BMR-600 Santa-Barbara Systemas wheeled armoured personnel carrier Spain Spanish Army pictures descri

 
English version
 
BMR-600 Véhicule blindé transport de troupe
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Au début des années 70, pour satisfaire aux besoins de l'infanterie, l'armée espagnole et la firme ENASA développèrent un véhicule de combat d'infanterie qui reçut l'appellation Pegaso 3500 et qui fut rebaptisé BMR-600 (" Blindado Medio de Ruedas" ou "véhicule blindé moyen à roues"). Cet engin fut testé parallèlement au MOWAG Piranha 6 x 6 Suisse et au VAB Renault 6 x 6 français, et 5.000 exemplaires entrèrent en service. aujourd'hui, la firme à créé une famille entière de véhicule utilisant le même châssis : le Pegaso 3560/3, porteur de mortier de 81 mm; le Pegaso 3560/4 , remorqueur d'un mortier de 120 mm; le Pegaso 3560/5, véhicule de commandement, et le Pegaso 35644, véhicule d'appui feu pouvant être équipé de diverses tourelles, dont la tourelle française, biplace à canon de b20 mm. Le Pegaso 3562 VEC, véhicule de reconnaissance de cavalerie. , est dotée d'une caisse toute neuve mais qui utilise néanmoins les mêmes pièces que le véhicule de combat d'infanterie de base et se trouve pourvue d'une tourelle biplace à canon de 20 ou 25 mm; ce modèle est déjà en service dans l'armée espagnole. La caisse de transport de troupes BMR-600 est d'une construction en aluminium corroyé protégeant la pointe avant du véhicule contre les projectiles perforants de 7,62 mm et le reste de la coque contre les balles de même calibre. Le conducteur est assis à l'avant,, sur la gauche, avec le mitrailleur-opérateur-radio derrière lui; le moteur est placé à leur droite. Le compartiment des troupes, situé à l'arrière, contient onze soldats avec tout leur équipement, qui entrent dans le véhicule et en sortent par une rampe commandée mécaniquement. selon les modèles, des fentes de tir et des épiscopes sont aménagés dans le compartiment des troupes pour permettre aux soldats de faire de faire feu de l'intérieur du véhicule. En général, la pièce d'artillerie principale du BMR-600 est une mitrailleuse de 7,62 mm, bien que d'autres armes puissent y être montées. Le véhicule est totalement amphibie; il peut-être, le cas échéant, livré avec des hydrojets lui conférant une vitesse de 10 km/h dans l'eau. La direction est assistée, de façon à réduire la fatigue du conducteur, et, exceptionnellement, porte à la fois sur les essieux avant et arrière. Le moteur est couplé à une transmission automatique de six rapports avant et un rapport arrière, d'un convertisseur de couple et d'un retardateur hydraulique. Les véhicules utilisés par l'armée espagnole sont dotés d'une mitrailleuse au débattement - 15° à + 60°, montée sur une tourelle pivotant sur 360° et nécessitant une dotation de 2.500 cartouches. dans un but expérimental, le BMR-600 a été équipé& de la tourelle Euromissile HCT armée de quatre missiles antichars filoguidés HOT en position de lancement, en plus d'autres missiles tenus en réserve.
Variantes :
BMR-600 with TC-3/A Turret :
BMR-600 ACCC (3560.51) :
version avec équipements radios supplémentaires
BMR-600 ACCC (3560.56)
: version avec équipements radios supplémentaires
BMR-600 AMC (3560.53) : véhicule version ambulance
BMR-600 AAV (3560.54) :
BMR-600 recovery and maintenance vehicle (3560.55)

 
Armement
Canon de de 90mm, , une mi. 7,62 mm co-axiale , canon de 20 ou 25 mm, transport de mortier de 81 ou 120 mm en fonction des modèles
Pays utilisateurs
Égypte, Maroc, Pérou, Arabie Saoudite, et Espagne
Equipage
2 + 11 hommes
Accessoires
Équipement de vision nocturne
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres, 7,62 mm.
a
Poids
13.750 kg
a
Vitesse
100 km/h
Autonomie
600 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Pas de canon, mais pour la version de base une mitrailleuse 7,62 mm montée à l'avant gauche du toit de la coque derrière le compartiment chauffeur.
Tourelle
Une petite tourelle est installée à l'avant du compartiment équipage, du côté gauche. Elle est équipée d'une mitrailleuse de 7,62 mm en version de base. Celle-ci est équipée d'épiscopes sur 360°.
Coque
La coque est de forme rectangulaire avec un grand bec à l'avant. Une lame pare vague est installée sur la partie supérieure de l'avant de la coque. Le compartiment du chauffeur est un bloc rectangulaire qui ressort de l'avant du compartiment équipage. Il dispose d'une grande vitre de forme rectangulaire à l'avant et une petite de chaque côté. Les flancs de la coque sont droits, et il dispose chacun de deux trappes detir avec épiscope. A l'arrière de la coque, on trouve une une grande porte d'accès hydraulique avec une petite porte d'accès découpé dans la principale qui s'ouvre vers la droite. Le système d'échappement est installé à l'avant du fanc droit de la coque.
Train de roulement
est composé de six pneus, entre chaque groupe de pneus, on trouve un bloc de forme triangulaire.
Accessoires
Un hydrojet est installé à l'arrière gauche et droit de la coque.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Pot d'échappement situé sur l'avant du flanc droit de la coque.
2. Petite tourelle avec mitrailleuse à l'avant gauche du toit du compartiment équipage.
3. Petite phare de forme rectangualire avec grille de protection placé à l'avant gauche et droit de la coque.
4. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche, bloc ressortant de la surface plabe de la coque.
5. Trois pneus à égale distance de chaque côté de la coque.
6. Grande porte d'accès hydraulique couvrant tout l'arrière de la coque.
7. Petite porte d'accès encastré dans la grande porte arrière s'ouvrant vers la droite.
8. Petite fenêtre à gauche et à droite du compartiment équipage.
9. Série de 6 lance-grenades fumigènes à l'avant du flanc gauche de la coque.
10. Bloc rectangulaire entre chaque groupe de pneus.
a
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.