2T Stalker combat reconnaissance tracked armoured vehicle Minotor Service Belarus technical data FR

 
English version
 
2T Stalker Véhicule blindé de combat d'infanterie
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
La société Biélorusse Minotor-Service a développé depuis quelques années un véhicule blindé léger qui a été présente pour la première fois au salon IDEX 2001 qui se déroulait aux Émirats Arabes Unis et plus précisément à Abu Dhabi. Lors de la version 2003 du salon IDEX, la société Minotor-Service a de nouveau effectué une démonstration dynamique du véhicule, qui fut à nouveau impressionnante. Le véhicule est basé sur un châssis de véhicule chenillé. L'armement principal consiste en un canon de 30 mm stabilisé, une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm, deux lance-missiles rétractables ainsi qu'un lance grenade automatique de 30 mm. Le véhicule dispose d'un système de contrôle de tir très complexe lui permettant d'engager simultanément deux cibles. Cela lui permet d'engager des véhicules avec les lance-missiles et une cible terrestre ou aérienne avec le canon de 30 mm. Les lance-missiles peuvent être utilisés contres des cibles aériennes et terrestres. Le système de surveillance du véhicule est une nouvelle technologie de vision nuit/jour électronique à canaux multiples qui permet l'acquisition et la poursuite d'une cible mobile, il dispose également d'un télémètre laser et d'une optique pour la recherche de cible, en complément un système de transmission automatique longue porté pour la collecte des informations est monté à bord du véhicule. Des munitions, de l'eau et des rations de combat sont emportés par le véhicule lui permettant une autonomie totale ainsi qu'à l'équipage avec un minimum de support logistique. Excepté les munitions du canon de 30 mm, le véhicule est capable d'emporter toute une série d'équipements supplémentaires comme des mines terrestres ou d'autres systèmes de combats. Lors de ma présence à l'IDEX 2003, je fus très surpris de l'agilité du véhicule et de sa vitesse à franchir les différents obstacles. La mobilité du véhicule est assurée par un moteur Diesel, une transmission hydromécanique, et une suspension particulière. Le véhicule franchit tous les obstacles naturels avec beaucoup d'agilité. D'après des informations obtenues auprès des équipages de tests, le bruit à l'intérieur du véhicule est très faible pour un char de combat. Les contraintes physiques pour le chauffeur sont comparables à la conduite d'un véhicule civile. Pour la conduite en arrière, le chauffeur peut disposer d'une caméra. Pour sa protection le véhicule dispose de composantes à plusieurs niveaux. La première protection est assurée par sa rapidité et sa mobilité dans toutes les conditions rencontrées sur un champ de bataille. La seconde est son revêtement particulier qui lui permet de diminuer sa signature thermique et de détection radar. Cette particularité est assurée par l'utilisation de composantes particulières sur la partie supérieure du blindage. Le véhicule dispose également d'un système de vision nocturne très performant. La troisième protection est assurée par l'utilisation d'un système de détection laser envoyé par les télémètres laser de l'ennemi. Lors de l'exposition du véhicule à des tirs de laser, l'équipage est alerté et des fusées fumigènes sont lancées dans la direction des tirs de laser. Pour finir le véhicule dispose d'un blindage lui offrant une protection contre les obus de 35 mm sur la partie frontale, contre les mines anti-char la protection est équivalente à celle utilisée pour un char de combat principal. En standard, le véhicule est équipé d'un système de protection NBC et d'une suspension hydropneumatique ajustable et d'un système de vision avec caméra.
Variantes :
Aucune
 
Armement
Une mitrailleuse de 7,62 mm, un canon de 30 mm, un lance-grenade de 30 mm et quatre lance-missiles.
Pays utilisateurs
Biélorussie prototype
Equipage
3 hommes
Equipements
Système de protection NBC
Blindage
Blindage contre les armes de petits calibre et protection contre les mines.
a
Poids
27.400 kg
Vitesse

115 km/h

Autonomie
1.000 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Canon fin et long d'un calibre de 30 mm, avec l'extrémité un peu plus large.
Tourelle
est placée au centre de la coque, elle est de forme rectangulaire avec l'avant incliné à 45°. Sur le toit de la coque, on trouve deux écoutilles. A gauche et à droite sur le toit, on trouve un tube avec les lance missiles groupés par deux. Ces systèmes sont rétractables.
Coque
est de forme rectangulaire avec l'avant légèrement incliné. Sur la partie supérieure de l'avant de la coque, et à la base de la tourelle, on trouve trois écoutilles. Au centre, l'écoutille du chauffeur et une autre à gauche et à droite pour un membre d'équipage. A l'avant gauche et droit de la coque, on trouve deux petits phares ronds. Le centre de l'arrière de la coque est creusé. On trouve trois petits phares à l'arrière gauche et droit de la coque. Les flancs de la coque sont lisses.
Train de roulement
est composé de six roues de route double, avec galets supports. Il y a un grand écart entre chaque groupe de roues. La partie supérieure du train de roulement est protégée par une plaque de blindage en forme de dent de scie.
Accessoires
Deux lance-grenades fumigène sont placés à l'arrière gauche et droit des flancs de la tourelle.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Deux petits phares à l'avant gauche et droit de la coque.
2. Avant de la coque légèrement incliné.
3. Écoutille pour un homme d'équipage à gauche et à droite de l'emplacement du chauffeur, à la base de la tourelle.
4. Emplacement du chauffeur au centre de la coque, à la base de la tourelle.
5. Mat avec lance missiles à gauche et à droite sur le toit de la tourelle.
6. Canon fin, avec extrémité plus large.
7. Deux lance-grenades à l'arrière gauche et droit sur les flancs de la tourelle.
8. Avant de la tourelle incliné à 45°.
9. Les flancs de la coque sont lisses.
10. Des plaques de blindage protègent la partie supérieure du train de roulement, elles ont une forme de dent e scie.
11. Six roues de route double.
12. Grande grille d'échappement à l'arrière du flanc gauche, juste au-dessus des plaques de protection du train de roulement.
13. Trois petits phares à l'arrière gauche et droit de la coque.
14. Espace rabaisser entre les flancs arrière gauche et droit de la coque.
15. Dans la partie inférieure de l'arrière de la coque, on trouve plusieurs crochets de remorquage.
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.