CV9030 armoured infantry fighting combat vehicle Swedish army Sweden technical data sheet descriptio

 
 
CV9030 Véhicule blindé chenillé de combat d'infanterie
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
L'armée suédoise aligne aujourd'hui une flotte de plus de 1 000 transporteurs de troupe blindés Pbv 302, construits par la firme Hägglund och Söner entre 1966 et 1971. En plus de ce modèle de transporteur de troupe disposant d'un canon de 20 mm monté sur tourelle, les Suédois alignent des versions plus spécialisées, dont un véhicule servant de poste de commandement pour diriger les tirs d'artillerie, un véhicule blindé servant de poste de commandement , un véhicule blindé servant de poste d'observation. Le véhicule blindé de dépannage Bgbv 82 et le char poseur de pont Brobv 941 partagent avec le Pbv 302 un bon nombre de composantes. Plusieurs prototypes de Pbv 302 ont été construits mais, à la fin, on a décidé de fabriquer une série entièrement neuve de véhicule sous la désignation globale de Stridsfordon 90 (" véhicules de combat 90"), VC90. Le premier contractant pour le programme des VC90 est la firme HB Utveckling AB, basée à Stockholm. Cette firme avait été fondée il y a quelques années pour concevoir et développer un nouveau char lourd de combat pour l'armée suédoise ainsi que un destructeur de chars articulé armé d'un canon de 120 mm à âme lisse de Rheinmetall. Le premier ce ces projets n'a jamais été réalisé et le second a été abandonné après quelques essais sur prototype; HV Utveckling n'est qu'une petite firme qui n'emploie qu'une dizaine de cadres; en revanche elle a deux sous-contractants principaux : AB Bofors, qui construit le char " S " pour l'armée suédoise, et Hägglund ich Söner, une entreprise qui a déjà acquis pas mal d'expérience dans la construction de véhicules légers à chenilles. On sait qu'il y a au total sept modèles de VC90 qui, tous, possèdent le même châssis de base et des composantes automotrices communes, telle le moteur, le système de transmission, les chenilles, la suspension, etc. Parmi les améliorations principales par rapport au Pbv 302 actuellement encore en service : une meilleure protection offerte par le blindage, une mobilité et une puissance de feu accrues, toutes choses qui assurent une plus grande chance de survie sur le champ de bataille. Le transporteur de troupe, base de la série, est capable de transporter huit fantassins et leur équipement complet, plus trois hommes d'équipage, dont le chef de véhicule, le canonnier et le chauffeur. Son armement principal est un canon de 40 mm à tir rapide. Le canon peut tirer des munitions APFSDS qui peut pénétrer facilement les blindages de véhicules tel le BMP-1 soviétique qui équipe certaines unités d'infanterie mécanisées ou l'arrière et les flancs des chars lourds. Pour la défense antiaérienne, on trouve un modèle quasi identique à la version précédente. Il possède la même tourelle et le même armement, mais à l'arrière de la tourelle on trouvera un radar Ericsson 30 Suédois, conçu pour détecter avions et hélicoptères. Ce radar a été élaboré il y a quelques années et a subi avec succès plusieurs tests sur le modèle ARMAD du Bofors RBS-70. Le canon Bofors de 40 mm peut tirer une variété de munitions dont des explosives préformées, des explosives à hautes capacités, des traçantes perce-blindage recouvertes, la nouvelle APFSDS et la traçante classique. La série comprend également deux véhicules de commandement et de contrôle : le Stripv (poste de commande blindé) qui est doté d'un équipement de communication très complet et l'Epbv (poste d'observation blindé), qui sera les " yeux " et les " oreilles " des unités d'artillerie (avec pièces tractées ou autopropulsées). Pour mener ses missions à bien, cet engin possède des équipements de communications et des senseurs, tels un télémètre laser. Il existe également un transporteur de mortier, qui pourrait transporter un mortier de 120 mm. L'installation d'un mortier de 120 mm sur un châssis blindé offre plusieurs avantages, dont l'engagement et le désengagement plus rapide dans l'action, une meilleure protection de l'équipage contre le tir des armes légères et contre les éclats d'obus et la possibilité d'emporter davantage de munitions prêtes à l'emploi. en plus des obus normaux hautement explosifs et des obus fumigènes, le mortier de 120 mm tire sans doute aussi le nouveau projectile guidé FVV Strix, conçu pour attaquer les surfaces les plus vulnérables des chars et des autres véhicules blindés. Durant l'été 1985, l'armée suédoise avait commandé cinq prototypes de VC90. Ces cinq prototypes sont un exemplaire de chacune des versions antiaériennes (et anti-hélicoptères), un exemplaire de combat d'infanterie, un transporteur de troupe,, un véhicule de dépannage et un transporteur de mortier. Les VC90 sont une famille de véhicules blindés chenillés bien équilibrés, capable de satisfaire les besoins uniques de l'armée suédoise pour un bon nombre d'années.
Variantes :
CV 9025 IFV : véhicule équipé d'une tourelle biplace, avec un canon de 25 mm, prototype uniquement.
CV 90 véhicule de commandement :
CV 90 véhicule d'observation du champ de bataille :
CV 90 ARV : véhicule de maintenance et de réparation 
CV 90 antichar :
CV 9030N : véhicule équipé d'une tourelle biplace avec canon de 30 mm , pour le compte de l'armée de Norvège.
CV 9040 : véhicule équipé d'une tourelle biplace avec canon de 40 mm
CV 90105 TML : véhicule équipé d'un canon de 105 mm
CV 90120 : équipé d'un canon de 120 mm
CV 9 : équipé d'un mortier de 120 mm
CV 9040 AAV : véhicule de défense antiaérienne équipé d'un canon de 40 mm et d'un radar de poursuite placé sur le sommet de la tourelle, c'est un gros cylindre
 
Armement
Pour la version de base , un canon de 30 mm, une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Suède, Norvège
Equipage
3 + 7 hommes
Accessoires
Système de conduite de tir par ordinateur.
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres et les éclats d'obus.
Poids
22.800 kg
Vitesse
70 km/h
Autonomie
600 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Le canon est assez court et encastré dans la tourelle dans une cavité de forme rectangulaire.
Tourelle
est biplace et est placée à l'arrière du véhicule. La partie avant est inclinée et les flancs et l'arrière sont droits. Deux écoutilles sont placées sur le toit de la tourelle, devant l'écoutille de droite se trouve un grand épiscope de forme rectangulaire, un autre plus petit est installé devant l'écoutille de gauche.
Coque
est de forme rectangulaire , avec les flancs qui sont droits, et toute la partie avant qui est incliné de la base de la tourelle à l'extrémité avant du véhicule. L'emplacement du chauffeur est placé à gauche, les 3 épiscopes de vision du chauffeur ressortent de la surface plane du véhicule. L'arrière de la coque dispose d'une grande trappe d'accès.
Train de roulement
est composée de 7 roues de routes, creusées vers l'intérieur. Le véhicule dispose de galets supports, qui sont protégés par quatre plaques de blindage, qui sont pointues à la base.
Accessoires
Une série de quatre lance grenades fumigènes est placée à l'avant gauche et droit de la tourelle. Ils sont placés l'un au-dessus de l'autre, et décalés du haut vers le bas.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Petits phares à l'avant gauche et droit de la coque.
2. Avant légèrement incliné de l'avant de la coque à la base de la tourelle.
3. Groupe de six lance grenades fumigènes à l'avant gauche et droit de la tourelle.
4. Composants de chenilles à droite du canon.
5. Gros épiscope de forme rectangulaire devant l'écoutille de droite de la tourelle.
6. Petit épiscope de forme rectangulaire devant l'écoutille de gauche de la tourelle.
7. Petite tourelle à l'arrière droit sur le toit de la coque.
a
8. L'arrière droit et gauche de la coque ont une forme rectangulaire.
9. Grande porte hydraulique à l'arrière de la coque.
10. Bloc de blindage complémentaire sur les flancs droit et gauche de la tourelle.
11. Les flancs de la coque sont inclinés de l'avant vers l'arrière, avec la partie haute à l'arrière.
12. Fine plaque de blindage en forme de vague sur la partie supérieure du train de roulement.
13. Sept roues de route.
14.Groupe de six lance grenades fumigènes à l'avant gauche et droit de la tourelle.
15. Petite tourelle à l'arrière droit sur le toit de la coque.
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.