BDX wheeled armoured vehicle personnel carrier Belgian army Belgium technical data sheet description

 
English version
 
BDX Véhicule blindé transport de troupe
 
 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Au début des années soixante-dix, la firme irlandaise Technology Investments conçut et réalisa le prototype d'un véhicule blindé de transport de troupes 4 x 4 appelé Timoney. L'armée irlandaise après avoir essayé divers autres prototypes, commanda finalement dix Timoney, en deux lots de cinq véhicules. En 1976, la firme belge Beherman Demoen obtint de la Technology Investments une licence pour construire des Timoney en Belgique. Le gouvernement belge passa sous la désignation de BDX une commande de 123 véhicules, qui furent réalisés entre 1978 et 1981. Sur les 123 véhicules commandés, 43 furent livrés à l'aviation belge pour la défense de ses bases aériennes et le reste échut à la gendarmerie. Tous les véhicules utilisés par les forces aériennes sont armés d'une mitrailleuse de 7,62 mm, tandis que, parmi ceux équipant la gendarmerie, 13 sont dotés d'un mortier de 81 mm, 41 servent de transport de troupes et les 26 autres sont pourvus d'un boutoir à l'avant. Le BDX fut expérimenté dans plusieurs autres pays, dont la Malaisie, mais seul l'Argentine passa une commande pour cinq véhicules destinés au maintien de l'ordre public. Dans le même temps, la société britannique Vickers Defence Systems avait fait subir au BDX des modifications aboutissant au Valkyr; les deux premiers prototypes furent achevés en 1982 et le troisième en 1984. Le Valkyr comporte de notables améliorations par rapport au véhicule initial, et beaucoup le considèrent comme un nouveau type. Il est propulsé par un moteur Diesel General Motors de modèle AT-545 entièrement automatique disposant de quatre rapports avant et un arrière. Deux modèles de base du Valkyr sont disponibles : un véhicule blindé de transport de troupes, et un véhicule légèrement plus bas, muni d'une grande variété d'armes, en particulier d'une tourelle française à canon de 90 mm. Utilisé comme transport de troupe, le véhicule transporte habituellement un équipage de deux hommes, constitué du chef de véhicule mitrailleur et du conducteur, et transporte dix soldats entièrement équipés pouvant sortir en toute hâte par les deux portes situées à l'arrière de la caisse. Le cas échéant, il est possible d'y aménager des fentes de tir et des épiscopes, enfin on peut se procurer toute une gamme d'équipements optionnels, comprenant des appareils de vision nocturne et un dispositif anti-émeute. Totalement amphibie, le Valkyr est propulsé dans l'eau par ses roues, auxquelles s'ajoutent parfois deux hydrojets, disponibles en option, et conférant au véhicule une vitesse plus grande en milieu aquatique. Hormis le transport de troupes et le véhicule d'appui feu, il existe de nombreuses variantes, notamment un véhicule servant de PC mobile, un porteur de mortier et un véhicule antichar armé de missiles montés sur la tourelle.
 
Variantes :
Aucune
 
Armement
Une mitrailleuse de 7,62 mm ou missile MILAN.
Pays utilisateurs
Argentine et Mexique
Equipage
2 + 10 hommes
Accessoires
En options, un système de vision nocturne, des fentes de tir, et des épiscopes pour les hommes de troupe
Blindage
12,7 mm maximum
Poids
10.700 kg
Vitesse
48 km/h
Autonomie
900 km
a
a

 
 
Données Techniques
 Retour Menu
Armement
Une mitrailleuse de 7,62 mm peut être montée dans la tourelle de toit.
Tourelle
est placée au centre du toit du véhicule, formant des angles sur 4 coins. A droite, on trouve un phare à lumière blanche. Un gros épiscope est placé à l'avant.
Coque
est de forme rectangulaire, avec l'avant très incliné. A l'avant, sur la partie inférieure, à gauche et à droite, on trouve un gros bloc rectangulaire, avec les phares de route. Sur la partie avant, on trouve une vitre rectangulaire, ainsi que sur chaque flanc, mais incliné à 45°. A gauche et à droite, sur les flancs, on trouve une porte d'accès dans la partie basse de la caisse. Un épiscope de forme rectangulaire est placé au-dessus de chaque porte. Un long tuyau d'échappement couvre les flancs du véhicule, terminé par le bloc échappement. A l'arrière de la coque, on trouve une porte d'accès rectangulaire, disposant dans sa partie supérieure d'un épiscope.
Train de roulement
est composée de 4 pneus, avec la coque séparant les deux essieux.
Accessoires
Trois lance grenades fumigènes sont placés à l'avant gauche et droit de la coque.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Bloc rectangulaire à l'avant gauche et droit de la coque, avec les phares dans la face avant.
2. Petite fenêtre à l'avant de la coque pour le chauffeur.
3. Petite fenêtre sur les côtes de l'avant de la coque, incliné à 45°.
4. Petite porte de forme rectangulaire au centre de l'arrière de la coque.
a
5. Tube et système d'échappement à l'arrière gauche et droit des flancs de la coque.
6. Pneus avant, situé à l'avant de l'extrémité de la coque.
7. Petite porte de forme rectangulaire sur chaque flanc de la coque.
8. Petit épiscope au-dessus des portes latérales.
9. Pneus arrières, encastré dans la coque, l'emplacement est de forme rectangulaire.
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.