COLOMBIE

Le Président de Colombie est le Commandant en Chef des forces armées colombiennes, mais en pratique c’est le Ministère de la Défense qui exerce le contrôle administratif et des opérations sur les forces terrestres, aériennes, maritimes et la police nationale. Le Président a l’autorité pour identifier les parties du territoire considéré comme «théâtre des opérations», pour les opérations par les forces armées et la police nationale. Un commandement opérationnel combiné contrôle et coordonne les activités des trois services des forces armées et de la police nationale. Les forces armées ont un rôle important dans la lutte contre toutes les formes de terrorisme. Les forces armées de l’armée colombienne se composent d’un total de plus ou moins 280.000 hommes, plus une force paramilitaire de 110.000 policiers.
Les forces terrestres de l’armée colombienne se composent de plus ou moins 220.000 hommes avec la structure suivante :
- 7 divisions.

- 17 bde
- 6 brigades mécanisées chacune avec 3 inf, 1 mec cav, 1 artillerie, 1 bn génie, 2 brigades aéroportées avec 2 bn inf, 9 inf (8 avec 2 inf bn, 1 avec 4 inf bn), 2 artillerie bn
Army
- 9 Groupes mobile anti-guerilla terrorisme (bde) (chacune avec 1 unité commando, 4 bn)
- 1 Brigade Forces Spéciales (4 bn), 1 brigade anti-drogue (3 bn), 1 brigader garde frontière, 1 trg bde, 1 brigade aviation légère’ (1 avion, 1 hélicoptère), 4 bataillons infanterie montagne, 1 anti-terrorisme

Les équipements et véhicules militaires de l'armée colombienne
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.