à 10 tonnes. Les variantes utilisent 80% de pièces communes, permettant de généraliser la maintenance, l’entraînement et réduire l’investissement financier pour l’armée américaine.
23 Août 2010

La société américaine Oshkosh Defense a annoncé avoir reçu une commande pour la livraison de 1.100 camions du type FMTV à la garde nationale et la réserve des forces armées américaines. "Cette commande montre la confiance du gouvernement américain dans le programme FMTV Oshkosh, a indiqué Mike Ivy, Vice Président et Directeur Général du programme militaire de Oshkosh Defense. "Chaque de livraison de camion est importante. Nous très sommes heureux de soutenir les hommes et les femmes de la garde nationale et de la réserve. Nous sommes très concernés et investissons du temps et de l’énergie dans l’aide à la modernisation des équipements de la garde nationale et la réserve de l’armée américaine". La livraison de cette commande est évaluée à environ 180$ millions, qui rejoint le contrat initial, avec une livraison terminée pour avril 2012. Cette commande inclut trois variantes de camions FMTV et deux types de remorques, qui seront fabriquées dans les installations de la société dans le Wisconsin. Ce contrat de cinq ans pour le programme FMTV attribué à Oshkosh, est estimé à une production de 23.000 camions et remorques, ainsi que du support technique et de l’entraînement jusqu’en 2013. A ce jour, le gouvernement américain a déjà réalisé des contrats pour plus de 7.300 camions et remorques. La gamme de camions FMTV se compose de 17 modèles allant d’une charge utile de 2.5 à 10 tonnes. Les variantes utilisent 80% de pièces communes, permettant de généraliser la maintenance, l’entraînement et réduire l’investissement financier pour l’armée américaine.

Etats Unis Oshkosh FMTV camion américain Photo

 

Russie Retour Menu
L'exercice "Saratov-antiterrorisme-2010" des membres de l'OCS entre dans saphase active.

Les manœuvres stratégiques des services spéciaux des pays membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), intitulées "Saratov-antiterrorisme-2010" entrent mercredi dans leur phase active, a annoncé le Comité national antiterroriste russe. Les exercices se tiennent du 16 au 26 août sur le territoire des pays membres de l'OCS et visent le renforcement de la coopération dans la prévention des attentats terroristes. "L'objectif des manœuvres est de renforcer la coopération entre les centres antiterroristes nationaux, les services spéciaux et les forces de l'ordre des pays membres de l'OCS dans la prévention des attentats terroristes dans les lieux publics", selon le communiqué du Comité national antiterroriste russe. Sur la liste des participants aux manœuvres figurent les dirigeants des forces de l'ordre et des services de sécurité des cinq pays membres de l'OCS (Russie, Kazakhstan, Ouzbékistan, Chine, Kirghizstan) et des trois pays observateurs (Inde, Mongolie, Pakistan), ainsi que des représentants des organisations internationales de lutte antiterroriste.
25 Août 2010

Les manœuvres stratégiques des services spéciaux des pays membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), intitulées "Saratov-antiterrorisme-2010" entrent mercredi dans leur phase active, a annoncé le Comité national antiterroriste russe. Les exercices se tiennent du 16 au 26 août sur le territoire des pays membres de l'OCS et visent le renforcement de la coopération dans la prévention des attentats terroristes. "L'objectif des manœuvres est de renforcer la coopération entre les centres antiterroristes nationaux, les services spéciaux et les forces de l'ordre des pays membres de l'OCS dans la prévention des attentats terroristes dans les lieux publics", selon le communiqué du Comité national antiterroriste russe. Sur la liste des participants aux manœuvres figurent les dirigeants des forces de l'ordre et des services de sécurité des cinq pays membres de l'OCS (Russie, Kazakhstan, Ouzbékistan, Chine, Kirghizstan) et des trois pays observateurs (Inde, Mongolie, Pakistan), ainsi que des représentants des organisations internationales de lutte antiterroriste.

Membres de la Shanghai Cooperation Organization (SCO) exercice anti-terroriste Photo

 

Croatie Retour Menu
Patria et le Ministère Croate de la défense acceptent l'amendement sur le contrat de véhicules blindés à roues.

Le Ministère de la Défense de la République de Croatie et la société finlandaise Patria ont signé en juillet 2010 un amendement au contrat de livraison de 126 véhicules blindés à roues 8x8 Patria AMV. Les négociations ont été commencées sur l’initiative du Ministère Croate de la défense pour des raisons financières. Selon l’amendement, le nombre de véhicules demeure inchangé et les livraisons seront réalisées vers la fin de 2012. Les différentes versions de véhicules ont été mis à niveau en fonction des besoins du ministère Croate de la défense. La majorité des véhicules seront fabriqués en Croatie par le consortium local Patria, Duro Dakovic Special Vehicles (DDSV). Ce nouveau contrat révisé va également renforcé la capacité financière de DDSV pour ce programme. En plus de la commande initiale de 6 véhicules fabriqués en Finlande, Patria a également réalisé le transfert de technologie a DDSV. La société locale croate DDSV a déjà fabriqué les 9 premiers véhicules Patria AMV 8x8. “Patria est très heureux de la conclusion de ces négociations dans le cadre d’un bon accord de collaboration et d’arrangements entre les deux parties. Ce nouvel amendement renforce la position de Patria comme leader dans la fourniture de véhicules blindés à roues, mais ouvre également des perspectives commerciales futures avec des associés croates“, a indiqué M. Seppo Seppälä, Président de Patria Land & Armament Oy.
24 Août 2010

Le Ministère de la Défense de la République de Croatie et la société finlandaise Patria ont signé en juillet 2010 un amendement au contrat de livraison de 126 véhicules blindés à roues 8x8 Patria AMV. Les négociations ont été commencées sur l’initiative du Ministère Croate de la défense pour des raisons financières. Selon l’amendement, le nombre de véhicules demeure inchangé et les livraisons seront réalisées vers la fin de 2012. Les différentes versions de véhicules ont été mis à niveau en fonction des besoins du ministère Croate de la défense. La majorité des véhicules seront fabriqués en Croatie par le consortium local Patria, Duro Dakovic Special Vehicles (DDSV). Ce nouveau contrat révisé va également renforcé la capacité financière de DDSV pour ce programme. En plus de la commande initiale de 6 véhicules fabriqués en Finlande, Patria a également réalisé le transfert de technologie a DDSV. La société locale croate DDSV a déjà fabriqué les 9 premiers véhicules Patria AMV 8x8. “Patria est très heureux de la conclusion de ces négociations dans le cadre d’un bon accord de collaboration et d’arrangements entre les deux parties. Ce nouvel amendement renforce la position de Patria comme leader dans la fourniture de véhicules blindés à roues, mais ouvre également des perspectives commerciales futures avec des associés croates“, a indiqué M. Seppo Seppälä, Président de Patria Land & Armament Oy.

Finlande Patria AMV 8x8 finlandais véhicule blindé à roues transport de troupe
Fiche technique
Photos

 

Etats Unis (Force Protection) Retour Menu
Un contrat $64.1 millions a été attribué à la société américaine Force Protection pour la modernisation de véhicules blindé Cougar I.

La société américaine Force Protection, un leader dans la conception, le développement, et la fabrication de solution mobile a capacité de survivabilité, a annoncé ce 23 août 2010 avoir reçu un contrat d’une valeur approximative de $64.1 millions pour la mise à niveau de 1.946 véhicule blindés Cougar I de la catégorie MRAP, avec un kit de sièges à protection contre les effets d’explosion de mines terrestres. Les travaux de mise à niveau seront réalisés principalement en Afghanistan, avec des travaux additionnels au Koweït et aux Etats Unis. L’ensemble de ces modifications est prévue d’être terminé pour février 2011.
23 Août 2010

La société américaine Force Protection, un leader dans la conception, le développement, et la fabrication de solution mobile a capacité de survivabilité, a annoncé ce 23 août 2010 avoir reçu un contrat d’une valeur approximative de $64.1 millions pour la mise à niveau de 1.946 véhicule blindés Cougar I de la catégorie MRAP, avec un kit de sièges à protection contre les effets d’explosion de mines terrestres. Les travaux de mise à niveau seront réalisés principalement en Afghanistan, avec des travaux additionnels au Koweït et aux Etats Unis. L’ensemble de ces modifications est prévue d’être terminé pour février 2011.

Etats Unis Force Protection Cougar MRAP véhicule blindé à roues protection contre les mines
Fiche technique
Photos

 

Russie Retour Menu
La Russie a entamé les préparatifs des exercices de tir de missiles sol-air S-300 en mer de Barents.

La Russie a entamé les préparatifs des exercices de tir de missiles S-300 en mer de Barents, informe lundi le porte-parole du ministère russe de la Défense Vladimir Drik. "Ce lundi, les préparatifs des exercices de tir depuis l'ile de Kildin ont débuté", a indiqué l'interlocuteur de l'agence sans préciser la date des exercices. D'après M.Drik, les troupes de missiles "perfectionneront leur savoir faire en matière de préparation au combat, de chargement des batteries de missiles et de coopération avec les forces navales".
23 Août 2010

La Russie a entamé les préparatifs des exercices de tir de missiles S-300 en mer de Barents, informe lundi le porte-parole du ministère russe de la Défense Vladimir Drik. "Ce lundi, les préparatifs des exercices de tir depuis l'ile de Kildin ont débuté", a indiqué l'interlocuteur de l'agence sans préciser la date des exercices. D'après M.Drik, les troupes de missiles "perfectionneront leur savoir faire en matière de préparation au combat, de chargement des batteries de missiles et de coopération avec les forces navales".

Russie armée russe S-300 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos

 

Russie Retour Menu
Entraînement pour les troupes de montagne de l'armée Russe dans le Nord de la République du Caucase.

Une centaine de militaires des troupes de montagne de l’armée russe suivront un entraînement dans le cadre d’une formation de survie en montagne dans le Nord de la République du Caucase. Ils appendront à gravir différents types de montagnes, dans des conditions neigeuses, ainsi que sur des glaciers. Les soldats apprendront toutes les règles de sécurité à respecter lors d’escalade de montagne, ainsi que les premiers soins et l’évacuation de blessés dans des régions montagneuses. La formation se déroulera jusqu’au milieu de septembre.
23 Août 2010

Russie armée russe soldats troupes de montagne photo

 

Russie Retour Menu
Plus de 4.000 soldats russes des troupes aéroportées vont participer à un large exercice militaire.

Plus de 4.000 soldats des troupes aéroportées de l’armée russe vont commencer des larges exercices militaires dans deux régions centrales de la Russie, information du porte-parole des troupes aéroportées russes, le Colonel Alexander Cherednik. Ces exercices se dérouleront jusqu’au 28 août dans la région de Ivanono et Kostroma, sous le commandement du Lieutenant Général Vladimir Shamanov, commandant des troupes aéroportées de l’armée russe. Plus de 30 véhicules et des équipements seront parachutés durant ces exercices. Les troupes aéroportées sont considérés comme la meilleure force d’assaut mobile en Russie. On estime que les troupes aéroportées russes se composent de plus ou moins 48.000 militaires, déployés au sein de 4 divisions et une brigade.
23 Août 2010

Russie armée russe BMD-2 véhicule blindé de combat d'infanterie pour troupe aéroportée photo

 

Iran Retour Menu
Le nouveau drone bombardier iranien Karrar peut atteindre une cible à une distance de 1.000 km.

Le Ministre Iranien de la Défense, le Général de Brigade Ahmad Vahidi, a annoncé ce 22 août 2010, que le premier drone bombardier de fabrication locale, appelé Karrar, avait une portée de 1.000 km. « Le rayon du vol du Karrar peut atteindre 1000km, » a indiqué Vahidi, dans les coulisses lors de la cérémonie de présentation du Karrar, et a ajouté, « en plus du Karrar, l’Iran possède d'autres UAV pouvant atteindre une distance de 1.000 kilomètres ». L’Iran a déjà réalisé en 2009 des tests de bombardement avec des UAV. En 2008, l’Iran a également lancé des lignes de production pour deux nouveaux avions de combat, le Saeqeh et Azarakhsh. En mars 2009, l'Iran a commencé la construction d'une usine dans la province de Mazandaran, pour la production de différents types d’UAV. Concernant les caractéristiques des UAV produits par l’usine, le directeur général, Hamed Saeedi, a indiqué que ceux-ci seraient de courte portée, allant de 400 à 500 mètres, avec des capacités furtives permettant d’empêcher la détection par onde radio. Ces nouveaux équipements seraient utilisés pour détecter les trafiquants au niveau terrestre et maritime, ainsi que pour l’aide dans les opérations de lutte contre les incendies.
22 Août 2010
Iranian Defense Minister Brigadier General Ahmad Vahidi announced on Sunday that the country's first home-made long-range Unmanned Aerial Vehicles (UAVs) named 'Karrar' has a flight range of 1,000km. "Karrar's flying radius reaches 1000km," Vahidi said on the sidelines of a ceremony to unveil Karrar, and added, "In addition to Karrar, Iran possesses other UAVs with a flying range of 1,000 km." Iran successfully tested a home-made radar-evading UAV with bombing capabilities in June 2009. Also in 2008, the country's Defense Industries launched production lines of two well-known home-made fighter jets, namely Saeqeh (Thunderbolt) and Azarakhsh (Lightening). Iran started construction of a plant in the northern province of Mazandaran in March 2009 to mass produce various types of UAVs for a wide variety of missions. Hamed Saeedi, Managing Director of Farnas Aerospace Company in charge of the project, said that his company has been dealing with designing and manufacturing UAVs and reconnaissance and pilot training drones for the last 9 years. "We plan to manufacture UAVs, including unmanned choppers and drones, at this site" he said, referring to the plant in Mazandaran province. Regarding specifications of the UAVs to be produced by the plant, Saeedi noted, "Drones will be of the tactical type, with a short range of 400 to 500 meters flying altitude which cannot be detected by radio waves as they will be stealth aircraft." He singled out detection and control of contraband trafficking on land and in the sea and assistance in firefighting operations, specially in the woods as among other advantages of the UAVs to be manufactured in the plant.

Iran armée iranienne Karrar drone de combat bombardier à haute vitesse et rayon d'action
Photo

 

Iran Retour Menu
Le Président Iranien Mahmoud Ahmadinejad présente un nouveau drone d'attaque bombardier, le Karrar.

Lors d’un discours ce 22 août 2010, le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad a présenté un nouveau drone de combat d’attaque avec des capacités de bombardement, information de la télévision national iranienne. Ce nouveau drone, a été baptisé Karrar, il est capable d’emporter différents types de bombe, mais sa portée n’a pas été précisée. Ce système est entièrement produit en Iran, et est capable de parcourir des longues distance avec une excellente pointe de vitesse, Le Drone Karrar a été dévoilé deux jours après la réussite du missile sol-sol Qiam. L’Iran, continue de produire un nombre important de systèmes d’armes, et deux nouvelles ligne de production pour de vedettes rapides “Seraj” et “Zolfagar” avec systèmes de missiles doivent être inaugurées dans les prochains jours. Suite à l’ouverture de sa nouvelle centrale nucléaire, Israël et les Etats Unis n’excluent pas une attaque contre l’Iran pour stopper son programme nucléaire. Les Occidentaux soupçonnent l’Iran, malgré ses démentis répétés, de chercher à fabriquer l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil.
22 Août 2010
Lors d’un discours ce 22 août 2010, le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad a présenté un nouveau drone de combat d’attaque avec des capacités de bombardement, information de la télévision national iranienne. Ce nouveau drone, a été baptisé Karrar, il est capable d’emporter différents types de bombe, mais sa portée n’a pas été précisée. Ce système est entièrement produit en Iran, et est capable de parcourir des longues distance avec une excellente pointe de vitesse, Le Drone Karrar a été dévoilé deux jours après la réussite du missile sol-sol Qiam. L’Iran, continue de produire un nombre important de systèmes d’armes, et deux nouvelles ligne de production pour de vedettes rapides “Seraj” et “Zolfagar” avec systèmes de missiles doivent être inaugurées dans les prochains jours. Suite à l’ouverture de sa nouvelle centrale nucléaire, Israël et les Etats Unis n’excluent pas une attaque contre l’Iran pour stopper son programme nucléaire. Les Occidentaux soupçonnent l’Iran, malgré ses démentis répétés, de chercher à fabriquer l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil.

Iran armée iranienne Karrar drone de combat bombardier à haute vitesse et rayon d'action
Photo

 

Etats Unis Retour Menu
Essai du nouveau prototype EFV le véhicule amphibie blindé destiné au Corp des Marines américains.

Une nouvelle variante du prototype du véhicule EFV (Expeditionary Fighting Vehicle), le nouveau véhicule blindé amphibie proposé pour le Corps des Marines américain a été testé au camp d’entraînement de Pendleton. Cette nouvelle variante de l’EFV dispose d’un moteur d’une puissance de 2.700 ch, et glisse sur l’eau comme un jet ski. Il peut également atteindre une vitesse de 48 km/h pour un poids de 35.500 kg, une réel amélioration par son prédécesseur qui ne pouvait atteindre que la vitesse de 15 km/h. Le véhicule EFV devrait commencer à être produit en 2012, et le Corps des Marines a planifié de mettre en service un total de 573 véhicules d’ici 2026, une information des gestionnaires du programme EFV de l’armée américaine.
21 Août 2010
Une nouvelle variante du prototype du véhicule EFV (Expeditionary Fighting Vehicle), le nouveau véhicule blindé amphibie proposé pour le Corps des Marines américain a été testé au camp d’entraînement de Pendleton. Cette nouvelle variante de l’EFV dispose d’un moteur d’une puissance de 2.700 ch, et glisse sur l’eau comme un jet ski. Il peut également atteindre une vitesse de 48 km/h pour un poids de 35.500 kg, une réel amélioration par son prédécesseur qui ne pouvait atteindre que la vitesse de 15 km/h. Le véhicule EFV devrait commencer à être produit en 2012, et le Corps des Marines a planifié de mettre en service un total de 573 véhicules d’ici 2026, une information des gestionnaires du programme EFV de l’armée américaine.

Etats Unis armée américaine Corps des Marines EFV véhicule blindé amphibie chenillé
Data Sheet
Pictures and Video

 

Etats Unis ( Granite Tactical Vehicles ) Retour Menu
Granite Tactical Vehicles introduit son véhicule blindé léger ROCK sur le marché de la défense.

La société américaine Granite Tactical Vehicles annonce son intention de commercialiser aux Etats Unis son nouveau véhicule blindé léger, appelé le "ROCK". Après plus de 6 mois, et des essais sur des milliers de kilomètres en Afghanistan et Iraq, le véhicule ROCK est prêt à répondre aux besoins actuels et futurs qui menacent les frontière des Etats Unis. Ces menaces constantes pour la sécurité des Etats Unis ont permis de mettre en avant les capacités du véhicule ROCK. Le ROCK est actuellement une des meilleures solution de véhicule blindé, dans sa catégorie. Sa conception et ses capacités ont a plusieurs reprises largement dépassés les véhicules concurrents, en répondant aux besoins actuels et futurs des forces de sécurité et de police, avec la possibilité de s’adapter aux nouvelles menaces. Avec la diminution des forces déployées en Irak, et le plan de l’administration américaine de doubler le nombre de contractants privé, l’intérêt pour le véhicule ROCK s’est largement développé.
20 Août 2010
La société américaine Granite Tactical Vehicles annonce son intention de commercialiser aux Etats Unis son nouveau véhicule blindé léger, appelé le "ROCK". Après plus de 6 mois, et des essais sur des milliers de kilomètres en Afghanistan et Iraq, le véhicule ROCK est prêt à répondre aux besoins actuels et futurs qui menacent les frontière des Etats Unis. Ces menaces constantes pour la sécurité des Etats Unis ont permis de mettre en avant les capacités du véhicule ROCK. Le ROCK est actuellement une des meilleures solution de véhicule blindé, dans sa catégorie. Sa conception et ses capacités ont a plusieurs reprises largement dépassés les véhicules concurrents, en répondant aux besoins actuels et futurs des forces de sécurité et de police, avec la possibilité de s’adapter aux nouvelles menaces. Avec la diminution des forces déployées en Irak, et le plan de l’administration américaine de doubler le nombre de contractants privé, l’intérêt pour le véhicule ROCK s’est largement développé.

Etats Unis ROCK véhicule blindé léger à roues américain Granite Tactical Vehicles photo

 

Afrique du Sud Retour Menu
Les troupes de génie de l'armée sud africaine pourraient jouer un plus grand rôle dans le développement national.

Le ministère sud africain de la défense analyse la possibilité d’augmenter le rôle des forces armées sud africaine dans des missions de développement national. Suivant la constitution du pays, le rôle premier des forces armées sud africaines est de protéger l'intégrité nationale du pays, il a également le rôle secondaire de soutenir d'autres services gouvernementaux et le peuple Sud Africain. “Les forces nationales de défense assistant les autorités civils sur demande.“, a expliqué le Secretaire de la Défense, Sam Mkhwanazi, qui est également en charge de la stratégie de communication et du développement.
20 Août 2010

Afrique armée sud africaine puissance militaire forces terrestres équipements, armement et véhicules.

 

Mongolie Retour Menu
Les Etats Unis vont donner 68 jeeps Ford à l'armée mongolienne.

Une délégation militaire des Etats Unis menée par l’Assistant du Secrétaire de la Défense, le Bureau de Sécurité Asie et Pacifique, le Département de Défense des Etats Unis, Wallace Gregson est en visite de travail à Ulaanbaatar. Le 19 août 2010, le Premier Ministre S.Batbold, le Ministre de la Défense L.Bold, et le Chef d’Etat-Major des forces armées, le lieutenant général Ts.Byambajav, recevaient la délégation de Wallace Gregsonled, lors d’un entretien privé, ils ont discuté du partage des intérêts mutuels. La délégation militaire est en charge de suivre l’exercice de maintien de la paix “Khaan Quest”, qui se déroule au centre d’entraînement de Tavan Tolgoi. Ceux-ci ont également remis les 18 premières jeeps Ford donnés par le gouvernement américain à l’armée mongole. Au total, le gouvernement américain donner 68 jeeps Ford.
20 Août 2010

Mongolie armée mongole puissance militaire forces terrestres équipements, armement et véhicules.

 

Iran Retour Menu
Aucune décision de Moscou pour la livraison des systèmes de missile S-300 à l'Iran.

Aucune décision concrète n'a été prise au sujet des livraisons de systèmes de DCA S-300 à l'Iran par la Russie, a déclaré vendredi devant les journalistes à Erevan le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov. "A ce jour aucune décision concrète au sujet des livraisons de S-300 à l'Iran n'a été prise", a dit le ministre russe. Un contrat d'un montant de près de 800 millions de dollars portant sur les livraisons à l'Iran de systèmes S-300 PMU-1 a été signé en 2007. En 2008, l'agence iranienne IRNA a annoncé le début des livraisons par la Russie des composants pour les S-300. Plus tard, cette information a été démentie par Moscou. Cependant, Sergueï Tchemezov, PDG de la corporation Rostekhnologuiï, a annoncé au mois de juillet 2010 que le contrat n'avait pas été résilié.
20 Août 2010
Aucune décision concrète n'a été prise au sujet des livraisons de systèmes de DCA S-300 à l'Iran par la Russie, a déclaré vendredi devant les journalistes à Erevan le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov. "A ce jour aucune décision contrète au sujet des livraisons de S-300 à l'Iran n'a été prise", a dit le ministre russe. Un contrat d'un montant de près de 800 millions de dollars portant sur les livraisons à l'Iran de systèmes S-300 PMU-1 a été signé en 2007. En 2008, l'agence iranienne IRNA a annoncé le début des livraisons par la Russie des composants pour les S-300. Plus tard, cette information a été démentie par Moscou. Cependant, Sergueï Tchemezov, PDG de la corporation Rostekhnologuiï, a annoncé au mois de juillet 2010 que le contrat n'avait pas été résilié.

Russie armée russe S-300 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos

 

Etats Unis Retour Menu
Fin de la mission de combat pour les troupes de l'armée américaine en irak.

Les Etats Unis ont retiré cette nuit leur dernière brigade de l’Irak, deux semaines avant la date limite du 31 août, qui avait été fixée pour ce retrait. Après 7 ans de présence sur le sol irakien, l’armée américaine ont donc à nouveau franchi la frontière koweïtienne pour un retour au pays, et clôturé la fin de la mission de combat dans le pays. La fin de la mission des troupes américaines en Irak, était fixée au 1 septembre 2010. Il restera encore 50.000 soldats américains en Irak qui auront de formateur et de conseiller militaire. Le retrait total des troupes américaines d’Irak est prévu pour janvier 2012, 4.419 américains ont été tués depuis l’invasion de l’Irak.
19 Août 2010
Les Etats Unis ont retiré cette nuit leur dernière brigade de l’Irak, deux semaines avant la date limite du 31 août, qui avait été fixée pour ce retrait. Après 7 ans de présence sur le sol irakien, l’armée américaine ont donc à nouveau franchi la frontière koweïtienne pour un retour au pays, et clôturé la fin de la mission de combat dans le pays. La fin de la mission des troupes américaines en Irak, était fixée au 1 septembre 2010. Il restera encore 50.000 soldats américains en Irak qui auront de formateur et de conseiller militaire. Le retrait total des troupes américaines d’Irak est prévu pour janvier 2012, 4.419 américains ont été tués depuis l’invasion de l’Irak.

Etats Unis armée américaine soldats américains en Irak
Photo

 

Russie Retour Menu
L'armée de terre russe se dotera du nouveau missile sol-air modernisée TOR-M2U en 2011.

En 2011, l'Armée de terre russe commencera à se doter de systèmes de missiles sol-air modernisés TOR-M2U, a annoncé mercredi aux journalistes le chef de la DCA de l'Armée de terre, le général Mikhaïl Crouch. Selon le général, ce système est capable de frapper jusqu'à quatre cibles simultanément, ses performances étant considérablement améliorées. Le nombre de missiles portés par le châssis à roues a été doublé, en passant de 8 à 16. Le général a souligné que la DCA de l'Armée de terre possédait un important potentiel de modernisation, les armements existants étant en cours de perfectionnement. Le TOR-M2U est un système antiaérien mobile de courte portée. Il est utilisé pour la défense contre les armes de haute précision, les drones, les chasseur-bombardiers et les hélicoptères.
18 Août 2010
En 2011, l'Armée de terre russe commencera à se doter de systèmes de missiles sol-air modernisés TOR-M2U, a annoncé mercredi aux journalistes le chef de la DCA de l'Armée de terre, le général Mikhaïl Crouch. Selon le général, ce système est capable de frapper jusqu'à quatre cibles simultanément, ses performances étant considérablement améliorées. Le nombre de missiles portés par le châssis à roues a été doublé, en passant de 8 à 16. Le général a souligné que la DCA de l'Armée de terre possédait un important potentiel de modernisation, les armements existants étant en cours de perfectionnement. Le TOR-M2U est un système antiaérien mobile de courte portée. Il est utilisé pour la défense contre les armes de haute précision, les drones, les chasseur-bombardiers et les hélicoptères.

Russie armée Russe TOR-M2U système de missile sol-air défense antiaérienne
Photo

 

Russie Retour Menu
L'organisation de coopération de Shanghai (SCO) démare un exercice anti-terroriste dans le Sud de la Russie.

Les membres de l’agence des services spéciaux de sécurité de l’Organisation de Coopération de Shanghai (SCO) va démarrer un exercice anti-terroriste dans le Sud de la Russie, région de Saratov, ce 16 Août 2010, information du service de presse de la région. "Dans le suivi des décisions du Comité National Anti-terroriste, un exercice anti-terroriste sera réalisée avec la participation des agence de sécurité de la Russie, du Kirghizstan, et du Kazakhstan. L’exercice se déroulera du 16 au 28 août 2010 dans la région russe de Saratov. L’exercice se déroulera en deux parties, avec une première exécution du 16 au 23 août, suivi d’une autre du 25 au 28 août 2010. Durant la première partie les agences de sécurité Russe, Kirghiz, et Kazakh vont réaliser des exercices de coordinations et d’investigations contre des groupes terroristes hypothétiques. La deuxième phase sera composé d’exercices tactiques anti-terroriste. L’Agence de Coopération de Shanghai est composée par la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie, le Tadjikistan et Ouzbékistan. L’Inde, l’Iran, la Mongolie et le Pakistan ont un statut d’observateur.
16 Août 2010
Les membres de l’agence des services spéciaux de sécurité de l’Organisation de Coopération de Shanghai (SCO) va démarrer un exercice anti-terroriste dans le Sud de la Russie, région de Saratov, ce 16 Août 2010, information du service de presse de la région. "Dans le suivi des décisions du Comité National Anti-terroriste, un exercice anti-terroriste sera réalisée avec la participation des agence de sécurité de la Russie, du Kirghizstan, et du Kazakhstan. L’exercice se déroulera du 16 au 28 août 2010 dans la région russe de Saratov. L’exercice se déroulera en deux parties, avec une première exécution du 16 au 23 août, suivi d’une autre du 25 au 28 août 2010. Durant la première partie les agences de sécurité Russe, Kirghiz, et Kazakh vont réaliser des exercices de coordinations et d’investigations contre des groupes terroristes hypothétiques. La deuxième phase sera composé d’exercices tactiques anti-terroriste. L’Agence de Coopération de Shanghai est composée par la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie, le Tadjikistan et Ouzbékistan. L’Inde, l’Iran, la Mongolie et le Pakistan ont un statut d’observateur.

Les membres de l'Agence de Coopération de Shanghai (SCO) démarre un exercice anti-terroriste dans le Sud de la Russie

 

Kazakhstan Retour Menu
Lancement au Kazakhstan d'un exercice militaire de maintien de la paix "Steppe Eagle 2010".

Lancement d’un exercice militaire de maintien de la paix “Steppe Eagle 2010” ce 16 août 2010, au centre d’entraînement de Ili, dans la région de Almaty, au Kazakhstan. Des militaires de trois pays participent à cet exercice dont les Etats Unis, le Royaume Uni et le Kazakhstan. Des représentants de ces trois pays ont participé à la cérémonie d’ouverture, information du bureau de presse du Ministère Kazakh de la Défense. Le but de cet exercice est de coordonner des actions de sécurité dans le cadre d’opérations de maintien de la paix, ainsi que d’autres opérations tactiques. L’exercice va durer dix jours. Le 25 et 26 août 2010 les forces militaires de ces trois pays démontreront les qualifications acquises lors de ces exercices.
16 Août 2010
Lancement d’un exercice militaire de maintien de la paix “Steppe Eagle 2010” ce 16 août 2010, au centre d’entraînement de Ili, dans la région de Almaty, au Kazakhstan. Des militaires de trois pays participent à cet exercice dont les Etats Unis, le Royaume Uni et le Kazakhstan. Des représentants de ces trois pays ont participé à la cérémonie d’ouverture, information du bureau de presse du Ministère Kazakh de la Défense. Le but de cet exercice est de coordonner des actions de sécurité dans le cadre d’opérations de maintien de la paix, ainsi que d’autres opérations tactiques. L’exercice va durer dix jours. Le 25 et 26 août 2010 les forces militaires de ces trois pays démontreront les qualifications acquises lors de ces exercices.

Kazakhstan arme Kazakh forces terrestres puissance militaire et équipements

 

Corée du Sud Retour Menu
Exercices militaires conjoints entre les Etats Unis et la Corée du Sud.

Des manœuvres militaires ont débuté ce lundi 16 août 2010 entre la Corée du Sud et les Etats Unis, avec la participation de 56.000 soldats du côté coréen et 30.000 soldats américains, malgré les menaces lancées par la Corée du Nord. L’exercice devrait durer une dizaine de jours. La Corée du Nord est tout à fait opposer à ces manœuvres, et a indiqué qu’elle pourrait réagir sévèrement face aux Etats Unis et à la Corée du Sud pour répondre à ces exercices militaires. Le naufrage de la corvette militaire Cheonan le 26 mars 2010 a largement dégradé les relations entre les deux pays, mais la Corée du Nord a toujours démenti être impliqué dans ce naufrage et a qualifié ces nouvelles manœuvres comme une répétition pour une invasion militaire. Le Général américain Walter Shap, commandant en chef des troupes américaines en Corée du Sud a indiqué que ces manœuvres étaient les plus importantes jamais réalisées dans le monde.
16 Août 2010
Des manœuvres militaires ont débuté ce lundi 16 août 2010 entre la Corée du Sud et les Etats Unis, avec la participation de 56.000 soldats du côté coréen et 30.000 soldats américains, malgré les menaces lancées par la Corée du Nord. L’exercice devrait durer une dizaine de jours. La Corée du Nord est tout à fait opposer à ces manœuvres, et a indiqué qu’elle pourrait réagir sévèrement face aux Etats Unis et à la Corée du Sud pour répondre à ces exercices militaires. Le naufrage de la corvette militaire Cheonan le 26 mars 2010 a largement dégradé les relations entre les deux pays, mais la Corée du Nord a toujours démenti être impliqué dans ce naufrage et a qualifié ces nouvelles manœuvres comme une répétition pour une invasion militaire. Le Général américain Walter Shap, commandant en chef des troupes américaines en Corée du Sud a indiqué que ces manœuvres étaient les plus importantes jamais réalisées dans le monde.

Corée du Sud forces terrestres et équipements militaires

 

Finlande (Patria) Retour Menu
Patria gagne le contrat pour la livraison de véhicule à roues AMV à l'armée suédoise.

L’agence suédoise d’acquisition de matériels militaires (FMV) a annoncé ce 13 Août 2010, que le contrat pour l’acquisition de 113 véhicules blindés à roues a été attribué à la société Patria. La valeur du contrat correspond à un montant approximatif de 2.5 milliard SEK.
- Je suis très satisfait que le bureau suédois d’acquisition d’équipements militaires ait choisi le véhicule Patria AMV en fonction de leurs besoins. Nous offrons aux soldats suédois un véhicule éprouvé et sécurisé qui sera d’une importance vitale pour les soldats suédois déployés dans des opérations aux conditions extrêmes. Dans le même temps, nous offrons aux Suédois une solution 100% nordique. La société Patria représente un réseau international, ce contrat est significatif pour nos collaborateurs en Finlande et à l’étranger, particulièrement en Suède où Patria à une longue expérience dans la coopération dans le secteur des véhicules blindés. L’objectif de Patria est également de renforcer ses compétences grâce à la production de ces véhicules AMV en Finlande, a indiqué Mr Seppo Seppälä, President de Patria Land & Armament Oy.
Les 113 véhicule commandés par la Suède seront livrés pour la fin de 2013, afin que l’Armée Suédoise dispose de nouvelles capacités opérationnelles avec les véhicules AMV durant l’année 2014. Le Patria AMV a été lancé en 2004. A ce jour, Patria à déjà eu des contrat pour 1.300 véhicules avec notamment la Finlande et la Pologne.
15 Août 2010

Finlande AMV Patria finlandais véhicule blindeé à roues transport de troupe
Fiche technique
photos et Vidéo

 

Russie Retour Menu
La Russie se dotera dans le futur de nouvelles armes de défense antiaérienne.

La défense antiaérienne de Moscou et de la Région centrale industrielle de la Russie se dote de nouvelles armes, notamment de missiles sol-air S-400, suivis dans l'avenir de S-500, a annoncé samedi à RIA Novosti le commandant en chef de l'Armée de l'air russe, le général Alexandre Zeline. "Moscou et la Région centrale industrielle possèdent leur système de DCA qui remplit ses objectifs et qui évolue en se dotant d'armements nouveaux", a indiqué le général. "D'ici 2020 nous achèterons une quantité très importante de systèmes S-400 "Triumph" et il ne s'agit pas de quelques divisions seulement. Les systèmes S-500 doteront également la DCA russe", a précisé le général. Les systèmes S-400 "Triumph" permettent d’organiser la défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. La vitesse des missiles atteint 4.800 mètres seconde et leur rayon d’action est de 400 km à une altitude de 30 km. En outre, la portée minimum est de 2 km à une altitude de 100 m. Ils peuvent être mis en position de combat en l’espace de 5-10 minutes.
15 Août 2010
La défense antiaérienne de Moscou et de la Région centrale industrielle de la Russie se dote de nouvelles armes, notamment de missiles sol-air S-400, suivis dans l'avenir de S-500, a annoncé samedi à RIA Novosti le commandant en chef de l'Armée de l'air russe, le général Alexandre Zeline. "Moscou et la Région centrale industrielle possèdent leur système de DCA qui remplit ses objectifs et qui évolue en se dotant d'armements nouveaux", a indiqué le général. "D'ici 2020 nous achèterons une quantité très importante de systèmes S-400 "Triumph" et il ne s'agit pas de quelques divisions seulement. Les systèmes S-500 doteront également la DCA russe", a précisé le général. Les systèmes S-400 "Triumph" permettent d’organiser la défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. La vitesse des missiles atteint 4.800 mètres seconde et leur rayon d’action est de 400 km à une altitude de 30 km. En outre, la portée minimum est de 2 km à une altitude de 100 m. Ils peuvent être mis en position de combat en l’espace de 5-10 minutes.

Russie armée russe S-400 5P85TE camion unité de lancement S-400 système de missile défense antiaérienne
Fiche technique
Photos et Vidéo

 

Abkhazie Retour Menu
La Russie déploie des systèmes de missile de défense antiaérien S-300 en Abkhazie.

La Russie a déployé des missiles sol-air S-300 en Abkhazie, a annoncé mercredi à Moscou le commandant en chef de l'Armée de l'air russe Alexandre Zeline. "Nous avons déployé des missiles S-300 en Abkhazie. Ils sont utilisés conjointement à la DCA des troupes terrestres afin de protéger l'espace aérien de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud", a indiqué le militaire devant les journalistes.
12 Août 2010
La Russie a déployé des missiles sol-air S-300 en Abkhazie, a annoncé mercredi à Moscou le commandant en chef de l'Armée de l'air russe Alexandre Zeline. "Nous avons déployé des missiles S-300 en Abkhazie. Ils sont utilisés conjointement à la DCA des troupes terrestres afin de protéger l'espace aérien de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud", a indiqué le militaire devant les journalistes.

Russie armée russe S-300 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique
Photos

 

Venezuela Retour Menu
Hugo Chavez et Juan Manuel Santos ont accepté le retour de realtion diplomatique après les conflits de ces derniers mois.

Les présidents vénézuélien et colombien ont choisi une villa de Santa Marta, au nord de la Colombie, pour rétablir les relations diplomatiques entre leurs pays. Un lieu chargé d’histoire car c’est ici que le général Simón Bolívar, héros national des deux pays, a passé les dernières années de sa vie. “Nous avons mis en place, comme dirait Bolivar, la pierre fondamentale. La pierre angulaire de notre nouvelle relation. Nous allons devoir en prendre soin, et faire au mieux pour la préserver, a déclaré Hugo Chávez.” Des relations interrompues depuis le 22 juillet, quand l’ancien président colombien Álvaro Uribe a accusé le Venezuela de donner l’asile à de nombreux guerrilleros des Farcs. “Le président Chávez m’a assuré qu’il ne permettra pas la présence de groupes hors-la-loi sur son territoire. C’est quelque chose de très important pour nous, et je crois qu’il s’agit là d’une étape essentielle pour faire en sorte que nos relations soient maintenues sur de solides bases, a quant à lui déclaré Juan Manuel Santos.” De nombreux points de discorde rendent pourtant cette réconciliation encore fragile. Le Venezuela digère mal par exemple que la Colombie ait accepté une présence militaire américaine sur 7 de ses bases. Restent les échanges commerciaux entre ces deux pays qui s‘élèvent à plus de cinq milliards d’euros par an.
11 Août 2010
Les présidents vénézuélien et colombien ont choisi une villa de Santa Marta, au nord de la Colombie, pour rétablir les relations diplomatiques entre leurs pays. Un lieu chargé d’histoire car c’est ici que le général Simón Bolívar, héros national des deux pays, a passé les dernières années de sa vie. “Nous avons mis en place, comme dirait Bolivar, la pierre fondamentale. La pierre angulaire de notre nouvelle relation. Nous allons devoir en prendre soin, et faire au mieux pour la préserver, a déclaré Hugo Chávez.” Des relations interrompues depuis le 22 juillet, quand l’ancien président colombien Álvaro Uribe a accusé le Venezuela de donner l’asile à de nombreux guerrilleros des Farcs. “Le président Chávez m’a assuré qu’il ne permettra pas la présence de groupes hors-la-loi sur son territoire. C’est quelque chose de très important pour nous, et je crois qu’il s’agit là d’une étape essentielle pour faire en sorte que nos relations soient maintenues sur de solides bases, a quant à lui déclaré Juan Manuel Santos.” De nombreux points de discorde rendent pourtant cette réconciliation encore fragile. Le Venezuela digère mal par exemple que la Colombie ait accepté une présence militaire américaine sur 7 de ses bases. Restent les échanges commerciaux entre ces deux pays qui s‘élèvent à plus de cinq milliards d’euros par an.

Le Président Vénézuélein Hugo Chavez à droite et Juan Manuel Santos le Président Colombien à gauche

 

Israêl (Elbit Systems ) Retour Menu
Elbit Systems lance sur le marché deux nouveaux robots terrestres de la famille VIPeR.

Lors d’une exposition par Elbit Systems de ses dernières innovations technologiques, la société a lancé sur le marché deux nouveaux robots terrestres de sa gamme VIPeR : le Mini-VIPeR et Maxi-VIPeR, qui rejoignent la famille des robots VIPeR, déjà éprouvé aux combats au sein des forces opérationnels de l’armée israélienne sous le nom hébreu de "Pazit". Fabriqué par Elbit Systems, sur base de son expérience et ses connaissances dans le domaine des systèmes sans pilotes, ses nouveaux robots permettent d’effectuer des missions de reconnaissance en temps réel, nettoyage d’itinéraire, conception de carte et utiliser pour des fonctions de surveillance. Le Mini-VIPeR est un robot extrêmement léger qui peut être transporté par un seul homme, avec un poids approximatif de 3,5 kg. Il est équipé de senseurs lui permettant d’effectuer des missions sur tous les types de terrain, permettant aux forces terrestres de surveiller des zones avant de les traverser, en jetant le robot à travers une fenêtre ou dans des tunnels. Le plus grand robot, le Maxi-VIPeR, permet le désamorçage d’engins explosifs et la manipulation de matériels radioactifs par l’utilisation d’un bras articulé et de senseurs. Conçu pour réduire les risques des forces terrestres durant les différentes phases du combat, la gamme des robots VIPeR peut répondre aux différents besoins et menaces actuels, et plus particulièrement dans le cadre de conflit basse intensité. Portable et très mobile, les robots sont configurables pour plusieurs types de missions par l’ajout de senseurs, modules et charge utile, conçus en fonction de tâches spécifiques.
10 Août 2010
Lors d’une exposition par Elbit Systems de ses dernières innovations technologiques, la société a lancé sur le marché deux nouveaux robots terrestres de sa gamme VIPeR : le Mini-VIPeR et Maxi-VIPeR, qui rejoignent la famille des robots VIPeR, déjà éprouvé aux combats au sein des forces opérationnels de l’armée israélienne sous le nom hébreu de "Pazit". Fabriqué par Elbit Systems, sur base de son expérience et ses connaissances dans le domaine des systèmes sans pilotes, ses nouveaux robots permettent d’effectuer des missions de reconnaissance en temps réel, nettoyage d’itinéraire, conception de carte et utiliser pour des fonctions de surveillance. Le Mini-VIPeR est un robot extrêmement léger qui peut être transporté par un seul homme, avec un poids approximatif de 3,5 kg. Il est équipé de senseurs lui permettant d’effectuer des missions sur tous les types de terrain, permettant aux forces terrestres de surveiller des zones avant de les traverser, en jetant le robot à travers une fenêtre ou dans des tunnels. Le plus grand robot, le Maxi-VIPeR, permet le désamorçage d’engins explosifs et la manipulation de matériels radioactifs par l’utilisation d’un bras articulé et de senseurs. Conçu pour réduire les risques des forces terrestres durant les différentes phases du combat, la gamme des robots VIPeR peut répondre aux différents besoins et menaces actuels, et plus particulièrement dans le cadre de conflit basse intensité. Portable et très mobile, les robots sont configurables pour plusieurs types de missions par l’ajout de senseurs, modules et charge utile, conçus en fonction de tâches spécifiques. Lors d’une exposition par Elbit Systems de ses dernières innovations technologiques, la société a lancé sur le marché deux nouveaux robots terrestres de sa gamme VIPeR : le Mini-VIPeR et Maxi-VIPeR, qui rejoignent la famille des robots VIPeR, déjà éprouvé aux combats au sein des forces opérationnels de l’armée israélienne sous le nom hébreu de "Pazit". Fabriqué par Elbit Systems, sur base de son expérience et ses connaissances dans le domaine des systèmes sans pilotes, ses nouveaux robots permettent d’effectuer des missions de reconnaissance en temps réel, nettoyage d’itinéraire, conception de carte et utiliser pour des fonctions de surveillance. Le Mini-VIPeR est un robot extrêmement léger qui peut être transporté par un seul homme, avec un poids approximatif de 3,5 kg. Il est équipé de senseurs lui permettant d’effectuer des missions sur tous les types de terrain, permettant aux forces terrestres de surveiller des zones avant de les traverser, en jetant le robot à travers une fenêtre ou dans des tunnels. Le plus grand robot, le Maxi-VIPeR, permet le désamorçage d’engins explosifs et la manipulation de matériels radioactifs par l’utilisation d’un bras articulé et de senseurs. Conçu pour réduire les risques des forces terrestres durant les différentes phases du combat, la gamme des robots VIPeR peut répondre aux différents besoins et menaces actuels, et plus particulièrement dans le cadre de conflit basse intensité. Portable et très mobile, les robots sont configurables pour plusieurs types de missions par l’ajout de senseurs, modules et charge utile, conçus en fonction de tâches spécifiques.
Israël Elbit Systems Maxi VIPeR israélien robot terrestre photo

Israël Elbit Systems Mini VIPeR israélien robot terrestre photo

 

Corée du Sud Retour Menu
Les tensions continuent entre les Corées du Nord et du Sud.

La tension entre les deux Corées ne retombe pas. Un bateau de pêche sud-coréen, le Daesung 55, a été capturé ce week-end par Pyongyang. Il naviguait semble-t-il près de la zone économique exclusive de la Corée du Nord. A son bord, 7 marins: 4 Sud-Coréens et 3 Chinois. Séoul affirme ne pas avoir été contacté par Pyongyang sur cet incident. Mais ce matin le porte-parole du ministère de l’Unification a demandé que la libération du bateau et de son équipage se fasse le plus rapidement possible, au nom du respect du droit international. Ce n’est pas la première fois qu’un bateau de pêche sud-coréen est saisi par le Nord, mais ce dernier épisode intervient en pleines manoeuvres navales de la Corée du Sud. Des manoeuvres qui doivent tenir lieu d’avertissement à la Corée du Nord. Celle-ci est en effet accusée par Séoul d’avoir torpillé une corvette sud-coréenne le 26 mars dernier. Attaque qui avait coûté la vie à 46 marins sud-coréens.
09 Août 2010
La tension entre les deux Corées ne retombe pas. Un bateau de pêche sud-coréen, le Daesung 55, a été capturé ce week-end par Pyongyang. Il naviguait semble-t-il près de la zone économique exclusive de la Corée du Nord. A son bord, 7 marins: 4 Sud-Coréens et 3 Chinois. Séoul affirme ne pas avoir été contacté par Pyongyang sur cet incident. Mais ce matin le porte-parole du ministère de l’Unification a demandé que la libération du bateau et de son équipage se fasse le plus rapidement possible, au nom du respect du droit international. Ce n’est pas la première fois qu’un bateau de pêche sud-coréen est saisi par le Nord, mais ce dernier épisode intervient en pleines manoeuvres navales de la Corée du Sud. Des manoeuvres qui doivent tenir lieu d’avertissement à la Corée du Nord. Celle-ci est en effet accusée par Séoul d’avoir torpillé une corvette sud-coréenne le 26 mars dernier. Attaque qui avait coûté la vie à 46 marins sud-coréens.

Soldat sud coréen qui monte la garde à la frontière avec la Corée du Nord.

 

Inde Retour Menu
L'armée indienne passe une commande pour 142 chars de combat Arjun Mark II.

L’armée indienne a placé une commande pour 142 chars de combat Arjun mark II, en plus de la commande équivalente de chars Arjun Mark 1, passée précédemment. Les chars de combat de l’armée indienne se composent de T-90, T-72 et Arjun. Cette information a été communiquée par le Ministre indien de la défense Shri AK Antony.
09 Août 2010
L’armée indienne a placé une commande pour 142 chars de combat Arjun mark II, en plus de la commande équivalente de chars Arjun Mark 1, passée précédemment. Les chars de combat de l’armée indienne se composent de T-90, T-72 et Arjun. Cette information a été communiquée par le Ministre indien de la défense Shri AK Antony.

Inde armée indienne Arjun Mark II char de combat principal blindé lourd
Photo

 

Irak Retour Menu
Les premiers chars Abrams M1A1 pour l'armée irakienne.

L’armée irakienne a accepté une commande initiale pour la fourniture de 11 chars de fabrication américaine dans le cadre du retrait des troupes américaines de l’Irak dans les prochains mois. Ces 11 premiers chars Abrams M1A1 représentent la première étape d’une plus large livraison, qui permettra d’équiper éventuellement l’armée irakienne avec 140 chars du même type. Les derniers véhicules devraient être livrés pour la fin de l’année 2011, le point de départ pour le début du retrait des troupes américaines d’Irak, suivant un accord signé en 2008 entre Washington et Bagdad. L’annonce de la livraison des chars Abrams M1A1 a été faite par un porte-parole du ministère irakien de la défense. “Aujourd’hui l’Irak reçoit les 11 premiers chars de fabrication américaine, dans le cadre d’un accord pour une livraison de 140 chars aux forces armées irakiennes. Cette étape est une partie de la préparation des forces irakiennes pour prendre la responsabilité de la sécurité du pays, et construire les bases solides d’une armée puissante après le retrait des troupes américaines“, a indiqué le Général Major Mohammed al-Askari à l’agence de presse AFP. Cette livraison permettra de créer la première division blindée. Quelques jours auparavant, l’armée américaine avait indiqué aux médias, que les chars irakiens M1A1 Abrams seraient basés à Besmaya, un centre d’entraînement près de Bagdad, dont le contrôle vient récemment d’être donné aux forces irakiennes.
09 Août 2010
L’armée irakienne a accepté une commande initiale pour la fourniture de 11 chars de fabrication américaine dans le cadre du retrait des troupes américaines de l’Irak dans les prochains mois. Ces 11 premiers chars Abrams M1A1 représentent la première étape d’une plus large livraison, qui permettra d’équiper éventuellement l’armée irakienne avec 140 chars du même type. Les derniers véhicules devraient être livrés pour la fin de l’année 2011, le point de départ pour le début du retrait des troupes américaines d’Irak, suivant un accord signé en 2008 entre Washington et Bagdad. L’annonce de la livraison des chars Abrams M1A1 a été faite par un porte-parole du ministère irakien de la défense. “Aujourd’hui l’Irak reçoit les 11 premiers chars de fabrication américaine, dans le cadre d’un accord pour une livraison de 140 chars aux forces armées irakiennes. Cette étape est une partie de la préparation des forces irakiennes pour prendre la responsabilité de la sécurité du pays, et construire les bases solides d’une armée puissante après le retrait des troupes américaines“, a indiqué le Général Major Mohammed al-Askari à l’agence de presse AFP. Cette livraison permettra de créer la première division blindée. Quelques jours auparavant, l’armée américaine avait indiqué aux médias, que les chars irakiens M1A1 Abrams seraient basés à Besmaya, un centre d’entraînement près de Bagdad, dont le contrôle vient récemment d’être donné aux forces irakiennes.

Etats Unis Abrams M1A1 américain char de combat principal photo

 

Italie (Iveco Defence Vehicles) Retour Menu
Moscou entend créer une entreprise avec Iveco pour la fabrication du LMV.

Le conglomérat public russe Rostekhnologuii est en train de négocier avec l'italien Iveco Defense Vehicles la mise place d'une production de véhicules blindés de cette marque en Russie, a confié vendredi à RIA Novosti une source au sein du complexe militaro-industriel russe. "Les négociations sont en cours en vue d'implanter en Russie une entreprise de construction de véhicules légers multirôles (LMV) Iveco M65", a déclaré l'interlocuteur de l'agence. Selon les informations préliminaires, les capacités nécessaires à cet effet pourraient être créées à l'usine de poids-lourds KAMAZ, au Tatarstan. D'après le directeur du Centre d'analyse du commerce mondial d'armes, Igor Korotchenko, l'intérêt du ministère russe de la Défense pour Iveco Defense Vehicle tient en premier lieu aux remarquables caractéristiques du modèle M65. Après avoir souligné que la compagnie italienne était un constructeur mondialement réputé de véhicules blindés, l'expert a fait remarquer que "l'accès à ses technologies permettrait à l'industrie d'armement russe de les appliquer en Russie". Selon M. Korotchenko, au cours des prochaines années, le ministère de la Défense pourrait affecter 25 à 30 milliards de roubles (633 à 759 millions d'euros) à la mise en œuvre de la production de LMV en Russie. Le premier vice-ministre de la Défense Vladimir Popovkine avait antérieurement annoncé à RIA Novosti que ni les véhicules eux-mêmes ni leur blindage ne seraient achetés en Occident, mais fabriqués sur le territoire russe.
06 Août 2010
Le conglomérat public russe Rostekhnologuii est en train de négocier avec l'italien Iveco Defense Vehicles la mise place d'une production de véhicules blindés de cette marque en Russie, a confié vendredi à RIA Novosti une source au sein du complexe militaro-industriel russe. "Les négociations sont en cours en vue d'implanter en Russie une entreprise de construction de véhicules légers multirôles (LMV) Iveco M65", a déclaré l'interlocuteur de l'agence. Selon les informations préliminaires, les capacités nécessaires à cet effet pourraient être créées à l'usine de poids-lourds KAMAZ, au Tatarstan. D'après le directeur du Centre d'analyse du commerce mondial d'armes, Igor Korotchenko, l'intérêt du ministère russe de la Défense pour Iveco Defense Vehicle tient en premier lieu aux remarquables caractéristiques du modèle M65. Après avoir souligné que la compagnie italienne était un constructeur mondialement réputé de véhicules blindés, l'expert a fait remarquer que "l'accès à ses technologies permettrait à l'industrie d'armement russe de les appliquer en Russie". Selon M. Korotchenko, au cours des prochaines années, le ministère de la Défense pourrait affecter 25 à 30 milliards de roubles (633 à 759 millions d'euros) à la mise en œuvre de la production de LMV en Russie. Le premier vice-ministre de la Défense Vladimir Popovkine avait antérieurement annoncé à RIA Novosti que ni les véhicules eux-mêmes ni leur blindage ne seraient achetés en Occident, mais fabriqués sur le territoire russe.

Italie LMV italien Iveco Defence Vehicles véhicule blindé léger multi-rôle
Fiche technique
Photos

 

Etas Unis (Raytheon) Retour Menu
Un contrat d'un valeur de $492,440,683 a été attribué à Raytheon Missile Systems pour la fourniture de missile air-air de moyenne portée.

Un contrat d’une valeur de $492,440,683 a été attribué à la société américaine Raytheon Missile Systems pour la fourniture de : 132 systèmes de missile air-air (AMRAAM), 12 systèmes d’instruments AIM-120D, 87 systèmes d’entraînements AIM-120D, 273 AIM-120C7 AURs pour des clients étrangers, garantie pour 85 AIM-120D AURs pour l’US Air Force, garantie pour 87 CATM pour la force aérienne et la marine , garantie pour 58 AIM-120C7 pour des ventes à l’étranger, Chili (13) et Jordanie (45). Des ventes à l’étranger pour les pays suivants : Maroc, Jordanie, Koweït, Turquie, Singapour, Canada, Corée, Chili, Finlande et Royaume Uni.
06 Août 2010
Un contrat d’une valeur de $492,440,683 a été attribué à la société américaine Raytheon Missile Systems pour la fourniture de : 132 systèmes de missile air-air (AMRAAM), 12 systèmes d’instruments AIM-120D, 87 systèmes d’entraînements AIM-120D, 273 AIM-120C7 AURs pour des clients étrangers, garantie pour 85 AIM-120D AURs pour l’US Air Force, garantie pour 87 CATM pour la force aérienne et la marine , garantie pour 58 AIM-120C7 pour des ventes à l’étranger, Chili (13) et Jordanie (45). Des ventes à l’étranger pour les pays suivants : Maroc, Jordanie, Koweït, Turquie, Singapour, Canada, Corée, Chili, Finlande et Royaume Uni.

Etats Unis Raytheon AMRAAM américaine Humveemissile système sol-air

 

Kyrgyzstan Back Menu
La police Kyrgyz tirent en l'air pour disperser des manifestants.

La police et les forces spéciales kirghize avec des véhicules blindés BRDM-2 dispersent des défenseurs d’hommes d’affaires kirghizes et du chef politique Urmat Baryktobasov, près de la ville de Bishkek, ce 05 août 2010. La police kirghize a tiré des coups de feu en l’air afin de disperser les protestants anti-gouvernementaux.
05 Août 2010
La police et les forces spéciales kirghize avec des véhicules blindés BRDM-2 dispersent des défenseurs d’hommes d’affaires kirghizes et du chef politique Urmat Baryktobasov, près de la ville de Bishkek, ce 05 août 2010. La police kirghize a tiré des coups de feu en l’air afin de disperser les protestants anti-gouvernementaux.

Kyrgyzstan Kyrgyz forces spéciales
BRDM-2 véhicule blindé à roues transport de troupe
Photo

 

Liban Retour Menu
Attaque par un hélicoptère de combat israélien d'un poste militaire libanais.

La tension est à son comble à la frontière israélo-libanaise. Des affrontements d’une violence sans précédent depuis le cessez-le feu d’août 2006 ont fait cinq morts ce matin : Tsahal a confirmé le décès d’un de ses hauts gradés. Un de ses soldats a également été blessé. Côté libanais, les forces de sécurité font état de deux soldats et d’un journaliste tués par des obus israéliens. Selon le Liban, tout a commencé quand des soldats israéliens, venus installer des caméras de sécurité, ont tenté d’arracher un arbre côté libanais. Tsahal se contente d’accuser les Libanais d’avoir ouvert le feu. La force des Nations unies au Liban, qui supervise le cessez-le-feu, tente de calmer le jeu. “La priorité immédiate de l’UNIFIL est de restaurer le calme dans la région, a expliqué Milos Strugar, directeur des affaires civiles et politiques de la force de maintin de la paix. Notre commandant de tutelle, le général Bonfanti, est en contact avec les commandants de l’armée libanaise et de l’armée israélienne, et les incite à un maximum de retenue.” Le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir en urgence. l’objectif est d‘éviter une autre guerre dévastatrice. Celle de 2006, qui avait opposé pendant 34 jours Israël au Hezbollah libanais chiite avait fait près de 1400 morts, des civils pour la plupart.
03 Août 2010
La tension est à son comble à la frontière israélo-libanaise. Des affrontements d’une violence sans précédent depuis le cessez-le feu d’août 2006 ont fait cinq morts ce matin : Tsahal a confirmé le décès d’un de ses hauts gradés. Un de ses soldats a également été blessé. Côté libanais, les forces de sécurité font état de deux soldats et d’un journaliste tués par des obus israéliens. Selon le Liban, tout a commencé quand des soldats israéliens, venus installer des caméras de sécurité, ont tenté d’arracher un arbre côté libanais. Tsahal se contente d’accuser les Libanais d’avoir ouvert le feu. La force des Nations unies au Liban, qui supervise le cessez-le-feu, tente de calmer le jeu. “La priorité immédiate de l’UNIFIL est de restaurer le calme dans la région, a expliqué Milos Strugar, directeur des affaires civiles et politiques de la force de maintin de la paix. Notre commandant de tutelle, le général Bonfanti, est en contact avec les commandants de l’armée libanaise et de l’armée israélienne, et les incite à un maximum de retenue.” Le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir en urgence. l’objectif est d‘éviter une autre guerre dévastatrice. Celle de 2006, qui avait opposé pendant 34 jours Israël au Hezbollah libanais chiite avait fait près de 1400 morts, des civils pour la plupart.

Soldat israélien à la frontière entre le Liban et Israël

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Les premiers véhicules Oshkosh entrent en service au sein des forces armées irakiennes.

La société américaine Oshkosh Defense a annoncé ce 01 août 2010, une première commande de véhicules pour les forces armées irakiennes. Cette commande comprend la livraison de 60 camions HETS (Heavy Equipment Transporter Systems), qui inclut le modèle Oshkosh HET et une remorque. La société Oshkosh va également fournir des pièces détachées et des manuels d’instruction. “La société Oshkosh s’investit dans l’aide militaire international, afin de pouvoir rendre les forces armées internationales plus indépendantes, en leur fournissant des véhicules adaptés à leur besoins et missions“, a indiqué Ron Ziebell, vice-président et directeur général de Oshkosh Defense. “Nous attendons avec beaucoup d’intérêt de travailler avec les forces armées irakiennes afin d’améliorer leurs missions de sécurisation dans la région. “
01 Août 2010
La société américaine Oshkosh Defense a annoncé ce 01 août 2010, une première commande de véhicules pour les forces armées irakiennes. Cette commande comprend la livraison de 60 camions HETS (Heavy Equipment Transporter Systems), qui inclut le modèle Oshkosh HET et une remorque. La société Oshkosh va également fournir des pièces détachées et des manuels d’instruction. “La société Oshkosh s’investit dans l’aide militaire international, afin de pouvoir rendre les forces armées internationales plus indépendantes, en leur fournissant des véhicules adaptés à leur besoins et missions“, a indiqué Ron Ziebell, vice-président et directeur général de Oshkosh Defense. “Nous attendons avec beaucoup d’intérêt de travailler avec les forces armées irakiennes afin d’améliorer leurs missions de sécurisation dans la région. “

Etats Unis HETS Oshkosh camion américain HET pour le transport d'équipements lourds
Photo

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.