Septembre 2009 Informations actualites armees militaires industries salons defense vehicules blindes


 
 
Septembre 2009
English
 

Russie Retour Menu
Le nouveau système de défense antiaérien S-500 sera bientôt créé.

La Russie créera bientôt le système de défense antiaérienne S-500, a annoncé mercredi à Astrakhan le général Alexandre Zelin, commandant en chef de l'Armée de l'air russe. "Les travaux de recherche sont en cours. Je considère que nous créerons prochainement ces missiles", a indiqué le général lors d'une réunion du comité de coordination auprès du Conseil des ministres de la Défense de la CEI. Les missiles sol-air S-500 sont destinés à remplacer les S-400 Triumph. La conception des nouveaux missiles est confiée au bureau d'études Almaz-Antei, auteur des S-400.
20 Septembre 2009

La Russie créera bientôt le système de défense antiaérienne S-500, a annoncé mercredi à Astrakhan le général Alexandre Zelin, commandant en chef de l'Armée de l'air russe. "Les travaux de recherche sont en cours. Je considère que nous créerons prochainement ces missiles", a indiqué le général lors d'une réunion du comité de coordination auprès du Conseil des ministres de la Défense de la CEI. Les missiles sol-air S-500 sont destinés à remplacer les S-400 Triumph. La conception des nouveaux missiles est confiée au bureau d'études Almaz-Antei, auteur des S-400.
Russie S-400 russe système de missile de défense antiaérien photo

 

 

Belarus Retour Menu
Exercice conjoint entre la Russie et Biélorussie, "Zapad 2009"

La première phase de l'exercice militaire conjoint entre la Russie et la Biélorussie a commencé ce 18 septembre 2009 avec l'engagement de 100 avions de combat et 12 600 militaire, a annoncé le ministre de la défense biélorusse. La première phase de cinq jours de l'exercice conjoint « Zapad 2009 » consistait en l'utilisation de système de défense antiaérien, permettant de mettre en oeuvre des opérations de défense de la région. La seconde phase de l'exercice, qui se déroulera du 23 au 29 septembre 2009, sera orientée sur l'utilisation réelle de systèmes de défenses antiaériens russes et biélorusse. Cet exercice permettra de vérifier l'interopérabilité du réseau russe et biélorusse, intégré dans un système de défense antiaérien commun, dont un accord a été signé en février 2009. D'après une source du ministère de la défense biélorusse, 63 avions, 40 hélicoptères, 470 véhicules blindés de combat d'infanterie, 228 chars de combat et 234 systèmes d'artillerie vont participer à cet exercice, ou des missiles antiaériens du type S-300 seront également utilisés.
18 Septembre 2009

La première phase de l'exercice militaire conjoint entre la Russie et la Biélorussie a commencé ce 18 septembre 2009 avec l'engagement de 100 avions de combat et 12 600 militaire, a annoncé le ministre de la défense biélorusse. La première phase de cinq jours de l'exercice conjoint « Zapad 2009 » consistait en l'utilisation de système de défense antiaérien, permettant de mettre en oeuvre des opérations de défense de la région. La seconde phase de l'exercice, qui se déroulera du 23 au 29 septembre 2009, sera orientée sur l'utilisation réelle de systèmes de défenses antiaériens russes et biélorusse. Cet exercice permettra de vérifier l'interopérabilité du réseau russe et biélorusse, intégré dans un système de défense antiaérien commun, dont un accord a été signé en février 2009. D'après une source du ministère de la défense biélorusse, 63 avions, 40 hélicoptères, 470 véhicules blindés de combat d'infanterie, 228 chars de combat et 234 systèmes d'artillerie vont participer à cet exercice, ou des missiles antiaériens du type S-300 seront également utilisés. La première phase de l'exercice militaire conjoint entre la Russie et la Biélorussie a commencé ce 18 septembre 2009 avec l'engagement de 100 avions de combat et 12 600 militaire, a annoncé le ministre de la défense biélorusse. La première phase de cinq jours de l'exercice conjoint « Zapad 2009 » consistait en l'utilisation de système de défense antiaérien, permettant de mettre en oeuvre des opérations de défense de la région. La seconde phase de l'exercice, qui se déroulera du 23 au 29 septembre 2009, sera orientée sur l'utilisation réelle de systèmes de défenses antiaériens russes et biélorusse. Cet exercice permettra de vérifier l'interopérabilité du réseau russe et biélorusse, intégré dans un système de défense antiaérien commun, dont un accord a été signé en février 2009. D'après une source du ministère de la défense biélorusse, 63 avions, 40 hélicoptères, 470 véhicules blindés de combat d'infanterie, 228 chars de combat et 234 systèmes d'artillerie vont participer à cet exercice, ou des missiles antiaériens du type S-300 seront également utilisés. La première phase de l'exercice militaire conjoint entre la Russie et la Biélorussie a commencé ce 18 septembre 2009 avec l'engagement de 100 avions de combat et 12 600 militaire, a annoncé le ministre de la défense biélorusse. La première phase de cinq jours de l'exercice conjoint « Zapad 2009 » consistait en l'utilisation de système de défense antiaérien, permettant de mettre en oeuvre des opérations de défense de la région. La seconde phase de l'exercice, qui se déroulera du 23 au 29 septembre 2009, sera orientée sur l'utilisation réelle de systèmes de défenses antiaériens russes et biélorusse. Cet exercice permettra de vérifier l'interopérabilité du réseau russe et biélorusse, intégré dans un système de défense antiaérien commun, dont un accord a été signé en février 2009. D'après une source du ministère de la défense biélorusse, 63 avions, 40 hélicoptères, 470 véhicules blindés de combat d'infanterie, 228 chars de combat et 234 systèmes d'artillerie vont participer à cet exercice, ou des missiles antiaériens du type S-300 seront également utilisés.
Zapad 2009 exercice militaire Russie Biélorussie photo Zapad 2009 exercice militaire Russie Biélorussie photo Zapad 2009 exercice militaire Russie Biélorussie photo

 

 

Russia Retour Menu
La Russie développe des nouvelles roquettes à haute précision pour ces systèmes de lance roquette multiple Grad et Smerch.

Le ministère russe de la Défense met au point des roquettes à haute précision pour ses systèmes lance-roquettes multiples Grad et Smertch, a annoncé samedi au micro de la radio Echo de Moscou le vice-ministre Vladimir Popovkine. "La mise au point de munitions à haute précision est prioritaire pour l'Armée de terre. Nous avons créé les systèmes de missiles opérationnels tactiques russes Iskander, actuellement nous mettons au point les roquettes à haute précision pour nos systèmes Grad et Smertch", a déclaré M.Popovkine avant de préciser que le problème numéro un était de créer des logiciels, notamment des cartes digitales, ainsi que le perfectionnement du système GLONASS qui permettrait aux roquettes et aux autres armes de mieux s'orienter sur un éventuel champ de bataille. "Nous avons eu quelques pépins lors de l'opération de la contrainte à la paix de la Géorgie, nous les avons analysés pour apporter quelques corrections" a indiqué le vice-ministre avant d'expliquer que ces ennuis étaient liés au fait que les armes russes, notamment celles à haute précision, utilisées lors du conflit osséto-géorgien, se servaient des mêmes fréquences que les armes géorgiennes. "Il s'agissait notamment, de systèmes de la DCA Buk et Osa", a précisé M.Popovkine.
18 Septembre 2009

Le ministère russe de la Défense met au point des roquettes à haute précision pour ses systèmes lance-roquettes multiples Grad et Smertch, a annoncé samedi au micro de la radio Echo de Moscou le vice-ministre Vladimir Popovkine. "La mise au point de munitions à haute précision est prioritaire pour l'Armée de terre. Nous avons créé les systèmes de missiles opérationnels tactiques russes Iskander, actuellement nous mettons au point les roquettes à haute précision pour nos systèmes Grad et Smertch", a déclaré M.Popovkine avant de préciser que le problème numéro un était de créer des logiciels, notamment des cartes digitales, ainsi que le perfectionnement du système GLONASS qui permettrait aux roquettes et aux autres armes de mieux s'orienter sur un éventuel champ de bataille. "Nous avons eu quelques pépins lors de l'opération de la contrainte à la paix de la Géorgie, nous les avons analysés pour apporter quelques corrections" a indiqué le vice-ministre avant d'expliquer que ces ennuis étaient liés au fait que les armes russes, notamment celles à haute précision, utilisées lors du conflit osséto-géorgien, se servaient des mêmes fréquences que les armes géorgiennes. "Il s'agissait notamment, de systèmes de la DCA Buk et Osa", a précisé M.Popovkine. Le ministère russe de la Défense met au point des roquettes à haute précision pour ses systèmes lance-roquettes multiples Grad et Smertch, a annoncé samedi au micro de la radio Echo de Moscou le vice-ministre Vladimir Popovkine. "La mise au point de munitions à haute précision est prioritaire pour l'Armée de terre. Nous avons créé les systèmes de missiles opérationnels tactiques russes Iskander, actuellement nous mettons au point les roquettes à haute précision pour nos systèmes Grad et Smertch", a déclaré M.Popovkine avant de préciser que le problème numéro un était de créer des logiciels, notamment des cartes digitales, ainsi que le perfectionnement du système GLONASS qui permettrait aux roquettes et aux autres armes de mieux s'orienter sur un éventuel champ de bataille. "Nous avons eu quelques pépins lors de l'opération de la contrainte à la paix de la Géorgie, nous les avons analysés pour apporter quelques corrections" a indiqué le vice-ministre avant d'expliquer que ces ennuis étaient liés au fait que les armes russes, notamment celles à haute précision, utilisées lors du conflit osséto-géorgien, se servaient des mêmes fréquences que les armes géorgiennes. "Il s'agissait notamment, de systèmes de la DCA Buk et Osa", a précisé M.Popovkine.
Russie BM-21 russe Grad système de lance roquette multiple sur camion photo Russie Smerch BM-30 système de lance roquette multiple sur camion photo
BM-21 Grad Fiche Technique BM-30 Smerch Fiche Technique

 

 

Italie Retour Menu
Des soldats italiens de l'ISAF attaqués par une voiture suicide à Kabul, Afghanistan.

Des soladts italiens de la force Internationale d'Assistance et de Sécurité (ISAF) ont été attaqué par une voiture suicide lors du passage de leur convoi, à Kabul, en Afghanistan. La voiture suicide a touché plusieurs autres véhicules qui transportaient des troupes étrangères près de l'ambassade et d'une base militaire américaine. plus de 10 personnes ont été tués et plusieurs autres blessés. six soldats italiens ont été tués durant cette attaque.
17 Septembre 2009

Des soladts italiens de la force Internationale d'Assistance et de Sécurité (ISAF) ont été attaqué par une voiture suicide lors du passage de leur convoi, à Kabul, en Afghanistan. La voiture suicide a touché plusieurs autres véhicules qui transportaient des troupes étrangères près de l'ambassade et d'une base militaire américaine. plus de 10 personnes ont été tués et plusieurs autres blessés. six soldats italiens ont été tués durant cette attaque. Des soladts italiens de la force Internationale d'Assistance et de Sécurité (ISAF) ont été attaqué par une voiture suicide lors du passage de leur convoi, à Kabul, en Afghanistan. La voiture suicide a touché plusieurs autres véhicules qui transportaient des troupes étrangères près de l'ambassade et d'une base militaire américaine. plus de 10 personnes ont été tués et plusieurs autres blessés. six soldats italiens ont été tués durant cette attaque. Des soladts italiens de la force Internationale d'Assistance et de Sécurité (ISAF) ont été attaqué par une voiture suicide lors du passage de leur convoi, à Kabul, en Afghanistan. La voiture suicide a touché plusieurs autres véhicules qui transportaient des troupes étrangères près de l'ambassade et d'une base militaire américaine. plus de 10 personnes ont été tués et plusieurs autres blessés. six soldats italiens ont été tués durant cette attaque.
Six soldats italiens ISAF tués par une attaque à la voiture suicide Kabul Afghanistan photo Six soldats italiens ISAF tués par une attaque à la voiture suicide Kabul Afghanistan photo Six soldats italiens ISAF tués par une attaque à la voiture suicide Kabul Afghanistan photo

 

 

Etats Unis (AM General) Retour Menu
AM General a gagné un contrat pour la livraison de 1,746 véhicule à roues multi-rôles.

AM General, LLC., South Bend, Ind., a gagné un contrat pour la livraison de 1.746 véhicule du type High Mobility Multi-Purpose Wheeled Vehicles. Les travaux de réalisation seront effectués dans les installations de Mishawaka, avec une fin de livraison pour fin décembre 2009.
17 Septembre 2009

AM General, LLC., South Bend, Ind., a gagné un contrat pour la livraison de 1.746 véhicule du type High Mobility Multi-Purpose Wheeled Vehicles. Les travaux de réalisation seront effectués dans les installations de Mishawaka, avec une fin de livraison pour fin décembre 2009.
United States AM General Humvee véhicule à roues haute mbilité multi-rôles photo

 

 

Hongrie Retour Menu
Important exercice militaire pour l'armée hongroise. .

L'exercice militaire 'Deployment Direction 2009', est le plus gand exercice tactique réalisé à ce jour par l'armée hongroise. Lors de cet exercice, l'armée hongroise a utilisé des véhicules à roues transport de troupe BTR-80A pour réaliser un franchissement de cours d'eau, et plus particulièrement la rivière du Danube près de Ercsi, environ 40 km au Sud de Budapest, ce 15 septembre 2008.
15 Septembre 2009

L'exercice militaire 'Deployment Direction 2009', est le plus gand exercice tactique réalisé à ce jour par l'armée hongroise. Lors de cet exercice, l'armée hongroise a utilisé des véhicules à roues transport de troupe BTR-80A pour réaliser un franchissement de cours d'eau, et plus particulièrement la rivière du Danube près de Ercsi, environ 40 km au Sud de Budapest, ce 15 septembre 2008. L'exercice militaire 'Deployment Direction 2009', est le plus gand exercice tactique réalisé à ce jour par l'armée hongroise. Lors de cet exercice, l'armée hongroise a utilisé des véhicules à roues transport de troupe BTR-80A pour réaliser un franchissement de cours d'eau, et plus particulièrement la rivière du Danube près de Ercsi, environ 40 km au Sud de Budapest, ce 15 septembre 2008.
Hongrie armée hongroise BTR-80A véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo Hongrie armée hongroise BTR-80A véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Nouvelle commande additionnelle pour 352 véhicules M-ATV MRAP All Terrain Vehicle M-ATV pour le compte de l'armée américaine.

Oshkosh Corporation a annoncé le 14 Septembre 2009, la réception d'un contrat additionnel d'un montant de 189 millions de $ pour la livraison de 352 véhicule MRAP du type M-ATV (MRAP All Terrain Vehicles) aux forces armées américaines pour Mars 2010. Le contrat elnglobe également du service après-vente et des pièces détachées.
14 Septembre 2009

Oshkosh Corporation a annoncé le 14 Septembre 2009, la réception d'un contrat additionnel d'un montant de 189 millions de $ pour la livraison de 352 véhicule MRAP du type M-ATV (MRAP All Terrain Vehicles) aux forces armées américaines pour Mars 2010. Le contrat elnglobe également du service après-vente et des pièces détachées.
Etats Unis Oshkosh M-ATV MRAP All Terrain Vehicle picture
M-ATV Oshkosh Technical Data Sheet

 

 

Allemagne Retour Menu
Rheinmetall et KMW sur le point de déveloper conjointement le projet du véhicule AMPV.

Rheinmetall Defence de Dusseldorf et Krauss-Maffei Wegmann de Munich ont lancé un nouveau programme de développement commun pour la réalisation d'une nouvelle famille de véhicule à roues protégé, d'une classe de 5 à 9 tonnes. Le premier prototype de l’AMPV (Armoured Multipurpose Vehicle) a été présenté au gouvernement et aux militaires à Berlin, en juin 2009. Un second prototype devrait être terminé pour octobre, suivi par une première série de tests et d'évaluation. La première version de l’AMPV sera un véhicule de patrouille d'un poids de 9,3 t, avec une première série de livraison pour la fin de 2011. En réponse au programme de l'armée allemande GFF(“protected command and role-specific vehicle”), les sociétés Rheinmetall et Krauss-Maffei Wegmann ont développé une famille de véhicules GFF qui correspond entièrement aux contraintes exigées par les utilisateurs. Les deux sociétés financent le développement du projet sur leurs fonds propres. L'objectif de ce projet conjoint est de fournir aux forces armées allemandes, ainsi qu'à d'autres nations, un véhicule qui correspond au nouveau standard de modularité, mobilité, charge utile et technologie de protection, et ainsi sauvegarder et promotionner certaines technologies vitales pour la sécurité nationale de l'Allemagne.
12 Septembre 2009

Rheinmetall Defence de Dusseldorf et Krauss-Maffei Wegmann de Munich ont lancé un nouveau programme de développement commun pour la réalisation d'une nouvelle famille de véhicule à roues protégé, d'une classe de 5 à 9 tonnes. Le premier prototype de l’AMPV (Armoured Multipurpose Vehicle) a été présenté au gouvernement et aux militaires à Berlin, en juin 2009. Un second prototype devrait être terminé pour octobre, suivi par une première série de tests et d'évaluation. La première version de l’AMPV sera un véhicule de patrouille d'un poids de 9,3 t, avec une première série de livraison pour la fin de 2011. En réponse au programme de l'armée allemande GFF(“protected command and role-specific vehicle”), les sociétés Rheinmetall et Krauss-Maffei Wegmann ont développé une famille de véhicules GFF qui correspond entièrement aux contraintes exigées par les utilisateurs. Les deux sociétés financent le développement du projet sur leurs fonds propres. L'objectif de ce projet conjoint est de fournir aux forces armées allemandes, ainsi qu'à d'autres nations, un véhicule qui correspond au nouveau standard de modularité, mobilité, charge utile et technologie de protection, et ainsi sauvegarder et promotionner certaines technologies vitales pour la sécurité nationale de l'Allemagne.
Allemagne AMPV allemand Krauss-Maffei Rheinmetall véhicule blindé à roues multi-rôles photo

 

 

Etats Unis Retour Menu
Navistar et Caterpillar une nouvelle association pour former la compagnie, NC2 Global LLC.

Navistar et Caterpillar ont annoncé pour la première fois en Juin 2008 des plans pour former une entreprise unique et aussi déterminer la nouvelle équipe de direction dont le siège social sera situé à Chicago. Comme précédemment annoncé, la nouvelle entreprise partagé à 50/50, développera, fabriquera, et distribuera des camions commerciaux, avec comme marché principal, e Brésil, la Chine, la Russie, l'Afrique du Sud, et la Turquie. Les nouveaux produits de la société NC2, comporteront des cabines et des châssis conventionnels qui seront sous la marque CAT et Navistar. Séparément, CAT et Navistar continueront de concevoir et développer des nouveaux camions professionnels, principalement pour le marché d’Amérique du Nord. Les camions fabriqués dans les installations de Navistar à Garland, seront vendus et entretenus par le réseau de distributeurs nord-américain de CAT North American Dealer network. Des camions professionnels de la marque CAT sont programmés pour entrer en production dans le milieu de 2011.
12 Septembre 2009

Navistar et Caterpillar ont annoncé pour la première fois en Juin 2008 des plans pour former une entreprise unique et aussi déterminer la nouvelle équipe de direction dont le siège social sera situé à Chicago. Comme précédemment annoncé, la nouvelle entreprise partagé à 50/50, développera, fabriquera, et distribuera des camions commerciaux, avec comme marché principal, e Brésil, la Chine, la Russie, l'Afrique du Sud, et la Turquie. Les nouveaux produits de la société NC2, comporteront des cabines et des châssis conventionnels qui seront sous la marque CAT et Navistar. Séparément, CAT et Navistar continueront de concevoir et développer des nouveaux camions professionnels, principalement pour le marché d’Amérique du Nord. Les camions fabriqués dans les installations de Navistar à Garland, seront vendus et entretenus par le réseau de distributeurs nord-américain de CAT North American Dealer network. Des camions professionnels de la marque CAT sont programmés pour entrer en production dans le milieu de 2011. Navistar et Caterpillar ont annoncé pour la première fois en Juin 2008 des plans pour former une entreprise unique et aussi déterminer la nouvelle équipe de direction dont le siège social sera situé à Chicago. Comme précédemment annoncé, la nouvelle entreprise partagé à 50/50, développera, fabriquera, et distribuera des camions commerciaux, avec comme marché principal, e Brésil, la Chine, la Russie, l'Afrique du Sud, et la Turquie. Les nouveaux produits de la société NC2, comporteront des cabines et des châssis conventionnels qui seront sous la marque CAT et Navistar. Séparément, CAT et Navistar continueront de concevoir et développer des nouveaux camions professionnels, principalement pour le marché d’Amérique du Nord. Les camions fabriqués dans les installations de Navistar à Garland, seront vendus et entretenus par le réseau de distributeurs nord-américain de CAT North American Dealer network. Des camions professionnels de la marque CAT sont programmés pour entrer en production dans le milieu de 2011.
Caterpillar Navistar

 

 

Belgique (Army Recognition) Retour Menu
Army Recognition signe un contrat au DSEI 2009 comme partenaire media et pour la promotion du DSA 2010.

Army Recognition signe un contrat au DSEI 2009, comme partenaire media et pour la promotion du 12° Salon des Services de défense d’Asie, qui se déroulera du 19 au 22 Avril 2010, dans le centre d’exhibition Putra World Trade Centre à Kuala Lumpur. Le DSA est maintenant dans le Top 5 des salons du secteur de la défense et sécurité en Asie, un continent crucial dans de développement des industries de défense et sécurité. Lors du DSA 2010, la société et l’équipe Army Recognition couvrira les activités du salon avec son journal en ligne DSA 2010. Army Recognition est un site Internet international dédié au monde de l’industrie de défense. Grâce à notre technologie de référencement, des mots clés et notre popularité mondiale sur Internet, nous avons les capacités d’augmenter la visibilité de vos produits de défense dans le haut des résultas des moteurs de recherche comme Google et Yahoo. Army Recognition peut garantir la visibilité de vos produits de défense sur le réseau internet. Avec ses actualités en lignes réalisées en partenariat avec les plus grands salons de défense du monde entier, c’est un moyen unique et actuel pour toucher plus d’acteurs du monde de la défense, et ainsi promouvoir et communiquer sur vos produits de défense. Nous sommes fière d’avoir été sélectionné par les organisateurs du salon de défense DSA 2010, et montre à l’ensemble des industries de défense du monde, que la société Army Recognition avec son site Internet et magazine est le futur pour la promotion et la promotion des services, produits et salon de défense.
11 Septembre 2009

12° Salon des services de défense d'Asie DSA 2010, Kuala Lumpur, Malaisie

 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.