MBDA Aster 30 air defense missile system  MSPO 2014
Advertisement

 
 
Mars 2009
English

Irak Retour Menu
General Dynamics gagne un contrat pour la vente de 140 chars de combat M1A1 Abrams pour le compte de l'armée irakienne.

General Dynamics a gagné un contrat pour la vente de 140 chars de combat principal M1A1 Abrams, dans le cadre du programme d'armement de l'armée irakienne. La livraison devrait se faire cette année, et être terminée pour le 01 septembre 2009. Ce contrat a été accordé par le TACOM sous la référence de commmande AMSCC-TAC-AHLC.
19 Mars 2009

General Dynamics a gagné un contrat pour la vente de 140 chars de combat principal M1A1 Abrams, dans le cadre du programme d'armement de l'armée irakienne. La livraison devrait se faire cette année, et être terminée pour le 01 septembre 2009. Ce contrat a été accordé par le TACOM sous la référence de commmande AMSCC-TAC-AHLC.
Etats Unis armée américaine M1A1 Abrams char de combat principal photo

 

 

Royaume Unis Retour Menu
La première série du nouveau véhicule blindé à roues Ridgback est actuellement en phase de test par l'armée britannique.

La première série du nouveau véhicule blindé à roues Ridgback est actuellement en phase de test par l'armée britannique, et devrait être mis en opération en Afghanistan pour la fin de cette année. Plus léger, et plus mobile, que le véhicule blindé à roues Mastiff, le Ridgback et le Mastiff sont très similaires dans leur conception. Le Ridgback est plus court de 2 m, et a une épaisseur de 1 m de moins, permettant d'obtenir un espace plus grand pour le compartiment des troupes. La mobilité est une des qualités les plus importantes du Ridgback, bien que le véhicule soit plus léger de 9 tonnes, il dispose des mêmes qualités de protection contre les tirs balistiques, des mines, et des engins explosifs improvisés, que son grand frère le Mastiff. De plus, le Ridgback dispose d'un impressionnant kit électronique, se composant de systèmes de communication modernes, des systèmes de contre-mesures, et de systèmes de vision et d'images thermiques. Les différents écrans de caméras installées à l'intérieur du véhicule, permettent à l'équipage d'avoir une situation visuelle impressionnante depuis l'intérieur du véhicule. Certains modèles du véhicule, sont équipés d'une tourelle d'armement télécommandée, permettant le tir depuis lintérieur du véhicule, est opéré à partir d'une manette de commande et de caméras de contrôle.
18 Mars 2009

La première série du nouveau véhicule blindé à roues Ridgback est actuellement en phase de test par l'armée britannique, et devrait être mis en opération en Afghanistan pour la fin de cette année. Plus léger, et plus mobile, que le véhicule blindé à roues Mastiff, le Ridgback et le Mastiff sont très similaires dans leur conception. Le Ridgback est plus court de 2 m, et a une épaisseur de 1 m de moins, permettant d'obtenir un espace plus grand pour le compartiment des troupes. La mobilité est une des qualités les plus importantes du Ridgback, bien que le véhicule soit plus léger de 9 tonnes, il dispose des mêmes qualités de protection contre les tirs balistiques, des mines, et des engins explosifs improvisés, que son grand frère le Mastiff. De plus, le Ridgback dispose d'un impressionnant kit électronique, se composant de systèmes de communication modernes, des systèmes de contre-mesures, et de systèmes de vision et d'images thermiques. Les différents écrans de caméras installées à l'intérieur du véhicule, permettent à l'équipage d'avoir une situation visuelle impressionnante depuis l'intérieur du véhicule. Certains modèles du véhicule, sont équipés d'une tourelle d'armement télécommandée, permettant le tir depuis lintérieur du véhicule, est opéré à partir d'une manette de commande et de caméras de contrôle. La première série du nouveau véhicule blindé à roues Ridgback est actuellement en phase de test par l'armée britannique, et devrait être mis en opération en Afghanistan pour la fin de cette année. Plus léger, et plus mobile, que le véhicule blindé à roues Mastiff, le Ridgback et le Mastiff sont très similaires dans leur conception. Le Ridgback est plus court de 2 m, et a une épaisseur de 1 m de moins, permettant d'obtenir un espace plus grand pour le compartiment des troupes. La mobilité est une des qualités les plus importantes du Ridgback, bien que le véhicule soit plus léger de 9 tonnes, il dispose des mêmes qualités de protection contre les tirs balistiques, des mines, et des engins explosifs improvisés, que son grand frère le Mastiff. De plus, le Ridgback dispose d'un impressionnant kit électronique, se composant de systèmes de communication modernes, des systèmes de contre-mesures, et de systèmes de vision et d'images thermiques. Les différents écrans de caméras installées à l'intérieur du véhicule, permettent à l'équipage d'avoir une situation visuelle impressionnante depuis l'intérieur du véhicule. Certains modèles du véhicule, sont équipés d'une tourelle d'armement télécommandée, permettant le tir depuis lintérieur du véhicule, est opéré à partir d'une manette de commande et de caméras de contrôle.
Royaume Unis armée britannique Ridgback véhicule blindé à roues transport de troupe photo Royaume Unis armée britannique Ridgback véhicule blindé à roues transport de troupe photo

 

 

Russie Retour Menu
Medvedev appelle à améliorer l'efficacité de l'armée russe en 2011.

Le président russe Dmitri Medvedev a insisté mardi à Moscou sur la nécessité d'améliorer l'efficacité des forces armées russes, en particulier des forces nucléaires stratégiques. L'armée "doit pouvoir remplir n'importe quelle mission en vue de garantir la sécurité de la Russie", a-t-il affirmé lors d'un réunion de hauts responsables du ministère de la Défense. Le chef de l'Etat a notamment classé parmi les priorités le passage obligatoire de toutes les unités des forces armées dans la catégorie des unités opérationnelles. "Une armée moderne, bien équipée et dotée de nouveaux armements est un gage de capacité défensive, une garantie de protection contre n'importe quelle agression ou tentative de pression militaire et une condition sine qua non du développement durable, de la croissance économique et du mieux-être des citoyens", a résumé M. Medvedev.
17 Mars 2009

Le président russe Dmitri Medvedev a insisté mardi à Moscou sur la nécessité d'améliorer l'efficacité des forces armées russes, en particulier des forces nucléaires stratégiques. L'armée "doit pouvoir remplir n'importe quelle mission en vue de garantir la sécurité de la Russie", a-t-il affirmé lors d'un réunion de hauts responsables du ministère de la Défense. Le chef de l'Etat a notamment classé parmi les priorités le passage obligatoire de toutes les unités des forces armées dans la catégorie des unités opérationnelles. "Une armée moderne, bien équipée et dotée de nouveaux armements est un gage de capacité défensive, une garantie de protection contre n'importe quelle agression ou tentative de pression militaire et une condition sine qua non du développement durable, de la croissance économique et du mieux-être des citoyens", a résumé M. Medvedev.
Russie Président Russe Dmitry Medvedev photo

 

 

Slovénie Retour Menu
Première utilisation des véhicules "Cobra" par l'armée slovène lors d'un exercice militaire.

Le 18e bataillon de reconnaissance NBC de l'armée slovène a utilisé pour la première fois, le véhicule blindé léger à roues Cobra, lors d'un exercice militaire sur une zone d'entraînement, entre le 2 et le 6 mars 2009. Les membres de l'unité de reconnaissance NBC, ont utilisé environ une dizaine de ces véhicules dans le cadre de missions de reconnaissance.
17 Mars 2009

Le 18e bataillon de reconnaissance NBC de l'armée slovène à utiliser pour la première fois, le véhicule blindé léger à roues Cobra, lors d'un exercice militaire sur une zone d'entraînement, entre le 2 et le 6 mars 2009. Les membres de l'unité de reconnaissance NBC, ont utilisé environ une dizaine de ces véhicules dans le cadre de missions de reconnaissance.
Slovénie armée slovène Cobra véhicule blindé à roues transport de troupe photo

 

 

Russia Retour Menu
Vers décembre 2009, la Russie déploiera un régiment d'ICBM RS-24 ultramodernes.

En décembre 2009, la Russie déploiera un régiment de missiles stratégiques de dernière génération RS-24 à têtes multiples, a annoncé mardi aux journalistes le commandant des Troupes des fusées stratégiques russes Nikolaï Solovtsov. "Après le 5 décembre 2009, à l'expiration du traité START-1, un régiment de RS-24, comportant un poste de commandement et un groupe de missiles, deviendra opérationnel", a expliqué le général. Chacun des missiles RS-24 porte quatre têtes au moins.
17 Mars 2009

En décembre 2009, la Russie déploiera un régiment de missiles stratégiques de dernière génération RS-24 à têtes multiples, a annoncé mardi aux journalistes le commandant des Troupes des fusées stratégiques russes Nikolaï Solovtsov. "Après le 5 décembre 2009, à l'expiration du traité START-1, un régiment de RS-24, comportant un poste de commandement et un groupe de missiles, deviendra opérationnel", a expliqué le général. Chacun des missiles RS-24 porte quatre têtes au moins.
Russie armée russe RS-24 missile stratégique à têtes multiples photo

 

 

Kazakhstan Retour Menu
OTSC: exercices de la Force collective d'intervention rapide au Kazakhstan en septembre 2009.

La Force collective d'intervention rapide de l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC: Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Russie et Tadjikistan) organisera des exercices au Kazakhstan en septembre 2009, a annoncé mardi le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov. "Des exercices tactiques de la Force collective de l'OTSC se dérouleront au Kazakhstan en septembre prochain" conformément à la décision de créer une Force collective d'intervention rapide prise par les présidents des pays membres de l'OTSC le 4 février dernier, a indiqué M.Serdioukov lors d'une réunion élargie du collège du ministère. La Force collective d'intervention rapide aura pour mission de repousser une agression armée, de combattre le terrorisme international et l'extrémisme, de réprimer le crime transnational organisé et le trafic de stupéfiants, de gérer les conséquences des catastrophes naturelles et techniques.
17 Mars 2009

La Force collective d'intervention rapide de l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC: Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Russie et Tadjikistan) organisera des exercices au Kazakhstan en septembre 2009, a annoncé mardi le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov. "Des exercices tactiques de la Force collective de l'OTSC se dérouleront au Kazakhstan en septembre prochain" conformément à la décision de créer une Force collective d'intervention rapide prise par les présidents des pays membres de l'OTSC le 4 février dernier, a indiqué M.Serdioukov lors d'une réunion élargie du collège du ministère. La Force collective d'intervention rapide aura pour mission de repousser une agression armée, de combattre le terrorisme international et l'extrémisme, de réprimer le crime transnational organisé et le trafic de stupéfiants, de gérer les conséquences des catastrophes naturelles et techniques.
Kazakhstan armée soldats militaires photo

 

 

Russie Retour Menu
Le deuxième régiment de batteries sol-air Triumf S-400 opérationnel.

Le deuxième régiment de batteries de missiles sol-air ultramodernes Triumf S-400 devient opérationnel, a annoncé mardi le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov intervenant devant le bureau du ministère de la Défense, en présence du président Dmitri Medvedev. D'après le ministre, le ministère de la Défense a réalisé en 2008 des mesures visant à développer les forces nucléaires stratégiques, à contrôler l'espace spatial, à accroître les possibilités des systèmes de pré-alerte et de défense antimissiles. A leur nombre, "la création du deuxième régiment opérationnel équipé de missiles sol-air S-400 Triumf", a indiqué le ministre de la Défense.
17 Mars 2009

Russie armée russe S-400 family Triumf SA-21 Growler système de missile défense antiaérienne photo

 

 

Madagascar Retour Menu
L'opposant Andry Rajoelina a donné ce samedi 14 mars 2009, un délai de 4 heures au President Marc Ravalomanana pour quitter la présidence.

Le leader opposant de Madagascar André Rajoelina s’adresse à ses supportes durant un rallye à Antananarivo, ce 14 Mars 2009. Rajoelina a fait savoir à des centaines de ses supporters, qu’il avait donné un délai de quatre heures au Président en place Marc Ravalomanana pour démissionner. Des soldats de l’armée de Madagascar montent la garde à l’extérieur du Ministère de la défense dans la capital Antananarivo.
14 Mars 2009

Le leader opposant de Madagascar André Rajoelina s’adresse à ses supportes durant un rallye à Antananarivo, ce 14 Mars 2009. Rajoelina a fait savoir à des centaines de ses supporters, qu’il avait donné un délai de quatre heures au Président en place Marc Ravalomanana pour démissionner. Des soldats de l’armée de Madagascar montent la garde à l’extérieur du Ministère de la défense dans la capital Antananarivo.
Le leader opposant de Madagascar André Rajoelina photo

 

 

Etats Unis Retour Menu
Le nouveau système aérien américain avion sans pilote AD-150.

Le nouveau système aérien américain AD-150, sera la prochaine génération d’avion sans pilote à décollage et atterrissage verticale rapide VTOL (Vertical Take-Off and Landing) et avion militaire sans pilote UAS (Unmanned Aircraft System), qui a été conçu et testé pour une utilisation par le Corps des Marines américain. Ci contre la photo du nouveau système, Agence Reuters, du 12 Mars 2009. Cet appareil a une longueur d’environ 4,4 mètres, et une envergure de plus ou moins 5,3 mètres.
13 Mars 2009

Le nouveau système aérien américain AD-150, sera la prochaine génération d’avion sans pilote à décollage et atterrissage verticale rapide VTOL (Vertical Take-Off and Landing) et avion militaire sans pilote UAS (Unmanned Aircraft System), qui a été conçu et testé pour une utilisation par le Corps des Marines américain. Ci contre la photo du nouveau système, Agence Reuters, du 12 Mars 2009. Cet appareil a une longueur d’environ 4,4 mètres, et une envergure de plus ou moins 5,3 mètres. Le nouveau système aérien américain AD-150, sera la prochaine génération d’avion sans pilote à décollage et atterrissage verticale rapide VTOL (Vertical Take-Off and Landing) et avion militaire sans pilote UAS (Unmanned Aircraft System), qui a été conçu et testé pour une utilisation par le Corps des Marines américain. Ci contre la photo du nouveau système, Agence Reuters, du 12 Mars 2009. Cet appareil a une longueur d’environ 4,4 mètres, et une envergure de plus ou moins 5,3 mètres.
Etats Unis américain Dynamics Flight Systems AD-150 VTOL avion sans pilote à décollage et atterrissage verticale rapide photo Etats Unis américain Dynamics Flight Systems AD-150 VTOL avion sans pilote à décollage et atterrissage verticale rapide photo

 

 

Philippines Retour Menu
L'armée des Philippines continue de poursuivre ces opérations contre la guérilla du Front de Libération Islamique (MILF).

Les troupes gouvernementales de la 103° Brigade Blindée de l’armée des Philippines patrouillent dans l’arrière pays, à Piagapo, une vile à influence rebelle, dans la province de Lanao del Sur province, au Sud des Philippines, ce 12 Mars 2009. Les militaires continuent de poursuivre les opérations contres les rebelles du Moro Front de Libération Islamique (MILF), responsable des attaques dans plusieurs villes, en août 2008, qui a provoqué la déplacement de millions de personnes et la mort de milliers de gens, après l’arrêt des pourparlers qui proposaient de donner le contrôle de la région aux membres de la MILF.
12 Mars 2009

Les troupes gouvernementales de la 103° Brigade Blindée de l’armée des Philippines patrouillent dans l’arrière pays, à Piagapo, une vile à influence rebelle, dans la province de Lanao del Sur province, au Sud des Philippines, ce 12 Mars 2009. Les militaires continuent de poursuivre les opérations contres les rebelles du Moro Front de Libération Islamique (MILF), responsable des attaques dans plusieurs villes, en août 2008, qui a provoqué la déplacement de millions de personnes et la mort de milliers de gens, après l’arrêt des pourparlers qui proposaient de donner le contrôle de la région aux membres de la MILF
Philippines armée AIFV véhicule blindé chenillé de combat d'infanterie photo

 

 

Royaume Unis Retour Menu
ITT gagne un contrat pour un brouilleur de mines terrestres.

En avril 2007, BB&T Capital Markets au augmenté le capital de EDO Corporation, suit à la position général de gagner une part de marché dans la production de système de brouilleur RCIED (Counter- Radio Controlled Improvised Explosive Device) et dans le domaine de la guerre électronique pour un montant entre 200 et 500 millions de $. Ces contrats sont maintenant arrivés, avec la réussite du contrat appelé CVRJ (CREW Vehicle Receiver/Jammer). Le Pentagone a commandé le système Spiral 2.1, qui est un système monté sur véhicule, permettant de brouiller et d’empêcher la détonation des mines terrestres. Celles-ci sont souvent déclenchées à partir de téléphone cellulaire, afin de réduire l’utilisation de fils. Avec l’achat de véhicules à résistance contre les mines MRAP, et l’utilisation sur ces véhicules du système de brouillage CVRJ, qui devient un ensemble incontournable. Une réalité, qui devrait rendre ITT très heureux de l’acquisition de EDO, et qui a permis de gagner un contrat de 1 milliard de $ et qui continue d’attirer de nouvelles commandes.
12 Mars 2009

En avril 2007, BB&T Capital Markets au augmenté le capital de EDO Corporation, suit à la position général de gagner une part de marché dans la production de système de brouilleur RCIED (Counter- Radio Controlled Improvised Explosive Device) et dans le domaine de la guerre électronique pour un montant entre 200 et 500 millions de $. Ces contrats sont maintenant arrivés, avec la réussite du contrat appelé CVRJ (CREW Vehicle Receiver/Jammer). Le Pentagone a commandé le système Spiral 2.1, qui est un système monté sur véhicule, permettant de brouiller et d’empêcher la détonation des mines terrestres. Celles-ci sont souvent déclenchées à partir de téléphone cellulaire, afin de réduire l’utilisation de fils. Avec l’achat de véhicules à résistance contre les mines MRAP, et l’utilisation sur ces véhicules du système de brouillage CVRJ, qui devient un ensemble incontournable. Une réalité, qui devrait rendre ITT très heureux de l’acquisition de EDO, et qui a permis de gagner un contrat de 1 milliard de $ et qui continue d’attirer de nouvelles commandes.

 

 

France Retour Menu
Le Président Français Nicolas Sarkozy a officiellement annoncé que la France rejoindrait le commandement de l'OTAN.

Le Président Français Nicolas Sarkozy, a annoncé officiellement que la France rejoindrait le commandement de la force de l'OTAN, après plus de 40 ans d'isolement. Cette annonce a été faite, alors que Paris négocie de rejoindre l'OTAN depuis plusieurs mois. L'ancien chef de l'État français, le général Charles De Gaulle, s'était retiré du commandement militaire de l'OTAN en 1960, afin de maintenir son indépendance militaire, face à la superpuissance des États-Unis. Lors de la conférence de presse du président français Nicolas Sarkozy, celui-ci a fait savoir que la France n'a rien à perdre, mais au contraire tout à gagner à rejoindre le camp m'en militaire de l'OTAN. Il a également fait savoir que ce rapprochement avec l'OTAN, allait augmenter l'indépendance nationale de la France. ‘Faire partie de l'OTAN, ne va pas nous diminuer, mais servira uniquement à augmenter notre indépendance et la limitation de notre marge de manœuvre’, a fait savoir le président français Nicolas Sarkozy.
12 Mars 2009

Le Président Français Nicolas Sarkozy, a annoncé officiellement que la France rejoindrait le campement de la force de l'OTAN, après plus de 40 ans d'isolement. Cette annonce a été faite, alors que Paris négocie de rejoindre l'OTAN depuis plusieurs mois. L'ancien chef de l'État français, le général Charles De Gaulle, s'était retiré du commandement militaire de l'OTAN en 1960, afin de maintenir son indépendance militaire, face à la superpuissance des États-Unis. Lors de la conférence de presse du président français Nicolas Sarkozy, celui-ci a fait savoir que la France n'a rien à perdre, mais au contraire tout à gagner à rejoindre le camp m'en militaire de l'OTAN. Il a également fait savoir que ce rapprochement avec l'OTAN, allait augmenter l'indépendance nationale de la France. ‘Faire partie de l'OTAN, ne va pas nous diminuer, mais servira uniquement à augmenter notre indépendance et la limitation de notre marge de manœuvre’, a fait savoir le président français Nicolas Sarkozy.
Président Français Nicolas Sarkozy a annoncé officiellement que la France rejoindrait le campement de la force de l'OTAN soldats français photo

 

 

Australie Retour Menu
Kraus-Maffei et son partenaire BAE Systems présente l'obusier automoteur Panzerhaubitze 2000 (PzH 2000) au salon aérien de Avalon, en Australie.

Krauss-Maffei et son partenaire BAE Systems présente l'obusier automoteur Panzerhaubitze 2000 (PzH 2000) au salon aérien de Avalon, en Australie, dans le cadre du programme. Le programme Land 17, doit changer fondamentalement les capacités de tirs indirectes de l'armée australienne, avec un nouveau système mobile. Avec la présentation de l'obusier PzH 2000, pour le programme Land 17, Krauss-Maffei offre une solution sûre, souple, éprouvé aux combat, capables de travailler en réseau ou de façon autonome, et possédant une extrême précision de tir.
12 Mars 2009

Krauss-Maffei et son partenaire BAE Systems présente l'obusier automoteur Panzerhaubitze 2000 (PzH 2000) au salon aérien de Avalon, en Australie, dans le cadre du programme. Le programme Land 17, doit changer fondamentalement les capacités de tirs indirectes de l'armée australienne, avec un nouveau système mobile. Avec la présentation de l'obusier PzH 2000, pour le programme Land 17, Krauss-Maffei offre une solution sûre, souple, éprouvé aux combat, capables de travailler en réseau ou de façon autonome, et possédant une extrême précision de tir.
Krauss-Maffei Germany German Army PzH 2000 tracked self-propelled howitzer picture
Technical
Data Sheet
PzH 2000

 

 

Etats Unis Retour Menu
Force Dynamics, LLC gagne un contrat pour le véhicule blindé à roues Cheetah.

Force Dynamics, une collaboration commune entre les sociétés Force Protection, Inc. Et General Dynamics Land Systems, une unité de General Dynamics, a annoncé un contrat pour la livraison de deux véhicules blindés légers à roues Cheetah, pour le compte du TACOM (U.S. Army Tank-Automotive and Armaments Command), dans le cadre du programme M-ATV(Mine Resistant Ambush Protected All Terrain Vehicle). Le contrat porte sur un montant de 1 million de dollars. Les deux véhicules ont été livrés le 23 février et ont répondu aux exigences du gouvernement. Le Cheetah, qui a commencé son développement depuis la fin de 2005, avait déjà passé avec succès les tests pour le programme MRAP. Ces sept tests de mobilité et de protection avaient été réalisée par l'armée américaine sur un centre de tests au Nevada. Le partenariat solide entre Force Protection and General Dynamics Land Systems permettra de réaliser avec succès et dans le temps, la livraison de ces nouveaux véhicules, qui sont des nécessités urgentes et importantes dans le conflit en Afghanistan. Ensemble, Force Protection and General Dynamics ont déjà livré plus de 3000 véhicules du type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) de catégorie I et catégorie II dans le cadre du programme MRAP. Force Protection a déjà commencé une petite production de véhicules blindés légers à roues Cheetah, dans ses installations et de fabrication de Ladson, en Caroline du Sud. Force Dynamics a commencé à livrer des éléments pour le véhicule, afin de limiter les délais de production du Cheetah. Force Protection est un leader mondial dans le développement et la production de solutions mobiles avec haut niveau de protection, nécessaire dans les nouvelles zones de conflit, occupée par les forces américaines, ainsi que les troupes de l'alliance de l'OTAN. Cette société produit également les véhicules Cougar et Buffalo, qui ont été développé pour des missions spécifiques de reconnaissance et d'utilisation dans les zones urbaines, afin de protéger les équipages contre les mines terrestres, et les attaques avec des engins explosifs improvisés (IED).
11 Mars 2009

Force Dynamics, une collaboration commune entre les sociétés Force Protection, Inc. Et General Dynamics Land Systems, une unité de General Dynamics, a annoncé un contrat pour la livraison de deux véhicules blindés légers haro Cheetah, pour le compte du TACOM (U.S. Army Tank-Automotive and Armaments Command), dans le cadre du programme M-ATV(Mine Resistant Ambush Protected All Terrain Vehicle). Le contrat porte sur un montant de 1 million de dollars. Les deux véhicules ont été livrés le 23 février et ont répondu aux exigences du gouvernement. Le Cheetah, qui a commencé son développement depuis la fin de 2005, avait déjà passé avec succès les tests pour le programme MRAP. Ces sept tests de mobilité et de protection avaient été réalisée par l'armée américaine sur un centre de tests au Nevada. Le partenariat solide entre Force Protection and General Dynamics Land Systems permettra de réaliser avec succès et dans le temps, la livraison de ces nouveaux véhicules, qui sont des nécessités urgentes et importantes dans le conflit en Afghanistan. Ensemble, Force Protection and General Dynamics ont déjà livré plus de 3000 véhicules du type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) de catégorie I et catégorie II dans le cadre du programme MRAP. Force Protection a déjà commencé une petite production de véhicules blindés légers à roues Cheetah, dans ses installations et de fabrication de Ladson, en Caroline du Sud. Force Dynamics a commencé à livrer des éléments pour le véhicule, afin de limiter les délais de production du Cheetah. Force Protection est un leader mondial dans le développement et la production de solutions mobiles avec haut niveau de protection, nécessaire dans les nouvelles zones de conflit, occupée par les forces américaines, ainsi que les troupes de l'alliance de l'OTAN. Cette société produit également les véhicules Cougar et Buffalo, qui ont été développé pour des missions spécifiques de reconnaissance et d'utilisation dans les zones urbaines, afin de protéger les équipages contre les mines terrestres, et les attaques avec des engins explosifs improvisés (IED).
Etats Unis Cheetah véhicule blindé à roues nprotection contre les mines MRAP photo
Fiche Technique
Cheetah

 

 

Koweït Retour Menu
Parade militaire au Koweït à l'occasion du jour de la fête nationale et de la libération.

Des chars de combat d'origine russe des 72, d'une brigade blindée koweïtienne, participent à une parade, à Subban, 40 km à l'est de la ville de Kuwait City, lors du show aérienne du ministère de la défense, ce mercredi 11 mars 2000. Tout le trafic aérien interrompu pendant 2 heures sur l'aéroport international du Koweït lors de cette parade, qui a vu la participation de plusieurs avions et hélicoptères de combat. Cette parade militaire célébrée le jour de la fête nationale et de la libération.
11 Mars 2009

Des chars de combat d'origine russe des 72, d'une brigade blindée koweïtienne, participent à une parade, à Subban, 40 km à l'est de la ville de Kuwait City, lors du show aérienne du ministère de la défense, ce mercredi 11 mars 2000. Tout le trafic aérien interrompu pendant 2 heures sur l'aéroport international du Koweït lors de cette parade, qui a vu la participation de plusieurs avions et hélicoptères de combat. Cette parade militaire célébrée le jour de la fête nationale et de la libération.
Kuwait army Kuwaiti T-72 main battle tank picture

 

 

Russie Retour Menu
Un nouveau bataillon mobile de missile Topol-M est opérationnel.

Un nouveau bataillon de missiles équipé du système mobile Topol-M (SS-27 Stalin) a été mis en service dans le central, a fait savoir un porte-parole des forces de missiles russes. Les deux premiers bataillons de missiles, équipés chacun de ces systèmes mobiles, avait déjà été mis en service avec la 54e division de missiles stratégiques près de la ville de Teikovo, environ à 240 km au nord-ouest de Moscou. "Un autre bataillon de missiles, équipés avec le système mobile Topol-M, comprenant trois lanceurs et une unité de commandement a été mis en service avec la division de missiles Teikovo, dans la région de Ivanovo", a fait savoir le colonel Alexander Vovk.
10 Mars 2009

Un nouveau bataillon de missiles équipé du système mobile Topol-M (SS-27 Stalin) a été mis en service dans le central, a fait savoir un porte-parole des forces de missiles russes. Les deux premiers bataillons de missiles, équipés chacun de ces systèmes mobiles, avait déjà été mis en service avec la 54e division de missiles stratégiques près de la ville de Teikovo, environ à 240 km au nord-ouest de Moscou. "Un autre bataillon de missiles, équipés avec le système mobile Topol-M, comprenant trois lanceurs et une unité de commandement a été mis en service avec la division de missiles Teikovo, dans la région de Ivanovo", a fait savoir le colonel Alexander Vovk.
Russie armée ruse Topol-M SS-27 Stalin système de missile balistique intercontinental phoro
Fiche Technique Topol-M

 

 

Biélorussie Retour Menu
Biélorussie-Russie: exercices conjoints à l'automne 2009.

La Biélorussie et la Russie mèneront à l'automne 2009 des exercices opérationnels et stratégiques qui engageront près de 13.000 militaires de part et d'autre, a annoncé mardi devant la presse le ministre biélorusse de la Défense, Leonid Maltsev. "Côté russe, y participeront non plus des compagnies mais déjà des brigades, convenez qu'il s'agit d'une grande différence", a expliqué le ministre. Ces exercices se dérouleront dans le cadre du Groupement régional des troupes de Biélorussie et de Russie, selon lui. "Des unités terrestres, d'aviation et de DCA, ainsi que de reconnaissance radiotechnique prendront part aux exercices du côté russe", a précisé le ministre biélorusse. Les troupes des deux pays s'entraîneront à coopérer dans le cadre d'un Système unique de DCA, l'accord sur lequel a été récemment signé. Des unités biélorusses et russes mèneront des exercices "en temps réel" sur les polygones d'essai Achoulouk et Telemba, sur la basse Volga, a noté le général. Le plan des exercices a été entériné mardi par le président biélorusse Alexandre Loukachenko.
10 Mars 2009

La Biélorussie et la Russie mèneront à l'automne 2009 des exercices opérationnels et stratégiques qui engageront près de 13.000 militaires de part et d'autre, a annoncé mardi devant la presse le ministre biélorusse de la Défense, Leonid Maltsev. "Côté russe, y participeront non plus des compagnies mais déjà des brigades, convenez qu'il s'agit d'une grande différence", a expliqué le ministre. Ces exercices se dérouleront dans le cadre du Groupement régional des troupes de Biélorussie et de Russie, selon lui. "Des unités terrestres, d'aviation et de DCA, ainsi que de reconnaissance radiotechnique prendront part aux exercices du côté russe", a précisé le ministre biélorusse. Les troupes des deux pays s'entraîneront à coopérer dans le cadre d'un Système unique de DCA, l'accord sur lequel a été récemment signé. Des unités biélorusses et russes mèneront des exercices "en temps réel" sur les polygones d'essai Achoulouk et Telemba, sur la basse Volga, a noté le général. Le plan des exercices a été entériné mardi par le président biélorusse Alexandre Loukachenko.
Belarus army 2s6m Tunguska-M self-propelled anti-aircraft gun tracked armoured vehicle picture

 

 

Macédoine Retour Menu
La Macédoine achète 200 véhicules blindés à roues BTR-4 de fabrication ukrainienne.

Le gouvernement macédonien se prépare à acheter 200 véhicules blindés à roues transport de troupes de la société ukrainienne Kharkiv Morozov Machine Building Design Bureau, informations de l'agence Interfax. Bien que le ministère de la défense macédonienne n'a pas confirmé cette information, un porte-parole a fait savoir qu'un achat possible pourrait se faire dans le futur. La quantité de la commande, est cependant critiqué, vers l'armée macédonienne n'aurait pas besoin de plus de 110 véhicules pour atteindre les contraintes d'une acceptation de rejoindre l'alliance de l'OTAN, d'après la taille du pays. La Macédoine devrait recevoir 30 de ces nouveaux véhicules blindés pour la fin de 2009, avec un total en service de 80, pour fin 2015. Les sociétés, Patria de Finlande qui construit l’AMV, Steyr d’Autriche qui construit le Pandur et Mowag de Suisse qui construit le Piranha, sont très contents de cette option pour le moment. Le modèle BTR-4 est plus moderne que le BTR-80, dont 12 véhicules sont actuellement en service au sein de l’armée de Macédoine.
10 Mars 2009

Le gouvernement macédonien se prépare à acheter 200 véhicules blindés à roues transport de troupes de la société ukrainienne Kharkiv Morozov Machine Building Design Bureau, informations de l'agence Interfax. Bien que le ministère de la défense macédonienne n'a pas confirmé cette information, un porte-parole a fait savoir qu'un achat possible pourrait se faire dans le futur. La quantité de la commande, est cependant critiqué, vers l'armée macédonienne n'aurait pas besoin de plus de 110 véhicules pour atteindre les contraintes d'une acceptation de rejoindre l'alliance de l'OTAN, d'après la taille du pays. La Macédoine devrait recevoir 30 de ces nouveaux véhicules blindés pour la fin de 2009, avec un total en service de 80, pour fin 2015. Les sociétés, Patria de Finlande qui construit l’AMV, Steyr d’Autriche qui construit le Pandur et Mawag de Suisse qui construit le Piranha, sont très contents de cette option pour le moment. Le modèle BTR-4 est plus moderne que le BTR-80, dont 12 véhicules sont actuellement en service au sein de l’armée de Macédoine.
Ukraine Ukainien BTR-4 véhicule blindé à roues transport de troupe photo
Fiche Technique
BTR-4

 

 

Australie Retour Menu
Mise à niveau des véhicule blindés transport de troupe M113 de l'armée australienne, 43 véhicules sont maintenant acceptés.

Le projet actuel Land 106, pour la mise à niveau de 413 véhicules blindés M113, comprend un blindage amélioré, une mobilité accrue, l'augmentation de la puissance de feu et un meilleur confort. Le gouvernement australien a approuvé la seconde phase du projet en juin 2002, pour la mise à niveau de 350 véhicules, un contrat qui a été signé avec la société Tenix Defence (maintenant BAE Systems Australia Defence Pty Ltd (BAESAD), le 15 juillet 2002. Des problèmes techniques entre 2002 et 2006, ont retardé l'exécution de la phase de test des véhicules, et la date planifiée pour l'introduction finale des véhicules a été déplacée de décembre 2000 6 novembre 2007, ce qui a provoqué des pressions sur les délais du projet. Les véhicules ont commencé les phases de test en février 2007, avec une conclusion le 11 mai 2007. À ce jour, 43 véhicules de production sont maintenant acceptés par Tenix/BAESAD, et 16 autres véhicules sont sur les lignes de production. La société BAESAD, prépare ses installations marines de Williamstown, Victoria, et son site de production à Wingfield, dans le sud de l'Australie, comme localisations additionnelles pour la conversion des coqs et accélérer la production. Ce véhicule mis à niveau, est considéré comme ayant la meilleure protection pour un véhicule blindé léger transport de troupes, dans sa catégorie, et au niveau mondial. Ce nouveau blindage a été développé après d'intenses recherches par le DSTO (Defence Science and Technology Organisation). Cela représente un grand marché, pour la mise à niveau du blindage pour tous les véhicules blindés transport de troupes de type M113, dans le monde.
06 Mars 2009

Le projet actuel Land 106, pour la mise à niveau de 413 véhicules blindés M113, comprend un blindage amélioré, une mobilité accrue, l'augmentation de la puissance de feu et un meilleur confort. Le gouvernement australien a approuvé la seconde phase du projet en juin 2002, pour la mise à niveau de 350 véhicules, un contrat qui a été signé avec la société Tenix Defence (maintenant BAE Systems Australia Defence Pty Ltd (BAESAD), le 15 juillet 2002. Des problèmes techniques entre 2002 et 2006, ont retardé l'exécution de la phase de test des véhicules, et la date planifiée pour l'introduction finale des véhicules a été déplacée de décembre 2000 6 novembre 2007, ce qui a provoqué des pressions sur les délais du projet. Les véhicules ont commencé les phases de test en février 2007, avec une conclusion le 11 mai 2007. À ce jour, 43 véhicules de production sont maintenant acceptés par Tenix/BAESAD, et 16 autres véhicules sont sur les lignes de production. La société BAESAD, prépare ses installations marines de Williamstown, Victoria, et son site de production à Wingfield, dans le sud de l'Australie, comme localisations additionnelles pour la conversion des coqs et accélérer la production. Ce véhicule mis à niveau, est considéré comme ayant la meilleure protection pour un véhicule blindé léger transport de troupes, dans sa catégorie, et au niveau mondial. Ce nouveau blindage a été développé après d'intenses recherches par le DSTO (Defence Science and Technology Organisation). Cela représente un grand marché, pour la mise à niveau du blindage pour tous les véhicules blindés transport de troupes de type M113, dans le monde.
Australie Australien M113 mis à niveau véhicule blindé léger chenillé transport de troupe photo

 

 

France Retour Menu
La France planifie d'ouvrir une base militaire à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.

La France planifie d'ouvrir une base militaire à Abou-Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, d'après les informations d'un journal français. D'après le journal Le Monde, les Émirats arabes unis sont depuis longtemps favorable à une base française sur leur territoire. Cependant, l'administration de l'ancien président Jacques Chirac, avait poussé pour déployer une base dans un pays du continent africain allant de francophones. Cette base militaire serait criée, sur base d'un accord de 1995, concernant une collaboration stratégique et militaire entre la France et les Émirats arabes unis. Il est prévu, de plus ou moins 450 militaires français pourraient être stationnés sur cette base. D'après le journal Le Monde, et des sources diplomatiques non citées, les Émirats arabes unis souhaitent depuis longtemps une collaboration avec d'autres pays, et ne plus devoir dépendre uniquement des États-Unis. Ce journal fait savoir également, que les émirats sont des grands acheteurs d'armes produites par la France. La France a déjà deux bases militaires dans l'océan Indien, sur les îles de la réunion et à Djibouti, l'ouverture de cette troisième base, rentre dans la ligne de conduite de changement de stratégie et des priorités de la France. Cette nouvelle conduite a été définie, sur base du livre blanc, que le président français Nicolas Sarkozy a introduit l'été dernier.
05 Mars 2009

La France planifie d'ouvrir une base militaire à Abou-Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, d'après les informations d'un journal français. D'après le journal Le Monde, les Émirats arabes unis sont depuis longtemps favorable à une base française sur leur territoire. Cependant, l'administration de l'ancien président Jacques Chirac, avait poussé pour déployer une base dans un pays du continent africain allant de francophones. Cette base militaire serait criée, sur base d'un accord de 1995, concernant une collaboration stratégique et militaire entre la France et les Émirats arabes unis. Il est prévu, de plus ou moins 450 militaires français pourraient être stationnés sur cette base. D'après le journal Le Monde, et des sources diplomatiques non citées, les Émirats arabes unis souhaitent depuis longtemps une collaboration avec d'autres pays, et ne plus devoir dépendre uniquement des États-Unis. Ce journal fait savoir également, que les émirats sont des grands acheteurs d'armes produites par la France. La France a déjà deux bases militaires dans l'océan Indien, sur les îles de la réunion et à Djibouti, l'ouverture de cette troisième base, rentre dans la ligne de conduite de changement de stratégie et des priorités de la France. Cette nouvelle conduite a été définie, sur base du livre blanc, que le président français Nicolas Sarkozy a introduit l'été dernier.
Nicolas Sarkozy arrive à Abu Dhabi et le Prince Sheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan Emirats Arabes Unis photo

 

 

Kazakhstan Retour Menu
Le Kazakhstan a signé un contrat avec la Russie pour l'achat du système de missile de défense antiaérien S-300.

Le Kazakhstan a signé un contrat avec la Russie, pour l'achat de systèmes de missiles de défense antiaérien S-300, a fait savoir le ministre de la défense kazakhe. Le mois dernier, le Kazakhstan annonçait un plan, pour équiper 10 bataillons avec des missiles de défense antiaérien S-300, provenant de Russie, et qui serait livré début 2009. Le système de missiles S-300, est considéré comme un des meilleurs moyens de défense aérienne à haute altitude, qui comparable aux systèmes de missiles américains MIM-104 Patriot. La Russie avait annoncé l'année dernière, son intention de planifier une augmentation de la coopération technico-militaires avec les membres du CSTO (Collective Security Treaty Organization) et mettre en place un réseau intégré de défense aérienne. Le CSTO est un groupe de sécurités post-soviétique, qui comprend, l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kyrgyzstan, la Russie, l'Ouzbékistan, et le Tadjikistan. Akhmetov, a fait savoir en février dernier, que la livraison des systèmes S-300, serait d'une grande aide dans l'intégration de la Russie au sein du CSTO, et serait d'une avancée significative pour augmenter la protection de l'espace aérien de ces pays.
04 Mars 2009

Le Kazakhstan a signé un contrat avec la Russie, pour l'achat de systèmes de missiles de défense antiaérien S-300, a fait savoir le ministre de la défense kazakhe. Le mois dernier, le Kazakhstan annonçait un plan, pour équiper 10 bataillons avec des missiles de défense antiaérien S-300, provenant de Russie, et qui serait livré début 2009. Le système de missiles S-300, est considéré comme un des meilleurs moyens de défense aérienne à haute altitude, qui comparable aux systèmes de missiles américains MIM-104 Patriot. La Russie avait annoncé l'année dernière, son intention de planifier une augmentation de la coopération technico-militaires avec les membres du CSTO (Collective Security Treaty Organization) et mettre en place un réseau intégré de défense aérienne. Le CSTO est un groupe de sécurités post-soviétique, qui comprend, l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kyrgyzstan, la Russie, l'Ouzbékistan, et le Tadjikistan. Akhmetov, a fait savoir en février dernier, que la livraison des systèmes S-300, serait d'une grande aide dans l'intégration de la Russie au sein du CSTO, et serait d'une avancée significative pour augmenter la protection de l'espace aérien de ces pays.
Russie armée russe S-300 système de missile sol-air défense antiaérienne photo

 

 

France Retour Menu
Des commandes pour un montant de 560 millions d'Euro pour le Groupe Nexter sur l'année fiscale 2008.

La société française Nexter Systems a communiqué, ce mercredi 4 mars 2009, ces chiffres annuels pour l'année fiscale 2008.
- Activités : 579 millions d’Euros
- Profits opérationnels : 71 millions d’Euros (12,3 % des activités)
- Commande en main : 1.895 millions d’Euros (approximativement trois ans d’activités)
Les commandes du groupe Nexter Systems durant l'année fiscale 2008, représentent un montant total de 560 millions d'euros (495 millions d’Euro en 2007). Ce qui représente une augmentation de 13 %, qui provient en partie, de la production et de la mise en service du VBCI (véhicule blindé de combat d'infanterie) et d'une augmentation de la demande de services de support en relation avec l'utilisation des équipements fournis par Nexter aux différentes forces armées dans le monde. Les commandes exportations représentent un montant de 70 millions d’Euro.
Le Groupe Nexter Systems à consolider ses activités en 2008 pour un montant total de 579 millions d'euros (587 millions d’Euros en 2007). Ce chiffre d'affaires consolidées reflète, comme prévu, une année de transition depuis la fin de livraison des chars de combat Leclerc, et le début de la production de nouveaux équipements, qui seront livrés à l'armée française comme le VBCI et le canon automoteur Caesar. Pour sa troisième année de fonctionnement, le Groupe Nexter a réalisé des bénéfices d'exploitation consolidés, s'élevant à plus de 10 % de son chiffre d'affaires. Ceci démontre une rentabilité bien établie et continue. Ceci résulte, des travaux de rationalisation menée à bien pendant la première moitié de la décennie. Le groupe Nexter à consolider des bénéfices nets qui s'élèvent à 99 millions d'euros. Ses bénéfices prennent en compte, un niveau élevé de dépenses affiliées à la recherche et au développement des produits Nexter (16% du chiffe d’affaire consolidé). L'arrivée de commentes pour le groupe Nexter, représentent un montant total de 1895 millions d'euros, ce qui représente approximativement trois ans d'activité.

04 Mars 2009

La société française Nexter Systems a communiqué, ce mercredi 4 mars 2009, ces chiffres annuels pour l'année fiscale 2008.
Nexter Systems Français France VBCI véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo

 

 

IndeRetour Menu
Test réussi en Inde, pour le lancement du missile de croisière de dernière génération BrahMos.

L’Inde vient de réussir avec succès, les tests de lancement de son dernier missile de croisière de génération BrahMos, sur la zone de tirs de Pokhran dans le désert du Rajasthan, information du ministère de la défense. Le premier test de lancement réussi, des missiles de croisière supersonique BrahMos, depuis lanceur vertical, fut réalisé en décembre 2008 de pluie et de plate-forme mobile dans la baie du Bengal. Tous les missiles précédents, étaient transportés depuis une plate-forme inclinée. Des analystes militaires, ont estimé que leur pouvaient acheter jusqu'à 1000 missiles BrahMos, pour le compte de leurs forces armées, et exporter 2000 autres vers d'autres pays. Durant une visite récente du ministre de la défense russe Anatoly Serdyukov en Inde, les deux pays se sont accordés pour développer une nouvelle version du missile hypersonique, connu sous le nom de BrahMos-2.
04 Mars 2009

L’Inde vient de réussir avec succès, les tests de lancement de son dernier missile de croisière de génération BrahMos, sur la zone de tirs de Pokhran dans le désert du Rajasthan, information du ministère de la défense. Le premier test de lancement réussi, des missiles de croisière supersonique BrahMos, depuis lanceur vertical, fut réalisé en décembre 2008 de pluie et de plate-forme mobile dans la baie du Bengal. Tous les missiles précédents, étaient transportés depuis une plate-forme inclinée. Des analystes militaires, ont estimé que leur pouvaient acheter jusqu'à 1000 missiles BrahMos, pour le compte de leurs forces armées, et exporter 2000 autres vers d'autres pays. Durant une visite récente du ministre de la défense russe Anatoly Serdyukov en Inde, les deux pays se sont accordés pour développer une nouvelle version du missile hypersonique, connu sous le nom de BrahMos-2.
Inde Indien BrahMos missile supersonique balistique longue portée photo

 

 

Emirats Arabes Unis Retour Menu
Livraison de la première série de véhicule blindé à roues transport de troupe NIMR aux forces armées des Emirats Arabes Unis.

Après plusieurs années d'intense efforts et d'investissement, les véhicules blindés à roues NIMR 4x4 de la firme Bin Jabr Group´s, deviennent opérationnelles, depuis la livraison en janvier 2009, des premiers véhicules aux forces armées des Émirats arabes unis. Ce véhicule à haute mobilité, et disposant de plates-formes multiples, va équiper un certain nombre d'unités opérationnelles, de logistique, de communication, de défense antiaérienne et d'infanterie. Comme première industrie de défense dans l'ensemble du Moyen-Orient, dans la conception et la construction de véhicules blindés, la société Bin Jabr Group, des Émirats arabes unis, a planifié d'investir plusieurs millions de dollars dans la construction d'un second usine à Abou-Dhabi, en 2010.
04 Mars 2009

Après plusieurs années d'intense des efforts et d'investissement, le véhicule blindé à roues NIMR 4x4 de la firme Bin Jabr Group´s, deviennent opérationnelles, depuis la livraison en janvier 2009, des premiers véhicules aux forces armées des Émirats arabes unis. Ce véhicule à haute mobilité, et disposant de plates-formes multiples, va équiper un certain nombre d'unités opérationnelles, de logistique, de communication, de défense antiaérienne et d'infanterie. Comme première industrie de défense dans l'ensemble du Moyen-Orient, dans la conception et la construction de véhicules blindés, la société Bin Jabr Group, des Émirats arabes unis, a planifié d'investir plusieurs millions de dollars dans la construction d'un second usine à Abou-Dhabi, en 2010.
Emirats Arabes Unis Bin Jabr Group´s NIMR véhicule blindé à roues transport de troupe photo

 

 

Etats Unis Retour Menu
La firme américaine Textron va construire 15 véhicules blindés additionnels ASV pour le compte de l'armée américaine.

La firme américaine Textron Marine & Land Systems, utilité opérationnelle de la société Textron Systems, a gagné un contrat de 10,9 millions de dollars pour le compte du TACOM (Tank-automotive and Armaments Command), pour la construction de 15 véhicules additionnels ASV (Armored Security Vehicles). Avec cette modification de contrat, le TACOM exerce une option sur le contrat existant. Depuis le début du programme en 2009, un total de 2667 ASV ont été commandé, avec 1922 véhicules, livrés à ce jour.
03 Mars 2009

La firme américaine Textron Marine & Land Systems, utilité opérationnelle de la société Textron Systems, a gagné un contrat de 10,9 millions de dollars pour le compte du TACOM (Tank-automotive and Armaments Command), pour la construction de 15 véhicules additionnels ASV (Armored Security Vehicles). Avec cette modification de contrat, le TACOM exerce une option sur le contrat existant. Depuis le début du programme en 2009, un total de 2667 ASV ont été commandé, avec 1922 véhicules, livrés à ce jour.
Etats Unis armée américaine Guardian ASV M1117 véhicule blindé à roues de sécurité photo

 

 

Suède Retour Menu
Les exportations d'armes suédoises font un bon de 32 % en 2008.

Les exportations d'armes suédoises font un bon de 32 % en 2008, avec des achats importants pour cinq pays, qui représente un total de 60 %. D'après un rapport annuel de l’ISP (Swedish Inspectorate for Strategic Products), les compagnies de défense suédoise, ont réalisé des contrats en 2008 pour un montant de 12,7 milliards de couronnes suédoises. Les constructeurs d'armes suédoises, ont réalisé un total de 1,9 milliards de couronnes de contrats, sur l'Afrique du Sud en 2008. Ce qui représente pour l’année dernière, la majorité des contrats d'armes pour les industries de défense suédoise. L'exportation vers les Pays-Bas et le Danemark, représente un total de 1,8 milliards de couronnes suédoises, les ventes en Grèce, 1 milliard de couronnes suédoises, est également au Pakistan pour un montant de 850 millions de couronnes. Les industries de défense suédoise ont également exporté vers l'Inde, en 2008, des équipements et de l'armement pour un montant de 506 millions de couronnes.
03 Mars 2009

Les exportations d'armes suédoises font un bon de 32 % en 2008, avec des achats importants pour cinq pays, qui représente un total de 60 %. D'après un rapport annuel de l’ISP (wedish Inspectorate for Strategic Products), les compagnies de défense suédoise, ont réalisé des contrats en 2008 pour un montant de 12,7 milliards de couronnes suédoises. Les constructeurs d'armes suédoises, ont réalisé un total de 1,9 milliards de couronnes de contrats, sur l'Afrique du Sud en 2008. Ce qui représente pour l’année dernière, la majorité des contrats d'armes pour les industries de défense suédoise. L'exportation vers les Pays-Bas et le Danemark, représente un total de 1,8 milliards de couronnes suédoises, les ventes en Grèce, 1 milliard de couronnes suédoises, est également au Pakistan pour un montant de 850 millions de couronnes. Les industries de défense suédoise ont également exporté vers l'Inde, en 2008, des équipements et de l'armement pour un montant de 506 millions de couronnes.
Suéde armée suédoise CV90 AA véhicule blindé chenillé de défense antiaérienne photo

 

 

Pérou Retour Menu
Les capacités opérationnelles des forces armées péruviennes ont été améliorées avec un investissement de 650 millions de $.

D’après le journal chilien El Mercurio, l'armée péruvienne a finalisé ces dernières semaines plusieurs contrats d'armement. Un premier contrat a été signé pour l'achat de 488 missiles antichars russes et Israéliens. L'armée avait déjà fait plusieurs fois et de vente pour ce type d'armes. Ces nouveaux équipements vont remplacer l'ancienne génération de missiles Sagger et Cobra 2000, qui sont toujours dans l'inventaire des équipements des forces armées péruviennes. Au total, 244 missiles russes Kornet et 244 missiles israéliens Spike seront livrés. Ce système vont coûter respectivement, 25 et 40 millions de dollars. Cette acquisition d'une nouvelle génération d'armes, fait partie d'un plan de modernisation du gouvernement pour le domaine militaire, avec 650 millions de $ qui seront investis jusqu'en 2011.
02 Mars 2009

D’après le journal chilien El Mercurio, l'armée péruvienne a finalisé ces dernières semaines plusieurs contrats d'armement. Un premier contrat a été signé pour l'achat de 488 missiles antichars russes et Israéliens. L'armée avait déjà fait plusieurs fois et de vente pour ce type d'armes. Ces nouveaux équipements vont remplacer l'ancienne génération de missiles Sagger et Cobra 2000, qui sont toujours dans l'inventaire des équipements des forces armées péruviennes. Au total, 244 missiles russes Kornet et 244 missiles israéliens Spike seront livrés. Ce système vont coûter respectivement, 25 et 40 millions de dollars. Cette acquisition d'une nouvelle génération d'armes, fait partie d'un plan de modernisation du gouvernement pour le domaine militaire, avec 650 000 $ seront investis jusqu'en 2011. D’après le journal chilien El Mercurio, l'armée péruvienne a finalisé ces dernières semaines plusieurs contrats d'armement. Un premier contrat a été signé pour l'achat de 488 missiles antichars russes et Israéliens. L'armée avait déjà fait plusieurs fois et de vente pour ce type d'armes. Ces nouveaux équipements vont remplacer l'ancienne génération de missiles Sagger et Cobra 2000, qui sont toujours dans l'inventaire des équipements des forces armées péruviennes. Au total, 244 missiles russes Kornet et 244 missiles israéliens Spike seront livrés. Ce système vont coûter respectivement, 25 et 40 millions de dollars. Cette acquisition d'une nouvelle génération d'armes, fait partie d'un plan de modernisation du gouvernement pour le domaine militaire, avec 650 000 $ seront investis jusqu'en 2011.
Russie Russe Kornet système de missile antichar photo Israël israélien système de missile antichar photo

 

 

République Tchèque Retour Menu
Le cabinet de la défense tchèque a finalement approuvé l'achat de 107 véhicules blindés Pandur II de la société Steyr Daimler Puch.

Le cabinet tchèque de la défense a finalement approuvé l'achat de 107 véhicules blindés à roues Pandur II de la société Steyr Daimler Puch. Après trois ans de silence, le premier ministre tchèque Mirek Topolanek, a annoncé l’approbation du gouvernement pour l'achat de 107 véhicules blindés à roues transport de troupes de la firme autrichienne Steyr. Le contrat se porte sur un montant de 14,4 milliards de couronnes tchèques. L'achat de ces véhicules se discute depuis 2003. Le gouvernement de l'époque avait donné son accord pour l'achat de 240 véhicules en 2003. Steyr, filiale de la société américaine General dynamics, remporta l'appel d'offre, pour un prix total de 23,5 milliards de couronnes tchèques. En 2007, le gouvernement tchèque décide d'annuler le contrat, après que la firme Steyr ne puisse pas remplir les conditions du contrat. En janvier 2008, la firme autrichienne Steyr reçut une chance de plus de fournir un nombre moins important de véhicules blindés Pandur 2.
02 Mars 2009

Le cabinet tchèque de la défense a finalement approuvé l'achat de 107 véhicules blindés à roues Pandur II de la société Steyr Daimler Puch. Après trois ans de silence, le premier ministre tchèque Mirek Topolanek, a annoncé l’approbation du gouvernement pour l'achat de 107 véhicules blindés à roues transport de troupes de la firme autrichienne Steyr. Le contrat se porte sur un montant de 14,4 milliards de couronnes tchèques. L'achat de ces véhicules se discute depuis 2003. Le gouvernement de l'époque avait donné son accord pour l'achat de 240 véhicules en 2003. Steyr, filiale de la société américaine General dynamics, remporta l'appel d'offre, pour un prix total de 23,5 milliards de couronnes tchèques. En 2007, le gouvernement tchèque décide d'annuler le contrat, après que la firme Steyr ne puisse pas remplir les conditions du contrat. En janvier 2008, la firme autrichienne Steyr reçut une chance de plus de fournir un nombre moins important de véhicules blindés Pandur 2.
République Tchèque Steyr Pandur II véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo

 

 

Allemagne Retour Menu
Le Leguan véhicule blindé poseur de pont, est maintenant disponible avec un pont de 14 mètres.

Utilisant un système de contrôle électronique, le LEGUAN® est un véhicule blindé poseur de pont fabriqué par la firme allemande Krauss-Maffei Wegmann GmbH & Co. KG (KMW), avec capacité de charge, catégorie MLC 80, et disposant d'un pont d'une longueur de 26 m, capable d'être déployé en moins de cinq minutes. En mode de combat, et les écoutilles fermées, le système de pont peut être mis en place par une seule personne. À la place d’une longueur de pont de 26 mètres, le LEGUAN® peut maintenant être disponible avec deux éléments de pont d’une longueur de 14 mètres, ceci permet d'améliorer les capacité tout-terrain du véhicule. En même temps, le véhicule est équipé d'un moteur de 1500 chevaux, et est extrêmement mobile, malgré son poids de 62,6 tonnes. Il convient donc parfaitement aux besoins des unités militaires lors de déploiements internationaux, et inclut également une protection contre les mines terrestres.
02 Mars 2009

Utilisant un système de contrôle électronique, le LEGUAN® est un véhicule blindé poseur de pont fabriqué par la firme allemande Krauss-Maffei Wegmann GmbH & Co. KG (KMW), avec capacité de charge, catégorie MLC 80, et disposant d'un pont d'une longueur de 26 m, capable d'être déployé en moins de cinq minutes. En mode de combat, et les écoutilles fermées, le système de pont peut être mis en place par une seule personne. À la place d’une longueur de pont de 26 mètres, le LEGUAN® peut maintenant être disponible avec deux éléments de pont d’une longueur de 14 mètres, ceci permet d'améliorer les capacité tout-terrain du véhicule. En même temps, le véhicule est équipé d'un moteur de 1500 chevaux, et est extrêmement mobile, malgré son poids de 62,6 tonnes. Il convient donc parfaitement aux besoins des unités militaires lors de déploiements internationaux, et inclut également une protection contre les mines terrestres.
Allemagne allemand Krauss-Maffei Wegmann véhicule blindé poseur de pont de 14 mètres photo

 

 

Etats Unis Back top page
Navistar livre des véhicules basés sur le châssis MXT dans le cadre du programme M-ATV de l'armée américaine.

En tant que leader mondial dans la production de véhicules blindés à protection contre les mines, Navistar Defense, va continuer à fournir la prochaine génération de véhicules blindés de la catégorie MRAP, basé sur le châssis du véhicule multifonctionnel International MXT. La société a livré deux véhicules, dans le cadre de tests, effectués par l'armée américaine, pour le programme M-ATV (Mine Resistant Ambush Protected All Terrain Vehicle). “ Nous sommes très fiers de fournir un véhicule basé sur la plate-forme MXT, qui a été conçu pour trouver une place entre les véhicules légers traditionnels, et les véhicules de transport lourd“, a fait savoir Archie Massicotte, président de Navistar Defense. “ En utilisant notre plate-forme existante, nous sommes capables de concevoir et fournir rapidement aux militaires, un produit qui convient aux besoins des missions en Afghanistan. En même temps que notre société participe à la compétition pour la fourniture de véhicules du programme M-ATV pour une utilisation en Afghanistan, Navistar développe un véhicule similaire sur base des châssis MXT pour le compte du Royaume-Uni, pour le besoin des missions en Afghanistan. Dans le cadre du programme TSV (Tactical Support Vehicle ) pour le Royaume-Uni, le véhicule est appelé Husky. La société a également été sélectionnée en octobre, dans les neuf finalistes de la compétition, pour le remplacement de véhicules tactiques légers de l'armée britannique. Navistar va fournir des véhicules basés sur le châssis MXT, dans le cadre du programme britannique OUVS (Operational Utility Vehicle Systems), pour le remplacement d'une partie du parc de véhicules à roues, qui inclut le remplacement des jeeps Land Rover,Wolf, Reynolds Boughton RB-44 et les véhicules Pinzgauer.
01 Mars 2009

En tant que leader mondial dans la production de véhicules blindés à protection contre les mines, Navistar Defense, va continuer à fournir la prochaine génération de véhicules blindés de la catégorie MRAP, basé sur le châssis du véhicule multifonctionnel International MXT. La société a livré deux véhicules, dans le cadre de tests, effectués par l'armée américaine, pour le programme M-ATV (Mine Resistant Ambush Protected All Terrain Vehicle). “ Nous sommes très fiers de fournir un véhicule basé sur la plate-forme MXT, qui a été conçu pour trouver une place entre les véhicules légers traditionnels, et les véhicules de transport lourd“, a fait savoir Archie Massicotte, président de Navistar Defense. “ En utilisant notre plate-forme existante, nous sommes capables de concevoir et fournir rapidement aux militaires, un produit qui convient aux besoins des missions en Afghanistan. En même temps que notre société participe à la compétition pour la fourniture de véhicules du programme M-ATV pour une utilisation en Afghanistan, Navistar développe un véhicule similaire sur base des châssis MXT pour le compte du Royaume-Uni, pour le besoin des missions en Afghanistan. Dans le cadre du programme TSV (Tactical Support Vehicle ) pour le Royaume-Uni, le véhicule est appelé Husky. La société a également été sélectionnée en octobre, dans les neuf finalistes de la compétition, pour le remplacement de véhicules tactiques légers de l'armée britannique. Navistar va fournir des véhicules basés sur le châssis MXT, dans le cadre du programme britannique OUVS (Operational Utility Vehicle Systems), pour le remplacement d'une partie du parc de véhicules à roues, qui inclut le remplacement des jeeps Land Rover,Wolf, Reynolds Boughton RB-44 et les véhicules Pinzgauer. En tant que leader mondial dans la production de véhicules blindés à protection contre les mines, Navistar Defense, va continuer à fournir la prochaine génération de véhicules blindés de la catégorie MRAP, basé sur le châssis du véhicule multifonctionnel International MXT. La société a livré deux véhicules, dans le cadre de tests, effectués par l'armée américaine, pour le programme M-ATV (Mine Resistant Ambush Protected All Terrain Vehicle). “ Nous sommes très fiers de fournir un véhicule basé sur la plate-forme MXT, qui a été conçu pour trouver une place entre les véhicules légers traditionnels, et les véhicules de transport lourd“, a fait savoir Archie Massicotte, président de Navistar Defense. “ En utilisant notre plate-forme existante, nous sommes capables de concevoir et fournir rapidement aux militaires, un produit qui convient aux besoins des missions en Afghanistan. En même temps que notre société participe à la compétition pour la fourniture de véhicules du programme M-ATV pour une utilisation en Afghanistan, Navistar développe un véhicule similaire sur base des châssis MXT pour le compte du Royaume-Uni, pour le besoin des missions en Afghanistan. Dans le cadre du programme TSV (Tactical Support Vehicle ) pour le Royaume-Uni, le véhicule est appelé Husky. La société a également été sélectionnée en octobre, dans les neuf finalistes de la compétition, pour le remplacement de véhicules tactiques légers de l'armée britannique. Navistar va fournir des véhicules basés sur le châssis MXT, dans le cadre du programme britannique OUVS (Operational Utility Vehicle Systems), pour le remplacement d'une partie du parc de véhicules à roues, qui inclut le remplacement des jeeps Land Rover,Wolf, Reynolds Boughton RB-44 et les véhicules Pinzgauer.
Etats Unis Navistar International MXT véhicule blindé à roues photo etats unis Navistar International MXT véhicule blindé à roues photo

 

 

Etats Unis Retour Menu
Oshkosh livre deux véhicules de production M-ATV dans le cadre d'évaluation par l'armée américaine.

La division défense de la société américaine de camions Oshkosh, a annoncé la livraison de deux véhicules de production, dans le cadre du programme M-ATV (MRAP All Terrain Vehicles) de l'armée américaine. Le véhicule Oshkosh M-ATV correspond parfaitement aux besoins de la guerre en Afghanistan, grâce à ses capacités de protection et de mobilité. L'armée américaine a un besoin urgent de véhicules M-ATV, qui seront utilisés dans des conditions extrêmes en Afghanistan. Le contrat total du programme M-ATV, représente un montant possible de 2 milliards de $. Le Oshkosh M-ATV augmentera encore considérablement la collaboration avec l'armée américaine qui utilise déjà différents modèles de véhicules de la société. Le résultat du véhicule Oshkosh, permet la fourniture d'un véhicule à coût réduit et demandant très peu de développement à l'armée américaine, en tenant compte des disponibilités de pièces détachées dans le réseau logistique, et de fourniture rapide. Pour garantir la sécurité de protection et de survivabilité, Oshkosh est partenaire avec la société Plasan North America pour fournir le blindage du véhicule Oshkosh M-ATV, qui est déjà en place sur plus de 5000 véhicules MRAP, et cabines de camion MTVR, utilisés en Irak et en Afghanistan. Ce véhicule utilisera également le système de suspension Oshkosh TAK-4, afin de lui donner des performances exceptionnelles en tout-terrain, et une robustesse à toute épreuve, ce qui n'est pas le cas sur la flotte actuelle des MRAP. Oshkosh est une société pionnière dans le développement de châssis tout-terrain depuis plus de 90 ans et continue d'offrir les meilleurs véhicules tactiques tout-terrain.
01 Mars 2009

La division défense de la société américaine de camions Oshkosh, a annoncé la livraison de deux véhicules de production, dans le cadre du programme M-ATV (MRAP All Terrain Vehicles) de l'armée américaine. Le véhicule Oshkosh M-ATV correspond parfaitement aux besoins de la guerre en Afghanistan, grâce à ses capacités de protection et de mobilité. L'armée américaine a un besoin urgent de véhicules M-ATV, qui seront utilisés dans des conditions extrêmes en Afghanistan. Le contrat total du programme M-ATV, représente un montant possible de 2 milliards de $. Le Oshkosh M-ATV augmentera encore considérablement la collaboration avec l'armée américaine qui utilise déjà différents modèles de véhicules de la société. Le résultat du véhicule Oshkosh, permet la fourniture d'un véhicule à coût réduit et demandant très peu de développement à l'armée américaine, en tenant compte des disponibilités de pièces détachées dans le réseau logistique, et de fourniture rapide. Pour garantir la sécurité de protection et de survivabilité, Oshkosh est partenaire avec la société Plasan North America pour fournir le blindage du véhicule Oshkosh M-ATV, qui est déjà en place sur plus de 5000 véhicules MRAP, et cabines de camion MTVR, utilisés en Irak et en Afghanistan. Ce véhicule utilisera également le système de suspension Oshkosh TAK-4, afin de lui donner des performances exceptionnelles en tout-terrain, et une robustesse à toute épreuve, ce qui n'est pas le cas sur la flotte actuelle des MRAP. Oshkosh est une société pionnière dans le développement de châssis tout-terrain depuis plus de 90 ans et continue d'offrir les meilleurs véhicules tactiques tout-terrain.
Etats Unis Oshkosh M-ATV véhicule blindé à roues photo

 

 

Bangladesh Retour Menu
Une mutinerie des forces paramilitaires engendre la mort de 80 personnes.

L'armée du Bangladesh a réaffirmé son support au gouvernement et au premier ministre Sheikh Hasina, après la mutinerie de troupes paramilitaires, qui a engendré la mort de 80 personnes, pour la plupart des officiers de l'armée. Des soldats sont assis sur des véhicules blindés à roues BTR-80, à l'intérieur du quartier général des fusillés du Bangladesh à Dhaka, ce 28 février 2009.
01 Mars 2009

L'armée du Bangladesh a réaffirmé son support au gouvernement et au premier ministre Sheikh Hasina, après la mutinerie de troupes paramilitaires, qui a engendré la mort de 80 personnes, pour la plupart des officiers de l'armée. Des soldats sont assis sur des véhicules blindés à roues BTR-80, à l'intérieur du quartier général des fusillés du Bangladesh à Dhaka, ce 28 février 2009.
Armée Bangladesh BTR-80 véhicule blindé à roues transport de troupe photo Armée Bangladesh soldats photo
Fiche Technique
BTR-80
 

 

 
 
 
< Prev   Next >
SEO by Artio
 
--------------------------- FLASH NEWS ---------------------------
NATO released new satellite images on Thursday, 28 August 2014, that show Russian combat forces engaged in military operations inside the sovereign territory of Ukraine. The images, captured in late August, depict Russian self-propelled artillery units moving in a convoy through the Ukrainian countryside and then preparing for action by establishing firing positions in the area of Krasnodon, Ukraine. NATO released new satellite images on Thursday, 28 August 2014, that show Russian combat forces engaged in military operations inside the sovereign territory of Ukraine.
 
IDEX 2015 Official Online Show daily news Army Recognition coverage report International Defence Exhibition Abu Dhabi United Arab Emirates army military defense industry technology
IAG International Armored Group at Eurosatory 2014
MSPO 2014 Defense Industry Exhibition  Kilece Poland
Army Recognition is proud to announce the launch of its new Website http://www.DefenseWebTV.com. For the first time on the Internet, Army Recognition will provide a Defense & Security channel with video dedicated for the Defense and Security Industry.
Rafael Israel Defense Industry at Eurosatory 2014
CMI Defence Weapons System Turret Company Belgium
Tenders Defence Security  global International world worldwide tender public government ministry official agency bids news RFPs RFQs RFP RFQ procurement notices information request bids business opportunities online

FNSS defense company industry armoured amphibious vehicle turret manufacturer supplier Turkey Turkish military combat army military technology


CZ small arms manufacturer Eurosatory 2014
Shaanxi Baoji Special Vehicles Manufacturing is one of Chinese leading design and production centres for wheeled armoured 4x4 and 6x6 tactical vehicles
MBDA missile systems France French defense industry

Rafael Israel Israeli defence industry military technology equipment
Streit Group advertising logo
Lockheed Martin
Musthane
CMI Defence weapon  systems for armoured vehicle


P&C International consulting and services provider for trade shows
SSangyong belgiumadvertising

Subscribe NewsLetter