Light Gun L118 105 mm artillery gun howitzer British army United Kingdom technical data sheet descri

 
 
Light Gun 105 mm L118 canon léger d'artillerie
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
En 1959, la Royal Artillery avait adopté l'obusier compact italien OTO Melara de 105 mm pour équiper ses unités aéroportées et cette pièce donna toute satisfaction sur des théâtres d'opérations tels que Bornéo et Aden. Le point faible de cette arme était cependant sa portée réduite (10 575m); en 1965, les autorités publièrent un cahier de charges pour lui trouver un remplaçant. Ce dernier devait avoir , bien sûr, une portée accrue, mais aussi une meilleure mobilité tout terrain et une plate-forme de tir plus table. Les études commencèrent l'année suivante au Royal Armement Research and Development Establishment. Le résultat, baptisé Light Gun (canon léger) de 105 mm, fut accepté en 1973, après des essais intensifs. Les premiers modèles de série sortirent en 1974 des chaînes de montage de la Royal Ordnance Factory de Nottingham; Le Light Gun est déployé par la Royal Artillery au Royaume Unis, à Belize et à Gibraltar, à raison de dix-huit unités par régiment (chaque batterie en recvant six). A ce jour, plus de quatre cent exemplaires en ont été produits; parmi les utilisateurs figurent l'Australie ( qui le fabrique sous licence, ainsi que ses munition), les Emirats arabes unis, la République d4irlande, le Kenya, le Malawi, les sultanats de Brunei, et d4oman, ainsi que d'autres pays non recensés. Au sein des forces armées britanniques, le Light Gun est tracté par une Land-Rover d'une tonne (qui n'est plus produite à l'heure actuelle) ou par d'autres tracteurs chenillés ou pas, dont le tout terrain suédois Bv 202; Il peut également être hélitreuillé par un Puma de l4aérospatiale ou, en deux voyages par un Westland Wessex. Il peut recevoir deux modèles de tube : le L19A1 qui tire la gamme de projectiles de l'Abbot avec une portée maximale de 17 200 m, ou le L20A1, plus court, qui reçoit les obus américains de la série M1 (portée , 11 000 m). Beaucoup de pays se servent de ce dernier modèle pour l'entraînement de leurs troupes en raison du coût plus faible des munitions que l'on peut de surcroît se procurer facilement. L'emploi tactique de canon n'est pas adapté à un emploi intensif sur un champ de bataille européen en raison de la faible mobilité de la pièce et du manque de protections des servants face au tir de contre batterie ennemi. En raison des rapides progrès des techniques de repérage par les radars d'artillerie, le tir d'une bouche à feu doit s'effectuer par salves suivies d'un immédiat redéploiement. Or les pièces tractées ne peuvent réagir avec une suffisante célérité pour s'épargner les foudres de la riposte ennemie. Pour cet ensemble de raisons, les armes légères telles que le Light Gun de 105 mm ne sont plus spécialement adaptées aux théâtres d'action extérieurs, où les adversaires ne sont pas très bien équipés en matériels électroniques modernes ou les contraintes de la logistique impliquent un train d'artillerie légère. En revanche, au cours de la campagne militaire qui a accompagné la reprise des îles Malouines par les forces armée Britanniques, les qualités de légèreté du Light Gun on fait merveille sur le difficile terrain insulaire.
Variantes :
Aucune
 
Calibre
105 mm
Pays utilisateurs
Royaume Unis, Australie, Emirats Arabe Unis, Irlande, Kenya, Malawi, Brunei, Oman.
Servants
? hommes
Dimensions en déplacement
longueur 4,786 m; largeur 1,778 m;hauteur 1,371 m
Portée maximale
17.200 m
Poids
1.858 kg
a
Pointage en site
de - 5,5° à + 70°
Pointage en azimuth
11°; sur plateforme de tir 360°
 
 
Identification
 Retour Menu
Canon
Canon assez fin avec un évacuateur de fumée à deux évents, on trouve un gros amrtisseur à gauche et à droite à la base du tube, plus un gros sytème hydraulique en-dessous de celui-ci.
Châssis
est du type biflèche en V, à l'arrière on trouve des petites bêches d'ancrage.
Train de roulement
est composé de 2 pneus.
Accessoires
En position de tir, le canon dispose d'une plateforme circulaire, avec pointe d'ancrage, se placant entre les 2 roues de route.
 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.