Decembre 2009 Informations actualites armees militaires industries salons defense vehicules blindes


 
 
Décembre 2009
English
 

Irak (General Dynamics ) Retour Menu
General Dynamics gagne un contrat pour la livraison de 140 chars M1A1 Abrams SA pour l'armée irakienne.

L’US Army Tank and Automotive Command a réceptionné un contrat pour General Dynamics Land Systems, une filiale commerciale de General Dynamics, d’un montant de 14 millions de $ pour acheter des équipements pour la production de 140 chars M1 Abrams SA dans le cadre du programme irakien. Les améliorations du char M1A1 Abrams pou l’Irak, incluent des systèmes de vision infrarouge de seconde génération produit par la société FLIR, un système de vision thermique pour le chauffeur, et un kit de survivabilité de guerre urbaine (TUSK). Tous ces nouveaux équipements permettront de fournir une meilleure protection aux équipages dans des environnements de guerre urbaine. De plus, un moteur développé dans le cadre du programme TIGER (Total Integrated Engine Revitalization) sera installé, ainsi que des nouveaux filtres de nettoyage, permettant de diminuer les interventions de maintenance et de coût. La production se fera à Lima, Ohio; Scranton, Pa.; Anniston, Ala.; et Tallahassee, Fla. Le contrat devrait être terminé pour le 31 May 2011.
31 Décembre 2009
L’US Army Tank and Automotive Command a réceptionné un contrat pour General Dynamics Land Systems, une filiale commerciale de General Dynamics, d’un montant de 14 millions de $ pour acheter des équipements pour la production de 140 chars M1 Abrams SA dans le cadre du programme irakien. Les améliorations du char M1A1 Abrams pou l’Irak, incluent des systèmes de vision infrarouge de seconde génération produit par la société FLIR, un système de vision thermique pour le chauffeur, et un kit de survivabilité de guerre urbaine (TUSK). Tous ces nouveaux équipements permettront de fournir une meilleure protection aux équipages dans des environnements de guerre urbaine. De plus, un moteur développé dans le cadre du programme TIGER (Total Integrated Engine Revitalization) sera installé, ainsi que des nouveaux filtres de nettoyage, permettant de diminuer les interventions de maintenance et de coût. La production se fera à Lima, Ohio; Scranton, Pa.; Anniston, Ala.; et Tallahassee, Fla. Le contrat devrait être terminé pour le 31 May 2011.
Irak armée irakienne char de combat principal M1A1 Abrams photo

 

 

Russie Retour Menu
Le Premier Ministre russe Vladimir Poutine fait savoir que la Russie doit développer ses armements offensifs.

Il faut que la Russie continue à développer ses systèmes d'armements offensifs, a déclaré ce 29 décembre 2009, Vladimir Poutine aux journalistes à Vladivostok. "Nous devons développer nos systèmes d'armements offensifs", a annoncé le premier ministre russe tout en expliquant que cela permettrait de maintenir l'équilibre stratégique avec les Etats-Unis qui, à la différence de la Russie, développent leur défense antimissile. "Si nous voulons procéder à des échanges d'informations, les Etats-Unis doivent nous passer l'ensemble des informations concernant leur bouclier antimissile, et nous, à notre tour, nous sommes prêts à leur transmettre toutes celles relatives à nos armements offensifs", a précisé M.Poutine.
29 Décembre 2009
Il faut que la Russie continue à développer ses systèmes d'armements offensifs, a déclaré ce 29 décembre 2009, Vladimir Poutine aux journalistes à Vladivostok. "Nous devons développer nos systèmes d'armements offensifs", a annoncé le premier ministre russe tout en expliquant que cela permettrait de maintenir l'équilibre stratégique avec les Etats-Unis qui, à la différence de la Russie, développent leur défense antimissile. "Si nous voulons procéder à des échanges d'informations, les Etats-Unis doivent nous passer l'ensemble des informations concernant leur bouclier antimissile, et nous, à notre tour, nous sommes prêts à leur transmettre toutes celles relatives à nos armements offensifs", a précisé M.Poutine.
Russie armée russe S-400 Triumf SA-21 missile sol-air défense système anti-missile
Fiche technique

 

 

Biélorussie Retour Menu
Le président russe Medvedev ratifie l'accord de création d'un système de défense antiaérien commun entre la Russie et la Biélorussie.

La Russie et la Biélorussie créeront un système de défense antiaérien commun conformément à l'accord ratifié par le président russe Dmitri Medvedev, a annoncé cee 28 décembre 2009, le service de presse du Kremlin. Aux termes de l'accord signé le 3 février dernier, le système régional de défense antiaérienne sera composé du commandement général, de plusieurs postes de commandement et unités militaires russes et biélorusses dont la liste sera approuvée par les ministres de la Défense. Le commandant du système commun sera nommé par les présidents russe et biélorusse. Selon le commandant en chef de l'Armée de l'air russe, le général Alexandre Zeline, le système de défense antiaérienne unique comportera cinq unités d'aviation, dix unités de batteries de missiles sol-air, cinq unités radiotechniques et une unité de lutte électronique. En septembre dernier, le commandant en chef adjoint de l'Armée de l'air russe, le général Sergueï Razygraïev, a estimé que la fusion des systèmes DCA russe et biélorusse permettrait d'en élever l'efficacité de 15 à 20%.
29 Décembre 2009
La Russie et la Biélorussie créeront un système de défense antiaérien commun conformément à l'accord ratifié par le président russe Dmitri Medvedev, a annoncé cee 28 décembre 2009, le service de presse du Kremlin. Aux termes de l'accord signé le 3 février dernier, le système régional de défense antiaérienne sera composé du commandement général, de plusieurs postes de commandement et unités militaires russes et biélorusses dont la liste sera approuvée par les ministres de la Défense. Le commandant du système commun sera nommé par les présidents russe et biélorusse. Selon le commandant en chef de l'Armée de l'air russe, le général Alexandre Zeline, le système de défense antiaérienne unique comportera cinq unités d'aviation, dix unités de batteries de missiles sol-air, cinq unités radiotechniques et une unité de lutte électronique. En septembre dernier, le commandant en chef adjoint de l'Armée de l'air russe, le général Sergueï Razygraïev, a estimé que la fusion des systèmes DCA russe et biélorusse permettrait d'en élever l'efficacité de 15 à 20%.
S-300 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique

 

 

Etats Unis (Kongsberg) Retour Menu
La société Kongsberg signe un contrat pour des systèmes d'arme télécommandé Protector pour l'armée américaine.

La société Kongsberg a signé un contrat avec l’armée américaine dans le cadre s’une augmentation du contrat de base, pour la livraison de système d’arme télécommandé Protector, avec le contrat existant pour des systems d'arme télécommandé CROW II, qui passe de 6500 à 10.349 systèmes. Le contrat porte sur un montant total de 3 à 4,5 millions de NOK. Le montant total de l’accord dépendra des demandes futures et des allocations annuelles de l’armée américaine. La société Kongsberg a également reçu une commande d’une valeur de 950 MNOK dans le cadre de l’extension de cet accord.
28 Décembre 2009
La société Kongsberg a signé un contrat avec l’armée américaine dans le cadre s’une augmentation du contrat de base, pour la livraison de système d’arme télécommandé Protector, avec le contrat existant pour des systems d'arme télécommandé CROW II, qui passe de 6500 à 10.349 systèmes. Le contrat porte sur un montant total de 3 à 4,5 millions de NOK. Le montant total de l’accord dépendra des demandes futures et des allocations annuelles de l’armée américaine. La société Kongsberg a également reçu une commande d’une valeur de 950 MNOK dans le cadre de l’extension de cet accord.
Etats Unis Stryker M1126 avec système d'arme télécommandé Kongsberg Protector photo

 

 

République Tchèque Retour Menu
IVECO Defence Vehicles gagne un contrat pour la livraison de 90 véhicule blindés légers à roues LMV à l'armée tchèque.

IVECO Defence Vehicles a annoncé ce 18 décembre 2009, que l’armée tchèque a passé une commande pour la livraison de 90 véhicules blindés à roues LMV, en trois versions, qui seront livrés entre 2010 et 2013. Le contrat signé inclut également du support logistique, et fait partie d’un programme conjoint entre l’armée tchèque et slovaque pour assurer une meilleure collaboration dans la création d’un groupe de combat commun. Entre 2007 et 2009, l’armée tchèque a déjà commandé 24 véhicules (version transport de troupe avec une tourelle télécommandée Kongsberg et mitrailleuse de 12,7 mm). Ce nouveau contrat résulte de la satisfaction de l’armée tchèque, de la fiabilité du LMV qui est actuellement déployé en Afghanistan, et qui a prouvé son efficacité à résister aux attaques IED (engins explosifs improvisés), 3 attaques sans incident.
28 Décembre 2009
Armée République Tchèque LMV IVECO Defence Vehicles véhicule blindé à roues multi fonction
Fiche technique

 

 

France Retour Menu
BAE Systems reçoit une commande pour 53 véhicules blindés tout-terrain BvS10, VHM véhicule à haute mobilité pour le compte de l'armée française.

Hervé Morin, ministre de la Défense, annonce la commande de 53 véhicules à haute mobilité (VHM), destinés aux unités de l’armée de Terre. Il s’agit d’une première tranche d’un marché d’un montant global de 220 millions d’euros notifié le 18 décembre 2009 par la Direction générale de l’armement (DGA) à la société suédoise Hägglunds AB (groupe BAE Systems). Il prévoit à terme la livraison de 129 VHM. Une partie des travaux de réalisation des VHM sera effectuée en sous-traitance par la société française Panhard. Le VHM répond au besoin de l’armée de Terre de disposer d’une capacité d’intervention en terrain difficile (zone montagneuse, accidentée, boisée, …) ou sur sol très peu porteur (neige, sable, marécages…), ainsi qu’en milieu aquatique (capacité amphibie). Sa mobilité exceptionnelle lui permet notamment de contourner des itinéraires routiers potentiellement piégés et d’acheminer des unités dans des zones inaccessibles pour des véhicules à roues. Les VHM offrent aux soldats embarqués une protection vis-à-vis d’un vaste éventail de menaces, notamment contre les munitions de petit calibre, les roquettes d’infanterie (RPG), les mines et les engins explosifs improvisés. Trois véhicules de présérie subiront dès fin 2010 les essais de qualification étatique dans différents centres de la DGA et de l’armée de Terre. Les livraisons de série s’échelonneront de 2011 à fin 2014 pour constituer à terme un groupement tactique interarmes (GTIA) complet, à dominante « terrain difficile ».
23 Décembre 2009
Hervé Morin, ministre de la Défense, annonce la commande de 53 véhicules à haute mobilité (VHM), destinés aux unités de l’armée de Terre. Il s’agit d’une première tranche d’un marché d’un montant global de 220 millions d’euros notifié le 18 décembre 2009 par la Direction générale de l’armement (DGA) à la société suédoise Hägglunds AB (groupe BAE Systems). Il prévoit à terme la livraison de 129 VHM. Une partie des travaux de réalisation des VHM sera effectuée en sous-traitance par la société française Panhard. Le VHM répond au besoin de l’armée de Terre de disposer d’une capacité d’intervention en terrain difficile (zone montagneuse, accidentée, boisée, …) ou sur sol très peu porteur (neige, sable, marécages…), ainsi qu’en milieu aquatique (capacité amphibie). Sa mobilité exceptionnelle lui permet notamment de contourner des itinéraires routiers potentiellement piégés et d’acheminer des unités dans des zones inaccessibles pour des véhicules à roues. Les VHM offrent aux soldats embarqués une protection vis-à-vis d’un vaste éventail de menaces, notamment contre les munitions de petit calibre, les roquettes d’infanterie (RPG), les mines et les engins explosifs improvisés. Trois véhicules de présérie subiront dès fin 2010 les essais de qualification étatique dans différents centres de la DGA et de l’armée de Terre. Les livraisons de série s’échelonneront de 2011 à fin 2014 pour constituer à terme un groupement tactique interarmes (GTIA) complet, à dominante « terrain difficile ».

Royaume Uni BAE Systems VHM BvS10 Viking britannique véhicule blindé
tout-terrain à haute mobilité
Fiche technique

 

 

République Tchèque Retour Menu
Signature d'un contrat entre Kongsberg et la société tchèque PRAGA-Export pour des systèmes d'armes télécommandés Protector.

La société norvégienne Kongsberg a signé un contrat avec la société tchèque PRAGA-Export concernant le système d’arme télécommandé Protector pour le compte du Ministère de la Défense Tchèque. Le système d’arme télécommandé Protector permet de protéger un véhicule grâce à de l’armement embarqué, en permettant à l’équipage d’engager des cibles depuis l’intérieur du véhicule, et en étant à l’abri des tirs de l’ennemi.
23 Décembre 2009
La société norvégienne Kongsberg a signé un contrat avec la société tchèque PRAGA-Export concernant le système d’arme télécommandé Protector pour le compte du Ministère de la Défense Tchèque. Le système d’arme télécommandé Protector permet de protéger un véhicule grâce à de l’armement embarqué, en permettant à l’équipage d’engager des cibles depuis l’intérieur du véhicule, et en étant à l’abri des tirs de l’ennemi.
Norvège Kongsberg Protector système d'arme télécommandé norvégien photo

 

 

Etats Unis (ITT) Retour Menu
ITT reçoit un contrat pour l'armée américaine pour des systèmes AN/ALQ-214(V)3.

ITT Industries Corp., Integrated Electronic Warfare Systems, Clifton, a gagné un contrat d’une valeur de 110 millions de $, pour modifier, produire, tester et livrer 17 systèmes radios intégré de défense électronique et de contre-mesure AN/ALQ-214(V)3.
22 Décembre 2009
ITT Industries Corp., Integrated Electronic Warfare Systems, Clifton, a gagné un contrat d’une valeur de 110 millions de $, pour modifier, produire, tester et livrer 17 systèmes radios intégré de défense électronique et de contre-mesure AN/ALQ-214(V)3.
ALQ-214 IDECM RFCM système radio intégré de guerre électronique et de contre-mesure

 

 

Ukraine Retour Menu
La société ukrainienne SOE KMDB va fournir des véhicules blindés à roues BTR-4 à l'Irak.

Le premier député du Bureau National de Sécurité et de Défense, Monsieur Stepan Gavrish, a communiqué le 11 décembre 2009, que l’Ukraine a conclut un contrat important pour une livraison d’armes à l’Irak, d’un montant de 550 millions de $. D’après les informations communiquées par Stepan Gavrish, ce contrat envisage de fournir 400 véhicules blindés à roues BTR-4 dans les prochains mois. Le contrat a été conclut par la société d’état leader dans la production de véhicules blindés en Ukraine, Kharkiv Morozov Machine Building Design Bureau, par l’intermédiaire du Foreign Trade Company Progress ukrainien. Le véhicule blindé BTR-4 sera livré en plusieurs versions à l’Irak, ainsi que du support technique, de l’entrainement, et de la maintenance.
21 Décembre 2009
Le premier député du Bureau National de Sécurité et de Défense, Monsieur Stepan Gavrish, a communiqué le 11 décembre 2009, que l’Ukraine a conclut un contrat important pour une livraison d’armes à l’Irak, d’un montant de 550 millions de $. D’après les informations communiquées par Stepan Gavrish, ce contrat envisage de fournir 400 véhicules blindés à roues BTR-4 dans les prochains mois. Le contrat a été conclut par la société d’état leader dans la production de véhicules blindés en Ukraine, Kharkiv Morozov Machine Building Design Bureau, par l’intermédiaire du Foreign Trade Company Progress ukrainien. Le véhicule blindé BTR-4 sera livré en plusieurs versions à l’Irak, ainsi que du support technique, de l’entrainement, et de la maintenance.
Ukraine BTR-4 Ukrainien Morozov véhicule blindé de combat à roues transport de troupe
Fiche technique

 

 

Etats Unis Back Menu
Les Etats Unis développent un nouveau système radar 3D longue distance.

L’US Air Force va remplacer son radar AN/TPS-75 avec le nouveau radar 3D longue portée 3DELRR, qui sera utilisé pour la détection, l’identification, le guidage et la réception d’informations sur les avions et missiles qui se déplacent dans les espaces aériens des zones d’opérations. Le radar AN/TPS-75 est en service depuis 1968. La mission première du radar 3DELRR sera de fournir des renseignements lors de contrôle et de surveillance longue distance, et la détection d’avions et de missiles balistiques. Le radar 3DELRR corrigera les défaillances du radar AN/TPS-75, en détectant et informant les mouvements des petites cibles aériennes. Sa résolution améliorée lui permet de classifier et déterminer le type d’avions qui ne peut pas être identifié. Lorsque les derniers tests techniques seront terminés, l’US Air Force à l’intention de lancer le programme de conception et développement pour 2011.
21 Décembre 2009
L’US Air Force va remplacer son radar AN/TPS-75 avec le nouveau radar 3D longue portée 3DELRR, qui sera utilisé pour la détection, l’identification, le guidage et la réception d’informations sur les avions et missiles qui se déplacent dans les espaces aériens des zones d’opérations. Le radar AN/TPS-75 est en service depuis 1968. La mission première du radar 3DELRR sera de fournir des renseignements lors de contrôle et de surveillance longue distance, et la détection d’avions et de missiles balistiques. Le radar 3DELRR corrigera les défaillances du radar AN/TPS-75, en détectant et informant les mouvements des petites cibles aériennes. Sa résolution améliorée lui permet de classifier et déterminer le type d’avions qui ne peut pas être identifié. Lorsque les derniers tests techniques seront terminés, l’US Air Force à l’intention de lancer le programme de conception et développement pour 2011.
Etats Unis Radar tridimensionnel longue portée 3DELRR américain

 

 

Brésil (IVECO Defence Vehicles) Back Menu
IVECO Defence Vehicles et l'armée brésilienne signent un accord pour la production de 2.044 unités du nouveau véhicule blindé à roues VBTP-MR.

L’armée brésilienne et la filiale IVECO d’Amérique Latine, ont signé le 18 décembre 2009, un accord pour la fabrication de 2.044 unité du modèle de base de la nouvelle famille de véhicule blindés à roues VBTP-MR ((Vehicles Armored for the Transport of Pessoal Médio Sobre Rodas). Ce véhicule va remplacer le vieux véhicule Urutu, utilisé actuellement par les Forces Armées Brésiliennes. Le contrat porte sur une valeur de 6 milliards de $, sur une durée de 20 ans. La fabrication des premiers véhicules devrait débuter en 2012, pour se terminer en 2030. La production des véhicules se fera au Brésil avec de la main d’œuvre locale, ce qui contribuera au développement de l’industrie de défense nationale. La production sera sous la responsabilité d’Iveco. Les chaînes de production installées au Brésil, fourniront du travail a plus de 600 fournisseurs indirects. L’accord a été signé lors d’une cérémonie au Quartier Général de l’armée brésilienne,, en présence du Chef d’Etat Major de l’armée, le Général Army Fernando Sergio Galvão, et le Président de IVECO Amérique latine, , Mazzu Landmark. Le Commandant en Chef des forces armées brésiliennes, le Général Army Enzo Martins Peri, et le Président de IVECO Defence Vehicles, Pietro Borgo. Le projet VBTP-MR a été réalisé en collaboration avec le National Strategy of Defense, qui est en charge de la réorganisation de l’industrie nationale des équipements de défense, et qui assure une assistance concernant les besoins en équipements militaires pour l’armée brésilienne, en soutenant une propriété nationale des technologies de défense, qui fournira les besoins futurs de réalisations pour tous les fournisseurs du pays. Pour l’armée brésilienne, le projet VBTP-MR donnera des moyens pour développer les capacités opérationnels des forces terrestres brésiliennes, en développant ses capacités à réaliser une large gamme de missions, où l’utilisation de ce type de véhicules en différentes configurations (transport de troupe, reconnaissance, support, ambulance, etc) permettra d’assurer une sécurité dans les différentes opérations militaires modernes. La famille VBTP-MR est le fruit d’une promotion avec l’armée en 2007, et le succès du Groupe FIAT, avec ses industries de production de camions dans le pays. Un des éléments important de la décision concernant le choix du véhicule, est l’expérience de la société IVECO dans le secteur de la défense, qui produit et commercialise des véhicules militaires dans le monde entier, similaire au modèle brésilien VBTP-MR.
20 Décembre 2009
Brésil armée brésilienne
VBTP-MR brésilien Iveco Defence Vehicles véhicule blindé à roues
Fiche technique

 

 

Irak (BAE Systems ) Retour Menu
BAE Systems reçoit une commande de l'armée américaine pour fabriqué 109 véhicules blindés légers 4x4 ILAV.

BAE Systems reçoit un contrat de 59 millions de $ de la part de l’US Army Tank-automotive and Armaments Command, pour la production de 109 véhicules blindés légers 4x4 de seconde génération ILAV et 10 kits de déminage. Ces véhicules sont fabriqués pour être livré au Ministère de la Défense et de l’Intérieur Irakien.
18 Décembre 2009
BAE Systems reçoit un contrat de 59 millions de $ de la part de l’US Army Tank-automotive and Armaments Command, pour la production de 109 véhicules blindés légers 4x4 de seconde génération ILAV et 10 kits de déminage. Ces véhicules sont fabriqués pour être livré au Ministère de la Défense et de l’Intérieur Irakien.
Irak armée irakienne Force Protection ILAV véhicule blindé léger photo

 

 

Russie Retour Menu
Fin des premiers tests d'un nouvel intercepteur pour le système de missile sol-air S-400.

Le consortium de défense russe Almaz-Anteï a achevé les essais préliminaires d'un nouveau missile intercepteur pour le système antiaérien S-400, a annoncé mercredi le directeur général du bureau d'études du consortium, Igor Achourbeïli. "Nous n'avons jamais eu de problèmes avec le missile pour S-400", a-t-il déclaré, ajoutant que son bureau d'études "avait achevé en novembre dernier les tests préliminaires du missile spécialement conçu pour ce système d'interception à grande distance". Le système S-400 Triumph est destiné à neutraliser une nouvelle classe de cibles aériennes: les aéronefs, dont les avions furtifs, les missiles de croisière de faibles dimensions et les missiles balistiques dont la portée ne dépasse pas 3.500 km et la vitesse 4,8 km/s.
16 Décembre 2009

Le consortium de défense russe Almaz-Anteï a achevé les essais préliminaires d'un nouveau missile intercepteur pour le système antiaérien S-400, a annoncé mercredi le directeur général du bureau d'études du consortium, Igor Achourbeïli. "Nous n'avons jamais eu de problèmes avec le missile pour S-400", a-t-il déclaré, ajoutant que son bureau d'études "avait achevé en novembre dernier les tests préliminaires du missile spécialement conçu pour ce système d'interception à grande distance". Le système S-400 Triumph est destiné à neutraliser une nouvelle classe de cibles aériennes: les aéronefs, dont les avions furtifs, les missiles de croisière de faibles dimensions et les missiles balistiques dont la portée ne dépasse pas 3.500 km et la vitesse 4,8 km/s.
Russie armée russe S-400 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique

 

 

Russie Retour Menu
Utiliser les forces armées russes à l'étranger, un décret, adopté par le Conseil de la Fédération de Russie.

Le décret, adopté ce 16 décembre 2009 par le Conseil de la Fédération de Russie autorisant l'utilisation rapide des forces armées russes à l'étranger est conforme à la pratique mondiale, a confié à RIA Novosti le président de la commission des affaires internationales du Conseil Mikhaïl Marguelov. "La Loi sur les commissions militaires (Military commissions act) en vigueur aux Etats-Unis n'impose aucune restriction au président américain quant à l'utilisation de la force armée dans n'importe quelle région du monde, sous réserve de consultations avec le Congrès", a-t-il affirmé. La Russie "retardait" jusqu'à présent sur les autres pays dans ce domaine, a constaté le parlementaire, ajoutant que l'adoption du décret ad hoc autorisait Moscou à utiliser ses forces armées aux quatre coins du monde en cas de nécessité. C'est précisément l'intervention de la Géorgie en Ossétie du sud en août 2008 qui a "exigé une règlementation rigoureuse de nos démarches", a souligné le parlementaire. Il a rappelé que la Russie participait à la moitié des opérations de paix menées par l'ONU à travers le monde et que la contribution russe à leur budget s'élevait à quelque 90 millions de dollars. De son côté, le sénateur nord-ossète et membre de la commission du Conseil de la Fédération pour la défense Alexandre Dzassokhov a fait savoir à RIA Novosti que l'expédition de contingents militaires à l'étranger était pratique courante dans certains pays occidentaux, notamment en France, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. "La situation politique et militaire internationale est telle que l'utilisation rapide des forces armées est souvent l'unique moyen de défendre les intérêts nationaux d'un pays", a-t-il expliqué.
16 Décembre 2009

Le décret, adopté ce 16 décembre 2009 par le Conseil de la Fédération de Russie autorisant l'utilisation rapide des forces armées russes à l'étranger est conforme à la pratique mondiale, a confié à RIA Novosti le président de la commission des affaires internationales du Conseil Mikhaïl Marguelov. "La Loi sur les commissions militaires (Military commissions act) en vigueur aux Etats-Unis n'impose aucune restriction au président américain quant à l'utilisation de la force armée dans n'importe quelle région du monde, sous réserve de consultations avec le Congrès", a-t-il affirmé. La Russie "retardait" jusqu'à présent sur les autres pays dans ce domaine, a constaté le parlementaire, ajoutant que l'adoption du décret ad hoc autorisait Moscou à utiliser ses forces armées aux quatre coins du monde en cas de nécessité. C'est précisément l'intervention de la Géorgie en Ossétie du sud en août 2008 qui a "exigé une règlementation rigoureuse de nos démarches", a souligné le parlementaire. Il a rappelé que la Russie participait à la moitié des opérations de paix menées par l'ONU à travers le monde et que la contribution russe à leur budget s'élevait à quelque 90 millions de dollars. De son côté, le sénateur nord-ossète et membre de la commission du Conseil de la Fédération pour la défense Alexandre Dzassokhov a fait savoir à RIA Novosti que l'expédition de contingents militaires à l'étranger était pratique courante dans certains pays occidentaux, notamment en France, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. "La situation politique et militaire internationale est telle que l'utilisation rapide des forces armées est souvent l'unique moyen de défendre les intérêts nationaux d'un pays", a-t-il expliqué.
Russie armée russe soldats photo

 

 

Etats unis Retour Menu
Le Corps des Marines de l'armée américaine déploie pour la première fois le véhicule blindé du génie ABV (Assault Breacher Vehicle) lors d'une mission en Afghanistan.

Le Corps des Marines de l’armée américaine déploie pour la première fois en Afghanistan son nouveau véhicule blindé du genie, ABV (Assault Breache Vehicle). Il a été utilisé ce 03 décembre 2009, lors d’un assaut à Now Zad, un bastion de la résistance Taliban en Afghanistan. Durant la mission, l’ABV qui ressemble à un char hybride, avec une large lame bulldozer à l’avant, a ouvert un itinéraire d’attaque en utilisant un système de charge explosive déployé par les airs. Ce système permet d’ouvrir des brèches dans des champs de mines ou des zones piégées. C’est le premier assaut pour ce type de véhicule dans l’histoire du Corps des Marines de l’armée américaine. Cela fait deux ans que le Corps des Marines US prépare les équipages de l’ABV. Ce matin du 03 décembre 2009, l’ABV a été mis au contact de l’ennemi durant l’opération Cobra Anger à Now Zad, Afghanistan. En raison du nombre important de pièges explosifs utilisés dans la région, l’ABV a utilisé son système d’explosion de charge à distance sur l’itinéraire qui menait au bastion Taliban de Now Zad.
16 Décembre 2009
Le Corps des marines de l’armée américaine déploie pour la première fois en Afghanistan son nouveau véhicule blindé du genie, ABV (Assault Breache Vehicle). Il a été utilisé ce 03 décembre 2009, lors d’un assaut à Now Zad, un bastion de la résistance Taliban en Afghanistan. Durant la mission, l’ABV qui ressemble à un char hybride, avec une large lame bulldozer à l’avant, a ouvert un itinéraire d’attaque en utilisant un système de charge explosive déployé par les airs. Ce système permet d’ouvrir des brèches dans des champs de mines ou des zones piégées. C’est le premier assaut pour ce type de véhicule dans l’histoire du Corps des Marines de l’armée américaine. Cela fait deux ans que le Corps des Marines US prépare les équipages de l’ABV. Ce matin du 03 décembre 2009, l’ABV a été mis au contact de l’ennemi durant l’opération Cobra Anger à Now Zad, Afghanistan. En raison du nombre important de pièges explosifs utilisés dans la région, l’ABV a utilisé son système d’explosion de charge à distance sur l’itinéraire qui menait au bastion Taliban de Now Zad.
US Marines Corps Etats Unis ABV Assault Breacher Vehicle véhicule blindé du génie
Fiche technique

 

 

Russie Retour Menu
Les nouveaux missiles sol-air russes S-500 créés avant 2015.

La création d'armements pour le système unique de défense balistique russe, y compris des missiles S-500 sera achevée en 2015, a annoncé mercredi à Moscou Igor Achourbeïli, directeur général du bureau d'études Almaz-Anteï chargé de développer les S-500. "Tous les éléments du système unique de la défense balistique doivent être mis en place en 2015 conformément au programme militaire d'État", a indiqué le responsable devant les journalistes. Le bureau Almaz-Anteï envisage de construire "deux nouvelles usines" qui produiront des missiles sol-air et des armements terrestres de défense antiaérienne, a ajouté M.Achourbeïli. Les missiles sol-air S-500 sont destinés à remplacer les S-400 Triumph capables d'organiser la défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. Les missiles S-500 pourront détruire 10 cibles contre 6 pour les S-400.
16 Décembre 2009

La création d'armements pour le système unique de défense balistique russe, y compris des missiles S-500 sera achevée en 2015, a annoncé mercredi à Moscou Igor Achourbeïli, directeur général du bureau d'études Almaz-Anteï chargé de développer les S-500. "Tous les éléments du système unique de la défense balistique doivent être mis en place en 2015 conformément au programme militaire d'État", a indiqué le responsable devant les journalistes. Le bureau Almaz-Anteï envisage de construire "deux nouvelles usines" qui produiront des missiles sol-air et des armements terrestres de défense antiaérienne, a ajouté M.Achourbeïli. Les missiles sol-air S-500 sont destinés à remplacer les S-400 Triumph capables d'organiser la défense échelonnée des sites contre une attaque aérienne massive. Les missiles S-500 pourront détruire 10 cibles contre 6 pour les S-400.
Russie armée russe S-400 système de missile sol-air défense antiaérienne
Fiche technique

 

 

Suède (Saab) Retour Menu
Saab a signé deux contrats pour des futures livraisons du système d'arme portable Carl-Gustav.

La société de défens et de sécurité Saab a signé deux contrats pour des futures livraisons du système d’arme portable Carl Gustav. La valeur totale du contrat porte sur un montant de 18,4 millions d’Euro. « Ceci est très positif et montre les capacités du système d’arme Carl Gustav, qui est déjà utilisé par plus de 40 clients dans le monde », a fait savoir, Tomas Samuelsson, directeur commercial, Saab Bofors Dynamics. La livraison devrait se terminer en 2010.
16 Décembre 2009
La société de défens et de sécurité Saab a signé deux contrats pour des futures livraisons du système d’arme portable Carl Gustav. La valeur totale du contrat porte sur un montant de 18,4 millions d’Euro. « Ceci est très positif et montre les capacités du système d’arme Carl Gustav, qui est déjà utilisé par plus de 40 clients dans le monde », a fait savoir, Tomas Samuelsson, directeur commercial, Saab Bofors Dynamics. La livraison devrait se terminer en 2010.
Suède Saab Carl Gustav suédois système d'arme portable photo

 

 

Royaume Uni (Supacat) Retour Menu
Le nouveau véhicule blindé léger protégé à roues Supacat SPV400 réalise ses premiers tests contre les effets de souffle.

Le programme de développement de Supacat SPV400 a passé une étape importante, avec des tests réussis ce 03 et 04 décembre 2009, contre les effets de souffle de charges explosives. Toutes les informations techniques concernant ces tests ne peuvent être divulgués pour des raisons de sécurité, cependant, des simulations d’effet de souffle de mines sous le châssis du véhicule ont été réalisées à partir d’un programme de simulation VBIED (Vehicle Borne Improvised Explosive Device).
15 Décembre 2009
Le programme de développement de Supacat SPV400 a passé une étape importante, avec des tests réussis ce 03 et 04 décembre 2009, contre les effets de souffle de charges explosives. Toutes les informations techniques concernant ces tests ne peuvent être divulgués pour des raisons de sécurité, cependant, des simulations d’effet de souffle de mines sous le châssis du véhicule ont été réalisées à partir d’un programme de simulation VBIED (Vehicle Borne Improvised Explosive Device).
Royaume Uni Supacat SPV400 britannique véhicule protégé léger à roues
Fiche technique

 

 

Pérou Retour Menu
L'armée péruvienne se modernise, des nouveaux équipements et véhicules blindés présentés lors du défilé militaire du 08 décembre 2009.

Lors de la parade militaire du 08 décembre 2009, qui célébrait le 188° anniversaire de l’indépendance du Pérou, l’armée péruvienne a montré sa volonté à moderniser son armée. Pour la première fois, des chars de combat d’origine chinois Type 90-II ou MBT 2000 défilaient dans les rues de la capitale Lima. Actuellement une compétition est ouverte pour l’acquisition d’un nouveau char de combat, qui met en concurrence, la Chine, la Russie, l’Ukraine, la Pologne et l’Allemagne, pour un total de 80 à 120 chars. Durant le défilé plusieurs nouveaux systèmes d’armes ont été présentés dont un châssis d’AMX-13 sans canon, sur lequel était monté des missiles antichars russes Kornet-E, un véhicule blindé chenillé transport de troupe M113 armé du missile antichar israélien Spike, et des soldats ont défilé avec le nouveau fusil d’assaut FN Herstal SCAR.
15 Décembre 2009
Pérou armée péruvienne Type 90-II MBT 2000 char de combat chinois photo Pérou armée péruvienne AMX-13 missile antichar guidé Kornet-E photo Pérou armée péruvienne fusil d'assaut FN Herstal Scar photo
Type 90-II
MBT 2000
Fiche technique
Kornet-E
Fiche technique
FN Herstal Scar
Fiche technique

 

 

Ukraine Retour Menu
L'Ukraine va vendre un certain nombre de véhicules blindés, d'avions de transport et des armes de précision à l'Irak.

D'après un journal russe, l'Ukraine devrait vendre une série d'équipements militaires en Irak pour une valeur total de 2,4 milliards de dollars. Selon le quotidien Nezavisimaya Gazeta, l'accord entre l'exportateur d'armes ukrainien UkrSpetsExport et le ministère de la défense irakien, pourrait représenter un contrat historique pour l’ancienne république soviétique, qui placerait le pays à la quatrième ou cinquième place des vendeurs d'armes dans le monde. Ce contrat assurerait des commandes pour plus de 80 sociétés ukrainiennes, incluant la société d'État Progress machine-building plant, de Berdichev, qui a produit le char T-80U pour le Pakistan. D'après des sources du ministère de la défense ukrainien, l'accord de livraison comprendrait un certain nombre de véhicules blindés, d'avions de transport et d'armements à haute précision. L'Ukraine fournira également un service de réparation et de maintenance pour les équipements vendus.
12 Décembre 2009
D'après un journal russe, l'Ukraine devrait vendre une série d'équipements militaires en Irak pour une valeur total de 2,4 milliards de dollars. Selon le quotidien Nezavisimaya Gazeta, l'accord entre l'exportateur d'armes ukrainien UkrSpetsExport et le ministère de la défense irakien, pourrait représenter un contrat historique pour l’ancienne république soviétique, qui placerait le pays à la quatrième ou cinquième place des vendeurs d'armes dans le monde. Ce contrat assurerait des commandes pour plus de 80 sociétés ukrainiennes, incluant la société d'État Progress machine-building plant, de Berdichev, qui a produit le char T-80U pour le Pakistan. D'après des sources du ministère de la défense ukrainien, l'accord de livraison comprendrait un certain nombre de véhicules blindés, d'avions de transport et d'armements à haute précision. L'Ukraine fournira également un service de réparation et de maintenance pour les équipements vendus.
Ukraine T-80UD ukrainien char de combat principal photo

 

 

United States (Oshkosh) Retour Menu
Oshkosh Corporation gagne un contrat de 175 millions de $ pour une livraison additionnelle de 400 véhicules M-ATV.

Oshkosh Corporation a annoncé ce 11 Décembre 2009, avoir reçu une commande additionnelle de la part de l’armée américaine pour 400 véhicules MRAP tout-terrain M-ATV. A ce jour, Oshkosh a déjà gagné six contrats d’une valeur totale de 3,3 milliards de $, pour 6.619 véhicules M-ATV.
12 Décembre 2009

Oshkosh Corporation a annoncé ce 11 Décembre 2009, avoir reçu une commande additionnelle de la part de l’armée américaine pour 400 véhicules MRAP tout-terrain M-ATV. A ce jour, Oshkosh a déjà gagné six contrats d’une valeur totale de 3,3 milliards de $, pour 6.619 véhicules M-ATV.
Etats Unis US Army Oshkosh M-ATV américain MRAP véhicule blindé à roues protection contre les mines Fiche technique

 

 

Irak Retour Menu
Six membres des forces de sécurité irakiennes ont une suivi une formation de détection d'explosifs en Croatie.

Ce mercredi 9 décembre, une cérémonie se déroulait au centre de formation de Kredimir Ivosevic, à Satnik, en Croatie, pour célébrer la fin de la formation de détection d'explosifs avec chien, par des membres des forces de sécurité irakienne. Six membres des forces de sécurité irakienne et leur chef direct, le Lieutenant Mohammed Al-Maliki, ont suivi le cours de formation de détection d'explosifs avec chien du 4 mai 4 décembre 2009. Durant ces six mois de formation, les soldats irakiens ont été entraînés avec des chiens démineurs et tous les équipements de déminage.
11 Décembre 2009

Ce mercredi 9 décembre, une cérémonie se déroulait au centre de formation de Kredimir Ivosevic, à Satnik, en Croatie, pour célébrer la fin de la formation de détection d'explosifs avec chien, par des membres des forces de sécurité irakienne. Six membres des forces de sécurité irakienne et leur chef direct, le Lieutenant Mohammed Al-Maliki, ont suivi le cours de formation de détection d'explosifs avec chien du 4 mai 4 décembre 2009. Durant ces six mois de formation, les soldats irakiens ont été entraînés avec des chiens démineurs et tous les équipements de déminage.
Irak armée irakienne soldats irakiens

 

 

Etats Unis (General Dynamics) Retour Menu
General Dynamics gagne un contrat de 18 millions de $ pour des mises à nivau sur des chars de combat M1 Abrams Saoudien.

General Dynamics Land Systems, une filiale General Dynamics, a gagné un contrat de plus ou moins 18 millions de dollars pour l'achat d'équipements nécessaires dans la conversion de chars de combat M1A2 Abrams au standard M1A2S, pour le compte de l'Arabie Saoudite. Le contrat a été attribué à General Dynamics par le TACOM (Agence officiel des achats militaires de l’armée américaine). Les chars M1A2S possèdent des capacités étendues en termes de blindage, afin de les mettre à niveau en fonction des menaces actuelles.
10 Décembre 2009

General Dynamics Land Systems, une filiale General Dynamics, a gagné un contrat de plus ou moins 18 millions de dollars pour l'achat d'équipements nécessaires dans la conversion de chars de combat M1A2 Abrams au standard M1A2S, pour le compte de l'Arabie Saoudite. Le contrat a été attribué à General Dynamics par le TACOM (Agence officiel des achats militaires de l’armée américaine). Les chars M1A2S possèdent des capacités étendues en termes de blindage, afin de les mettre à niveau en fonction des menaces actuelles.
Etats Unis US Army Abrams M1A2 américain char de combat principal photo

 

 

Russie Retour Menu
Tir d'essai réussi d'un missile balistique "Topol"

Les Troupes de missiles stratégiques (RVSN) ont réalisé jeudi un tir d'essai réussi d'un missile balistique intercontinental RS12M Topol, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole des RVSN, Vadim Koval. "Le tir a été effectué avec succès à 15h35 heure de Moscou (12h35 GMT) depuis le polygone Kapoustin-Iar, dans la région d'Astrakhan (basse-Volga)", a indiqué le militaire, ajoutant que "l'ogive factice du missile a atteint avec précision une cible située sur le polygone de Sary-Chagan (Kazakhstan)".
10 Décembre 2009

Les Troupes de missiles stratégiques (RVSN) ont réalisé jeudi un tir d'essai réussi d'un missile balistique intercontinental RS12M Topol, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole des RVSN, Vadim Koval. "Le tir a été effectué avec succès à 15h35 heure de Moscou (12h35 GMT) depuis le polygone Kapoustin-Iar, dans la région d'Astrakhan (basse-Volga)", a indiqué le militaire, ajoutant que "l'ogive factice du missile a atteint avec précision une cible située sur le polygone de Sary-Chagan (Kazakhstan)".
Russi armée russe SS-27 Topol-M missile balistique intercontinental
Fiche technique

 

 

Australie Retour Menu
Première livraison du système aérien sans pilote Heron pour les troupes australiennes déployées en Afghanistan.

Ce 10 décembre 2009, on livrait pour la première fois le système aérien sans pilote Heron à la société canadienne MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd, et aux forces aériennes australiennes. Le système Heron conçu et fabriqué par le groupe israélien IAI (Israel Aerospace Industries), comprend un avion sans pilote, une station de contrôle et d'observation, des pièces détachées et une équipe de supports au sol. Le Heron a été choisi auprès de plusieurs sociétés productrices de systèmes aériens sans pilotes, et après une série de tests de capacités, établis sur des essais de renseignements, de surveillance et de reconnaissance. Le Heron qui a été livré, va démarrer ses opérations au début de l'année 2010, pour une durée d'un an, avec une possibilité d'extension de deux ans.
10 Décembre 2009

Ce 10 décembre 2009, on livrait pour la première fois le système aérien sans pilote Heron à la société canadienne MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd, et aux forces aériennes australiennes. Le système Heron conçu et fabriqué par le groupe israélien IAI (Israel Aerospace Industries), comprend un avion sans pilote, une station de contrôle et d'observation, des pièces détachées et une équipe de supports au sol. Le Heron a été choisi auprès de plusieurs sociétés productrices de systèmes aériens sans pilotes, et après une série de tests de capacités, établis sur des essais de renseignements, de surveillance et de reconnaissance. Le Heron qui a été livré, va démarrer ses opérations au début de l'année 2010, pour une durée d'un an, avec une possibilité d'extension de deux ans.
Israël IAV Heron Israélien système aérien sans pilote

 

 

Russie Retour Menu
La Russie renforce la capacité de ses troupes aéroportées avec des blindés et de l'armement léger.

La Russie cherche à équiper ses troupes aéroportées dans les prochaines années, avec des nouveaux blindés et de l'armement léger, incluant des véhicules blindés de combat d'infanterie BMD-4M et des nouveaux fusils tireurs d'élite. « Nous comptons recevoir jusqu'à 200 BMD-4M AIFVs dans les prochaines années, pour augmenter de manière significative le potentiel de combat de nos troupes, »,, a fait savoir le général des troupes aéroportées russes, Vladimir Shamanov, à des correspondants de RIA Novosti. Les parachutistes recevront également des systèmes de visée infrarouge Shakhin, des nouveaux fusils tireurs d'élite, des fusils d'assaut aquatique et d'autres systèmes d'armes et équipements modernes.
10 Décembre 2009

La Russie cherche à équiper ses troupes aéroportées dans les prochaines années, avec des nouveaux blindés et de l'armement léger, incluant des véhicules blindés de combat d'infanterie BMD-4M et des nouveaux fusils tireurs d'élite. « Nous comptons recevoir jusqu'à 200 BMD-4M AIFVs dans les prochaines années, pour augmenter de manière significative le potentiel de combat de nos troupes, »,, a fait savoir le général des troupes aéroportées russes, Vladimir Shamanov, à des correspondants de RIA Novosti. Les parachutistes recevront également des systèmes de visée infrarouge Shakhin, des nouveaux fusils tireurs d'élite, des fusils d'assaut aquatique et d'autres systèmes d'armes et équipements modernes.
Russie armée russe BMD-4 véhicule blindé troupe aéroportée
Fiche technique

 

 

Australie Retour Menu
La fin l'utlisation des véhicule blindés M113A1 au sein de l'armée australienne.

Les véhicules blindés transport de troupe M113A1ont une longue et importante histoire dans l'armée australienne, ils ont été introduits pour la première fois en 1965. Après presque 45 ans de service au sein des forces armées australiennes, dont les premiers ont été vus pendant la guerre du Vietnam, le M113A1 a effectué sa dernière patrouille dans l'est du Timor, avant d'être renvoyé vers l'Australie. Le M113A1 a été un élément important lors des opérations australiennes au Timor. Ils ont été envoyés pour la première fois dans la région, en 1999. Depuis 2006, le M113A1 a été utilisé dans le cadre de la force de réaction rapide, composée par des forces australiennes et de Nouvelle-Zélande. Six M113A1sont arrivés au Timor dans le cadre de la force internationale de stabilisation, en 2006, suite aux violences dans le pays. Après le retour en Australie, ces véhicules seront reconvertis au standard M113A4S.
10 Décembre 2009

Les véhicules blindés transport de troupe M113A1ont une longue et importante histoire dans l'armée australienne, ils ont été introduits pour la première fois en 1965. Après presque 45 ans de service au sein des forces armées australiennes, dont les premiers ont été vus pendant la guerre du Vietnam, le M113A1 a effectué sa dernière patrouille dans l'est du Timor, avant d'être renvoyé vers l'Australie. Le M113A1 a été un élément important lors des opérations australiennes au Timor. Ils ont été envoyés pour la première fois dans la région, en 1999. Depuis 2006, le M113A1 a été utilisé dans le cadre de la force de réaction rapide, composée par des forces australiennes et de Nouvelle-Zélande. Six M113A1sont arrivés au Timor dans le cadre de la force internationale de stabilisation, en 2006, suite aux violences dans le pays. Après le retour en Australie, ces véhicules seront reconvertis au standard M113A4S.
Australie armée australienne M113AS4 véhicule blindé chenillé transport de troupe Fiche technique

 

 

Etats Unis (Textron) Retour Menu
La société américaine Textron va livre 39 véhicule blindé transport de troupe ASV M1117 à la Colombie.

La société américaine Textron Marine & Land Systems, une filiale de Textron Systems, a été sélectionné par le ministère de la défense colombien, pour fabriquer et livrer 39 véhicules blindés transport de troupe ASV M1117 à l'armée colombienne. L'armée colombienne avait initialement fait une demande pour des véhicules blindés à roues, avec du support logistique auprès des instances militaires américains. La valeur totale du contrat est de 45,6 millions de dollars.
09 Décembre 2009

La société américaine Textron Marine & Land Systems, une filiale de Textron Systems, a été sélectionné par le ministère de la défense colombien, pour fabriquer et livrer 39 véhicules blindés transport de troupe ASV M1117 à l'armée colombienne. L'armée colombienne avait initialement fait une demande pour des véhicules blindés à roues, avec du support logistique auprès des instances militaires américains. La valeur totale du contrat est de 45,6 millions de dollars.
Etats Unis M1117 ASV Guardian américain véhicule blindé de sécurité transport de troupe
Fiche technique

 

 

Russie Retour Menu
Vladimir Poutine en visite l'Institut des essais de métaux de Nijni Taguil.

Vladimir Poutine a visité mardi l'Institut des essais de métaux de Nijni Taguil (Oural) pour se familiariser avec les performances de blindés modernes russes, notamment du blindé BMPT (véhicule de combat d'appui des chars), annonce le correspondant de RIA Novosti sur place. Le chef du gouvernement russe a assisté aux tirs effectués par le véhicule blindé BMP-3 et le char T-90A. Les tirs ont frappé une cible blindée, un char se trouvant à une distance de quatre kilomètres. Le premier ministre a été particulièrement attiré par un BMPT, car il s'agit d'un nouveau type de véhicule blindé unique au monde. Cet engin est destiné à détruire tant les cibles de dimensions réduites faiblement protégées que les blindés qui possèdent un niveau de protection élevé.
08 Décembre 2009

Vladimir Poutine a visité mardi l'Institut des essais de métaux de Nijni Taguil (Oural) pour se familiariser avec les performances de blindés modernes russes, notamment du blindé BMPT (véhicule de combat d'appui des chars), annonce le correspondant de RIA Novosti sur place. Le chef du gouvernement russe a assisté aux tirs effectués par le véhicule blindé BMP-3 et le char T-90A. Les tirs ont frappé une cible blindée, un char se trouvant à une distance de quatre kilomètres. Le premier ministre a été particulièrement attiré par un BMPT, car il s'agit d'un nouveau type de véhicule blindé unique au monde. Cet engin est destiné à détruire tant les cibles de dimensions réduites faiblement protégées que les blindés qui possèdent un niveau de protection élevé.
Russie armée russe BMP-T Terminator véhicule blindé support de char
Fiche technique

 

 

Belgique (Army Recognition) Retour Menu
Le site Internet Army Recognition dans le TOP 10 des sites militaires les plus visités dans le monde.

En Janvier 2009, le groupe de passionné Army Recognition devient une société. Avec son magazine et son site de défense, Army Recognition obtient une renommée mondiale comme source d'information dans le domaine de la défense. Pour 2010, sept grands salons de défense dans le monde ont signé un contrat pour faire leur promotion et communiquer à travers le site et le magazine Army Recognition.
Avec plus de 7.000.000 de visiteurs en 2009, 20.000 visiteurs par jour et 5.000.000 de pages vues par mois, le site Internet est dans le TOP 10 des sites de défense les plus visités dans le monde voir référence www.alexa.com.
Le site Internet Army Recognition une autoroute de l'information pour le marketing et la communication des produits, services, sociétés et salons de défense mondiaux.
Grâce à notre technologie unique de référencement et notre popularité sur le web, nous pouvons placer vos produits et services de défense dans le haut des résultats des moteurs de recherche de Google et Yahoo.
Un grand merci à tous nos partenaires et visiteurs.

03 Décembre 2009

En Janvier 2009, le groupe de passionné Army Recognition devient une société. Avec son magazine et son site de défense, Army Recognition obtient une renommée mondiale comme source d'information dans le domaine de la défense. Pour 2010, sept grands salons de défense dans le monde ont signé un contrat pour faire leur promotion et communiquer à travers le site et le magazine Army Recognition.
Army Recognition magazine et promotion des produits et services de défense-sécurité du domaine terrestre.

 

 

Autriche (Schiebel) Retour Menu
Schiebel a gagné un contrat pour le compte de la Direction Général de l'Armement française (DGA).

Après son succès lors de la présentation de son UAV (Unmanned Aerial Vehicle) au salon international aérien du Bourget en Juin 2009, la société autrichienne Schiebel a gagné un contrat avec la DGA française (Direction Générale de l’Armement). Le système CAMCOPTER S-100 sera loué par l'armée française pour une série de tests expérimentaux dans des camps militaires, et lors d'exercices, ainsi que pour une série de tests durant deux semaines dans des zones non européennes, et également par les forces navales françaises. Les essais d'évaluation auront lieu pendant la première moitié de l'année 2010. Le but de ces essais, a pour objectif d'évaluer l'intérêt d’un UAV à atterrissage et décollage vertical. Afin de garantir les conditions imposées par la DGA, la société autrichienne Schiebel va sous-traiter avec la société française Thales, pour qu’elle puisse arranger et organiser toutes les permissions d'utilisation de fréquence pour les essais aériens. Dans le cadre de ces essais, le CAMCOPTER S-100 Schiebel sera équipé d'un système de senseur électro-optique et infrarouge Agile 2 de Thales.
03 Décembre 2009

Après son succès lors de la présentation de son UAV (Unmanned Aerial Vehicle) au salon international aérien du Bourget en Juin 2009, la société autrichienne Schiebel a gagné un contrat avec la DGA française (Direction Générale de l’Armement). Le système CAMCOPTER S-100 sera loué par l'armée française pour une série de tests expérimentaux dans des camps militaires, et lors d'exercices, ainsi que pour une série de tests durant deux semaines dans des zones non européennes, et également par les forces navales françaises. Les essais d'évaluation auront lieu pendant la première moitié de l'année 2010. Le but de ces essais, a pour objectif d'évaluer l'intérêt d’un UAV à atterrissage et décollage vertical. Afin de garantir les conditions imposées par la DGA, la société autrichienne Schiebel va sous-traiter avec la société française Thales, pour qu’elle puisse arranger et organiser toutes les permissions d'utilisation de fréquence pour les essais aériens. Dans le cadre de ces essais, le CAMCOPTER S-100 Schiebel sera équipé d'un système de senseur électro-optique et infrarouge Agile 2 de Thales.
Autriche Schiebel Camcopter S-100 autrichien système véhicule aérien sans pilote photo

 

 

France Retour Menu
L'armée française utilise pour la première fois en Afghanistan le système de lutte contre les mines LEMIR.

Le 26 novembre dernier, le bataillon de commandement et de soutien (BCS) a effectué son premier convoi logistique entre Kaboul et Nijrab, en vallée de Kapisa, avec le LEMIR. Dix huit systèmes LEMIR (Leurre Massique mécanique InfraRouge) sont déployés sur le théâtre afghan pour les forces françaises, dans le cadre de la force internationale d’assistance et de sécurité (ISAF) en Afghanistan. Le LEMIR est un moyen de lutte contre les mines ou EEI (Engins Explosifs Improvisés) à pression, à déclenchement filaire ou à source de chaleur. Les kits sont installés sur les VAB (Véhicules de l’Avant Blindé) et les BUFFALO, répartis sur l’ensemble des emprises françaises en Afghanistan. On dénombre trois LEMIR par GTIA (Groupement Tactique Interarmes) au sein de la Task Force La Fayette en Kapisa et en Surobi, trois LEMIR au BCS, six LEMIR au profit des équipes OMLT (Operational Monitoring Liaison Team) déployées dans la zone de responsabilité française et trois en réserve.
03 Décembre 2009

Le 26 novembre dernier, le bataillon de commandement et de soutien (BCS) a effectué son premier convoi logistique entre Kaboul et Nijrab, en vallée de Kapisa, avec le LEMIR. Dix huit systèmes LEMIR (Leurre Massique mécanique InfraRouge) sont déployés sur le théâtre afghan pour les forces françaises, dans le cadre de la force internationale d’assistance et de sécurité (ISAF) en Afghanistan. Le LEMIR est un moyen de lutte contre les mines ou EEI (Engins Explosifs Improvisés) à pression, à déclenchement filaire ou à source de chaleur. Les kits sont installés sur les VAB (Véhicules de l’Avant Blindé) et les BUFFALO, répartis sur l’ensemble des emprises françaises en Afghanistan. On dénombre trois LEMIR par GTIA (Groupement Tactique Interarmes) au sein de la Task Force La Fayette en Kapisa et en Surobi, trois LEMIR au BCS, six LEMIR au profit des équipes OMLT (Operational Monitoring Liaison Team) déployées dans la zone de responsabilité française et trois en réserve.
France LEMIR armée française système de détection de mines et engins explosifs improvisés photo

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Oshkosh Corporation commémore la livraison de 1.000 véhicule M-ATV aux forces armées américaines.

Oshkosh Corporation a fêté la livraison du 1.000° véhicule tout-terrain M-ATV aux forces armées des États-Unis, ce 30 novembre 2009, lors d'une cérémonie dans les installations d’Oshkosh, avec les autorités militaires et les dirigeants de la compagnie Oshkosh. Le général de brigade Michael Brogan, du service des commandes du corps des marines, ainsi que le lieutenant-colonel Coll Haddon, responsable du programme M-ATV étaient les principaux invités de cet événement. Après avoir largement respecté les délais de livraison de ces cinq derniers mois imposés par le gouvernement, Oshkosh a annoncé la livraison du 1.000° véhicule M-ATV pour ce mois de décembre, et souhaite continuer ce rythme jusqu'en avril 2010. Depuis l'attribution du contrat de production M-ATV en juin 2009, Oshkosh a déjà reçu quatre commandes additionnelles de la part du TACOM américain (U.S. Army Tank-automotive and Armaments Command Life Cycle Management Command) pour un total de 6.219 véhicules. Oshkosh a également reçu des commandes pour des pièces détachées et l'entraînement des mécaniciens, qui pour la plupart sont déployés sur les terrains d'opérations en Afghanistan. Le montant total des cinq commandes représente un budget estimé à 3,2 milliards de dollars.
02 Décembre 2009

Oshkosh Corporation a fêté la livraison du 1.000° véhicule tout-terrain M-ATV aux forces armées des États-Unis, ce 30 novembre 2009, lors d'une cérémonie dans les installations d’Oshkosh, avec les autorités militaires et les dirigeants de la compagnie Oshkosh. Le général de brigade Michael Brogan, du service des commandes du corps des marines, ainsi que le lieutenant-colonel Coll Haddon, responsable du programme M-ATV étaient les principaux invités de cet événement. Après avoir largement respecté les délais de livraison de ces cinq derniers mois imposés par le gouvernement, Oshkosh a annoncé la livraison du 1.000° véhicule M-ATV pour ce mois de décembre, et souhaite continuer ce rythme jusqu'en avril 2010. Depuis l'attribution du contrat de production M-ATV en juin 2009, Oshkosh a déjà reçu quatre commandes additionnelles de la part du TACOM américain (U.S. Army Tank-automotive and Armaments Command Life Cycle Management Command) pour un total de 6.219 véhicules. Oshkosh a également reçu des commandes pour des pièces détachées et l'entraînement des mécaniciens, qui pour la plupart sont déployés sur les terrains d'opérations en Afghanistan. Le montant total des cinq commandes représente un budget estimé à 3,2 milliards de dollars.
Etats Unis
US Army Oskosh M-ATV MRAP véhicule blindé à protection contre les mines photo
M-ATV
Fiche technique

 

 

Jordanie Retour Menu
La Jordanie négocie l'achat de missiles antichars Javelin.

La Jordanie négocie l'achat de missiles antichars JAVELIN pour un montant total de 388 millions $. L'agence de coopération de sécurité de la défense américaine a informé le congrès ce 30 novembre 2009 d'une vente militaire possible vers la Jordanie, de missiles antichar JAVELIN, se composant d'unités de tir avec système de visée jour/nuit, des pièces détachées, des équipements d'entraînement et du support logistique. Le royaume de Jordanie a fait une demande pour un total de 1808 missiles guidés antichars JAVELIN et 162 unités de contrôle tir avec un système de vision jour/nuit. Ce contrat inclut également la fourniture de batteries rechargeables et non rechargeables, ainsi que du support technique et tous les manuels d'utilisation du JAVELIN.
02 Décembre 2009

La Jordanie négocie l'achat de missiles antichars JAVELIN pour un montant total de 388 millions $. L'agence de coopération de sécurité de la défense américaine a informé le congrès ce 30 novembre 2009 d'une vente militaire possible vers la Jordanie, de missiles antichar JAVELIN, se composant d'unités de tir avec système de visée jour/nuit, des pièces détachées, des équipements d'entraînement et du support logistique. Le royaume de Jordanie a fait une demande pour un total de 1808 missiles guidés antichars JAVELIN et 162 unités de contrôle tir avec un système de vision jour/nuit. Ce contrat inclut également la fourniture de batteries rechargeables et non rechargeables, ainsi que du support technique et tous les manuels d'utilisation du JAVELIN.
Etats US Army Javelin armée américaine missile guidé antichar photo

 

 

Russie Retour Menu
L'armée russe crée un centre de formation spécial pour l'utilisation des drones.

Les Troupes terrestres russes créent un centre de formation des opérateurs des drones, a annoncé lundi à Moscou le chef du département centrale de la formation militaire des Forces armées russes Valeri Evnevitch. "Les troupes terrestres envisagent de créer le Centre de formation des spécialistes chargés de contrôler les drones lors des opérations militaires", a indiqué le général Evnevitch. L'armée russe a utilisé les drones pour la première fois pendant les exercices stratégiques Kavkaz-2009 (Caucase 2009) fin juin. "Les drones ont également participé aux exercices (russo-biélorusses) Zapad 2009 (Occident 2009) qui s'étaient déroulés en septembre en présence du président et chef suprême des armées russe" Dmitri Medvedev", a rappelé le général.
01 Décembre 2009

Les Troupes terrestres russes créent un centre de formation des opérateurs des drones, a annoncé lundi à Moscou le chef du département centrale de la formation militaire des Forces armées russes Valeri Evnevitch. "Les troupes terrestres envisagent de créer le Centre de formation des spécialistes chargés de contrôler les drones lors des opérations militaires", a indiqué le général Evnevitch. L'armée russe a utilisé les drones pour la première fois pendant les exercices stratégiques Kavkaz-2009 (Caucase 2009) fin juin. "Les drones ont également participé aux exercices (russo-biélorusses) Zapad 2009 (Occident 2009) qui s'étaient déroulés en septembre en présence du président et chef suprême des armées russe" Dmitri Medvedev", a rappelé le général.
Russie drone UAV russe système véhicule aérien sans pilote photo

 

 

France (Nexter Systems) Retour Menu
Contrat de soutien en service post-production du char Leclerc (SSPP XL) pour Nexter Systems.

Conformément aux décisions prises par Hervé Morin, ministre de la Défense, en comité ministériel des investissements de défense (CMI) le 12 octobre dernier, la Direction centrale du matériel de l’armée de Terre (DCMAT), avec la participation de la Direction générale de l’armement (DGA), a notifié le 19 novembre 2009 à la société Nexter Systems le marché de Soutien en service post-production du char Leclerc (SSPP XL). Aboutissement de deux années de préparation, ce marché innovant marque un tournant pour le soutien des 254 chars Leclerc de l’armée de Terre française : il concrétise la volonté du ministère de la Défense de garantir dans la durée l’atteinte des objectifs opérationnels et la maîtrise des coûts de soutien, conformément au Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale et à la réforme du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres. Le marché vise également à créer une approche partenariale entre l’armée de Terre, la DGA et Nexter Systems, en confiant à ce dernier la responsabilité globale du soutien du parc et de la maîtrise technique. Cela se concrétisera notamment par son implication plus grande dans les activités de maintenance et ses engagements contractuels concourant directement à l’atteinte des objectifs de disponibilité du parc. La mise en œuvre des prestations de la tranche ferme débutera dès le 1er janvier 2010, pour un montant annuel de 90 millions d’euros, correspondant à un chiffre d’affaires très largement réparti au sein du tissu industriel national.
01 Décembre 2009

Conformément aux décisions prises par Hervé Morin, ministre de la Défense, en comité ministériel des investissements de défense (CMI) le 12 octobre dernier, la Direction centrale du matériel de l’armée de Terre (DCMAT), avec la participation de la Direction générale de l’armement (DGA), a notifié le 19 novembre 2009 à la société Nexter Systems le marché de Soutien en service post-production du char Leclerc (SSPP XL). Aboutissement de deux années de préparation, ce marché innovant marque un tournant pour le soutien des 254 chars Leclerc de l’armée de Terre française : il concrétise la volonté du ministère de la Défense de garantir dans la durée l’atteinte des objectifs opérationnels et la maîtrise des coûts de soutien, conformément au Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale et à la réforme du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres. Le marché vise également à créer une approche partenariale entre l’armée de Terre, la DGA et Nexter Systems, en confiant à ce dernier la responsabilité globale du soutien du parc et de la maîtrise technique. Cela se concrétisera notamment par son implication plus grande dans les activités de maintenance et ses engagements contractuels concourant directement à l’atteinte des objectifs de disponibilité du parc. La mise en œuvre des prestations de la tranche ferme débutera dès le 1er janvier 2010, pour un montant annuel de 90 millions d’euros, correspondant à un chiffre d’affaires très largement réparti au sein du tissu industriel national.
France Leclerc français char de combat principal
Fiche technique

 

 

Russie Retour Menu
La Russie annonce des exercices de grande envergure sous le nom de code "Vostok" pour 2010.

Les forces armées russes réaliseront en 2010 des exercices militaires de grande envergure dans la région de Vostok en Sibérie et dans l’extrême Est du pays, a indiqué le ministère de défense russe, ce 01 décembre 2009, source de l’agence Russe RIA Novosti. Ces exercices militaires feront partie du cycle d'entraînement annuel des militaires russes, destiné à améliorer les capacités de combat et l'interopérabilité des différents services des forces armées. "L'événement principal de ces exercices de combat pour l’année 2010 seront les manœuvres stratégiques Vostok-2010, qui verront la participation d’unités de Sibérie et des zones militaires d'Extrême-Orient, l'Armée de l'Air, les troupes aéroportées et la flotte du Pacifique", a indiqué un rapport du Ministère de la défense russe. Jusqu'à présent, pour l'année 2009, l'armée russe a réalisé les exercices suivants Caucase 2009, Zapad 2009 et Ladoga 2009, à un niveau bataillon et de brigade. La Russie organise les exercices militaires stratégiques Vostok tous les deux ans. Plus de 8.000 militaires russes ont participé à l'édition 2008 de l'exercice Vostok.
01 Décembre 2009

Les forces armées russes réaliseront en 2010 des exercices militaires de grande envergure dans la région de Vostok en Sibérie et dans l’extrême Est du pays, a indiqué le ministère de défense russe, ce 01 décembre 2009, source de l’agence Russe RIA Novosti. Ces exercices militaires feront partie du cycle d'entraînement annuel des militaires russes, destiné à améliorer les capacités de combat et l'interopérabilité des différents services des forces armées. "L'événement principal de ces exercices de combat pour l’année 2010 seront les manœuvres stratégiques Vostok-2010, qui verront la participation d’unités de Sibérie et des zones militaires d'Extrême-Orient, l'Armée de l'Air, les troupes aéroportées et la flotte du Pacifique", a indiqué un rapport du Ministère de la défense russe. Jusqu'à présent, pour l'année 2009, l'armée russe a réalisé les exercices suivants Caucase 2009, Zapad 2009 et Ladoga 2009, à un niveau bataillon et de brigade. La Russie organise les exercices militaires stratégiques Vostok tous les deux ans. Plus de 8.000 militaires russes ont participé à l'édition 2008 de l'exercice Vostok.
Russie armée russe militaires soldats photo

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Oshkosh gagne un contrat pour la livraison de 155 véhicules logistiques.

Un contrat d’une valeur de $61.038.188 est attribué à la firme américaine Oshkosh dans le cadre d’un contrat cadre déjà attribué sous la référence M67854-06-D-5028. Cette commande comporte la livraison de 155 véhicules logistiques, pour le remplacement de camions cargo. Ce contrat sera réalisé dans les installations d’Oshkosh, Wis., avec une livraison qui devrait être terminée pour le 30 Décembre 2010. Le budget pour ce contrat ne concerne pas la fin de l’année fiscale.
01 Décembre 2009

Un contrat d’une valeur de $61.038.188 est attribué à la firme américaine Oshkosh dans le cadre d’un contrat cadre déjà attribué sous la référence M67854-06-D-5028. Cette commande comporte la livraison de 155 véhicules logistiques, pour le remplacement de camions cargo. Ce contrat sera réalisé dans les installations d’Oshkosh, Wis., avec une livraison qui devrait être terminée pour le 30 Décembre 2010. Le budget pour ce contrat ne concerne pas la fin de l’année fiscale.
Etats Unis US Army Oshkosh véhicule logistique à roues photo

 

 

Corée du Sud Retour Menu
Le nouveau véhicule blindé de combat d'infanterie Sud Coréen K-21 sera déployé, pour une mise en place opérationnel pour la fin de ce mois.

Le K-21 Sud Coréen, considéré comme le véhicule blindé chenillé de combat d’infanterie le plus puissant du monde, développé et produit avec la technologie coréenne, sera déployé, pour une mise en place opérationnel pour la fin du mois de décembre. Les K-21 ont été produits en série dans l’usine du groupe à Changwon. La société Doosan producteur du véhicule K-21, a réalisé une cérémonie pour marquer la première livraison vers les forces armées coréennes. L’événement a accueilli plus de 100 personnes, dont des officiers supérieurs et les fournisseurs du véhicule. Le K-21, dont le développement a commencé vers la fin de l’année 1999, afin de renforcer le potentiel militaire des forces armées coréennes, est entré en production cette année après de nombreux tests d’évaluation et des essais de conduite sur différents types de terrain. Le K-21 a aussi été évalué comme étant supérieur au véhicule de combat d’infanterie américain Bradley M2A3 et le BMP-3 russe, qui sont considérés comme les plus puissants véhicules de combat dans leur catégorie, en termes de puissance de feu, de mobilité et de protection sur le champ de bataille. La société coréenne Doosan a l’intention de s’attaquer aux marchés étrangers en présentant le K-21 au Moyen-Orient, Asie du Sud-est et en Amérique Latine, sur base de ses excellents performances et de son prix concurrentiel.
01 Décembre 2009

Le K-21 Sud Coréen, considéré comme le véhicule blindé chenille de combat d’infanterie le plus puissant du monde, développé et produit avec la technologie coréenne, sera déployé, pour une mise en place opérationnel pour la fin du mois de décembre. Les K-21 ont été produits en série dans l’usine du groupe à Changwon. La société Doosan producteur du véhicule K-21, a réalisé une cérémonie pour marquer la première livraison vers les forces armées coréennes. L’événement a accueilli plus de 100 personnes, dont des officiers supérieurs et les fournisseurs du véhicule. Le K-21, dont le développement a commencé vers la fin de l’année 1999, afin de renforcer le potentiel militaire des forces armées coréennes, est entré en production cette année après de nombreux tests d’évaluation et des essais de conduite sur différents types de terrain. Le K-21 a aussi été évalué comme étant supérieur au véhicule de combat d’infanterie américain Bradley M2A3 et le BMP-3 russe, qui sont considérés comme les plus puissants véhicules de combat dans leur catégorie, en termes de puissance de feu, de mobilité et de protection sur le champ de bataille. La société coréenne Doosan a l’intention de s’attaquer aux marchés étrangers en présentant le K-21 au Moyen-Orient, Asie du Sud-est et en Amérique Latine, sur base de ses excellents performances et de son prix concurrentiel.
Corée du Sud
K-21 coréen véhicule blindé chenillé de combat d'infanterie photo

 

 

Russie Retour Menu
Le Premier Ministre Russe Vladimir Poutine exige trente missiles balistiques pour l'armée russe en 2010.

Le premier ministre Vladimir Poutine a exigé lundi lors d'une réunion de responsables gouvernementaux et de l'industrie d'armement de remplir la commande publique prévoyant de livrer à l'armée en 2010 des missiles balistiques et des satellites. "En 2010 les forces armées doivent recevoir plus de 30 missiles balistiques basés sur terre et en mer, ainsi que 11 ensembles spatiaux. Cet objectif doit être réalisé inconditionnellement", a indiqué M.Poutine. Le premier ministre a rappelé que la commande publique d'armements, en hausse en 2010, se monterait à 1.175 milliards de roubles (27 milliards d'euros).
01 Décembre 2009

Le premier ministre Vladimir Poutine a exigé lundi lors d'une réunion de responsables gouvernementaux et de l'industrie d'armement de remplir la commande publique prévoyant de livrer à l'armée en 2010 des missiles balistiques et des satellites. "En 2010 les forces armées doivent recevoir plus de 30 missiles balistiques basés sur terre et en mer, ainsi que 11 ensembles spatiaux. Cet objectif doit être réalisé inconditionnellement", a indiqué M.Poutine. Le premier ministre a rappelé que la commande publique d'armements, en hausse en 2010, se monterait à 1.175 milliards de roubles (27 milliards d'euros).
Russie Premier Ministre russe Vladimir Poutine photo

 

 

Poland Retour Menu
La Pologne pourrait envoyer jusqu'à 1.000 soldats supplémentaires en Afghanistan.

La Pologne pourrait envoyer jusqu'à 1.000 soldats supplémentaires en Afghanistan, pour augmenter son contingent qui se compose d’une force de 2.000 hommes, a fait savoir le Ministre Polonais des Affaires Etrangères. Le Ministre a reçu un plan rédigé par le Ministère de la Défense pour augmenter le contingent militaire en Afghanistan. "Il serait envisagé d’envoyer plus ou moins 1.000 soldats. Une décision finale sera annoncée dans les prochains jours, par le premier ministre Donald Tusk » a fait savoir Paszkowski. Un total de 15 soldats polonais ont été tués en Afghanistan, et plus de 100 blessés depuis 2001. Les États-Unis ont 68.000 soldats dans le pays, et les autres pays de l'OTAN en ont 45.000. Le Général Stanley McChrystal, commandant de la force d'aide de sécurité internationale (ISAF), a demandé au Président des Etats Unis Barack Obama, le déploiement de 40.000 soldats supplémentaire, pour combattre l’insurrection Taliban. Les États-Unis ont également prévus pays de de demander au payx membres de l'OTAN de renforcer leurs contingents en Afghanistan, pour combler le trou entre les 34.000 soldats promis par le Président Obama, et les 40.000 demandés par le Général Stanley McChrystal.
01 Décembre 2009

La Pologne pourrait envoyer jusqu'à 1.000 soldats supplémentaires en Afghanistan, pour augmenter son contingent qui se compose d’une force de 2.000 hommes, a fait savoir le Ministre Polonais des Affaires Etrangères. Le Ministre a reçu un plan rédigé par le Ministère de la Défense pour augmenter le contingent militaire en Afghanistan. "Il serait envisagé d’envoyer plus ou moins 1.000 soldats. Une décision finale sera annoncée dans les prochains jours, par le premier ministre Donald Tusk » a fait savoir Paszkowski. Un total de 15 soldats polonais ont été tués en Afghanistan, et plus de 100 blessés depuis 2001. Les États-Unis ont 68.000 soldats dans le pays, et les autres pays de l'OTAN en ont 45.000. Le Général Stanley McChrystal, commandant de la force d'aide de sécurité internationale (ISAF), a demandé au Président des Etats Unis Barack Obama, le déploiement de 40.000 soldats supplémentaire, pour combattre l’insurrection Taliban. Les États-Unis ont également prévus pays de de demander au payx membres de l'OTAN de renforcer leurs contingents en Afghanistan, pour combler le trou entre les 34.000 soldats promis par le Président Obama, et les 40.000 demandés par le Général Stanley McChrystal.
Pologne soldats armée polonaise en Afghanistan photo

 

 

République Tchèque Retour Menu
Le Ministère de la défense tchèque cherche à acquérir un nouveau fusil d'assaut.

Dans un rapport du journal “Prague Daily Monitor“, de ce 29 novembre 2009, le Ministère de la Défense Tchèque a lancé un appel d’offre ouvert pour des fusils d'assaut avec des lance-grenades, pour un montant prévu de CZK1.5 milliard (€57.4 millions/$86.4 millions). Ces nouveaux fusils d’assaut sont prévus pour remplacer l’armement obsolète de l’armée tchèque, cette décision a été prise après à la mise à jour d’un rapport par le Ministre de la Défense Tchèque Martin Bartak, qui indiquait que les militaires rencontraient beaucoup de problèmes avec leurs vieux fusils d’assaut. Selon le journal, le Ministère de la Défense a demandé que les offres soient déposées pour le 18 décembre 2009. L’offre porterait sur un total de 8.000 fusils d’assaut, et 400 lance-grenades. En outre, le contrat inclurait l’achat de 1.400 lunettes de tir avec capacité de vision nocturne et pointage laser, ainsi que des pièces détachées et des munitions. Le Ministère de la Défense Tchèque cherche à remplacer les fusils d’assaut Sa vz.58, qui sont utilisés dans l’armée depuis l’année 1950. Cette arme, très similaire à l’AK-47 Kalaschnikow, mais qui est un développement local. Le SA VZ.48 utilise la munition de calibre M43 7.62x39mm. Jusqu’à présent, la presse a révélé un seul des fabricants qui participent à l’offre, c’est la société tchèque Ceska zbrojovka a.s, qui propose son nouveau fusil CZ S 805, qui peut être convertible en pistolet de combat, mitrailleuse légère, ou fusil tireur d’élite léger.
01 Décembre 2009

Dans un rapport du journal “Prague Daily Monitor“, de ce 29 novembre 2009, le Ministère de la Défense Tchèque a lancé un appel d’offre ouvert pour des fusils d'assaut avec des lance-grenades, pour un montant prévu de CZK1.5 milliard (€57.4 millions/$86.4 millions). Ces nouveaux fusils d’assaut sont prévus pour remplacer l’armement obsolète de l’armée tchèque, cette décision a été prise après à la mise à jour d’un rapport par le Ministre de la Défense Tchèque Martin Bartak, qui indiquait que les militaires rencontraient beaucoup de problèmes avec leurs vieux fusils d’assaut. Selon le journal, le Ministère de la Défense a demandé que les offres soient déposées pour le 18 décembre 2009. L’offre porterait sur un total de 8.000 fusils d’assaut, et 400 lance-grenades. En outre, le contrat inclurait l’achat de 1.400 lunettes de tir avec capacité de vision nocturne et pointage laser, ainsi que des pièces détachées et des munitions. Le Ministère de la Défense Tchèque cherche à remplacer les fusils d’assaut Sa vz.58, qui sont utilisés dans l’armée depuis l’année 1950. Cette arme, très similaire à l’AK-47 Kalaschnikow, mais qui est un développement local. Le SA VZ.48 utilise la munition de calibre M43 7.62x39mm. Jusqu’à présent, la presse a révélé un seul des fabricants qui participent à l’offre, c’est la société tchèque Ceska zbrojovka a.s, qui propose son nouveau fusil CZ S 805, qui peut être convertible en pistolet de combat, mitrailleuse légère, ou fusil tireur d’élite léger. Dans un rapport du journal “Prague Daily Monitor“, de ce 29 novembre 2009, le Ministère de la Défense Tchèque a lancé un appel d’offre ouvert pour des fusils d'assaut avec des lance-grenades, pour un montant prévu de CZK1.5 milliard (€57.4 millions/$86.4 millions). Ces nouveaux fusils d’assaut sont prévus pour remplacer l’armement obsolète de l’armée tchèque, cette décision a été prise après à la mise à jour d’un rapport par le Ministre de la Défense Tchèque Martin Bartak, qui indiquait que les militaires rencontraient beaucoup de problèmes avec leurs vieux fusils d’assaut. Selon le journal, le Ministère de la Défense a demandé que les offres soient déposées pour le 18 décembre 2009. L’offre porterait sur un total de 8.000 fusils d’assaut, et 400 lance-grenades. En outre, le contrat inclurait l’achat de 1.400 lunettes de tir avec capacité de vision nocturne et pointage laser, ainsi que des pièces détachées et des munitions. Le Ministère de la Défense Tchèque cherche à remplacer les fusils d’assaut Sa vz.58, qui sont utilisés dans l’armée depuis l’année 1950. Cette arme, très similaire à l’AK-47 Kalaschnikow, mais qui est un développement local. Le SA VZ.48 utilise la munition de calibre M43 7.62x39mm. Jusqu’à présent, la presse a révélé un seul des fabricants qui participent à l’offre, c’est la société tchèque Ceska zbrojovka a.s, qui propose son nouveau fusil CZ S 805, qui peut être convertible en pistolet de combat, mitrailleuse légère, ou fusil tireur d’élite léger.
République Tchèque Ceska zbrojovka
CZ S 805
fusil d'assaut photo
République Tchèque Ceska zbrojovka
CZ S 805
fusil d'assaut photo

 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.