Condor UR-425 Thyssen Henschel wheeled armoured vehicle personnel carrier German army Germany techni

 
 
Condor UR-425 Véhicule blindé transport de troupe
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Suite au succès du transport de troupe UR-416, la firme Thyssen Henschel entreprit de développer un nouveau véhicule plus rapide et totalement amphibie, au blindage renforcé, doté d'une plus grande autonomie et de meilleurs capacités de chargement, pouvant en outre recevoir des armes plus lourdes. Le prototype, appelé Condor, fut achevé en 1978, et les premiers exemplaires furent vendus un peu plus tard à l'Uruguay. En 1981, la Malaisie passa sa plus grosse commande en blindés; elle acheta 459 Condor à Thyssen Henschel et 186 SIBMAS 6 x 6 à la Belgique. La caisse du Condor est entièrement construite en acier, ce qui assure à son équipage une protection contre les armes individuelles et les éclats d'obus. A chaque fois que cela est possible, le véhicule est doté, pour réduire son coût, de pièces standard déjà expérimentées. L'équipage est constitué de trois hommes : le chef de voiture, qui prend part au combat avec les troupes, le tireur et le pilote. A l'équipage s'ajoutent neuf fantassins avec leur équipement. Le pilote prend place à l'avant gauche avec le chef de voiture derrière lui, chacun pouvant sortir par une trappe d'une seule pièce s'ouvrant à l'arrière. De larges vitres à l'épreuve des balles assurent au conducteur une excellente visibilité devant lui et sur les côtés. Au combat, elles sont immédiatement recouvertes par des volets blindés, un épiscope monté sur le toit permettant alors de voir à l'avant. Le compartiment du moteur est à droite du conducteur, et celui des troupes, à l'arrière. On accède à ce dernier par trois portes, une sur chaque flanc, la troisième se trouvant à l'arrière. Les soldats prennent place sur des sièges individuels et peuvent utiliser leurs armes de l'intérieur du véhicule grâce aux fentes de tir et aux épiscopes. L'armement principal, normalement installé au centre de la caisse, va d'une tourelle dotée d'une mitrailleuse de 7,62 mm, simple ou jumelée, à une tourelle télécommandée montée d'un canon de 20 mm. Le Condor, utilisé comme véhicule antichar, a été pourvu, à des fins expérimentales, d'une tourelle HOT Euromissile avec quatre missiles en position de lancement, d'autres missiles étant transportés dans la caisse. Lorsqu'il est équipé d'une tourelle monoplace logeant un canon de 20 mm et une mitrailleuse de 7,62 mm, le véhicule emporte au total 225 obus de 20 mm et 5 000 cartouches de 7,62 mm, préparés à l'emploi. La tourelle peut également recevoir, sur chacun de ses côtés, des lance grenades fumigènes. Le Condor, totalement amphibie, est propulsé dans l'eau à une vitesse de 8 km/h par une seule hélice placée à l'arrière de la caisse ; avant la mise à l'eau, on relève le brise vague fixé à l'avant, et on met en route les pompes de cale. Le véhicule dispose d'une large gamme d'équipements optionnels comprenant des appareils passifs de vision nocturne, un système de protection NBC, divers moyens de communications intérieure et plusieurs radios.
Variantes :
Version avec canon de 20 mm : Le véhicule est équipé d'un canon de 20 mm et une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm.
Version antichar : équipé de missile HOT, Milan ou TOW
 
Armement
1 canon de 20 mm avec une mitrailleuse de 7,62 mm, ou une mitrailleuse de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Argentine, Indonésie, Malaisie, Portugal, Thaïlande, Turquie, Uruguay et d'autres pays.
Equipage

2+12 hommes

Accessoires
Équipement passifs de vision nocturne, système de protection NBC.
Blindage
Protection contre les armes d'un calibre de 7,62 mm.
Poids
12.400 kg
a
Vitesse
100 km/h
Autonomie
900 km
a
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Dans la version 20 mm, un tube fin et striée sur la longueur.
Tourelle
placée au centre du toit du véhicule, avec l'avant en forme de V. Un gros phare à vision blanche est placé au-dessus ou à droite de l'armement principal. Trois lances grenades fumigènes sont placés à gauche et à droite de cette tourelle.
Coque
est de forme rectangulaire, mais présentant plusieurs particularités. L'avant a une forme de bec, les coins avant gauche et droit, présente une surface de forme rectangulaire. Le compartiment chauffeur ressort de la surface place de la partie supérieur inclinée. Il possède 3 vitres, une grande rectangulaire à l'avant et une de forme triangulaire à gauche et à droite. Un long pot d'échappement est placé sur la partie supérieur du flanc droit. De chaque côté du véhicule, on trouve une porte d'accès équipée d'un épiscope de forme rectangulaire. Les flancs du véhicule ont une forme de V avec la pointe vers l'extérieur. Une grande plaque pare vague de forme rectangulaire est placée en dessous de l'avant du véhicule.
Train de roulement
est composée de 4 pneus, chaque pneus dispose d'un petit garde boue de forme arrondi.
Accessoires
Des grosse boîtes de transport sont placées à l'arrière de la coque.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche du plan incliné de l'avant de la coque.
2. Lame pare vague dans la partie inférieure de l'avant de la coque.
3. Avant de la coque incliné à 45°.
4. Porte d'accès sur le centre du flanc gauche et droit de la coque.
5. Deux trappes de tir sur les flancs de la coque, a l'arrière de la porte d'accès.
6. Tourelle au centre du toit de la coque.
7. Quatre lance-grenades fumigènes à gauche et à droite de la tourelle.
8. Phare à lumière blanche à l'avant droit de la tourelle.
9. Tuyau d'échappement sur tout le long du flanc droit.
10. Deux roues avec les garde-boue ressortant de la coque.
11. Une porte d'accès à l'arrière de la coque.
a
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.