Russie planifie la fin du développement de son nouveau système antiaérien S-500 pour 2016 08041113

a
Actualité Défense - Russie
 

Vendredi 8 Avril 2011, 13:10

 

La Russie planifie la fin du développement de son nouveau système antiaérien S-500 pour 2016.

 
 

Le concepteur russe Almaz-Antei a planifié de terminer le développement d’un système avancé de défense antiaérien, le S-500, entre 2015 – 2016. Cette information a été communiquée par le directeur général, Yury Solovyev, ce vendredi 8 avril 2011.

     
Le concepteur russe Almaz-Antei a planifié de terminer le développement d’un système avancé de défense antiaérien, le S-500, entre 2015 – 2016. Cette information a été communiquée par le directeur général, Yury Solovyev, ce vendredi 8 avril 2011.
Le S-500 est décrit comme une version améliorée du S-400 Triumf NATO code SA-21 Growler
     

Le S-500 est un système de missile longue portée, qui deviendra dans le futur l’épine dorsale d’un système unifié de défense antiaérien russe.

"Notre bureau de conception travaille pour terminer le développement du système S-500 entre 2015 et 2016. ", a dit Solovyev. "Les concepteurs font face actuellement à une série de problèmes, dont le manque de composants électroniques, mais ceci devrait être résolu très rapidement.", a-t-il ajouté.

Le S-500 devrait avoir une portée plus grande, allant jusqu’à 600 km, et pourrait engager 10 cibles simultanément.

Le Ministère russe de la défense a également demandé que le S-500 soit capable d’intercepter des missiles balistiques et des missiles de croisière.

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.