Novembre 2009 Informations actualites armees militaires industries salons defense vehicules blindes


 
 
Novembre 2009
English
 

Russie Retour Menu
Missiles de DCA S-500: les lenteurs dans la conception critiquées.

Le commandant de l'Armée de l'air russe Alexandre Zeline a condamné jeudi les lenteurs dans la conception des systèmes de missiles antiaériens S-500. "La manière dont sont conçus les systèmes S-500 ne me convient pas", a-t-il indiqué devant la presse. "Je voudrais que le potentiel du Groupe Almaz-Antée (concepteur du système) soit doublé, voire triplé", a noté le militaire. Le nouveau système universel pourra détruire des cibles volant à 7 km/sec à 200 km d'altitude, ainsi que les ogives de missiles de croisière hypersoniques, a annoncé le général.
27 Novembre 2009

Le commandant de l'Armée de l'air russe Alexandre Zeline a condamné jeudi les lenteurs dans la conception des systèmes de missiles antiaériens S-500. "La manière dont sont conçus les systèmes S-500 ne me convient pas", a-t-il indiqué devant la presse. "Je voudrais que le potentiel du Groupe Almaz-Antée (concepteur du système) soit doublé, voire triplé", a noté le militaire. Le nouveau système universel pourra détruire des cibles volant à 7 km/sec à 200 km d'altitude, ainsi que les ogives de missiles de croisière hypersoniques, a annoncé le général.
Russie Commandant en chef de l'armée de l'air russe Colonel Général Alexandre Zeline photo

 

 

Chine Retour Menu
Nouveau véhicule blindé pour les troupes aéroportées chinoises.

Des sources chinoises ont révélé l’existence d’un nouveau véhicule blindé léger ayant des similitudes avec le nouveau blindé russe pour troupe aéroporté BTR-MD/BTR-D3 Rakushka. Ce véhicule aurait également présenté lors d’une exposition de blindés chinois, mais il serait encore en phase de prototype, et aucuns détails techniques n’auraient encore été donnés. Ce véhicule devrait être utilisé par les troupes aéroportées des forces armées chinoises. Son introduction montre un fois de plus l’intérêt de l’armée chinoise de renforcer la puissance mécanisée de ses troupes aéroportées. Le ZBD-03 chinois, un véhicule blindé de combat d’infanterie aéroporté avait fait son apparition en 2004, un blindé similaire à la série des BMD russes, mais qui offre plus de place pour les troupes embarqués, mais qui est armé avec un canon de 25 ou 30 mm, au lieu du canon de 100 mm, couplé à un canon de 30 mm sur le dernier modèle de la série, le BMD-4.
27 Novembre 2009

Des sources chinoises ont révélé l’existence d’un nouveau véhicule blindé léger ayant des similitudes avec le nouveau blindé russe pour troupe aéroporté BTR-MD/BTR-D3 Rakushka. Ce véhicule aurait également présenté lors d’une exposition de blindés chinois, mais il serait encore en phase de prototype, et aucuns détails techniques n’auraient encore été donnés. Ce véhicule devrait être utilisé par les troupes aéroportées des forces armées chinoises. Son introduction montre un fois de plus l’intérêt de l’armée chinoise de renforcer la puissance mécanisée de ses troupes aéroportées. Le ZBD-03 chinois, un véhicule blindé de combat d’infanterie aéroporté avait fait son apparition en 2004, un blindé similaire à la série des BMD russes, mais qui offre plus de place pour les troupes embarqués, mais qui est armé avec un canon de 25 ou 30 mm, au lieu du canon de 100 mm, couplé à un canon de 30 mm sur le dernier modèle de la série, le BMD-4.
Russie BTR-MD/BTR-D3 Rakushka russe véhicule blindé chenille pour troupe aéroportée photo

 

 

Australie Retour Menu
Le véhicule protégé léger Thales Hawkei passe ses premiers tests de résistance contre les effets de souffle.

Le véhicule protégé léger australien d'inauguration de Hawkei de Thales Australie a passé une étape importante significative avec l'accomplissement réussi de la première série d'essais de souffle de mine sur la cabine passagers. Conduit sur un plein prototype monocoque de coque, l'essai a impliqué un souffle à niveau élevé sous le centre du véhicule, représentant le type de détonation qui se produit quand un véhicule passe directement au-dessus d'une mine terrestre. La coque du Hawkei avec succès a été également récemment examinée contre des fragments d'IED, des autres menaces opérationnelles de clef. Ces essais font partie d'une série conçue pour s'assurer que le Hawkei conçu et construit australien assure la protection plus élevée possible pour les soldats australiens. Les données recueillies pendant l'essai de souffle de pleins mannequins seront employées pour raffiner plus loin le système de gestion de souffle utilisé dans le véhicule. La réalisation des niveaux les plus élevés de la protection dans la classe de véhicule léger est l'un des buts primaires pour l'équipe de conception de Hawkei, qui inclut Plasan Sasa, une des premières compagnies de solutions de l'armure du monde.
27 Novembre 2009

Le véhicule protégé léger australien d'inauguration de Hawkei de Thales Australie a passé une étape importante significative avec l'accomplissement réussi de la première série d'essais de souffle de mine sur la cabine passagers. Conduit sur un plein prototype monocoque de coque, l'essai a impliqué un souffle à niveau élevé sous le centre du véhicule, représentant le type de détonation qui se produit quand un véhicule passe directement au-dessus d'une mine terrestre. La coque du Hawkei avec succès a été également récemment examinée contre des fragments d'IED, des autres menaces opérationnelles de clef. Ces essais font partie d'une série conçue pour s'assurer que le Hawkei conçu et construit australien assure la protection plus élevée possible pour les soldats australiens. Les données recueillies pendant l'essai de souffle de pleins mannequins seront employées pour raffiner plus loin le système de gestion de souffle utilisé dans le véhicule. La réalisation des niveaux les plus élevés de la protection dans la classe de véhicule léger est l'un des buts primaires pour l'équipe de conception de Hawkei, qui inclut Plasan Sasa, une des premières compagnies de solutions de l'armure du monde.
Australie Thales Hawkei PMV-L Light Protected Vehicle australien véhicule à roues protégé léger fiche technique

 

 

Espagne Retour Menu
Le Ministère de la Défense Tchadien commande de 64 véhicules Midlum Incendie et kerax 8x8 et 6x6.

Le Ministre de la défense espagnole Carme Chacon a présenté ce 26 novembre 2009, un rapport sur le besoins d’un nouveau véhicule blindé à roues 8x8, afin d’augmenter la sûreté et la mobilité des troupes espagnoles. La politique prioritaire du ministère de la défense espagnole pour assurer une meilleure protection aux soldats espagnols, inclut l’acquisition d’une nouvelle flotte de véhicules 4x4, et la prochaine génération de véhicules blindés à roues 8x8, et permettra également de renouveler l’ensemble du parc des véhicules blindés à roues de l’armée espagnole. Le ministère de la défense espagnole souhaite réaliser un effort rapide, pour des futurs achats, sur les principaux blindés à roues 8x8 disponibles sur le marché, dont certains sont déjà utilisés auprès des forces alliées. L’acquisition d’un nouveau véhicule blindé de ce type, augmentera les possibilités de sécurité, de sureté, tout en renforçant la mobilité et la réalisation des nouvelles missions assignées aux troupes espagnoles.
26 Novembre 2009

Le Ministre de la défense espagnole Carme Chacon a présenté ce 26 novembre 2009, un rapport sur le besoins d’un nouveau véhicule blindé à roues 8x8, afin d’augmenter la sûreté et la mobilité des troupes espagnoles. La politique prioritaire du ministère de la défense espagnole pour assurer une meilleure protection aux soldats espagnols, inclut l’acquisition d’une nouvelle flotte de véhicules 4x4, et la prochaine génération de véhicules blindés à roues 8x8, et permettra également de renouveler l’ensemble du parc des véhicules blindés à roues de l’armée espagnole. Le ministère de la défense espagnole souhaite réaliser un effort rapide, pour des futurs achats, sur les principaux blindés à roues 8x8 disponibles sur le marché, dont certains sont déjà utilisés auprès des forces alliées. L’acquisition d’un nouveau véhicule blindé de ce type, augmentera les possibilités de sécurité, de sureté, tout en renforçant la mobilité et la réalisation des nouvelles missions assignées aux troupes espagnoles.
Espagne Ministre de la défense espagnole Carme Chacon photo

 

 

France (Renault Trucks Defense) Retour Menu
Le Ministère de la Défense Tchadien commande de 64 véhicules Midlum Incendie et kerax 8x8 et 6x6.

Le Ministère de la Défense Tchadien renouvelle sa confiance à Renault Trucks Defense en confirmant la commande de 64 véhicules Midlum Incendie et kerax 8x8 et 6x6 équipés de plateaux ridelles bâchés et de citernes. Un premier contrat avait été signé début 2009 pour la fourniture de 52 kerax.
26 Novembre 2009

Le Ministère de la Défense Tchadien renouvelle sa confiance à Renault Trucks Defense en confirmant la commande de 64 véhicules Midlum Incendie et kerax 8x8 et 6x6 équipés de plateaux ridelles bâchés et de citernes. Un premier contrat avait été signé début 2009 pour la fourniture de 52 kerax.
France Renault Truck Defense
Kerax 6 x6 français photo

 

 

Canada (General Dynamics) Retour Menu
General Dynamics gagne un contrat de $2.2 milliards pour des véhicule blindés légers à roues LAV, probablement pour la Garde Nationale Saoudienne.

Le service de gestion américain des équipements militaires (TACOM), avec l’appui de l’USASAC (Army Security Assistance Command), a attribué un contrat $2.2 milliards à la société General Dynamics du Canada pour une commande de 724 véhicules blindés légers (LAV) pour une vente vers l’étranger. Les livraisons des véhicules commenceront en avril 2011. La société General Dynamics Land Systems, compagnie canadienne, est une filiale du groupe General Dynamics américain. Le contrat a été signé par la Canadian Commercial Corporation, une agence gouvernementale du Canada. Les véhicules qui seront livrés dans le cadre du contrat, sont une version LAV II, avec un moteur de 300 ch., un châssis 8x8, pour un poids total de 14,500 kg. Les véhicules seront produits sous 10 variantes. Le LAV (Light Armored Vehicles) commandé pour ce contrat est une variante du LAV I Coyote utilisée par l’armée canadienne, ces véhicules sont probablement prévus pour être livrés vers la Garde Nationale Saoudienne.
26 Novembre 2009

Le service de gestion américain des équipements militaires (TACOM), avec l’appui de l’USASAC (Army Security Assistance Command), a attribué un contrat $2.2 milliards à la société General Dynamics du Canada pour une commande de 724 véhicules blindés légers (LAV) pour une vente vers l’étranger. Les livraisons des véhicules commenceront en avril 2011. La société General Dynamics Land Systems, compagnie canadienne, est une filiale du groupe General Dynamics américain. Le contrat a été signé par la Canadian Commercial Corporation, une agence gouvernementale du Canada. Les véhicules qui seront livrés dans le cadre du contrat, sont une version LAV II, avec un moteur de 300 ch., un châssis 8x8, pour un poids total de 14,500 kg. Les véhicules seront produits sous 10 variantes. Le LAV (Light Armored Vehicles) commandé pour ce contrat est une variante du LAV I Coyote utilisée par l’armée canadienne, ces véhicules sont probablement prévus pour être livrés vers la Garde Nationale Saoudienne.
Canada LAV I Coyote Canadien véhicule blindé à roues fiche technique

 

 

Iran Retour Menu
Pour Téhéran les systèmes russes S-300 compenseront la vétusté de sa DCA.

La vétusté du matériel de défense antiaérienne (DCA) explique le désir de Téhéran de se doter de systèmes russes de missiles antiaériens S-300, a déclaré mercredi lors d'un entretien à RIA Novosti Vladimir Evséïev, de l'institut russe de l'économie mondiale et des relations internationales. "L'Iran ne possède pas de systèmes modernes, la DCA étant équipée de Tor-M1. Ces systèmes assurent une protection anti-aérienne dans un rayon de 20km et ils ne sont pas mobiles. Cela veut dire que l'Iran ne possède pas de systèmes capables de se protéger, aussi Téhéran voudrait-il obtenir les systèmes russes de missiles antiaériens S-300", a indiqué Vladimir Evséïev. D'autre part, le chercheur russe a précisé que "le S-300 se marie très bien avec le Tor-M1. Il était initialement prévu que les Tor-M1 protègent les S-300, chargés à leur tour d'assurer la protection du territoire du pays. L'Iran est incapable de fabriquer seul des S-300 à cause de son retard technologique difficilement rattrapable. Téhéran ne peut pas non plus copier ce système. Les Tor-M1 ne pourront pas protéger les sites nucléaires iraniens. Tout ceci fait que l'Iran cherche à obtenir les S-300".
25 Novembre 2009

La vétusté du matériel de défense antiaérienne (DCA) explique le désir de Téhéran de se doter de systèmes russes de missiles antiaériens S-300, a déclaré mercredi lors d'un entretien à RIA Novosti Vladimir Evséïev, de l'institut russe de l'économie mondiale et des relations internationales. "L'Iran ne possède pas de systèmes modernes, la DCA étant équipée de Tor-M1. Ces systèmes assurent une protection anti-aérienne dans un rayon de 20km et ils ne sont pas mobiles. Cela veut dire que l'Iran ne possède pas de systèmes capables de se protéger, aussi Téhéran voudrait-il obtenir les systèmes russes de missiles antiaériens S-300", a indiqué Vladimir Evséïev. D'autre part, le chercheur russe a précisé que "le S-300 se marie très bien avec le Tor-M1. Il était initialement prévu que les Tor-M1 protègent les S-300, chargés à leur tour d'assurer la protection du territoire du pays. L'Iran est incapable de fabriquer seul des S-300 à cause de son retard technologique difficilement rattrapable. Téhéran ne peut pas non plus copier ce système. Les Tor-M1 ne pourront pas protéger les sites nucléaires iraniens. Tout ceci fait que l'Iran cherche à obtenir les S-300".

Russia S-300 armée russe système de missile balistique photo

 

 

Sénégal Retour Menu
Le Sénégal et la Chine espèrent augmenter leur coopération militaire.

L'agence de presse Xinhua rapporte que des officiels militaires chinois et sénégalais, ont fait savoir que les deux forces armées souhaitaient augmenter leur coopération militaire. La Chine est le Sénégal ont largement coopéré depuis la reprise des liens diplomatiques en 2005, a fait savoir le ministre de la défense chinois Liang Guanglie, lors d'une réunion à Pékin en automne, avec le chef d'état-major des forces armées sénégalaises Abdoulaye Fall. Liang Guanglie a apprécié les efforts faits par le Sénégal afin de réunifier et améliorer les relations avec la Chine.
La Chine est le Sénégal ont développé des relations militaires saines, et la Chine est prête à travailler avec le Sénégal afin de renforcer la coopération amicale entre les deux pays, a fait savoir Liang Guanglie. Les forces armées des deux pays partagent des similitudes dans leur développement autonome, et le Sénégal espère augmenter et améliorer la confiance avec la Chine avec plus de communication et de coopération avec les militaires chinois. Auparavant, Abdoulaye Fall avait déjà eu une discussion avec le Chef d’Etat Major de l’armée Chinoise, Chen Bingde.

24 Novembre 2009

L'agence de presse Xinhua rapporte que des officiels militaires chinois et sénégalais, ont fait savoir que les deux forces armées souhaitaient augmenter leur coopération militaire. La Chine est le Sénégal ont largement coopéré depuis la reprise des liens diplomatiques en 2005, a fait savoir le ministre de la défense chinois Liang Guanglie, lors d'une réunion à Pékin en automne, avec le chef d'état-major des forces armées sénégalaises Abdoulaye Fall. Liang Guanglie a apprécié les efforts faits par le Sénégal afin de réunifier et améliorer les relations avec la Chine.
Chef d'Etat Major de des forces armées sénégalaise Sénégal Abdoulaye Fall photo

 

 

Royaume Uni Retour Menu
Haut niveau de protection contre l'effet de souffle pour le véhicule britannique GMLRS système de lance-roquette guidé multiple.

Trois soldats du 39° régiment royal d’artillerie de l'armée britannique ont survécu après que leur véhicule blindé GMLRS système guidé de lance-roquette multiple soit détruit lors du passage sur une mine antichar, dans la province de Hemland, en Afghanistan. L'effet de souffle de la mine a détruit les chenilles, déplacé les roues de leurs axes et endommagé une partie du blindage. Les amortisseurs et les barres de tension ont également été endommagés. L’équipage a survécu sans avoir aucunes blessures, grâce à l'intégration d'un nouveau blindage à protection balistique et contre les mines monté en dessous de la coque, et l'installation de sièges mieux protégés dans la cabine, spécialement adapté aux nouvelles menaces comme les engins explosifs improvisés. Cette mise à niveau a été réalisée sur tous les véhicules actuellement déployés sur les nouveaux théâtres d'opérations comme l’Afghanistan. Le GMLRS a montré son efficacité dans les combats en Afghanistan, grâce à son système de lance-roquettes guidés, capable d'atteindre une cible avec précision jusqu'à 70 km.
23 Novembre 2009

Trois soldats du 39° du régiment royal d’artillerie ont survécu après que leur véhicule blindé GMLRS système guidé de lance-roquette multiple soit détruit lors du passage sur une mine antichar, dans la province de Hemland, en Afghanistan. L'effet de souffle de la mine a détruit les chenilles, déplacer les roues de leurs axes et endommagé une partie du blindage. Les amortisseurs et les barres de tension ont également été endommagés. L’équipage a survécu sans avoir aucunes blessures, grâce à l'intégration d'un nouveau blindage à protection balistique et contre les mines monté en dessous de la coque, et l'installation de sièges mieux protégés dans la cabine, spécialement adapté aux nouvelles menaces comme les engins explosifs improvisés. Cette mise à niveau a été réalisée sur tous les véhicules actuellement déployés sur les nouveaux théâtres d'opérations comme l’Afghanistan. Le GMLRS a montré son efficacité dans les combats en Afghanistan, grâce à son système de lance-roquettes guidés, capable d'atteindre une cible avec précision jusqu'à 70 km.
Royaume Uni armée britannique GMLRS Système guidé de lance-roquette multiple sur véhicule blindé photo

 

 

Russie Retour Menu
L'armée russe se dotera d'ici fin 2010 de 5 systèmes de missile tactique balistique Iskander-M.

D'ici fin 2010, l'armée russe se dotera de cinq nouveaux missiles opérationnels tactiques Iskander-M, a déclaré samedi à Moscou le chef des troupes balistiques et de l'artillerie Sergueï Bogatinov. "L'armée sera dotée de cinq missiles Iskander-M, comme l'a d'ailleurs confirmé le président. Ce sera fait d'ici fin 2010 nous permettant de former une première brigade de missiles, dotée d'Iskanders-M", a indiqué M.Bogatinov.
21 Novembre 2009

D'ici fin 2010, l'armée russe se dotera de cinq nouveaux missiles opérationnels tactiques Iskander-M, a déclaré samedi à Moscou le chef des troupes balistiques et de l'artillerie Sergueï Bogatinov. "L'armée sera dotée de cinq missiles Iskander-M, comme l'a d'ailleurs confirmé le président. Ce sera fait d'ici fin 2010 nous permettant de former une première brigade de missiles, dotée d'Iskanders-M", a indiqué M.Bogatinov.
Russie armée russe Iskander-M missile balistique tactique fiche technique

 

 

Yémen Retour Menu
L’armée yéménite se bat contre les rebelles shiites.

Des véhicules blindés sont déployés dans le Nord-Ouest de la province yéménite de Saada, ou l'armée se bat contre les rebelles Shiites, photo non datée fournie par l'armée Yéménite, ce 23 Novembre 2009.
23 Novembre 2009

Des véhicules blindés sont déployés dans le Nord-Ouest de la province yéménite de Saada, ou l'armée se bat contre les rebelles Shiites, photo non datée fournie par l'armée Yéménite, ce 23 Novembre 2009.
Yémen armée yéménite véhicule blindé à roues photo

 

 

France Retour Menu
Nouvelle commande de 16.454 systèmes FELIN (Fantassins à Equipements et Liaisons INtégrés).

La direction générale de l'armement (DGA) a notifié le 20 novembre 2009 une nouvelle commande de 16 454 systèmes fantassins à équipements et liaisons intégrés (Félin) à Sagem (groupe Safran). Le nombre de systèmes commandés s’élève ainsi au total à 22 588. Le montant global du programme Félin, incluant le développement, l’industrialisation, la production et le soutien initial, s’établit à un milliard d’euros. Programme phare de l’armée de terre, lancé en 2001, Félin entre maintenant en phase de production. Le premier régiment sera équipé au deuxième trimestre 2010 et le dernier en 2015. 358 systèmes de présérie, livrés en décembre 2008, ont été évalués par plusieurs unités au cours du premier semestre 2009 dans différentes zones géographiques extrêmes (montagne, jungle, désert). Cette phase finale de tests a permis de vérifier l’adéquation du système aux conditions du combat moderne. Système individuel et modulaire, complet et cohérent, Félin améliore notablement les fonctions de protection, d’observation, de communication, d’agression, de mobilité et de soutien des combattants au contact direct de l’adversaire.
23 Novembre 2009

La direction générale de l'armement (DGA) a notifié le 20 novembre 2009 une nouvelle commande de 16 454 systèmes fantassins à équipements et liaisons intégrés (Félin) à Sagem (groupe Safran). Le nombre de systèmes commandés s’élève ainsi au total à 22 588. Le montant global du programme Félin, incluant le développement, l’industrialisation, la production et le soutien initial, s’établit à un milliard d’euros. Programme phare de l’armée de terre, lancé en 2001, Félin entre maintenant en phase de production. Le premier régiment sera équipé au deuxième trimestre 2010 et le dernier en 2015. 358 systèmes de présérie, livrés en décembre 2008, ont été évalués par plusieurs unités au cours du premier semestre 2009 dans différentes zones géographiques extrêmes (montagne, jungle, désert). Cette phase finale de tests a permis de vérifier l’adéquation du système aux conditions du combat moderne. Système individuel et modulaire, complet et cohérent, Félin améliore notablement les fonctions de protection, d’observation, de communication, d’agression, de mobilité et de soutien des combattants au contact direct de l’adversaire.
France armée française système Felin fantassins à équipements et liaisons intégrés photo

 

 

Etats Unis (BAE Systems) Retour Menu
BAE SYSTEMS gagne un contrat de 60 milions de $ pour des modifications sur des véhicules blindés de l'armée américaine.

BAE Systems a gagné un contrat qui porte sur la modification des véhicules blindés de type Bradley véhicule blindé de combat d'infanterie, du système MLRS blindé lance-roquettes multiples, et sur des véhicules blindés M113 ambulance.
Le montant total du contrat représente une valeur de plus ou moins 60 millions de dollars.
- 54 millions, pour des modifications sur les véhicules de combat d'infanterie Bradley, qui comprennent un système d'extinction d'incendie, des nouveaux sièges, des compartiments munitions et des supports pour du blindage additionnel.
- 5 millions pour mettre à jour la conception des anciens Bradley, et les mettre à niveau au standard Bradley A3. Ce travail de mise à niveau sera remis pour 2010 à la garde nationale
- Un demi million de $ pour l'installation d'un kit de puissance auxiliaire, d’une unité de contrôle environnemental, pour le système de lance-roquettes multiples MRLS.
- 350 milles $ pour le montage du système MMS (Mounted Soldier Systems) sur le véhicule ambulance m113. Ce système inclut un système de refroidissement pour l'équipage, casques avec écran de visualisation, système de communication sans fil et un système de vision infrarouge modèle Check 6.

23 Novembre 2009

BAE Systems a gagné un contrat qui porte sur la modification des véhicules blindés de type Bradley véhicule blindé de combat d'infanterie, du système MLRS blindé lance-roquettes multiples, et sur des véhicules blindés M113 ambulance.
Etats Unis armée américaine Bradley M2A3 véhicule blindé de combat d'infanterie photo

 

 

Liban Retour Menu
Parade militaire à Beyrouth,pour le 66° anniversaire du jour de l'indépendance du Liban.

Des soldats de l'armée libanaise et des véhicules blindés participent à une parade militaire dans les rues de Beyrouth, lors des festivités pour le 66° anniversaire du jour de l'indépendance du Liban, ce 22 novembre 2009.
22 Novembre 2009

Des soldats de l'armée libanaise et des véhicules blindés participent à une parade militaire dans les rues de Beyrouth, lors des festivités pour le 66° anniversaire du jour de l'indépendance du Liban, ce 22 novembre 2009.
Liban armée libanaise M60A1 char de combat principal photo

 

 

France (Panhard) Retour Menu
Panhard livre des VBL Mk2 au Ministère de l'Intérieur Koweitien.

Panhard a livré 20 VBL Mk2, commandé l'année dernière par le Ministère de l'Intérieur Koweitien. Ces véhicules sont configurés pour mener des actions antiterroristes en zone urbaine. La version Mk2 du VBL dispose de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents: la puissance du moteur a été fortement augmentée grâce à l’utilisation d’un moteur Steyr de 125 ch., alors que sa mobilité en tout-terrain a été facilitée grâce à l’installation d’une nouvelle boîte de vitesse automatique ZF à 4 rapports, et l'utilisation de pneumatique plus large. Le système centralisé de régulation de la pression des pneus a également été améliorée, pour assurer une plus grande mobilité du VBL Mk2 en terrain meuble, comme des zones sableuses. Le système électrique embarqué dispose maintenant d'un outil permettant de diagnostiquer l'utilisation du VBL. Le VBL Mk2 koweitien estéquipé d'une tourelle Kongsberg armée avec une mitrailleuse d'un calibre de 12,7 mm.
20 Novembre 2009

Panhard a livré 20 VBL Mk2, commandé l'année dernière par le Ministère de l'Intérieur Koweitien. Ces véhicules sont configurés pour mener des actions antiterroristes en zone urbaine. La version Mk2 du VBL dispose de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents: la puissance du moteur a été fortement augmentée grâce à l’utilisation d’un moteur Steyr de 125 ch., alors que sa mobilité en tout-terrain a été facilitée grâce à l’installation d’une nouvelle boîte de vitesse automatique ZF à 4 rapports, et l'utilisation de pneumatique plus large. Le système centralisé de régulation de la pression des pneus a également été améliorée, pour assurer une plus grande mobilité du VBL Mk2 en terrain meuble, comme des zones sableuses. Le système électrique embarqué dispose maintenant d'un outil permettant de diagnostiquer l'utilisation du VBL. Le VBL Mk2 koweitien estéquipé d'une tourelle Kongsberg armée avec une mitrailleuse d'un calibre de 12,7 mm.
Koweït VBL Mk2 light Koweitien véhicule blindé léger à roues fiche technique

 

 

Canada Retour Menu
Le projet d'acquisition du CCV (Close Combat Vehicle) pour l'armée canadienne.

L'armée canadienne essaye de déplacer rapidement le projet d'acquisition du véhicule de combat CCV (Close Combat Vehicle= VCR Véhicule Combat Raproché) qui représente un montant de 2 milliards de dollars avant le changement de majorité au gouvernement, où le changement de mentalité. Le projet d'acquisition de 138 véhicules CCV a été annoncé par le gouvernement en juillet, mais les plans pour publier l'appel d'offres et les qualifications pour le 15 septembre, suivi rapidement des propositions, ont été retardé, afin de donner plus de temps aux différentes sociétés qui participent à l'appel d'offres de présenter leurs projets. Dans le cadre de ce projet, le véhicule CCV 30-45 tonnes ne devrait pas remplacer des véhicules actuellement en service, mais serait plutôt une solution pour établir un lien entre le véhicule blindé à roues LAV III et les chars de combat lourd Leopard 2A4 et 2A6. L'armée canadienne souhaite que les véhicules CCV puissent être équipés dans le cadre d'une utilisation par l'infanterie et les observateurs avancés d’artillerie du champ de bataille, pour des opérations de combat dans des environnements hostiles, avec, si nécessaire, le support du char de combat principal Leopard.
20 Novembre 2009

L'armée canadienne essaye de déplacer rapidement le projet d'acquisition du véhicule de combat CCV (Close Combat Vehicle= VCR Véhicule Combat Raproché) qui représente un montant de 2 milliards de dollars avant le changement de majorité au gouvernement, où le changement de mentalité. Le projet d'acquisition de 138 véhicules CCV a été annoncé par le gouvernement en juillet, mais les plans pour publier l'appel d'offres et les qualifications pour le 15 septembre, suivi rapidement des propositions, ont été retardé, afin de donner plus de temps aux différentes sociétés qui participent à l'appel d'offres de présenter leurs projets. Dans le cadre de ce projet, le véhicule CCV 30-45 tonnes ne devrait pas remplacer des véhicules actuellement en service, mais serait plutôt une solution pour établir un lien entre le véhicule blindé à roues LAV III et les chars de combat lourd Leopard 2A4 et 2A6. L'armée canadienne souhaite que les véhicules CCV puissent être équipés dans le cadre d'une utilisation par l'infanterie et les observateurs avancés d’artillerie du champ de bataille, pour des opérations de combat dans des environnements hostiles, avec, si nécessaire, le support du char de combat principal Leopard.
Canada armée canadienne Projet des véhicules de combat rapproché (VCR)

 

 

Royaume Uni Retour Menu
Le véhicule blindé Warthog arrive en Angleterre pour subir des modifications pour une utilisation en Afghanistan.

Le premier des 100 nouveaux véhicules Warthog, acheté par le ministère de la défense britannique, et qui sera utilisé en Afghanistan, est arrivé ce 19 novembre 2009, afin d'être préparé pour des opérations de mise à niveau. Le ministère de la défense britannique a acheté plus de 100 véhicules amphibies Warthog, conçu et fabriqué par la société Singapore Technologies Kinetics. Le premier de ces nouveaux véhicules, a été dévoilé ce 19 novembre 2009, dans les installations de la société Thales Royaume Uni, qui a spécialement été conçu pour permettre l'intégration des kits additionnels qui seront montés sur les véhicules britanniques. Ce nouveau kit inclus un blindage additionnel, des équipements électroniques spécialisés de contre-mesures et de communication, qui seront installés sur chaque véhicule pour être déployé en Afghanistan pour le début de l'année prochaine.
20 Novembre 2009

Le premier des 100 nouveaux véhicules Warthog, acheté par le ministère de la défense britannique, et qui sera utilisé en Afghanistan, est arrivé ce 19 novembre 2009, afin d'être préparé pour des opérations de mise à niveau. Le ministère de la défense britannique a acheté plus de 100 véhicules amphibies Warthog, conçu et fabriqué par la société Singapore Technologies Kinetics. Le premier de ces nouveaux véhicules, a été dévoilé ce 19 novembre 2009, dans les installations de la société Thales Royaume Uni, qui a spécialement été conçu pour permettre l'intégration des kits additionnels qui seront montés sur les véhicules britanniques. Ce nouveau kit inclus un blindage additionnel, des équipements électroniques spécialisés de contre-mesures et de communication, qui seront installés sur chaque véhicule pour être déployé en Afghanistan pour le début de l'année prochaine.
Royaume Uni Warthog armée britannique Singapore Technologies Kinetics véhicule blindé chenillé transport de troupe photo

 

 

Australie Retour Menu
La production du véhicule militaire Hawkei va générer plus de 700 emplois.

La production du véhicule militaire de nouvelle génération Hawkei PMV-L (Protected Military Vehicle–Light) en Australie devrait générer plus ou moins 700 emplois à Victoria, dans la région de Bendigo, d'après une étude économique indépendante. Cette étude économique détaillée a aussi montré que le programme du véhicule Bushmaster permet l'emploi de 1100 personnes, mais que ce nombre devrait diminuer dans les prochaines années, une conséquence de la diminution des commandes et de la production dans le cadre du programme Bushmaster de l'armée australienne. Le directeur général de Thales Australie, Chris Jenkins, a fait savoir que cet analyste réalisé par ACIL Tasman, présentait pour la première fois une évaluation détaillée de la contribution économique du projet Bushranger à Bendigo, Victoria et en Australie, en tenant compte des avantages directs et indirects.
20 Novembre 2009

La production du véhicule militaire de nouvelle génération Hawkei PMV-L (Protected Military Vehicle–Light) en Australie devrait générer plus ou moins 700 emplois à Victoria, dans la région de Bendigo, d'après une étude économique indépendante. Cette étude économique détaillée a aussi montré que le programme du véhicule Bushmaster permet l'emploi de 1100 personnes, mais que ce nombre devrait diminuer dans les prochaines années, une conséquence de la diminution des commandes et de la production dans le cadre du programme Bushmaster de l'armée australienne. Le directeur général de Thales Australie, Chris Jenkins, a fait savoir que cet analyste réalisé par ACIL Tasman, présentait pour la première fois une évaluation détaillée de la contribution économique du projet Bushranger à Bendigo, Victoria et en Australie, en tenant compte des avantages directs et indirects.
Australie Thales Hawkei australien PMV-L véhicule léger protégé à roues fiche technique

 

 

Royaume Uni (Supacat) Retour Menu
Supacat présente une nouvelle version de véhicule, le Jackal ISTAR.

La société anglaise Supacat en collaboration avec la société française Thales a récemment présenté un projet conjoint, le Jackal ISTAR, lors d'une démonstration nocturne à Bisley le 10 et 11 novembre 2009. Ce système conjoint a démontré les possibilités d'intégration de systèmes avancés d'armement et d'observation ISTAR sur la plate-forme mobile Supacat Jackal. Utilisant comme véhicule de base, le Jackal 2 de l'armée britannique, le système a été monté sur la station d'arme téléopérée Kongsberg Protector, qui fut également fourni par le ministère de la défense britannique, couplé au système ROTAS (Remote Optical Target Acquisition System) qui incorpore une caméra thermique Catherine, une caméra couleur avec zoom et un pointeur laser.
19 Novembre 2009

La société anglaise Supacat en collaboration avec la société française Thales a récemment présenté un projet conjoint, le Jackal ISTAR, lors d'une démonstration nocturne à Bisley le 10 et 11 novembre 2009. Ce système conjoint a démontré les possibilités d'intégration de systèmes avancés d'armement et d'observation ISTAR sur la plate-forme mobile Supacat Jackal. Utilisant comme véhicule de base, le Jackal 2 de l'armée britannique, le système a été monté sur la station d'arme téléopérée Kongsberg Protector, qui fut également fourni par le ministère de la défense britannique, couplé au système ROTAS (Remote Optical Target Acquisition System) qui incorpore une caméra thermique Catherine, une caméra couleur avec zoom et un pointeur laser.
Royaume Uni Supacat Jackal ISTAR véhicule léger à roues de reconnaissance photo

 

 

France (Sagem ) Retour Menu
La Police des Frontières de la Slovénie sélectionne la jumelle infrarouge multifonction JIM LR de Sagem.

Suite à un appel d’offres international émis au titre des programmes Schengen de l’Union Européenne, la Police des Frontières de Slovénie vient de sélectionner les jumelles infrarouge multifonction JIM LR (Long Range) de Sagem (groupe Safran). Dans le cadre de cet appel d’offre, les opérationnels de la Police des Frontières de Slovénie ont expérimenté la JIM LR durant un mois, en terrain libre et en zone urbaine. Ces tests ont permis de souligner, face à une concurrence internationale sévère, les performances de la JIM LR et son adaptation aux besoins de sécurité intérieure. Ergonomique et très intégrée, JIM LR apporte en effet aux unités de protection des frontières un surcroît de capacités : détection et identification, de jour comme de nuit, de véhicules, d’embarcations, d’aéronefs légers et de piétons jusqu’à plusieurs kilomètres, renseignement au profit d’équipes d’intervention, etc. Par son architecture ouverte, JIM LR est apte à s’intégrer aisément à des dispositifs de surveillance diversifiés. Ainsi, les JIM LR commandées par la Slovénie seront dotées de terminaux de télé-opération produits par la société slovène Dat-Con, spécialisée dans les solutions de sécurité intérieure.
19 Novembre 2009

Suite à un appel d’offres international émis au titre des programmes Schengen de l’Union Européenne, la Police des Frontières de Slovénie vient de sélectionner les jumelles infrarouge multifonction JIM LR (Long Range) de Sagem (groupe Safran). Dans le cadre de cet appel d’offre, les opérationnels de la Police des Frontières de Slovénie ont expérimenté la JIM LR durant un mois, en terrain libre et en zone urbaine. Ces tests ont permis de souligner, face à une concurrence internationale sévère, les performances de la JIM LR et son adaptation aux besoins de sécurité intérieure. Ergonomique et très intégrée, JIM LR apporte en effet aux unités de protection des frontières un surcroît de capacités : détection et identification, de jour comme de nuit, de véhicules, d’embarcations, d’aéronefs légers et de piétons jusqu’à plusieurs kilomètres, renseignement au profit d’équipes d’intervention, etc. Par son architecture ouverte, JIM LR est apte à s’intégrer aisément à des dispositifs de surveillance diversifiés. Ainsi, les JIM LR commandées par la Slovénie seront dotées de terminaux de télé-opération produits par la société slovène Dat-Con, spécialisée dans les solutions de sécurité intérieure.
France Sagem JIM LR français jumelles infrarouge multifonction fiche technique

 

 

Germany (Mercedes-Benz) Retour Menu
Mercedes-Benz livre une première série des 1,200 jeeps class-G construites pour l'armée australienne.

La société allemande Mercedes-Benz a livré le 20 octobre 2009 les premiers véhicules légers à roues Class-G, qui font partie d'une commande de 1200 jeeps légères pour l'armée australienne. Ces nouveaux véhicules à capacité tout-terrain vont remplacer une partie des véhicules actuellement utilisés par les forces armées australienne. L'entrée de la gamme Mercedes au sein de l'armée australienne fait partie d'un plan de grande envergure de modernisation des équipements militaires, connu sous le projet de Land 121, mais également appelé ‘Project Overlander’.
19 Novembre 2009

La société allemande Mercedes-Benz a livré le 20 octobre 2009 les premiers véhicules légers à roues Class-G, qui font partie d'une commande de 1200 jeeps légères pour l'armée australienne. Ces nouveaux véhicules à capacité tout-terrain vont remplacer une partie des véhicules actuellement utilisés par les forces armées australienne. L'entrée de la gamme Mercedes au sein de l'armée australienne fait partie d'un plan de grande envergure de modernisation des équipements militaires, connu sous le projet de Land 121, mais également appelé ‘Project Overlander’.
Allemagne Mercedes-Benz Class-G allemand véhicule léger à roues photo

 

 

Iran Retour Menu
S-300 pour l'Iran, la Russie respecte ses engagements dans le cadre de sa coopération technique et militaire.

La Russie respecte ses engagements dans le domaine de la coopération militaire et technique avec l'Iran, a déclaré mardi à Moscou le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko commentant le contrat russo-iranien sur la livraison de missiles sol-air S-300 en Iran. "La partie russe assume ses engagements dans le domaine de la coopération militaire et technique avec responsabilité et elle s'en tiendra toujours à cette position... La Fédération de Russie coopère avec l'Iran dans le domaine militaire et technique tout en respectant ses obligations internationales", a indiqué M.Nesterenko. Il s'agit "de livraisons d'armements purement défensifs qui ne peuvent pas déstabiliser la situation dans la région", a-t-il ajouté. Un contrat de livraison de missiles S-300 russes à Téhéran a été signé en décembre 2005, mais le début de son exécution n'a jamais été officiellement annoncé. En décembre 2008, l'agence iranienne IRNA a annoncé que la Russie avait expédié vers l'Iran le premier lot de pièces détachées pour les S-300. Cette information a par la suite été démentie par le Service fédéral russe chargé de la coopération militaire et technique.
17 Novembre 2009

La Russie respecte ses engagements dans le domaine de la coopération militaire et technique avec l'Iran, a déclaré mardi à Moscou le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko commentant le contrat russo-iranien sur la livraison de missiles sol-air S-300 en Iran. "La partie russe assume ses engagements dans le domaine de la coopération militaire et technique avec responsabilité et elle s'en tiendra toujours à cette position... La Fédération de Russie coopère avec l'Iran dans le domaine militaire et technique tout en respectant ses obligations internationales", a indiqué M.Nesterenko. Il s'agit "de livraisons d'armements purement défensifs qui ne peuvent pas déstabiliser la situation dans la région", a-t-il ajouté. Un contrat de livraison de missiles S-300 russes à Téhéran a été signé en décembre 2005, mais le début de son exécution n'a jamais été officiellement annoncé. En décembre 2008, l'agence iranienne IRNA a annoncé que la Russie avait expédié vers l'Iran le premier lot de pièces détachées pour les S-300. Cette information a par la suite été démentie par le Service fédéral russe chargé de la coopération militaire et technique.

Russie S-300 armée russe système de missile balistique photo

 

 

Cuba Retour Menu
Exercice militaire de grande envergure pour l'armée cubaine durant le mois de Novembre.

Le ministère de la défense cubain a annoncé que des exercices militaires de grande envergure auront lieu dans le pays entre le 26 et le 28 novembre 2009. Les trois jours de l'exercice « Bastion 2009 » se dérouleront la veille du jour de la fête nationale, qui est célébrée à Cuba, le 29 novembre. Les exercices militaires Bastion 2009 réalisés entre le 26 et le 28 novembre, font partie d'un programme visant à renforcer les possibilités de défense de Cuba, information du ministère de la défense cubain. Ces exercices comporteront différentes phases tactiques, durant lesquelles des unités des forces armées, du ministère de l'intérieur et de la défense du territoire réaliseront des opérations communes. Ces exercices étaient à l'origine prévus pour 2008, mais ils ont été retardés en raison des différents ouragans qui ont frappé le pays l'année dernière.
17 Novembre 2009

Le ministère de la défense cubain a annoncé que des exercices militaires de grande envergure auront lieu dans le pays entre le 26 et le 28 novembre 2009. Les trois jours de l'exercice « Bastion 2009 » se dérouleront la veille du jour de la fête nationale, qui est célébrée à Cuba, le 29 novembre. Les exercices militaires Bastion 2009 réalisés entre le 26 et le 28 novembre, font partie d'un programme visant à renforcer les possibilités de défense de Cuba, information du ministère de la défense cubain. Ces exercices comporteront différentes phases tactiques, durant lesquelles des unités des forces armées, du ministère de l'intérieur et de la défense du territoire réaliseront des opérations communes. Ces exercices étaient à l'origine prévus pour 2008, mais ils ont été retardés en raison des différents ouragans qui ont frappé le pays l'année dernière.
Cuba SA-2 armée cubaine missile sol-air sur véhicule blindé chenillé photo

 

 

Koweït Retour Menu
Possible vente d'un programme de maintenance et de pièces détachées au gouvernement du Koweït pour ces système de missile Patriot.

L'agence de coopération américaine en matière de défense et de sécurité a annoncé une vente possible à l'étranger pour le compte du gouvernement du Koweït, d'un montant de 410 millions de dollars pour la fourniture d'équipements et de pièces détachées pour les systèmes de missiles Patriot. Cette proposition de vente va contribuer à la politique de sécurité extérieure et nationale des États-Unis, en aidant un pays ami à renforcer sa sécurité, est également assurée une stabilité politique et économique au Moyen-Orient. Le gouvernement du Koweït a besoin de ce programme de maintenance et de réparation pour les systèmes de missiles Patriot afin de garantir la sécurité du Koweït et maintenir une paix dans la région.
16 Novembre 2009

L'agence de coopération américaine en matière de défense et de sécurité a annoncé une vente possible à l'étranger pour le compte du gouvernement du Koweït, d'un montant de 410 millions de dollars pour la fourniture d'équipements et de pièces détachées pour les systèmes de missiles Patriot. Cette proposition de vente va contribuer à la politique de sécurité extérieure et nationale des États-Unis, en aidant un pays ami à renforcer sa sécurité, est également assurée une stabilité politique et économique au Moyen-Orient. Le gouvernement du Koweït a besoin de ce programme de maintenance et de réparation pour les systèmes de missiles Patriot afin de garantir la sécurité du Koweït et maintenir une paix dans la région.
Etats Unis système de missile Patriot Fiche Technique

 

 

Kazakhstan Retour Menu
Finmeccanica devrait recevoir des systèmes électro-optiques développés par sa filiale Selex Gallileo pour une installation sur des chars de combat Kazakh T-72.

La société italienne Finmeccanica devrait recevoir des systèmes électro-optiques développés par sa filiale Selex Gallileo pour réaliser une mise à niveau sur des chars de combat Kazakh du type T-72, sur base d'un accord signé entre la société italienne et le Kazakhstan. Les accords de coopération industrielle signée entre le gouvernement kazakh et la société italienne Finmeccanica le 4 novembre 2009, comprenait un projet d'installation de systèmes électro-optiques militaires dans le domaine du rail et d'hélicoptères civils.
10 Novembre 2009

La société italienne Finmeccanica devrait recevoir des systèmes électro-optiques développés par sa filiale Selex Gallileo pour réaliser une mise à niveau sur des chars de combat Kazakh du type T-72, sur base d'un accord signé entre la société italienne et le Kazakhstan. Les accords de coopération industrielle signée entre le gouvernement kazakh et la société italienne Finmeccanica le 4 novembre 2009, comprenait un projet d'installation de systèmes électro-optiques militaires dans le domaine du rail et d'hélicoptères civils.
Kazakhstan armée Kazakh T-72B1 char de combat principal photo

 

 

Estonie Retour Menu
Rotation pour les troupes estoniennes déployées en Afghanistan au sein de l'ISAF.

L’Estonie vient d’envoyer des nouvelles troupes en Afghanistan, dans le cadre de la rotation de son contingent de maintien de la paix présent dans le pays, et plus précisément en mission dans le Sud de l’Afghanistan. Les soldats estoniens font partie de la force d’aide et de sécurité internationale (ISAF) depuis 2003. Environ 300 soldats estoniens sont actuellement déployés en Afghanistan au sein de la 19° brigade d’infanterie britannique, dans la province Helmand en Afghanistan méridional. L’unité d’infanterie motorisée ESTCOY-9 et l’unité logistique NSE-8 remplaceront les unités Estcoy-8 et NSE-7, qui sont déployés en Afghanistan depuis 6 mois. Le Lieutenant Général Ants Laaneots, Ants Laaneots, a fait savoir qu’en octobre, les unités ESTCOY-9 et NSE-8 ont été équipés avec de l’armement moderne, comprenant des systèmes de vision nocturne, et des systèmes de radar permettant la détection de mines terrestres. Six soldats estoniens ont été tués, et 30 autres blessés, depuis que l’Estonie participe aux opérations de l’OTAN en Afghanistan.
08 Novembre 2009

L’Estonie vient d’envoyer des nouvelles troupes en Afghanistan, dans le cadre de la rotation de son contingent de maintien de la paix présent dans le pays, et plus précisément en mission dans le Sud de l’Afghanistan. Les soldats estoniens font partie de la force d’aide et de sécurité internationale (ISAF) depuis 2003. Environ 300 soldats estoniens sont actuellement déployés en Afghanistan au sein de la 19° brigade d’infanterie britannique, dans la province Helmand en Afghanistan méridional. L’unité d’infanterie motorisée ESTCOY-9 et l’unité logistique NSE-8 remplaceront les unités Estcoy-8 et NSE-7, qui sont déployés en Afghanistan depuis 6 mois. Le Lieutenant Général Ants Laaneots, Ants Laaneots, a fait savoir qu’en octobre, les unités ESTCOY-9 et NSE-8 ont été équipés avec de l’armement moderne, comprenant des systèmes de vision nocturne, et des systèmes de radar permettant la détection de mines terrestres. Six soldats estoniens ont été tués, et 30 autres blessés, depuis que l’Estonie participe aux opérations de l’OTAN en Afghanistan.
Estonie armée estonienne ISAF en Afganistan photo

 

 

Australie (Thales) Retour Menu
Thales Australie présente son nouveau véhicule protégé Hawkei lors de la conférence sur les véhicules blindés en Australie.

Le véhicule Hawkei est le véhicule proposé par Thales dans le cadre du programme Terrestre 121 Phase 4 du Ministère de la Défense Australien, pour remplacer la jeep légère Land Rover. Le Hawkei est un véhicule de la catégorie de 7 tonnes, qui peut emporter 6 soldats équipés, et incorporent les dernières technologies en matière de protection balistique et d’effet de souffle. Une maquette du véhicule a été présentée lors de la conférence sur les véhicules blindés qui s’est déroulé en Australie, permettant ainsi de mettre en valeur ce nouveau concept de véhicule protégé. La maquette était une représentation détaillée et à l’échelle du Hawkei, permettant aux ingénieurs de présenter l’aspect ergonomique et la configuration interne du véhicule. Le Vice-Président de Thales Ian Irving, a fait savoir « Le Hawkei est la meilleure solution actuelle pour répondre aux besoins de l’armée australienne en matière de véhicule blindé léger protégé ». Le blindage du véhicule a été réalisé en collaboration avec la société Plasan, un leader et un expert mondial dans la conception de blindage efficace et à haute technologie. Le lancement du Hawkei a été très positif, et le travail réalisé par Thales et ses associés, a été largement perçu comme une offre très positive.
06 Novembre 2009

Le véhicule Hawkei est le véhicule proposé par Thales dans le cadre du programme Terrestre 121 Phase 4 du Ministère de la Défense Australien, pour remplacer la jeep légère Land Rover. Le Hawkei est un véhicule de la catégorie de 7 tonnes, qui peut emporter 6 soldats équipés, et incorporent les dernières technologies en matière de protection balistique et d’effet de souffle. Une maquette du véhicule a été présentée lors de la conférence sur les véhicules blindés qui s’est déroulé en Australie, permettant ainsi de mettre en valeur ce nouveau concept de véhicule protégé. La maquette était une représentation détaillée et à l’échelle du Hawkei, permettant aux ingénieurs de présenter l’aspect ergonomique et la configuration interne du véhicule. Le Vice-Président de Thales Ian Irving, a fait savoir « Le Hawkei est la meilleure solution actuelle pour répondre aux besoins de l’armée australienne en matière de véhicule blindé léger protégé ». Le blindage du véhicule a été réalisé en collaboration avec la société Plasan, un leader et un expert mondial dans la conception de blindage efficace et à haute technologie. Le lancement du Hawkei a été très positif, et le travail réalisé par Thales et ses associés, a été largement perçu comme une offre très positive.
Australie Hawkei Thales australien véhicule léger protégé à roues et haute mobilité photo
Fiche Technique
Thales Hawkei

 

 

Italie (Oto Melara) Retour Menu
Oto Melara signe un contrat de 20 millions d'Euro pour la livraison de sa tourelle légère HITROLE à l'armée italienne.

Oto Melara, une filiale de la société Finmeccanica, a signé un contrat pour un montant de plus ou moins 20 millions d’Euro avec le Ministère de la Défense Italienne - Direction générale des armements terrestres pour la livraison de 81 tourelles légères de HITROLE. Ces tourelles seront utilisées pour équiper les véhicules LMV IVECO utilisé en Afghanistan, appelé «VTLM Lince» par l’armée italienne. L’utilisation de la tourelle légère HITROLE sur les véhicules LMV va augmenter les capacités opérationnelles du véhicule et la protection des équipages. Le contrat inclut également une assistance technique. Oto Melara a été sélectionné par le Ministère de la Défense Italien suite à un appel d’offre international qui a été lancé en juillet de cette année. La première tourelle sera livrée pour une phase d’essai opérationnel pour une durée de quatre mois à l'enregistrement de contrat, avec une livraison plus importante de tourelles, pour la seconde moitié de l’année 2010.
05 Novembre 2009

Oto Melara, une filiale de la société Finmeccanica, a signé un contrat pour un montant de plus ou moins 20 millions d’Euro avec le Ministère de la Défense Italienne - Direction générale des armements terrestres pour la livraison de 81 tourelles légères de HITROLE. Ces tourelles seront utilisées pour équiper les véhicules LMV IVECO utilisé en Afganistan, appelé «VTLM Lince» par l’armée italienne. L’utilisation de la tourelle légère HITROLE sur les véhicules LMV va augmenter les capacités opérationnelles du véhicule et la protection des équipages. Le contrat inclut également une assistance technique. Oto Melara a été sélectionné par le Ministère de la Défense Italien suite à un appel d’offre international qui a été lancé en juillet de cette année. La première tourelle sera livrée pour une phase d’essai opérationnel pour une durée de quatre mois à l'enregistrement de contrat, avec une livraison plus importante de tourelles, pour la seconde moitié de l’année 2010.
Italie Italien Oto Melara HITROLE tourelle légère pour véhicule blindé photo

 

 

Etats Unis (Lockeed Martin) Retour Menu
Nouveau record de distance lors d'un tir de roquette par le MRLS M270.

Lockheed Martin a réalisé avec un succès un tir avec son système GMLRS (Guided Multiple Launch Rocket System) sur une distance de 92 km, sur la zone de tir de White Sands. Cet essai qui s’est déroulé dans les meilleures conditions, permet d’accentuer les capacités opérationnelles de ce système éprouvé, en lui donnant une plus grande portée de tir, tout en maintenant sa précision et son efficacité dans la réduction de provocation minimum de dégâts indirect. Les équipages qui ont réalisé les essais appartenaient à la 3° Compagnie, du 5° bataillon d’artillerie de campagne de Fort Lewis, Etats Unis. Cet essai de tir a répondu à tous ses objectifs de missions, qui ont inclus :
- Vérification de la ligne de production des systèmes GMLRS et HIMARS.
- Validation de la fiabilité des roquettes et des lanceurs
- Test de performance des applications informatiques
- Obtenir des données au niveau des performances, de fiabilité et de l’aspect technique.

05 Novembre 2009

Lockheed Martin a réalisé avec un succès un tir avec son système GMLRS (Guided Multiple Launch Rocket System) sur une distance de 92 km, sur la zone de tir de White Sands. Cet essai qui s’est déroulé dans les meilleures conditions, permet d’accentuer les capacités opérationnelles de ce système éprouvé, en lui donnant une plus grande portée de tir, tout en maintenant sa précision et son efficacité dans la réduction de provocation minimum de dégâts indirect. Les équipages qui ont réalisé les essais appartenaient à la 3° Compagnie, du 5° bataillon d’artillerie de campagne de Fort Lewis, Etats Unis. Cet essai de tir a répondu à tous ses objectifs de missions, qui ont inclus : Lockheed Martin a réalisé avec un succès un tir avec son système GMLRS (Guided Multiple Launch Rocket System) sur une distance de 92 km, sur la zone de tir de White Sands. Cet essai qui s’est déroulé dans les meilleures conditions, permet d’accentuer les capacités opérationnelles de ce système éprouvé, en lui donnant une plus grande portée de tir, tout en maintenant sa précision et son efficacité dans la réduction de provocation minimum de dégâts indirect. Les équipages qui ont réalisé les essais appartenaient à la 3° Compagnie, du 5° bataillon d’artillerie de campagne de Fort Lewis, Etats Unis. Cet essai de tir a répondu à tous ses objectifs de missions, qui ont inclus :
Etats unis US-army armée américaine Système de lance roquette guidée sur véhicule blindé photo Etats Unis armée américaine US-Army HIMARS système de lance roquette d'artillerie à haute mobilité photo

 

 

France (EADS) Retour Menu
EADS Defence & Security livre les 5 premiers systèmes de commandement SIR pour VBCI de l’Armée de Terre Française.

EADS Defence & Security (DS) vient de livrer à la Direction Générale de l'Armement, cinq premiers systèmes de commandement SIR (Système d’Information régimentaire) équipant les véhicules blindés de nouvelle génération VBCI (Véhicule Blindé de Combat de l'Infanterie). Cette livraison concrétise 3 années de développements conduits en étroite liaison avec la DGA et les représentants de l'Armée de Terre. À terme, le SIR doit équiper 110 VBCI, qui seront utilisés sur les différents théâtres d’opérations où l’Armée de Terre sera engagée. Depuis 2002, EADS Defence & Security, via son unité opérationnelle Defence and Communications Systems (DCS), a fourni environ 600 systèmes SIR, intégrés dans différents types de véhicules militaires VAB (Véhicule de l'Avant Blindé), shelters 10’ et 15’, AMX10). 118 kits SIR utilisés en mode débarqué ont également été produits par DCS. Aujourd’hui, le SIR a été livré à 80 régiments et écoles de l’Armée de Terre française. La technologie du SIR est interopérable avec les autres systèmes de commandement de l’Armée de Terre française et avec les systèmes de l’OTAN. L’ensemble du logiciel SIR a été réalisé par DCS qui fait évoluer en permanence le système pour satisfaire les besoins de l’Armée. Au cœur de la numérisation de l’espace de bataille, ce système permet d’exercer un commandement entièrement intégré aux niveaux régiment, groupement, bataillon, escadron et compagnie. DCS a développé cette technologie afin de répondre aux besoins très précis du Ministère de la Défense français pour accélérer les processus de Commandement et de Contrôle et coordonner entièrement les unités et les systèmes d’armes tout en garantissant des capacités de mobilité et de surveillance très élevées.
04 Novembre 2009

EADS Defence & Security (DS) vient de livrer à la Direction Générale de l'Armement, cinq premiers systèmes de commandement SIR (Système d’Information régimentaire) équipant les véhicules blindés de nouvelle génération VBCI (Véhicule Blindé de Combat de l'Infanterie). Cette livraison concrétise 3 années de développements conduits en étroite liaison avec la DGA et les représentants de l'Armée de Terre. À terme, le SIR doit équiper 110 VBCI, qui seront utilisés sur les différents théâtres d’opérations où l’Armée de Terre sera engagée. Depuis 2002, EADS Defence & Security, via son unité opérationnelle Defence and Communications Systems (DCS), a fourni environ 600 systèmes SIR, intégrés dans différents types de véhicules militaires VAB (Véhicule de l'Avant Blindé), shelters 10’ et 15’, AMX10). 118 kits SIR utilisés en mode débarqué ont également été produits par DCS. Aujourd’hui, le SIR a été livré à 80 régiments et écoles de l’Armée de Terre française. La technologie du SIR est interopérable avec les autres systèmes de commandement de l’Armée de Terre française et avec les systèmes de l’OTAN. L’ensemble du logiciel SIR a été réalisé par DCS qui fait évoluer en permanence le système pour satisfaire les besoins de l’Armée. Au cœur de la numérisation de l’espace de bataille, ce système permet d’exercer un commandement entièrement intégré aux niveaux régiment, groupement, bataillon, escadron et compagnie. DCS a développé cette technologie afin de répondre aux besoins très précis du Ministère de la Défense français pour accélérer les processus de Commandement et de Contrôle et coordonner entièrement les unités et les systèmes d’armes tout en garantissant des capacités de mobilité et de surveillance très élevées.
France armée française VBCI Nexter Systems véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo

 

 

Etats Unis (General Dynamics) Retour Menu
La filiale britannique General Dynamics propose le véhicule blindé ASCOD 2 dans le cadre du programme FRES.

General Dynamics a soumis sa proposition pour fournir la prochaine génération de véhicules blindés et de reconnaissance pour l’armée britannique. L'équipe de General Dynamics, menée par General Dynamics Royaume Uni, offre une évolution à faible risque du véhicule de combat d'infanterie ASCOD, déjà en service au sein des armées espagnoles et autrichiennes, dans le cadre du programme FRES (Specialist Vehicle element of the Future Rapid Effect System) de l’armée britannique. Le véhicule ASCOD 2 devrait obtenir la meilleure mobilité dans les véhicules de sa catégorie, avec un large potentiel de survivabilité nécessaire pour les troupes britanniques dans le cadre des nouvelles menaces modernes. General Dynamics a intégré des tourelles de chaque principal fabricant, et a choisi Lockheed Martin UK INSYS en tant que son fournisseur de tourelle pour la variante reconnaissance du programme FRES. Sandy Wilson, Président et Directeur Général de General Dynamics UK, a fait savoir que l’ASCOD dépasse largement ses concurrents du programme FRES. « Basé sur une conception européenne éprouvée, l’ASCOD nouvelle génération a été développé spécifiquement pour le programme FRES SV, par une équipe d'ingénieurs britanniques et européens de General Dynamics. C'est un choix à faible risque pour le FRES SV, avec un excellent poids et de bonne possibilité de croissance. Le talent et l’expérience de nos ingénieurs britanniques montrent que General Dynamics UK est maintenant le principal intégrateur du pays en matière de véhicules blindés de combat. Nous offrons une nouvelle solution, avec les meilleures technologies et une confiance total pour nos clients dans la livraison et le suivi. »
04 Novembre 2009

General Dynamics a soumis sa proposition pour fournir la prochaine génération de véhicules blindés et de reconnaissance pour l’armée britannique. L'équipe de General Dynamics, menée par General Dynamics Royaume Uni, offre une évolution à faible risque du véhicule de combat d'infanterie ASCOD, déjà en service au sein des armées espagnoles et autrichiennes, dans le cadre du programme FRES (Specialist Vehicle element of the Future Rapid Effect System) de l’armée britannique. Le véhicule ASCOD 2 devrait obtenir la meilleure mobilité dans les véhicules de sa catégorie, avec un large potentiel de survivabilité nécessaire pour les troupes britanniques dans le cadre des nouvelles menaces modernes. General Dynamics a intégré des tourelles de chaque principal fabricant, et a choisi Lockheed Martin UK INSYS en tant que son fournisseur de tourelle pour la variante reconnaissance du programme FRES. Sandy Wilson, Président et Directeur Général de General Dynamics UK, a fait savoir que l’ASCOD dépasse largement ses concurrents du programme FRES. « Basé sur une conception européenne éprouvée, l’ASCOD nouvelle génération a été développé spécifiquement pour le programme FRES SV, par une équipe d'ingénieurs britanniques et européens de General Dynamics. C'est un choix à faible risque pour le FRES SV, avec un excellent poids et de bonne possibilité de croissance. Le talent et l’expérience de nos ingénieurs britanniques montrent que General Dynamics UK est maintenant le principal intégrateur du pays en matière de véhicules blindés de combat. Nous offrons une nouvelle solution, avec les meilleures technologies et une confiance total pour nos clients dans la livraison et le suivi. » General Dynamics a soumis sa proposition pour fournir la prochaine génération de véhicules blindés et de reconnaissance pour l’armée britannique. L'équipe de General Dynamics, menée par General Dynamics Royaume Uni, offre une évolution à faible risque du véhicule de combat d'infanterie ASCOD, déjà en service au sein des armées espagnoles et autrichiennes, dans le cadre du programme FRES (Specialist Vehicle element of the Future Rapid Effect System) de l’armée britannique. Le véhicule ASCOD 2 devrait obtenir la meilleure mobilité dans les véhicules de sa catégorie, avec un large potentiel de survivabilité nécessaire pour les troupes britanniques dans le cadre des nouvelles menaces modernes. General Dynamics a intégré des tourelles de chaque principal fabricant, et a choisi Lockheed Martin UK INSYS en tant que son fournisseur de tourelle pour la variante reconnaissance du programme FRES. Sandy Wilson, Président et Directeur Général de General Dynamics UK, a fait savoir que l’ASCOD dépasse largement ses concurrents du programme FRES. « Basé sur une conception européenne éprouvée, l’ASCOD nouvelle génération a été développé spécifiquement pour le programme FRES SV, par une équipe d'ingénieurs britanniques et européens de General Dynamics. C'est un choix à faible risque pour le FRES SV, avec un excellent poids et de bonne possibilité de croissance. Le talent et l’expérience de nos ingénieurs britanniques montrent que General Dynamics UK est maintenant le principal intégrateur du pays en matière de véhicules blindés de combat. Nous offrons une nouvelle solution, avec les meilleures technologies et une confiance total pour nos clients dans la livraison et le suivi. »
General Dynamics ASCOD 2 véhicule blindé chenillé de combat d'infanterie photo General Dynamics ASCOD 2 véhicule blindé chenillé de combat d'infanterie photo

 

 

Népal Retour Menu
L'armée et la police du Népal ont été placées en état d’alerte maximum.

L'armée et la police du Népal ont été placées en état d’alerte maximum, a fait savoir un membre du gouvernement, après que l’opposition maoïste ait annoncé des plans pour bloquer la capital et stopper les activités de l'aéroport principal. Le ministre des finances Surendra Pandey a annoncé que les plans des maoïstes étaient en l'infraction avec l’accord de paix signé en 2006 par les anciens guérilleros, qui ont réalisé des manifestations régulières au Népal depuis la chute du gouvernement en Mai. « Le gouvernement a placé toutes les agences de sécurité en état d’alerte maximum en raison des protestations, » a fait savoir Pandey. « Les maoïstes ont violé l'accord de paix total, en annonçant des plans pour bloquer la vallée de Katmandou et fermer l'aéroport. Ce n'est pas une façon démocratique d'encourager leurs demandes ». Les maoïstes, qui ont maintenu une guerre civile contre l’état pendant plus de 10 ans, avant de remporter les élections en 2008, ont annoncé la semaine dernière, le lancement de plusieurs manifestations dans le pays, afin de déstabiliser le nouveau gouvernement de coalition. Ils ont fait savoir qu’ils étaient prêts à provoquer une immobilisation totale des activités de l’aéroport international du pays ce 10 novembre, et de bloquer tous les accès routiers vers la capitale, pendant cette période touristique. Ils demandent des excuses au Président qui a bloqué la désignation du leader Maoïste Pushpa Kamal Dahal's à la tête de l’armée, un acte considéré comme inconstitutionnel.
04 Novembre 2009

L'armée et la police du Népal ont été placées en état d’alerte maximum, a fait savoir un membre du gouvernement, après que l’opposition maoïste ait annoncé des plans pour bloquer la capital et stopper les activités de l'aéroport principal. Le ministre des finances Surendra Pandey a annoncé que les plans des maoïstes étaient en l'infraction avec l’accord de paix signé en 2006 par les anciens guérilleros, qui ont réalisé des manifestations régulières au Népal depuis la chute du gouvernement en Mai. « Le gouvernement a placé toutes les agences de sécurité en état d’alerte maximum en raison des protestations, » a fait savoir Pandey. « Les maoïstes ont violé l'accord de paix total, en annonçant des plans pour bloquer la vallée de Katmandou et fermer l'aéroport. Ce n'est pas une façon démocratique d'encourager leurs demandes ». Les maoïstes, qui ont maintenu une guerre civile contre l’état pendant plus de 10 ans, avant de remporter les élections en 2008, ont annoncé la semaine dernière, le lancement de plusieurs manifestations dans le pays, afin de déstabiliser le nouveau gouvernement de coalition. Ils ont fait savoir qu’ils étaient prêts à provoquer une immobilisation totale des activités de l’aéroport international du pays ce 10 novembre, et de bloquer tous les accès routiers vers la capitale, pendant cette période touristique. Ils demandent des excuses au Président qui a bloqué la désignation du leader Maoïste Pushpa Kamal Dahal's à la tête de l’armée, un acte considéré comme inconstitutionnel.
L'armée et la police du Népal ont été placées en état d’alerte maximum

 

 

Russie Retour Menu
Moscou négocie la livraison d'hélicoptères Mi-26T à l'OTAN.

Associée au projet de mise au point d'un hélicoptère lourd répondant aux exigences de l'OTAN, la Russie a proposé à l'Alliance l'hélicoptère le plus grand du monde, le Mi-26T (code OTAN: Halo), a annoncé aux journalistes Mikhaïl Korotkevitch, PDG de l'Usine d'hélicoptères Mil de Moscou. "La conception d'un hélicoptère puissant est souvent évoquée par l'OTAN, et les pays membres de l'Alliance manifestent un vif intérêt pour nos hélicoptères lourds", a-t-il déclaré. Oeuvre du bureau d'études Mil, le Mi-26T fait actuellement l'objet d'une modernisation. Selon M.Korotkevitch, cet hélicoptère répond à 100% aux exigences formulées par l'Alliance atlantique. "Les tests effectués ont montré que le Mi-26T satisfait à toutes les exigences émises envers le transport des cargaisons de l'OTAN. Il ne fait aucun doute que l'avenir appartiendra à cet aéronef et à son fournisseur, l'usine d'hélicoptères de Rostov-sur-le Don. Hélicoptère polyvalent à large fuselage, le Mi-26T est destiné au transport de matériel de guerre et d'autres cargaisons de dimensions importantes. Il est également utilisé pour les travaux de construction, l'installation de pylônes haute tension, l'assemblage d'équipements de forage et la lutte contre les incendies.
03 Novembre 2009

Associée au projet de mise au point d'un hélicoptère lourd répondant aux exigences de l'OTAN, la Russie a proposé à l'Alliance l'hélicoptère le plus grand du monde, le Mi-26T (code OTAN: Halo), a annoncé aux journalistes Mikhaïl Korotkevitch, PDG de l'Usine d'hélicoptères Mil de Moscou. "La conception d'un hélicoptère puissant est souvent évoquée par l'OTAN, et les pays membres de l'Alliance manifestent un vif intérêt pour nos hélicoptères lourds", a-t-il déclaré. Oeuvre du bureau d'études Mil, le Mi-26T fait actuellement l'objet d'une modernisation. Selon M.Korotkevitch, cet hélicoptère répond à 100% aux exigences formulées par l'Alliance atlantique. "Les tests effectués ont montré que le Mi-26T satisfait à toutes les exigences émises envers le transport des cargaisons de l'OTAN. Il ne fait aucun doute que l'avenir appartiendra à cet aéronef et à son fournisseur, l'usine d'hélicoptères de Rostov-sur-le Don. Hélicoptère polyvalent à large fuselage, le Mi-26T est destiné au transport de matériel de guerre et d'autres cargaisons de dimensions importantes. Il est également utilisé pour les travaux de construction, l'installation de pylônes haute tension, l'assemblage d'équipements de forage et la lutte contre les incendies.
Russie Mi-26 HALO russe hélicoptère cargo transport photo

 

 

Canada Retour Menu
Problèmes techniques sur les chars de combat Leopard 2A6 utilisés en Afghanistan.

L'armée canadienne n'a pu utiliser certains de ses nouveaux chars de combat en Afghanistan peu après leur arrivée en raison de problèmes techniques, a indiqué la vérificatrice générale Sheila Fraser dans un rapport publié mardi. Afin que les chars Leopard 2 A6M soient de retour sur le terrain, il a fallu dépouiller de certaines pièces d'autres véhicules blindés dans la zone de guerre, ou encore sur des chars destinés à la formation. Selon la vérificatrice générale, le problème a été aggravé par une pénurie de pièces de rechange. Elle a ajouté que c'est en dernier recours qu'on prend des pièces sur des chars sur le terrain, mais que la force opérationnelle en Afghanistan a immédiatement commencé à utiliser cette méthode dès l'arrivée des Leopard 2 A6M. Une série de combats féroces et un nombre croissant de bombes mises sur le bord de la route ont obligé l'armée à déployer un escadron de vieux chars Leopard 1 à Kandahar, à l'automne de 2006. Les commandants ont rapidement réalisé que les chars sont vieux et que la climatisation n'est pas adéquate dans le désert. En avril 2007, le gouvernement conservateur a annoncé qu'il allait dépenser 650 millions $ dans un plan d'urgence pour l'acquisition de nouveaux chars de combat.
03 Novembre 2009

L'armée canadienne n'a pu utiliser certains de ses nouveaux chars de combat en Afghanistan peu après leur arrivée en raison de problèmes techniques, a indiqué la vérificatrice générale Sheila Fraser dans un rapport publié mardi. Afin que les chars Leopard 2 A6M soient de retour sur le terrain, il a fallu dépouiller de certaines pièces d'autres véhicules blindés dans la zone de guerre, ou encore sur des chars destinés à la formation. Selon la vérificatrice générale, le problème a été aggravé par une pénurie de pièces de rechange. Elle a ajouté que c'est en dernier recours qu'on prend des pièces sur des chars sur le terrain, mais que la force opérationnelle en Afghanistan a immédiatement commencé à utiliser cette méthode dès l'arrivée des Leopard 2 A6M. Une série de combats féroces et un nombre croissant de bombes mises sur le bord de la route ont obligé l'armée à déployer un escadron de vieux chars Leopard 1 à Kandahar, à l'automne de 2006. Les commandants ont rapidement réalisé que les chars sont vieux et que la climatisation n'est pas adéquate dans le désert. En avril 2007, le gouvernement conservateur a annoncé qu'il allait dépenser 650 millions $ dans un plan d'urgence pour l'acquisition de nouveaux chars de combat.
Canada armée canadienne Leopard 2A6 char de combat principal photo

 

 

Royaume Uni (BAE Systems) Retour Menu
La proposition de BAE Systems dans le cadre de l'appel d'offre pour le programme FRES de l'armée britannique sera basée sur le châssis du véhicule blindé CV90.

La proposition de BAE Systems dans le cadre de l’appel d’offre pour le véhicule blindé du programme FRES de l’armée britannique, sera basée sur le châssis du véhicule blindé CV90, équipé avec un canon automatique de 40 mm. BAE Systems va soumettre son offre pour un le plus grand programme de l’armée britannique, ce jeudi 05 Novembre 2009. Cette offre, concerne la première phase du programme pour un véhicule de reconnaissance, tandis que la phase 2 du programme FRES concerne un véhicule de combat plus lourd. La variante de reconnaissance permettra à l’armée britannique de disposer d’un véhicule capable de remplacer le vieux CVRT Scimitar, avec des possibilités accrues de protection, de puissance de feu et d’observation. Le ministère de la Défense BRITANNIQUE a indiqué qu'il désignera la société gagnante dans le courant du premier trimestre 2010. Les véhicules proposés par BAE Systems sont tous basés sur le châssis éprouvé du CV90, vendu déjà à six pays, et considéré comme un des meilleurs véhicules de combat dans sa catégorie. Pour la fonction de reconnaissance, le châssis a été raccourci permettant d’obtenir un meilleur profil. La tourelle de la version de reconnaissance installée sur toutes les variantes sera montée sur les châssis au Royaume Uni, permettant de garantir l’emploi et le niveau nécessaire pour continuer le support à l’armée britannique. BAE Systems a déjà livré plus de 100 réalisations urgentes dans le cadre de besoin opérationnel en Iraq et Afghanistan, souvent dans le cadre de mise à niveau de protection de véhicules déployés dans ces pays. Le CV90 dispose d’une chaîne d’approvisionnement garantie, pour la plupart installé au Royaume Uni, et BAE Systems planifie d’augmenter encore ses capacités dans le pays. Le CV90, ainsi que les technologies de tourelle et d’armement dispose d’un grand potentiel à l’exportation. BAE Systems a déjà dépensé plus de 25 millions de £, pour développer la tourelle de ce nouveau véhicule de reconnaissance, ce budget ne tient pas compte du développement pour l’armement. Cette tourelle dispose des dernières technologies en matière de senseurs et d’un nouveau canon révolutionnaire de 40 mm. Sa facilité d’utilisation, ses capacités de tir en mouvement, sa polyvalence et sa précision de tir, permet d’obtenir des améliorations très importantes par rapport au canon Rarden de 30 mm utilisé sur le CVRT Scimitar. Sa munition de 40 mm à haute puissance explosive dispose de trois fois plus de puissance que la munition de 30 mm. Cette nouvelle munition de 40 mm pourra pénétrer un blindage d’acier d’une épaisseur de 140 mm. Le premier véhicule démonstrateur a déjà commencé des tests de mobilité sur la zone d’essai de Millbrook, ainsi que des essais de tir à Shoeburyness.
02 Novembre 2009

La proposition de BAE Systems dans le cadre de l’appel d’offre pour le véhicule blindé du programme FRES de l’armée britannique, sera basée sur le châssis du véhicule blindé CV90, équipé avec un canon automatique de 40 mm. BAE Systems va soumettre son offre pour un le plus grand programme de l’armée britannique, ce jeudi 05 Novembre 2009. Cette offre, concerne la première phase du programme pour un véhicule de reconnaissance, tandis que la phase 2 du programme FRES concerne un véhicule de combat plus lourd. La variante de reconnaissance permettra à l’armée britannique de disposer d’un véhicule capable de remplacer le vieux CVRT Scimitar, avec des possibilités accrues de protection, de puissance de feu et d’observation. Le ministère de la Défense BRITANNIQUE a indiqué qu'il désignera la société gagnante dans le courant du premier trimestre 2010. Les véhicules proposés par BAE Systems sont tous basés sur le châssis éprouvé du CV90, vendu déjà à six pays, et considéré comme un des meilleurs véhicules de combat dans sa catégorie. Pour la fonction de reconnaissance, le châssis a été raccourci permettant d’obtenir un meilleur profil. La tourelle de la version de reconnaissance installée sur toutes les variantes sera montée sur les châssis au Royaume Uni, permettant de garantir l’emploi et le niveau nécessaire pour continuer le support à l’armée britannique. BAE Systems a déjà livré plus de 100 réalisations urgentes dans le cadre de besoin opérationnel en Iraq et Afghanistan, souvent dans le cadre de mise à niveau de protection de véhicules déployés dans ces pays. Le CV90 dispose d’une chaîne d’approvisionnement garantie, pour la plupart installé au Royaume Uni, et BAE Systems planifie d’augmenter encore ses capacités dans le pays. Le CV90, ainsi que les technologies de tourelle et d’armement dispose d’un grand potentiel à l’exportation. BAE Systems a déjà dépensé plus de 25 millions de £, pour développer la tourelle de ce nouveau véhicule de reconnaissance, ce budget ne tient pas compte du développement pour l’armement. Cette tourelle dispose des dernières technologies en matière de senseurs et d’un nouveau canon révolutionnaire de 40 mm. Sa facilité d’utilisation, ses capacités de tir en mouvement, sa polyvalence et sa précision de tir, permet d’obtenir des améliorations très importantes par rapport au canon Rarden de 30 mm utilisé sur le CVRT Scimitar. Sa munition de 40 mm à haute puissance explosive dispose de trois fois plus de puissance que la munition de 30 mm. Cette nouvelle munition de 40 mm pourra pénétrer un blindage d’acier d’une épaisseur de 140 mm. Le premier véhicule démonstrateur a déjà commencé des tests de mobilité sur la zone d’essai de Millbrook, ainsi que des essais de tir à Shoeburyness.
Britannique Royaume Uni BAE Systems CV90 avec tourelle canon 40 mm photo

 

 

Russie Retour Menu
Moins de 10% d'hélicoptères modernes dans l'armée russe.

Les hélicoptères modernes constituent moins de 10% des aéronefs à voilures tournantes utilisés par les forces armées russes, a déclaré lundi le vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov lors d'une réunion de la Commission militaro-industrielle de Russie. "Le parc d'hélicoptères actuellement en service est à la fois usé et obsolète. La part des hélicoptères modernes est inférieure à 10% de ceux qui sont utilisés par les forces aériennes russes", a-t-il affirmé. Le vice-premier ministre a constaté qu'une situation analogue caractérisait l'aviation relevant du Service fédéral de sécurité (FSB), du ministère de l'Intérieur et du ministère des Situations d'urgence. "Nous devons porter cette part à 80% d'ici à 2020", a-t-il fait remarquer.
02 Novembre 2009

Les hélicoptères modernes constituent moins de 10% des aéronefs à voilures tournantes utilisés par les forces armées russes, a déclaré lundi le vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov lors d'une réunion de la Commission militaro-industrielle de Russie. "Le parc d'hélicoptères actuellement en service est à la fois usé et obsolète. La part des hélicoptères modernes est inférieure à 10% de ceux qui sont utilisés par les forces aériennes russes", a-t-il affirmé. Le vice-premier ministre a constaté qu'une situation analogue caractérisait l'aviation relevant du Service fédéral de sécurité (FSB), du ministère de l'Intérieur et du ministère des Situations d'urgence. "Nous devons porter cette part à 80% d'ici à 2020", a-t-il fait remarquer.
Russie Mi-28 russe hélicoptère de combat moderne photo

 

 

Suède Retour Menu
La cour administrative de Stockholm annule la commande des véhicules Patria AMV pour le compte de l'armée suédoise.

La cour administrative de Stockholm a décidée que l’Administration suédoise de l’acquisition de matériels de défense devait décommander et refaire les démarches pour un nouvel appel d’offre public dans le cadre du contrat Patria AWV 2014, dû à l’insuffisance de procédures dans le procédé d’acquisition du contrat. Patria regrette la décision de la cour administrative, mais la société reste confiante pour à nouveau satisfaire aux procédures d’acquisition, en sachant que le véhicule blindé Patria AMV est considéré comme un véhicule de qualité, et qui a déjà été éprouvé dans des opérations militaires internationales. L’agence suédoise d’acquisition d’armement a récemment choisi le Patria de fabrication finlandaise pour un montant de 240 millions d’Euro, qui prévoyait la livraison de 113 véhicules blindés AMV en version transport de troupe aux forces armées suédoises. L’AMV est un véhicule blindé à roues de 27 tonnes, emportant un équipage de 3 hommes et 9 soldats entièrement équipés. Plusieurs types de tourelles et de systèmes d’armes peuvent être montés sur le véhicule, et la modularité de l’AMV permet de transformer rapidement le véhicule en version ambulance, porte mortier ou poste de commandement.
01 Novembre 2009

La cour administrative de Stockholm a décidée que l’Administration suédoise de l’acquisition de matériels de défense devait décommander et refaire les démarches pour un nouvel appel d’offre public dans le cadre du contrat Patria AWV 2014, dû à l’insuffisance de procédures dans le procédé d’acquisition du contrat. Patria regrette la décision de la cour administrative, mais la société reste confiante pour à nouveau satisfaire aux procédures d’acquisition, en sachant que le véhicule blindé Patria AMV est considéré comme un véhicule de qualité, et qui a déjà été éprouvé dans des opérations militaires internationales. L’agence suédoise d’acquisition d’armement a récemment choisi le Patria de fabrication finlandaise pour un montant de 240 millions d’Euro, qui prévoyait la livraison de 113 véhicules blindés AMV en version transport de troupe aux forces armées suédoises. L’AMV est un véhicule blindé à roues de 27 tonnes, emportant un équipage de 3 hommes et 9 soldats entièrement équipés. Plusieurs types de tourelles et de systèmes d’armes peuvent être montés sur le véhicule, et la modularité de l’AMV permet de transformer rapidement le véhicule en version ambulance, porte mortier ou poste de commandement.
Finlande Patria AMV finlandais véhicule blindé à roues transport de troupe photo
Fiche Technique Patria AMV

 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.