FAL FN Hestal assault rifle Belgian army military Belgium technical data sheet description identific

 
 
FAL FN Herstal Fusil d'assaut

 

 


Description

Identification

Détails à obs erver

Galerie Photos

 
 
a
Description
Produit par la firme Belge, la fabrique nationale (FN), le modèle aujourd'hui appelé fusil automatique léger (FAL) fut achevé en 1948. A l'époque les premiers prototypes utilisaient encore la cartouche kurz (" courte") allemande de calibre 7,92 x 33 mm. Les efforts de standardisation entrepris par l'OTAN imposèrent une modification, et le FAL fut rechambré pour pouvoir utiliser la cartouche désormais réglementaire de 7,62 x 51 mm. Sous cette forme, il connut un très grand succès, non seulement par les pays membres de l'OTAN, mais également dans le monde entier, et fut fabriqué sous licence par des pays aussi différents que la République d'Afrique du Sud, et le Mexique. Les modèles produits de cette façon différent du FAL originel par de menus détails, mais l'aspect général demeure le même. Le FAL est une arme robuste, produite selon des méthodes de fabrication qui sont celles d'une époque révolue. Les matériaux sont de haute qualité, les pièces sont usinées et les marges de tolérance sont faibles. Le fonctionnement est à emprunt de gaz : un système régulateur repousse les gaz, sortis du canon par un évent qui transmettent leur pression à un piston; celui-ci fait reculer un porte culasse, qui actionne à son tour une culasse rotative; Le système de verrouillage est à action retardée, afin d'accroître la fiabilité de l'ensemble.. Le tir en automatique est possible sur la plupart des modèles grâce à un sélecteur situé à côté de la détente. Il existe de nombreuses versions du FAL. La plupart ont une crosse et une garniture en bois ou en nylonite, mais certaines, généralement destinées aux troupes aéroportées, possèdent une crosse métallique repliable, bien plus solide qu'il n'est d'usage. La solidité est d'ailleurs une caractéristique générale du FAL, tant le soin apporté à sa fabrication lui permet d'endurer les rigueurs d'un emploi permanent. Il faut signaler tout particulièrement la version Britannique du FAL, dont l'appellation réglementaire est L1A1. Elle fut adoptée par l'armée britannique au terme d'une longue série d'essais et de modifications, qui entraînèrent la suppression du tir automatique : LE L1A1 ne tire qu'au coup par coup. On peut également noter de menues différences avec l'original. Le L1A1 a été adopté par de nombreux pays dont l'Inde, où il est toujours fabriqué. Les Australiens, qui s'étaient également placés sur les rangs, ont quand à eux produit une version plus courte, le L1A1-F1, plus adapté à la stature des troupes indigènes de la Nouvelle-Guinée. La fabrication du FAL fut remplacée vers la fin des années 80, par le FNC de 5,56 mm.
Variantes :
Aucune.
 
Munitions
7,62 x 51 mm NATO
a
a
a
Caractéristiques
Longueur : 1.090 mm
Poids : 4,45 kg
Longueur du canon : 533 mm
Chargeur de 20 coups
En production depuis 1953
Cadence de tir : 650 cps/min
Marquage
'Fabrique Nationales d'Armes de Guerre Herstal Belgium' sur la droite à l'arrière de l'arme. Pour les versions sous licence, on retrouve le marquage local.
Sécurité
La sécurité est composé d'un sélecteur qui peut être à trois positions, sécurité, semi-automatique, automatique
A
a
a
 
 
Identification

 Retour Menu

Canon
pour certaines variantes, le canon peut disposer d'un cache flamme à évents. Les 2/3 de l'arrière est recouvert par un garde main à trois évents qui peut être en bois ou en bakélite.
Carcasse
est en aluminium de couleur grise ou noir, avec une poignée de transport s'élevant vers le haut. A l'arrière , juste à la base de la partie supérieur de la crosse, on trouve le système devisée. Le chargeur est droit. Le pontet est de forme arrondi.
Crosse
est en bois ou en plastique, avec une fixation sur la partie supérieure et l'extrémité pour la lanière de transport. Des stries horizontales sont dessinées sur l'arrière de la crosse , à gauche et à droite.
Poignée e tir
est en plastique ou en bois, légèrement incliné vers l'arrière.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Gros cache-flamme au bout du canon.
2. Garde-main en plastique avec trois évents de chaque côté.
3. Emplacement du chargeur à l'avant de la carcasse

4. Pontet de forme arrondi, placé juste devant la poignée pistolet.
5. Poignée pistolet inclinée à 45° vers l'arrière.
6. Crosse en forme de triangle, pointe à l'avant.
a
 



 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 

 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.